Mais pourquoi les États-Unis s'acoquinent-ils avec les islamistes radicaux?

UN ŒIL SUR LE MONDE MUSULMAN
CAPITAINE MARTIN

Quand on parle des États-Unis, on devrait, à les entendre, parler de liberté. Bien entendu, il s’agit de leur liberté… Depuis longtemps, l’Oncle Sam s’est arrogé le droit de diriger le monde. Il le fait forcément avec l’arrogance de celui qui se croit le plus fort, et, persuadé de tout maîtriser, range inévitablement ceux qui ne pensent pas comme lui dans le camp des États voyous. Il suffit en revanche de sacrifier ne serait-ce qu’un peu de son indépendance nationale pour devenir un ami, un allié fidèle de Washington.

Vous en doutez? Alors, remémorez-vous le 11 septembre 2011, le jour où deux Boeing ont été détournés (paraît-il…) et ont percuté les Twin Towers. On a fait incomber la responsabilité de cet attentat aux islamistes radicaux d’Al-Qaïda, ce qui a été le déclencheur d’une guerre menée par l’Occident au nom de la lutte contre le terrorisme : l’Afghanistan a été envahi, puis l’Irak de Saddam Hussein sur la base de preuves qui se sont finalement révélées n’être qu’une grossière escroquerie.

Au début de l’année 2011, des rebelles islamistes tentent de déstabiliser le régime syrien. Mais, contrairement à ce qu’on pourrait a priori penser, les États-Unis ne se font pas les alliés du gouvernement légitime, laïc et progressiste d’Assad, mais encouragent les extrémistes islamistes proches d’Al-Qaïda, qui ont fourni et les armes et les fonds aux combattants djihadistes. En Libye, Washington s’est appuyé sur les salafistes et les fondamentalistes musulmans pour renverser Mouammar Kadhafi et mettre fin à la Jamahiriya arabe libyenne. Enfin, Obama a soutenu sans sourciller les Frères musulmans qui ont adopté en 2012 une constitution d’un autre âge.

Alors, comment se fait-il que le président étasunien parle de démocratie et de progrès social tout en s’acoquinant avec les pires groupes et États islamistes? Pourquoi défier Assad tout en faisant des affaires avec le Qatar et l’Arabie saoudite qui ignorent tout des droits humains ? Et surtout, pourquoi les media dominants ne mettent pas en avant ces évidentes contradictions de l’Oncle Sam ? Comment expliquer qu’ils ne soulignent pas sans équivoque que Washington a combattu le terrorisme islamique pendant des années avant de le financer maintenant en Syrie pour de basses raisons de realpolitik ?

La réalité est que les États-Unis ne se soucient pas de savoir qui ils financent du moment que leurs intérêts sont bien servis. Et s’il le fallait, ils feraient des affaires avec le diable… tout comme nos media d’ailleurs.

Capitaine Martin

5 pensées sur “Mais pourquoi les États-Unis s'acoquinent-ils avec les islamistes radicaux?

  • 10 mars 2019 à 4 h 32 min
    Permalink

    le lien financer maintenant en Syrie ne correspond pas au sujet

    Répondre
  • 26 septembre 2019 à 3 h 09 min
    Permalink

    @ Oeil de faucon,
    Je suis navré de devoir corriger le tir, si les USA s’acoquinent avec les islamistes, c’est simplement parce qu’ils sont pragmatiques et leur ambassadeurs dans les pays arabes leur communiquaient depuis les années 90 que les islamistes sont les opposants politiques les plus redoutés et les plus nombreux aux régimes en place, et sont souvent interdits comme en Libye ou en Syrie, ou en Algérie ou au Maroc ou ailleurs.
    j’ai vécu cela directement LIVE comme on dit dans un pays arabe et je vais vous expliquer comment ça marche. avant les années 90, les islamistes étaient pour la plupart en Arabie saoudite et les pays du golf, et la première fois que les américains les solliciteront c’est à travers le régime thocratique Saoudien pour combattre les russes Afghanistan ! les états-unis ont financé et armé le Jihad à l’époque pour en fait battre les russes et ils ont réussi ! Mais à cette époque il n’existait pas encore de vague islamiste jusqu’à ce que ceux qui soient retourné d’Afghanistan, très peu nombreux dans les autres pays arabes, aient ramené avec eux le wahhabisme, cette doctrine ultra orthodoxe Saoudienne qui en fait ne leur sert qu’à gouverner et justifier leur main mise sur le pétrole, puisque les Al Saoud eux mêmes ont historiquement été des laïques comparés aux Al Rachid et autres Al Ajmane (alliés des turcs ottomans) qu’ils ont combattu en Arabie avec l’aide et le support financier et guerrier de la grande Bretagne au début du 20ème siècle et pendant la première guerre mondiale pour s’emparer du pouvoir et aider l’Angleterre aussi à faire la guerre aux turcs ottomans. Le Roi Abdelaziz Ibn Saoud, décrétera le wahhabisme par opportunisme politique, et nullement par conviction, car pour unir les tribus arabes, il lui a fallu les traiter d’apostats et de Kouffars, ou infidèles qui ne pratiquaient pas le véritable Islam. entretemps, lui, il s’est marié avec 400 femmes, et se tapaient des chattes de toutes les couleurs et formes, en s’alliant aux chrétiens du Liban qui lui fournissaient le Whisky et les anglais qui lui fournissaient les rolls, les mercedes et les les joies de la modernité dans ses palais !
    Bref, l’Algérie fut le premier pays laboratoire des islamistes retournés d’Afghanistan, Vers le milieu des années 90, l’intifada palestinienne aidant et la  »trahison » de tous les chefs d’états arabes (tous laîques en passant et sans exception, même Kadhafi) fera en même temps que le developpement de chaines satellitaires privées gratuites dans le monde arabe, une formidable convergence de facteurs qui fera des islamistes des forces politiques d’opposition dans leurs pays ! les gens, même les plus laïques de la gauche et les communistes présents partout dans ces pays sont tous cooptés par les pouvoirs en place et achetés si vous voulez, et la lutte des peuples pour et dans la gauche pendant 35 ans d’indépendances sera trahie ! les jeunes commenceront à devenir religieux en apparence en tous cas, et le discours religieux politique apparaît soudainement alors qu’il était inconnu jusque là !
    Alors, ce dont je me rappelle bien est que tous ces islamistes qui s’étaient initialement constitués en partis fantôches dans les années 60 et 70 par les pouvoirs corrompus laiques pour combattre la gauche et les communistes qu’on emprisonnait et torturait, vont devenir au milieu des années 90 de nouvelles forces  »progressistes » avec la religion comme référence culturelle ! et du coup, ils deviennent tous interdits ou mis sous surveillance car ils représentaient un véritable danger pour les pouvoirs en place, et au lieu des deux sièges ou trois sièges qu’on leur leur faisant cadeau dans le passé comme des partis bureaucratiques pour la forme, ils pouvaient remporter tout à coup la majorité des sièges au sein d’un pluralisme arabe pourtant vivant et complexe et dominé par la gauche ! il n’y a que dans des pays à régime totalitaire comme en Libye ou Khadafi les a complètement bannis, torturé et emprisonné et parfois liquidé pendant qu’ils purgeaient leurs peine, ce qui sera en réalité la raison de sa chute car les islamistes de Misrata en Libye ne lui ont jamais pardonné l’assassinat a froid de 1000 d’entre eux dans une prison dans les années 80 ! ou en arabie saoudite et autres pays du golf, ou les islamistes sont des figures  »sympathiques » employés par le pouvoir enjoliver la religion, et apparaître comme des patriarches bienfaisants sur les télé satellites, bourgeois aussi, plein aux as, entretenus à grands frais et roulant en mercedes et chauffeurs …etc
    Ce que donc les états-unis vont faire je m’en souviens très bien, c’est de contacter tous les islamistes mais représentants des mouvements d’opposition énormes et interdits dans leurs pays, pour les convoquer un à un dans les ambassades, au vu et au nez des pouvoirs en place, les écouter, les jauger, en savoir plus sur eux, et leur donner une sorte de benediction symbolique, notamment en les defendant dans les affaires de droits de l’homme qui les concernaient ! les régimes laïques et totalitaires et corrompus arabes n’y comprenaient rien et suspectaient les états-unis de vouloir les faire sauter ! Mais les états-unis ne sont pas cons, ils ne sont pas présents dans ces pays pour cautionner des élections truquées à chaque fois, et leurs intérêts dans ces pays seront un jour menacés par ces opposants islamisants s’ils ne leur reconnaissent pas de légitimité ! et c,est tout simplement ce qu’ils ont fait !
    Maintenant pour mieux corriger le tir, je vous dirais que vous confondez mouvements islamistes majoritaires qui soient populistes et un peu progressistes malgré tout, car leurs succès vient surtout des réformes concrètes et petits miracles de gestion communales et de certaines villes qu’ils remportaient et dont ils ont fait preuve, en plus d’être très présent dans le tissu associatif, des dizaines de milliers d’associations présentes dans les quartiers populaires et jouant le rôle de l’état absent, prise en charge des indigents, des handicapés, des cancéreux et autres maladies intraitables si vous êtes pas riches, bref, ils démontrent une solidarité financière et sociale hors du commun, et même lorsque vous crevez et vous n’avez ni l’argent du linceul ou de la tombe, ils vous prenaient en charge avec des obsèques qui durent trois jours avec traiteur et bouffe servie aux dizaines ou centaines d’invités sur fond de psalmodies du coran ! donc ceux là, il faut savoir qu’ils ont des armées de cadres, d’ingénieurs, d’avocats, de pharmaciens et de médecins issus de milieux conservateurs et en plus de leur professions dans l’enseignement ou les professions libérales, ils consacraient et le consacrent encore aujourd’hui leurs soirs et Week ends pour le volontariat et le travail associatif qu’ils financent de leur propre poche ! et c’est ceux-la que les ambassadeurs américains ont invité, souvent convoqué pour comprendre leurs problèmes avec les pouvoirs en place et leur donner la bénédiction US si jamais ils avaient les couilles de se rendre loin dans les élections !
    Par contre, il ne faut pas mélanger ceux là avec les islamistes radicaux jihadistes, un peu wahhabistes, et surtout indépendants des pouvoirs centraux ou des islamistes classiques majoritaires ou populistes de droite dont je parlais ! (comme maintenant en Égypte, ou dans les autres pays arabes), ces derniers, les jihadistes takfiristes sont une anomalie en fait issue initialement du wahhabisme d’oussama ben laden et son acolyte égyptien Al Zawahiri, tous les deux anciens vétérans d’Afghanistan, que les états-unis n’ont jamais pu coopter plus tard lorsque Bill Clinton bombarda leurs bases d’entrainement au Soudan et ailleurs. et même si on raconte encore que l’état islamique est une création des Clinton ou de l’administration Bush, tout ça fait largement partie de l’intox Russe et du Saker qui se la coule douce aux états-unis tout en se prenant pour Brejnev :)))) Les états-unis n’ont jamais officiellement soutenu les takfiristes sauf en Syrie, de commun accord avec les européens et les saoudiens et pays du golf arabique, pour forcer Bachar et son allié russe à abdiquer et pour disons le clairement, cesser les tueries du peuple aveugles auxquelles se livraient les oncles de Bachar al Assad, en cherchant à fuir l’opposition dans son pays et en la divisant par le biais de la guerre interconfessionnelle soutenue par l’Iran et les milices chiites d’Irak et d’Iran et du Hezbollah ! Et donc, la recette d’Assad à réussi comme en Irak, au lieu de faire face à une opposition unie, même si plurielle, légitime, et forte de l’appuis des occidentaux et de la Turquie, lui et ses oncles en charge du pouvoir militaire et véritables dépositaires du pouvoir transforment le conflit en guerre confessionnelle, envoie des commandos tuer des sunnites ou des chiites syriens dans leurs villages aussitôt qu’en 2011 au début de l’insurrection, et reveille des démons confessionnels chiites sunnites ayant jusque-là épargné la Syrie ! tout en veillant à renforcer sa garde aussi bien que ses chefs militaires en les prenant dans le clan Alaouite dont il est issu, un clan laïque, non sunnite, et légèrement chiite qu’il protégera ! plus machiavélique que ça…c’est impossible à trouver !
    Assad, va très tôt utiliser le discours pro soviétique et anti occidental pour bâtir sa propagande et prétendre qu’il combat des terroristes sunnites, population majoritaire dans son pays ! il réussira sans effort à convaincre Moscou de le garder en place avec son clan, et pour renforcer et utiliser sa base syrienne pour alimenter et armer les escadrons de la mort et le Hezbollah (enfonçant ce dernier et détruisant son image auprès des sunnites) et autres factions Irakiennes et Iraniennes pour arriver à ses fins ! les états-unis aussi bien que les européens que les saoudiens ou Erdogan en Turquie qui comprenaient très bien la stratégie d’Assad et la voyaient s’accomplir devant eux, et c’est uniquement pour cette raison qu’ils décidaient en 2013 d’armer les factions islamistes sunnites pour combattre les troupes du régime Assad, sous le commandement d’ailleurs d’officiers supérieurs syriens pour la majorité sunnites ayant déserté Assad après avoir constaté de pré les massacres et les exactions qu’ils perpetrait contre leurs propres clans !
    Ça fait au moins 15 ans que je lisais ce sacré Saker, résidu de l’ancienne culture soviétique qui se la coule douce aux états-unis et se fait passer par un anti système qui a converti des milliers de gens à une foutue cause, celle de poutine, et ça fait 15 ans que je rigole encore de son usine de propagande à la faveur des oligarques russes et du régime de Poutine… je peux vous assurer que ce type à non seulement derrière lui tout l’appareil de propagande russe, Russia Today et autres canaux, mais il est principalement derrière l’idée que L’Etat islamique c’est une invention de la maison blanche !
    L’état islamique n’est ni plus ni moins, qu’une extension plus sombre et moins  »scolastique » ou  »académique » qu’Al Qaida ! ce mouvement meurtrier et terroriste qui a tué bien plus de musulmans que de non musulmans et transformé le monde en ennemi de  »l’islam » car associant ce monstre à cette religion, s’est principalement formé des anciens officiers sunnites d’Irak, l’ancienne garde de Saddam que les états unis ont commis l’erreur de démanteler au lendemain de la conquête de l’Irak, et de l’imbécile Paul Bremer gouverneur d’Irak qui a supervisé l’occupation de l’Irak en donnant tout le pouvoir aux clans chiites autrement dit à l’Iran ! On ne démantèle pas une armée d’officiers expérimentés en les lâchant dans la nature et en transformant leur vie de soldats socialement à l’aise en misérables indigents dépouillés de leurs biens, leur maisons, leur travail ! Quelle idée !!!? les américains ont permis à l’état islamique d’émerger en Syrie comme ils ont permis au groupe radical al zarkaoui d’émerger en Irak bien avant sur la base de la même erreur ! on ne conquiert pas un pays et croire qu’on va démanteler son armée et la faire disparaître comme les états-unis ont cru, mais on la converti en nouvelle armée s’il le faut, on envoie les officiers supérieurs à la retraite en gardant leurs acquis sociaux s’ils sont récalcitrants, et on dote cette même armée d’un nouveau leadership s’ils étaient réellement sérieux ! mais ils ont fait l’erreur de faire le contraire, et ceci à donné l’état islamique et sa propagande efficace auprès surtout des 15 a 20 ans branchés réseaux sociaux et influençables à souhait !
    Si après tout ce développement cher Oeil de faucon, vous êtes toujours pas convaincu, j’aurais au moins tenté de vous rapprocher de la réalité pour ma part et vous extirper d’une certaine propagande pro poutine, et sans vouloir défendre les états-unis ou quiconque, l’objectivité est une vertu à laquelle je tiens au plus haut point, et ça prendra plus de 1000 Saker et autres agents de la vieille Stasi pour me prendre pour un bleu !
    La réalité, est toute simple, les progressistes, la gauche radicale, les anarchistes et les communistes d’Europe de l’ouest et d’Amérique du nord qui refusent l’hégémonie américaine et le capitalisme aveugle dont je partage les idées sont des cibles idéologiques de choix de forces post soviétiques qui au lendemain du démantèlement de l’ex URSS, et ses ex républiques, ont migré vers l’Europe de l’Ouest et l’Amérique du Nord, avec un référentiel et bagage culturel riche qu’il n’est pas facile de renier ou rejeter, et le Saker en fait partie, et c’est avec un sentiment de grande fierté et de devoir accompli qu’ils pensent servir la mère patrie et son idéal progressiste alors qu’ils ne font que lécher les bottes d’un Poutine aussi meurtrier que mafieux que ses homologues américains ou occidentaux, ou la marionette Bachar el Assad ou ce qu’il en reste , et tout son clan qui trouve encore le moyen de dormir la nuit dans les palaces de Moscou et y faire la fête après tous les crimes et le chaos islamiste justement dont ils se sont rendu coupables !
    Amicalement tout de même !

    Répondre
  • 26 septembre 2019 à 3 h 38 min
    Permalink

    j’ai juste omis de dire aussi que le père de Bachar Al Assad, Hafez el Assad, en puriste panarabiste laïque et convaincu de sa cause, fera la même erreur que Kadhafi au début des années 80 envers les islamistes qui n’étaient en réalité à ce stade que des  »conservateurs » ou branche naturelle des frères musulmans égyptiens, progressistes, un peu de droite aussi, et nullement terroristes ou fondamentalistes takfiristes des notions qui n’apparaîtront que 10 ou 15 ans plus tard avec al Qaida, il massacrera des milliers d’entre eux dans ce qui sera retenu comme le  »massacre de Hama » en 1982 ou 7000 d’entre eux périrent dans des conditions atroces et sans justificatif sauf de vouloir mener une insurrection d’opposition politique ! et ça, leur familles et autres religieux qui les supportaient s’en souviendront comme on Libye !
    Même Saddam n’a jamais commis la même erreur, car dans ce moyen orient on règne dans le cadre de royaumes ou de républiques en respectant les  »Achayers », autrement dit les tribus, et leurs conservatismes qu’ils soient inspiré des frères musulmans ou de soufistes locaux ou autres religieux conservateurs locaux.
    Bref, Bachar n’a pas hérité d’un cadeau certes, mais son clan est celui qui s’est accroché comme un poux au pouvoir au point que toute l’économie, l’industrie et l’armée leur appartenait ! et l’histoire jugera ce clan de criminels !
    et pour votre gouverne cher ami, celui qui vous écrit ce commentaire est lui même largement laïque, et est tombé dans la marmite de la laïcité étant très jeune comme obelix est tombé dans celle de la potion magique, ni pro sunnite ni pro chiite, ni même musulman pratiquant, sauf de culture et de sensibilité et sans la moindre ingratitude à une civilisation magnifique faite de sensualité et de romantisme et non de ce que les occidentaux et autres monstres despotiques ont transformé dans les 30 dernières années ! et c’est pas pour ça que je manque de respect aux musulmans pratiquants de toutes confessions ou aux chrétiens, juifs ou autres, ni aux athées que je considère mes camarades de lutte… au contraire, je respecte les pratiquants au plus haut point, et j’admire leur ferveur surtout intellectuelle et savante…car lorsque vous connaissez ces religions de l’intérieur, les fanatiques passent tout simplement pour des non religieux à vos yeux et pour votre esprit, des escrocs et des imposteurs de la pire espèce, qui ont tout sauf avoir quelque chose avec la religion !:)))

    Répondre
  • 27 septembre 2019 à 10 h 04 min
    Permalink

    Petite correction, mon commentaire s’adressait à l’auteur du billet, le Capitaine Martin et non à œil de faucon. Merci

    Répondre
  • 27 septembre 2019 à 11 h 24 min
    Permalink

    @ Capitaine Martin
    Je fais un copier coller de mon commentaire ailleurs sur toute la question des idéologies et ce que j’en pense sincèrement ! en espérant que vous lisiez ce commentaire et comprendre mon point de vue !
    Vous allez trouver mon analyse partiale peut-être, car ne fait pas de cadeau aux Ayatollahs Iraniens, mais je suis un peu tanné de toute cette faune qui se la raconte derrière le bouclier idéologique progressiste de toc de l’axe Moscou – Pékin – Téhéran – Damas – Alger – Caracas – la Havane ! la Moscou de Poutine n’est rien d’autre que la cité impériale de la corporation mafieuse d’oligarques et le siège d’un Kremlin tout aussi sclérosé que Mégalo qui n’a rien à envier à l’administration Trump , Pékin est devenue la plate forme capitaliste la plus en vue du capitalisme mondiale et la plus polluée de tous, Téhéran est entrain d’agoniser et on l’a convertie de force en capitale de la guerre confessionnelle chiite par procuration, Damas n’est plus que ruines d’un régime fou qui sous prétexte de résistance à Israel et aux américains à vidé son pays de sa population, et Caracas est entrain de s’ancrer dans le tiers monde par la grande porte comme jamais auparavant à cause d’une gestion catastrophique du pays par le successeur de Hugo Chavez qui se la raconte encore ! Alger à sombré et avec elle les apparatchiks qui se partageaient le gâteau depuis trop longtemps, Bref, il n’y a que la Havane qui se soit sortie la tête haute plus ou moins puisque de tous ces pays à saveur progressiste ou communiste, ou qui se soient réfugiés derrière ce bouclier en carton, les dirigeants et leurs peuples sont ceux qui ont déterminé leur destinée et établi leurs crédibilité progressiste ou pas ! le reste n’a été que du Marketing à saveur progressiste !
    le monde aujourd’hui ressemble au monde de l’antiquité ! des cités puissantes avec des empereurs et des conquérants, et des armées que chacun prend le soin de glorifier comme les armées mythiques et épiques de jadis ! et dans ce monde néo antique, des empereurs fous sont aussi présents et actifs qu’ils sont en réalité les seules menaces contre la paix et la cohabitation pacifique entre peuples !
    Je n’irais pas quatre chemins pour exprimer mon dépit et tout mon dégoût de tous ces charlatans qui gouvernent notre monde y compris ceux du bouclier progressiste de toc ! car bellicistes et belliqueux, ils le sont tous on dirait, États-Unis, Israël et Iran! nous sommes presque projeté à une autre époque, épique et reculée, en présence de seigneurs de guerre, les maîtres de Rome, Jérusalem et Persépolis s’affrontent, par stratégies interposées et jeu d’échecs, Trump et Netanyahu ont rompu les accords sur le nucléaire d’obama, même s’ils incluaient le Tsar poutine, la Reine Merkel, et autres têtes couronnées d’europe, car cet accord excluait Israël, qui, depuis le départ d’ahmadinejad exige d’être celle qui supervise le démantèlement du programme nucléaire et en avoir le cœur net, Impossible lui rétorque Persépolis ! il ne peut être question de discuter avec les occupants de Jerusalem, jusqu’à ce que les philistins obtiennent la totalité de Jérusalem ! quoi ?!!! Impensable pour le peuple d’Israël, qui a fuit les persécutions de l’égypte et du pharaon justement car Dieu leur a légué la palestine et ils sont là pour rester! et de plus, Persépolis refuse de discuter avec le nouveau cochon qui règne sur Rome, bien que ce dernier ne demande que cela pour éviter une catastrophe ! car bien entendu, ce bellicisme américain est aussi celui qui ne risquerait pas d’engager une guerre avec l’Iran et risquer de perdre l’alliance et allégeance de l’Irak, en plus de provoquer le chaos au Liban, et même un autre chaos en Afghanistan ! mettre le feu aux poudres quoi ! et les Ayatollahs n’ont en fait que leurs prières et ce scénario pour continuer à gagner du temps !
    Bref, si ces Ayatollahs avaient investit le savoir faire de l’Iran, son intelligence persane et ses moyens stratégiques depuis le début de sa révolution pour envisager le problème israélo-palestinien sous un angle plus pragmatique, ils auraient sûrement accompli plus d’avancées que tout ce qu’ils ont fait depuis la fin de sa guerre avec l’Irak, et ils auraient fait avancer leur leadership musulman en nouant des rapports plus pragmatiques avec le grand Satan et les arabes du golf, mais ils ont tellement vendu du vent au final qu’ils ont fini par se discréditer totalement aux yeux des sunnites qui les admiraient pourtant avant la Syrie et le Yemen plus tard ! et en effet, si l’Iran avec tout le prestige qu’elle aime vendre d’elle-même n’a pas compris que la guerre confessionnelle est ce qui a permis à ses ennemis de diviser et mieux régner sur les musulmans du coin y compris elle, alors elle est passée ou l’intelligence persane?! Aujourd’hui justement, à cause de ces guerres et haines interconfessionnelles, ce monde arabo musulman est déchiré, et foutu en partie à cause du leadership chiite orthodoxe qui a déclenché le fondamentalisme sunnite ultra orthodoxe dès le départ pour lui faire face!
    En dépit d’une supposée frappe récente des puits de l’Arabie via les houtis du Yemen, opération de communication qui vise à entretenir le moral des troupes, les ayatollahs n’ont aucune chance de remporter une guerre quelconque, et encore moins contre des missiles nucléaires Israéliens qui dorment dans leurs silos depuis au moins 50 ans maintenant que c’est Bibi qui en possède les clés! ils jouent de stratégie et ils espèrent, ils font de la propagande islamiste, mais ils perdent du temps en fait, du temps précieux qui transforme le peuple Iranien en zombies et en haineux de tout ce qui est non chiite justement à cause du discours victimaire et sectaire du régime ! Les Ayatollahs sont aussi la cause de la montée de l’extrême droite en Israël et la disparition de la gauche dans ce pays ! combien de palestiniens sont morts sous les décombres de leurs maisons suite à la pseudo résistance du hamas financé depuis par l’Iran ! et de quelle résistance on parle quand on envoie des engins primitifs sur des civils pour recevoir des bombes à fragmentation sur la tronche en retour ! toute la stratégie Iranienne en Palestine n’a été que vente d’illusions et destruction ! Depuis quand est ce qu’armer des milices qui se cachent derrière des civils c’est de la résistance ?! et c’est à croire que c’est l’Iran qui verse les salaires des fonctionnaires palestiniens depuis 50 ans et c’est pas les européens et les états-unis et les autres pays du commonwealth ! ou si c’est en Iran que les palestiniens vont travailler tous les jours pour obtenir leur shekels ! On peut me taxer de tout ce qu’on veut, de vendu si on veut et de lâche aussi, mais moi, je ne crois pas aux discours enflammés des Ayatollahs depuis toujours, ce régime militariste et belliciste aussi n’est rien d’autre qu’une pâle copie des bâathistes mais en version Persanne, plus frimeuse et prétentieuse ! et je crois bien que s’ils y étaient contraints, ils auraient collaboré avec Israël, tout comme les arabes l’ont fait, mais c’est juste que la géographie autant que le bouclier de l’axe Moscou, Damas, Pékin leur à évité un tel scénario ! c’est facile donc de traiter les autres de traitres et se complaire dans son unanimité et supposée supériorité morale… comme le régime Algérien d’ailleurs qui fort du même bouclier idéologique et de ses hydrocarbures à donné les leçons pendant 50 ans aux autres !
    Ironiquement, historiquement l’Iran à été le deuxième pays à reconnaître Israël sous les Pahlavi entre 1948 et 1979, date de déclenchement de la révolution khomeyniste idéaliste et fondamentaliste ! Ce pays aussi possède la plus grande communauté juive d’orient encore aujourd’hui et ils sont même représentés au parlement, mais il faut comprendre en fait que les Ayatollahs ont toujours recherché un r leadership dans le conflit Israélo palestinien que ni Arafat ni ses successeurs ne pouvaient leur accorder ! Alors pourquoi cet entêtement sous prétexte de la cause palestinienne ? Cela s’appelle du bellicisme aussi et sous entend un rejet total de l’histoire de la lutte Palestinienne ! c’est de la frime quoi ! les déclarations du genre prophéties que Israël va disparaitre et sera rayée de la carte sont aussi stupides que les discours des chefs religieux du Likoud ou autres salafistes sunnites prophétisant la fin du monde comme l’épisode final de game of thrones !
    Saviez-vous que tous les pays musulmans, y compris l’Iran continuent de commercer avec Israël par voie détournée par les pays européens que ce soit pour lui vendre son pétrole, ou pour acheter ses semences de tomates, ses systèmes d’irrigation avancés et autres trouvailles israéliennes en agriculture ! Les américains qui surveillent l’embargo sont rendu à traquer les pistaches Iraniens qu’on retrouve en Israël après avoir transité par l’Allemagne ou Londres ! De plus on nous dit que les dépenses Iraniennes en armement et autres développement militaires sont négligeables par rapport à ceux de pays de la région comme les pays arabes du golf, mais la vérité est que l’armement absorbe une grosse partie de son PIB et son économie juste pour maintenir intact la fierté des ayatollahs et leur influence au Liban, en Syrie, au Yémen et ailleurs qui leur coûte encore beaucoup plus qu’ils ne peuvent se permettre ! et la meilleure est qu’en Syrie, ils étaient obligé de coordonner avec les israéliens via les troupes du régime de Bachar leurs mouvements pour éviter de se faire prendre pour cibles de l’aviation israélienne !
    Le pire dans cette situation aujourd’hui est qu’il y a trop de pétrole à vendre sur les marchés, on en découvre partout et cela n’arrange en rien les pays producteurs surtout occidentaux ou la russie qui espèrent voir une hausse des prix ! rien qu’en Irak, pays initialement conquis par les états-unis à cause de la cupidité d’Halliburton qui convoitait ses immenses champs de pétrole qui équivalent à deux ou trois fois ceux de l’arabie saoudite, ce pétrole Irakien n’a jamais payé la facture de la guerre comme espéraient les faucons de Bush fils ! pas plus que le pétrole saoudien à réussi à éponger ses dettes envers l’oncle Sam, ou celui du Venezuela ou de l’Algérie ait pu améliorer le sort de ces pays ! Alors le pétrole de l’Iran qui s’en soucie en fait ? personne ! même la chine qui lui achetait une partie de sa production à du se résoudre à respecter l’embargo de Trump, leur tourner le dos et l’acheter ailleurs !
    La vérité dans tout ceci est que le régime iranien est près d’imploser et c’est la chose qu’ils ne laissent pas passer, et c’est un ami Iranien qui m’en a parlé il y a deux ans déjà ! et si Trump n’est pas destitué d’ici là, il pourra passer l’éponge à Téhéran et demander à bibi Netanyahu de choisir le nouveau régime à mettre en place ! c’est con hein ! mais quand les religieux ne sont pas pragmatiques et rusés comme les israéliens le sont, généralement ça se termine mal !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *