10 pensées sur “LES MÈMES DE LA SEMAINE. Aujourd’hui: Michel Houellebecq, intellectuel cyber-crucial

  • 18 juillet 2014 à 16 h 36 min
    Permalink

    Michel Houellebecq est l’écrivain qu’il faut imiter à outrance si l’on veut devenir un vrai écrivain contemporain. Seul l’art décrire contemporaine comme le fait Houellebecq mérite l’appellation de littérature et de poésie contemporaine.

    Répondre
    • 19 juillet 2014 à 6 h 09 min
      Permalink

      l’écrivain qu’il faut imiter
      Imiter, c’est jamais trop cela quand on écrit. Imitez-vous vous-même, ça vaudra bien mieux tant pour votre belle gueule que pour les Belles Lettres…

      Répondre
      • 20 juillet 2014 à 10 h 32 min
        Permalink

        T’es un tout petit nain des Belles Lettres à côté de Michel Houellebecq, petit-Paul, un banal linguiste sans aucun panache.

        Répondre
        • 20 juillet 2014 à 11 h 22 min
          Permalink

          Je suis l’auteur de mes textes et je les signe de mon vrai nom (ou de mon pseudo, qui est non-anonymisé).
          Houellebecq et toi n’y êtes pas encore…

          Répondre
          • 20 juillet 2014 à 15 h 08 min
            Permalink

            Mes texte au 7 du Québec c’est Oulaou, mon pingouin qui les écrit, moi, je ne suis que le distributeur de textes. J’ai mille et un avatar sur le web…

          • 20 juillet 2014 à 16 h 00 min
            Permalink

            Et vous êtes VRAIMENT bien plus amusant à lire que Michel Houellebecq!

  • 18 juillet 2014 à 19 h 01 min
    Permalink

    @Paul Laurendeau
    De cet auteur, j’avais bien aimé « Les particules élémentaires ». Quant à son dernier livre « La carte et le territoire », je l’ai acheté à sa sortie; je ne l’ai même pas terminé. Trop long, étendu et froid. Faut-il y voir des descriptions non senties ?
    CAD

    Répondre
  • 19 juillet 2014 à 10 h 40 min
    Permalink

    Je partage l’avis de madame Dessureault. J’ai lu Les particules élémentaires avec beaucoup de plaisir. Deux personnages très typés qui me donnaient toujours envie d’aller plus loin dans ma lecture. J’ai débuté la Carte et le territoire… et j’ai abandonné la lecture avant la page 50. Cela dit, je ne suis pas favorable à ce qu’on s’attaque à l’auteur comme certains l’ont fait à outrance. D’abord, cela lui donne trop d’importance. Ensuite, ces attaques anonymes, souvent gratuites et méchantes, viennent de gens qui ne font rien…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *