5 pensées sur “MÈMES EXTRAORDINAIRES. Aujourd’hui: LES NOUVELLES SUR LE FIL D’AVRIL

  • 2 avril 2018 à 9 h 24 min
    Permalink

    Se révolter, oui, mais dans le sens intelligible!

    Répondre
  • 1 avril 2020 à 16 h 08 min
    Permalink

    J’aimerais lancer une mise en garde en rapport avec les développements de la crise actuelle, sans pour autant vouloir verser dans la panique ou l’alarmisme qui relèvent d’une lecture fragmentée des données qui circulent actuellement, car à mes yeux, et depuis le début de cette crise, ce qui fait défaut autant aux journalistes qu’aux analystes indépendants qu’ils soient à droite, à gauche ou à l’extrême gauche, c’est une compréhension et une vision holistique de la crise et vers quoi elle se dirige. Je me dissocie donc de tous les apprenti-charlatans qui en ce moment disent aux gens quoi faire, penser ou comprendre des événements, peu importe les raisons, les sentiments de panique, ou les idéologies qui soient derriere…et ce, même avec les meilleures intentions ! Bref,

    Depuis une semaine déjà, il me semble de plus en plus clair et limpide que si cette crise du corona virus doit s’éterniser, et elle durera assez longtemps; quelques mois pour débuter…. et aussi incroyable que cela puisse sonner aux oreilles de ceux qui me liront, les états capitalistes du monde entier seront contraints de se diriger naturellement vers des économies planifiées et rationalisées du type communiste (et non progressistes) avec des régimes ultra autoritaires qui décréteront progressivement des lois martiales, allant jusqu’à rendre la surveillance électronique des habitants comme tout à fait légale via des lois spéciales qui seront votées pour cela, et via le déploiement de troupes militaires dans les villes, en plus de lancer des programmes de mobilisation et recrutements massifs de nouvelles recrues parmi les civils pour contribuer à la sécurité, la logistique et aux besoins de personnel en santé. Et ce qui me permet d’avancer tout ceci sont les faits inévitables suivants :

    – Le véritable problème de nature scientifique et logistique et celui de gestion de la crise de la Covid19 depuis le début et jusqu’à date, est tout simplement la méconnaissance du Corona Virus qu’on croit avoir déjà identifié dans son entièreté, mais dont on risque d’annoncer tardivement que ce n’est pas le cas, et qu’il n’est pas unique mais possède plusieurs variantes et ayant plusieurs souches inconnues qui risquent d’ailleurs de muter plus dangereusement vers d’autres formes encore plus sévères en affectant les humains.

    – Le premier problème auquel fait face le monde entier est tout simplement l’incapacité de tous les états du monde à mener des tests suffisants, bien au contraire, ils sont et resteront très insuffisants et on continuera de cacher cette donne primordiale aux populations, car nous n’avons pas assez de labos, de personnel scientifique, et de matériel scientifique et technologique pour effectuer les test ! Cet élément est est restera la première cause mondiale de propagation du virus sans la possibilité d’isoler les malades, ou définir un protocole sanitaire et de soins provisoire le temps d’avancer au niveau de la recherche de vaccin. Bref, les états aujourd’hui sont de plus en plus conscients que leur seule arme contre le virus est le confinement, qui est très loin d’être efficace pour contenir à lui seul la propagation du virus.

    – La pénurie mondiale alimentaire frappera dur et fort tous les pays du monde aussitôt que ce mois d’Avril, et elle frappera les pays occidentaux de manière brutale autant que les pays du tiers-monde. La rupture de la chaîne d’approvisionnement en denrées agricoles fraîches, en main d’oeuvre pour ce secteur et pour l’industrie alimentaire se font déjà sentir. Un pays comme la France qui a bien compris cet enjeux à déjà lancé un appels à volontaires (payés) massif dans tout le pays pour aider au secteur agricole, et déjà des dizaines de milliers de gens ont manifesté leur intérêts, se sont inscrites et sont en attente de confirmation et affectation dans le monde rural.

    – La sécurité deviendra en enjeux majeur d’ici l’été si la pénurie Alimentaire devait se ressentir de manière prononcée durant ce mois d’Avril et le prochain mois de Mai, et au vu de la crise des emplois, et du manque de liquidités pour les ménages pour faire face aux dépenses d’hypothèques, de loyers, et des factures pour les services essentiels.

    Bref, en somme, le scénario le plus probable et le plus  »optimiste » aussi je le dis sans détour…, sera en effet que les états décrètent une économie planifiée et rationalisée quant à l’accès au services essentiels, aux denrées alimentaires, au soins de santé et au maintien de la paix civile qui sera largement compromise par les classes sociales défavorisées à date.

    Je remarque aussi que beaucoup de gens dont les journalistes et les médias, sont eux même pas encore tout à fait conscients de l’ampleur de cette crise ! il y au moment ou j’écris ces lignes, des centaines de milliers voir des millions d’apatrides de toutes les nationalités à travers le monde qui voyageaient au moment du déclenchement des confinement contre le virus, qui n’ont pu regagner leurs pays jusqu’à date, et qui se retrouvent confinés dans d’autres pays sans argent, et pour une majorité de ressortissants des pays du sud, sans recours et sans abris sauf ceux d’urgence que certains pays ont pu mettre en place, ou dans certains hotels ou ils ne peuvent pas s’acquitter des factures ni se procurer de la nourriture, sans que les états même occidentaux ou ils sont bloqués aient commencé à les répertorier ou les assister… dans le tiers monde c’est pire !

    Bref, qui aurait pu croire qu’un modèle de type  »communiste » en apparence s’imposera par la force des choses au monde entier si cette crise perdure…et je vous garanti que ce sera le cas…mais quand je dis modèle communiste, bien entendu, il faut comprendre modèle martial et de rationalisation des denrées et des soins et services aux populations… car non, ce ne sera pas un modèle bâti par des progressistes, avec des idéaux et une foi progressiste qui croit en le peuple et lui permet de se gouverner lui même… ça ne sera pas non plus un modèle qui obligera les quelques millions de gouvernants, de patrons milliardaires et puissants sur terre de se conformer aux restrictions imposées aux peuples, non plus ! il y aura bel et bien une infrastructure, des services et des produits délivrés uniquement aux privilégiés dans tous les pays du monde dont la garantie de la sécurité, l’approvisionnement en denrées et la participation aux prises de décisions au niveau gouvernemental.

    j’entrevois enfin que toutes les tentatives de rebellions seront durement réprimées et elles le seront même pas grâce uniquement aux dispositifs sécuritaires officiels qui prendront place, mais aussi et surtout grâce à une philosophie et politique de délation, de dénonciation et de surveillance les uns des autres déjà encouragées chez les populations au moment ou j’écris ces lignes ! il faut comprendre qu’en ce même moment, il y a dans plusieurs pays des tentatives de création de milices civiles volontaires et non armées (selon les pays) qui se proposent déjà de  »donner un coup de main » aux gouvernements un peu partout ! les discours extrêmes du genre dénonciateurs sont entrain d’exploser sur le net et les réseaux sociaux, et dans certains pays le recours à la brutalité policière et civile à déjà commencé de manière inquiétante envers des civils qui se rendaient acheter du pain ou des cigarettes !

    il faut savoir aussi, que du à cette crise, les malades chroniques de toutes les autres maladies nombreuses dans les populations en temps normal ne reçoivent plus ni l’attention, ni les soins, ni le support qu’ils recevaient en temps normal ! et rien que cela aura un impact majeur sur l’aggravation de la crise sanitaire générale ! même dans un pays comme le Canada, il faut savoir que les urgences des hôpitaux sont quasi vides dû aux restrictions posées à la population de ne pas s’y rendre, et dû au personnel en santé sur place qui refuse lui aussi de s’exposer au virus ou recevoir un nombre important de patients comme en temps normal ! un ami m’a raconté que dans l’urgence d’un hôpital Montréalais qui normalement compte des centaines de patients tous les jours et ou il s’est rendu, il y avait en tout et pour tout pas plus que 10 ou 12 personnes admises pendant toute la journée, l’après midi et la soirée !

    Oui, la crise de la Covid19 est bien plus grave que ce que l’on pense, et pour l’instant, il n’y a pas grand chose à faire sauf essayer de se maintenir en forme chez soi en faisait quelques exercices, rationaliser sa bouffe, acheter des fruits comme des oranges pendant qu’il y en a encore dans les marchés et comme j’ai dis à mon neveu fraîchement marié et en couple, d’apprendre à faire son pain soi même en se dotant d’une petite reserve de farine et de produits essentiels tout en limitant un max ses sorties!

    Répondre
  • 2 avril 2020 à 21 h 38 min
    Permalink

    Juste pour nuancer mes propos qui peuvent en effet paraître confus ou vagues comme me l’a fait remarquer Robert, il y a lieu de préciser certaines choses :

    1 – Lorsque je parle de Pénurie alimentaire qui se profile, j’aurais du parler de panique face à ce qui ressemblera à une pénurie alimentaire suite au vidage des rayons de supermarchés par les affamés et autres allumés qui se ruent en ce moment sur la bouffe et risquent en effet de devenir une menace sécuritaire si certains produits venaient à manquer en raison du ralentissement de production, ou celui de l’approvisionnement et transport dans le monde occidental.

    le monde occidental est aux prises depuis 30 ans avec une surproduction qui dépasse l’entendement de tous les produits alimentaires possibles et imaginables, et c’est pour cette raison qu’il s’est imposé les quotas de production et de commercialisation, et c’est pour cela aussi que les agriculteurs se suicident en France et ailleurs par les dettes et l’impossibilité d’écouler leur production. Alors que les stocks en céréales et grains au Canada et états-unis, exportateurs mondiaux de quantités gigantesques de ces produits risquent de devenir encore plus problématiques suite au ralentissement des exportation ou leur suspension carrément par certains pays importateurs. si vous rajoutez à cela les commandes annulées des restaurateurs et hoteliers qui se comptent par milliers et millions rien qu’en amérique du nord, il faut imaginer les réseaux de producteurs qui les fournissent en viandes, en légumes, en fruits et en denrées variées, parfois rares et coûteuses, complètement s’effondrer ! ce sont des millions de tonnes de produits qui ne trouveront plus de débouchés à l’export ou dans la restauration, et qu’on essaiera de diriger vers les marchés locaux.

    Le problème de la chaîne d’approvisionnement vient de la main d’oeuvre pour les récoltes de ce qui est récolté à la main encore et pas avec les machines, du transport aussi qui se raréfie car beaucoup de transporteurs ont ralenti les équipes et ont été forcé de le faire (absentéisme…peur…etc) … et c’est uniquement par rapport à ce ralentissement que j,ai utilisé le mot  »sera brutal en occident aussi »…bref, les états occidentaux ont des taux d’auto-suffisance qui dépassent les 120 et 140% en bouffe variée, fraîche ou pas en temps normal…mais si les pays importateurs continuent suspendre leurs importations, le coup sera en effet brutal pour les producteurs d’ici qui vont des pêcheurs, éleveurs aux fermiers, producteurs de viandes et de laits etc

    Lorsque la dernière fois que je faisait des courses au supermarché du coin je remarquait que le rayon des farines et des huiles était vide complètement, et qu’il y avait aussi un petit attroupement de gens  »déçus et frustrés’, devant ces rayons, j’ai pu entendre l’employé leur dire sur un ton sarcastique… un peu de patience on reçoit tout ça le lendemain…et non il n’y a pas de pénurie ! bref ceci étant un exemple parmi d’autres.

    par ailleurs sur la question sécuritaire, il y a en effet de quoi craindre le pétage de plombs de certaines personnes qui une fois passé le confinement des premiers quinze jours n’arrivent pas à s’habituer, changer de rythme de vie et celui de leurs enfants, aller au gym ou terrain de foot ou au parc et à la piscine municipale, et avec des enfants qui peuvent présenter des symptômes d’angoisse et constituer des facteurs de stress aux parents…et on ne parle même pas des disputes de couples qui explosent en ce moment !

    Si par exemple on remarquait que les incidents dans les ménages augmentaient, on tarderait pas à enregistrer des incidents dans les rues, comme le personnel de santé ou des usines d’alimentation ou des supermarchés qui connait aussi de l’absentéisme et le raz-le-bol du climat qui règne avec le risque d’être exposé en permanence, et pour les derniers, devoir travailler comme des forçats en touchant deux sous par mois !

    Bref, tout ceci peut amener un gouvernement en effet à vouloir rationner la bouffe, recruter en masse en santé, et en recrues pour l’armée pour la déployer dans les rues si la situation devait impérativement déboucher sur les  »troubles majeurs »… et qui dit troubles majeurs ne dit pas nécessairement  »révolution’, ni coordination du peuple pour dénoncer les mesures et les conditions précaires dans laquelle il se retrouve sans boulot et sans revenu… car ça peut vouloir dire surtout voir des groupes n’ayant rien à voir se manifester dans les rues comme le vandalisme ou les vols et les infractions dans les maisons ou les commerces etc…en encore l’extrême droite armée jusqu’aux dents descendre dans les rues pour réclamer la prise de pouvoir et en finir avec le  »multiculuralisme » ou encore quelques centaines de l’extrême gauche faire de même pour réclamer la fin de l’ultra libéralisme…bref, voir de la violence entre groupes extrêmes aussi !

    Car hélas, j’exclus une révolution en bonne et due forme du moins pour l’instant, il faudrait que le prolétariat en prenne une grosse dans la gueule sur quelques mois avant de se réveiller et commencer à envisager peut-être une large action politique…avec un maximum de gens du même bord ! mais on en sait rien au fait, car demain, il suffirait qu’un mouvement dans un pays occidental donne l’exemple pour dénoncer des conditions qu,on jugera similaires ici et ailleurs pour voir enfin les prémices d’une révolution en bonne et due forme qui elle nous ménerait tout droit à un changement radical de système… elle pourrait aussi naître du décret des lois martiales et autres abus policiers qui l’accompagneraient…en tous cas, elle ne pourra pas naître dans les conditions actuelles d’individualisme à son summum ou les gens vident les rayons et stockent de la nourriture car il y en a justement en pagaille en espérant s,en sortir mieux que le voisin tout aussi prolétaire que soi ! bref

    Désolé Ysengrimus de mettre autant de commentaires dans ton mème, mais c’était uniquement pour nuancer mon propos… et je réassure Robert et quiconque que je ne me considère pas plus  »analyste » ou donneur de leçon ou grande gueule pour autant ! c’est juste un avis constructif il me semble car il y a encore plein de gens qui s’accrochent à une lecture fragmentée et alarmiste des faits…

    Répondre
  • 4 avril 2020 à 14 h 17 min
    Permalink

    Cher Ysengrimus,

    Encore une fois, c’est ton mème qui résume tout… !  »En Aril, il y a de belles nouvelles sur le fil, Attends Mai pour te révolter » !

    On commence enfin à comprendre la supercherie en ce moi d’Avril, les gouvernements n’ont agit et foutu ce bordel que lorsqu’ils se sont rendu compte que leurs propres vies, celles de leurs familles et celle de leurs copains avec qui ils se partagent le butin, sont menacée ! c’était pas un autre virus de pauvres, de miséreux et de pestiférés quoi… chose qu’ils pensaient encore depuis décembre et jusqu’en février…! et ce n’est que lorsque leurs propres troupes et alliés de la politique et des affaires ont commencé à être infectés qu’ils se sont dit :  »bon là… c’est sérieux ! ce putain de virus pourrait très bien franchir les mesures et cordons de haute sécurité autour de mes bureaux, ma maison, ma piaule ou je m’envoie en l’air, voir mes partenaires de cul, il pourraitaussi infecter mes chauffeurs, mes domestiques, mes chiens et mes chats, et atteindre mon conjoint et conjointe ou mes enfants chéris, et de même pour mes copains et mes boss de la bilderberg tout autant… pas question de laisser faire cette fois! » et c’est uniquement pour cette raison qu’ils ont lancé les mesures de confinement et une politique catastrophique dans la précipitation la plus bordélique lorsqu’il était déjà trop tard… autrement, si une quelconque protection qui aurait coûté des milliards avait existé, ils l’aurait assuré pour eux mêmes et laissé les pauvres et  »quelques vieux » crever…volontiers…comme d’habitude !

    C’est encore pendant ce même mois d’Avril que l’on se rendra compte ensemble, eux comme nous, qu’ils n’ont pas les moyens de cette politique du confinement ! que le coût d’une telle politique dépasse tout ce qui est imaginable et qu’ils auront beau jouer les  »paternels » protecteurs et rassurants devant les médias, les  »héros » de la première heure, les  »sauveurs » avec un grand  »S » imprimé sur leurs costumes de superman, pendant les premières semaines du confinement, mais ce Mois d’Avril sera décisif, car il mettra à nu toute la supercherie, l’inconscience et l’irresponsabilité de jadis, il fera éclater les scandales et les révélations chocs, et il risque carrément de retourner contre eux et les mettre dans le banc des accusés de manière aussi soudaine que spectaculaire…tout comme la nature de cette crise elle-même !

    lorsque les peuples se rendront compte enfin que c’est comme cela qu’on gère tout ce qui touche à leurs intérêts, que c’est ainsi que les élites de ce monde les perçoivent, et que le  »chacun pour soi » ne tiendra pas la route lui non plus pour longtemps, je ne serais pas étonné de voir les politiciens démissionner en masse, et pas que… le risque est de voir le personnel en santé, les médecins et les flics aussi espérer avoir choisi un autre métier pour gagner leur vie ! imaginez, les étudiants finissants en médecine ont été aussi mobilisés et signifié qu’ils doivent désormais prêter main forte si les hôpitaux devaient connaître un boom de patients atteints !

    Et connaissez vous la meilleure ? c’est l’histoire des tests insuffisants ! je me suis retroussé les manches et j’ai commencé à fouiller les articles les mieux documentés sur la question, et ce que j’y ai découvert est hallucinant ! Au début et jusqu’en début mars, les tests étaient pas évidents à confectionner ou à faire homologuer aussi, pas évidents pour la complexité d’isoler le virus et ses gènes possible uniquement pour des techniciens de labo hautement qualifiés, même si les souches du covid19 soient disponibles, le manque et la rareté de certains produits chimiques aussi pour les confectionner, et enfin l’histoire de l’homologation par les autorités sanitaires…. mais tout cela fait partie du passé maintenant, car on a finalement pu faire des tests qui soient aussi rapides qu’en une demi heure ou 45 minutes pour donner des résultats, bien que toujours insuffisants à cette heure-ci ou on essaie de les produire en masse un peu partout…. Mais tout ceci, n’est que la partie  »facile » et technique de la chose, accrochez-vous ! la principale raison pourquoi les tests sont encore strictement réservés aux seuls personnes présentant des symptômes est que l’on ne veut pas que ce soit du personnel hospitalier, des médecins ou des infirmiers qui le fassent à cause de la contagion ! aujourd’hui le principal frein aux test confirmé aux états-unis et en Europe aussi, est que l’on étudie la possibilité que les tests soient auto-administrés ! on a essayé la technique du  »drive through’, ou service au volant, pour les mêmes raisons ! on a essayé aussi  »la tente’, implantée au milieu de nulle part avec du personnel hyper protégé, mais encore, c’est insuffisant…! LA PRINCIPALE PREOCCUPATION DES GOUVERNEMENTS AUJOURD’HUI PARTOUT EN OCCIDENT EN CE QUI CONCERNE LES TESTS DE LA COVID19 ENCORE TRÈS INSUFFISANTS ET POURTANT DISPONIBLES EN PAGAILLE, EST LA PROBLÉMATIQUE DE QUI DOIT LES ADMINISTRER ! vous avez bien lu ! devant la réticence du personnel en santé selon eux, et la résistance que font la majorité des hôpitaux à les manipuler ou les administrer !

    Oui Ysengrimus, Avril sera le mois des surprises, le mois des révélations, le mois des tempêtes médiatiques, le mois de la répression aussi, et celui de l’atteinte aux libertés et droits des peuples, mais il sera aussi celui de la désillusion, surtout celui de l’amertume, des déboires en tous genre, des calamités, du désespoir de certains, et du désenchantement, de l’infortune, de la peine et des premiers bilans humains dévastateurs sur quasiment tous les plans !

    Et nous n’en sommes qu’au début, puisque l’on sait maintenant avec certitude, que les mêmes souches de virus à couronne humains les plus violents et les plus difficiles à maîtriser feront désormais partie de notre quotidien, notre avenir, et se feront un devoir de revenir nous visiter à chaque saison, ils tueront un nombre incalculable autant de prolétaires que de bourgeois à travers la planète sans qu’il aient eu l’occasion se faire tester ou pouvoir reconnaître, identifier ou tagger : coronavirus !

    Si révolte il doit y avoir, elle devra alors impérativement aligner les priorités : la lutte contre les virus d’origine virale et infectieuse, autant que les autres virus du type capitaliste ultra libéral et s’assurer que ces derniers soient terrassé pour de bon !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *