Je suis un animal domestique


 

J’ai appris à faire la vaisselle en me disant
Que je dois pouvoir faire la vaisselle
J’ai appris à faire la lessive en me disant
Que je dois pouvoir faire la lessive
J’ai appris à faire le ménage en me disant
Que je dois pouvoir faire le ménage
J’ai appris à faire la cuisine en me disant
Que je dois pouvoir faire la cuisine
J’ai appris à faire de la philosophie en me disant
Que je dois pouvoir faire ce que personne n’a plus envie de faire.
J’ai appris à me débrouiller toute seule en me disant
Que je dois pouvoir me débrouiller toute seule
Sans l’adjonction ou la bénédiction d’un tiers
J’ai appris à rendre doux, même les jours les plus amers
J’ai appris sur le tas un tas de choses
En m’inventant moi-même ma propre cause
Gouverner ma maison m’a semblé être la plus noble raison… d’être
Être gouvernante : animal domestique et en même temps, animal politique
Pour m’élever, j’élève mes enfants.
Et ça me prend un peu plus que tout mon temps…
25 heures et des poussières…
À leur apprendre en substance qu’il n’y a qu’un seul substantif :
La RÉSISTANCE !
Résistance à l’ennui, résistance au mépris, résistance à l’oubli… de l’Autre.
Le but est dans cette lutte permanente…
Entre descendre et remonter la pente.
Je leur apprends à apprendre par eux-mêmes ce que j’ai appris par moi-même.
C’est une liberté qui glisse de mes mains pour se hisser dans les leurs.
Passation de pouvoir, sans vice, ni caprice.
C’est ce qui nous paraît être l’essence de toute existence :
Se fixer une règle de vie et l’observer en toutes circonstances.
Pour ma part, j’ai choisi d’écrire, de vous écrire
Je sais, on le sait : ça ne fait pas vivre !
Mais… ça explique pour quoi je vis
Et ça m’empêche de mourir…
Pour ceux qui s’interrogeaient sur ma vraie vie…
J’espère qu’ils ne sont pas déçus…
Parce que je viens de vous la décrire.
 
https://www.lejournaldepersonne.com/2018/09/je-suis-un-animal-domestique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *