Qu’a dit le Président français?

Par Patrick Juan. Sur Les Voix du Panda.

Il y aura ou pas de 50 à 70% des populations atteintes comme prévu en Allemagne ?

Installés autour de la tablée, mais des oreilles ont perçues que la météo venait de passer. Les vieux ont mangés leur soupe chacun à leur vitesse, en regardant d’un air inquiets de ce qui pouvait annoncer Emmanuel Macron. Indéniable qu’au lieu de rassurer Macron et son Gouvernement ont loupé le coche. D’autres approuvent. Comment les soignants vont faire pour pouvoir préserver et garantir la garde de leurs enfants ?

Nous sommes face à une évidence de panique c’est le krach boursier sur toutes les places. Christine Lagarde n’a pas tenu le rôle qui est le sien. Tous les lieux recevront le savoir de la maternelle à l’université, mais depuis chez eux.

A partir du 16 mars 2020 pour un temps non fixé, tous les établissements scolaires, crèches, maternelles, écoles primaires, lycées, facultés, universités,  seront fermés.

Les plus jeunes seront confinés chez eux car à priori dixit le président : « Ils sont les vecteurs vis-à-vis des ainés » Mais ce que semble laisser entendre cette phrase : les parents ont offert la vie à leurs propres enfants, qui en retour les tueront par cette « pandémie » que le gouvernement s’avère incapable de gérer.

Les enjeux des municipales étaient plus importants que la protection des électeurs ? La plus grande erreur de la France est d’avoir un président comme celui que nous avons en ces moments avec le gouvernement qui est le sien.

Que peuvent faire les citoyens en guise de cause ? Rien sinon que de respecter les consignes. Les plus de 70 ans ne doivent pratiquement plus sortir de chez eux, alors que vont devenir les personnes isolées ? Ce n’est pas ainsi que l’on va protéger les plus fragiles.

 

Ce que nous avons surtout entendu c’est que la pandémie ne va que s’aggraver en s’accélérant. En France, 2876 cas de coronavirus ont été détectés, selon des chiffres publiés jeudi soir, dont 61 sont décédés. Dans le monde, le nombre de cas de nouveau coronavirus a dépassé les 130 000, dont plus de 4 900 décès dans 116 pays et territoires, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles jeudi.


 

La Bourse de Paris a connu jeudi la plus forte chute de son histoire, clôturant à  12,28 %, dans un marché financier qui abdique face à la pandémie de Covid-19 et son impact redouté sur l’économie mondiale. L’indice CAC 40 a plongé de 565 points pour finir à 4 044,26 points.

À titre de comparaison, il avait perdu 7,3 %, en clôture, le jour des attentats du 11 septembre 2001, et 7,7 % le 10 octobre 2008, en pleine crise des subprimes.

Mercredi, Donald Trump a présenté toute une série de mesures pour tenter de protéger la première économie du monde de l’impact de l’épidémie du nouveau coronavirus, qui a déjà fait sombrer Wall Street. Il a notamment annoncé la suspension de tous les voyages depuis l’Europe, à l’exception du Royaume-Uni, vers les États-Unis pour 30 jours. Les États-Unis ont également publié mercredi soir un avertissement aux voyageurs sans précédent, exhortant les Américains à éviter tout voyage à l’étranger en raison du nouveau coronavirus.

L’Italie, de loin le pays d’Europe le plus touché par la pandémie de Covid-19, a dépassé jeudi le cap des 1 000 morts avec un total de 1 016 décès pour plus de 15 000 cas enregistrés, a annoncé la protection civile. Le nombre de décès supplémentaires (189) est sensiblement le même que celui annoncé la veille (196). La région la plus touchée reste la Lombardie (Nord), avec 744 morts et 8 725 cas détectés, suivie par l’Émilie-Romagne (Centre-Nord), 146 morts et 1 947 cas. Seules cinq régions italiennes n’ont pas enregistré de décès.

 

Jean-Michel Blanquer défend l’enseignement à distance

Alors que le président de la République a annoncé la fermeture des établissements scolaires à partir de lundi, le ministre de l’Education nationale affirme que « cette mesure, nous y sommes préparés ». « Notre but est évidemment que aucun élève ne reste au bord du chemin ». Il estime aussi que la France possède des « atouts en matière d’enseignement à distance », citant notamment le CNED. Il a aussi confirmé que la fermeture des établissements scolaires sera en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ».

On sait aujourd’hui que le virus se transmet notamment d’une personne à l’autre via des gouttelettes qui se créent par le biais d’un éternuement ou d’une toux, mais aussi par l’intermédiaire d’une surface ou d’un objet infecté par le virus que l’on touche par exemple avec sa main et que l’on porte ensuite à sa bouche ou aux yeux. Pour le moment, on ne connait pas la durée de vie du coronavirus sur les surfaces. Selon l’OMS, « on ne sait pas avec certitude combien de temps le virus responsable du Covid-19 survit sur les surfaces mais il semble qu’il se comporte comme les autres coronavirus. Les études (et les informations préliminaires sur la Covid-19) tendent à montrer que les coronavirus peuvent résister sur les surfaces quelques heures à plusieurs jours. Ceci peut dépendre de différents paramètres, par exemple le type de surface, la température ou l’humidité ambiante. »

Le Covid-19 pouvant survivre possiblement jusqu’à plusieurs jours sur des surfaces, il est essentiel d’ajouter à sa routine ménagère un nettoyage quotidien des poignées de portes et de fenêtres avec un produit désinfectant afin d’éliminer les bactéries, mais aussi de nettoyer plus régulièrement son intérieur (les différentes surfaces et objets courants). Vous pouvez utiliser une éponge ou un chiffon propre imbibé d’eau savonneuse ou de vinaigre blanc. Lors d’une interview, le Dr. Agnès Ricard-Hibon, présidente de la Société française de Médecine d’Urgence, indique à Doctissimo que « le mieux est d’utiliser l’eau de javel pour désinfecter son intérieur». Une équipe de chercheurs allemands de la Ruhr University ont essayé de comprendre la propagation du virus via les surfaces en étudiant les résultats de « 22 études portant sur les coronavirus et les conditions de leur inactivation. Les études analysées portant sur les coronavirus Sars et Mers » explique le site Santé log. « Comme toutes les infections qui se transmettent par gouttelettes, le virus peut se propager par contact entre les mains de personnes infectées et les surfaces fréquemment touchées » explique l’auteur principal, le Pr Günter Kampf du CHU de Greifswald. Cela concerne les poignées de portes, les interrupteurs, les interphones, les boutons d’ascenseur…. Les résultats de cette étude concluent que les coronavirus peuvent persister entre 4 et 5 jours, voire jusqu’à 9 jours en cas de basses températures et en milieu humide. Selon les chercheurs, les tests effectués sur les précédents coronavirus s’appliquent au Covid-19.

Il ne suffit plus qu’à croire que les solutions ce soient les spécialistes de santé qui les trouve.

Faites votre analyse en écoutant ce que le président a dit Lien

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *