Le confinement protège la classe dominante, mais nuit à la population

https://mai68.org/spip2/spip.php?article5451

La grande peur

Le pouvoir nous dirige par la peur. Quoi de plus terrifiant que celle d’une fin du monde provoquée par un tout petit être qu’on ne voit même pas, et dont on ne peut par conséquent pas se défendre ?

C’est infiniment plus efficace que la manipulation du terrorisme par le pouvoir, dont on commence à être un peu trop habitué. Nous avons développé des anticorps contre le terrorisme d’État sous faux drapeau, pas encore contre les intoxications mentales du style coronavirus.

Intoxication ? oui ! car, en fait, le coronavirus ne provoque pas d’amplification de la mortalité générale en France. En voici la preuve donnée par le professeur Raoult lui-même :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article5399

Le pouvoir se sert du coronavirus pour montrer qu’il est indispensable. Notamment dans la gestion de la lutte contre le covid-19. La population a peur, elle a très peur. C’est la grande peur. Elle est prête à tout accepter de la part de l’État pourvu que celui-ci la protège. L’État peut donc tout se permettre. Même emprisonner tout le monde ! Car, le « confinement » est une prison !

Pas de réunions, pas de manifs

C’est l’état de siège, on n’a pas le droit de rendre visite à sa soeur ou à son voisin. Alors, pas question de faire des réunions, même toutes petites, pour contester les décisions du pouvoir. Encore moins des assemblées générales ou des manifs !

Tant que régnera la grande peur, aucune contestation ne sera possible. La grande peur protège donc la classe dominante de la classe dominée. Et cette protection est totale.

La popularité de Macron en hausse

Pour faire l’unité derrière lui, Macron à appelé à l’union sacrée contre le coronavirus. « Nous sommes en guerre », a-t-il martelé plusieurs fois. Comme le disait Bourgeon : « Il n’y a rien de tel que le son du canon pour couvrir le chuchotement des mutins. » L’union sacrée, c’est la collaboration de classe.

Macron était au plus bas dans les sondages ; mais, en se présentant comme le grand chef de guerre contre le virus, en se présentant comme le sauveur, en devenant le commandeur des croyants, il a réussi à faire remonter très nettement sa côte de popularité.

L’isolement de la classe dominante

La bourgeoisie est tombée dans son propre piège ; ou plutôt, une grande partie de la bourgeoisie s’est laissée intoxiquer et croit effectivement à la prochaine fin du monde, elle s’est en conséquence rangée derrière le commandeur des croyants pour être protégée.

La classe dominante a assez peu de contacts directs avec la classe dominée. La bourgeoisie a seulement les contacts indispensables avec ses domestiques. Car, les bourgeois vivent entre eux. Ils avaient le droit d’être testés bien avant le troupeau. Ainsi, celles ou ceux d’entre eux qui avaient le coronavirus étaient cloitrés, et la classe dominante était globalement protégée.

Les bourgeois ne serrent pas la main des domestiques, et leur font encore moins la bise. Ils leur donnent des ordres de loin. Néanmoins, par prudence, ils préfèrent que les domestiques n’attrapent pas le coronavirus. En plus, ceux-ci ne pourraient plus les servir s’ils tombaient malades. La bourgeoisie pense qu’en confinant l’ensemble de la classe dominée, les domestiques seront protégés. Et tant pis si c’est totalement nuisible à la population ; car, en effet, non seulement le « confinement » est une prison, mais, en plus, paradoxalement, il propage le virus là où il n’était pas :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article5418

Par ailleurs,

La bourgeoisie et ses valets, tel Macron, n’ont pas besoin d’un papier dérogatoire de sortie signé sur l’honneur. Quel flic oserait demander un tel papier à Macron ?

La grande peur profite à tous les pouvoirs du monde

Bien à vous,
do
23 mars 2020
http://mai68.org/spip2

 

3 pensées sur “Le confinement protège la classe dominante, mais nuit à la population

  • 25 mars 2020 à 8 h 59 min
    Permalink

    NATIONALISATIONS…Et à qui ces salopards qui disent nous gouverner vont emprunter le pognon en nôtre nom….et oui LE FMI ROTHSCHILD, a qui Macron a déjà demander…en notre nom depuis 3 ans qu’il nous massacre: 220 milliards €,nous avions déjà 2240 milliards de dettes et n’arrivons même plus à rembourser ne serait-ce que les intérêts, alors pour rembourser,ces larbins,valets soumis,ou goys utiles, bradent notre patrimoine,avec ces nationalisations,ils vont finir de nous dépouiller,alors à qui profite le coronavirus,comprenez-vous pourquoi,ils ne veulent NI DE LA CHLOROQUINE,DU DÉPISTAGE MASSIF,ET NOUS CONFINENT POUR FINIR DE DÉTRUIRE NOS ACQUIS SOCIAUX ET FINIR DE NOUS DÉPOUILLER DE NOTRE PATRIMOINE…MACRON ET SON GOUVERNE MENT D’ASSASSINS ,DE VOLEURS,DE MENTEURS ET DE TRAÎTRES… http://www.dettepublique.fr/

    Répondre
  • 25 mars 2020 à 11 h 46 min
    Permalink

    Je vais vous résumer la situation : cette marde voulait être mise en place en 2008 avec le H1N1, mais ils ont décidé de la pousser un peu plus loin à cause des « défaillances techniques. » Bref, aujourd’hui, c’est fait pour « démantèlement » de ce système pour faire un « nouveau » appelé SEQ – Système Économique Quantique.

    Bref, on ne parle que des 30 pays et 1 milliard de gens. L’étape 3 et 4 continuera – Afrique et Amérique du Sud- si tout va bien pour le système. Deux choses qui vont se passer : le démantèlement de notre système de santé, fini l’argent physique ou papier et la disparition de Boeing!

    Répondre
  • 26 mars 2020 à 9 h 31 min
    Permalink

    Confinement des travailleurs pour justifier les transferts financiers (monnaie de singe) des États aux grandes corporations

    En France : https://www.liberation.fr/france/2020/03/17/l-etat-tire-un-cheque-de-45-milliards-pour-les-entreprises_1782026

    Aux USA – le plan de sauvetage de l’économie adopté par le Congrès prévoit 500 milliards de subventions pour les entreprises

    Le plan de sauvetage canadien prévoit des dizaines de milliards en cadeaux aux entreprises canadiennes

    Le plan de sauvetage allemand 1,200 milliards d’euros dont la moitié aux entreprises allemandes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *