Si vous êtes au Sud, n’allez pas au Nord – si vous êtes au Nord, n’allez pas au Sud

Le Dr Horacio Arruda, Directeur national de Santé du Québec, et M. François Legault, Premier ministre du Québec.

 

CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

Le Premier ministre du Québec a transmis un message fort clair : Restez dans votre région afin de nous aider à gérer la crise du COVID-19. Si vous êtes au Sud, n’allez pas au Nord – si vous êtes au Nord, n’allez pas au Sud.

C’était une des recommandations faites ces derniers jours aux québécois.

Mais tout d’abord, voici quelques statistiques sur l’évolution du Coronavirus depuis les derniers jours à travers le monde.

MONDIALEMENT – 887 000 cas et 44 000 décès

AUX ÉTATS-UNIS – 205 036 cas et 4 516 décès

EN ITALIE  – 106 000 cas et 13 000 décès

EN ESPAGNE – 103 000 cas

EN CHINE – 82 361 cas ??

EN ALLEMAGNE – 73 217 cas

EN FRANCE – 53 000 cas et 3 500 décès

EN IRAN – 47 593 cas

AU ROYAUME-UNI – 29 841 cas

EN SUISSE – 17 137 cas

EN BELGIQUE – 13 964 cas

AUX PAYS-BAS – 13 696 cas

EN TURQUIE – 13 531 cas

EN AUTRICHE – 10 482 cas

EN CORÉE DU SUD – 9 887 cas

AU CANADA – 9 466 cas et 124 morts

AU PORTUGAL – 8 251 cas

BRÉSIL / ISRAEL / SUÈDE / AUSTRALIE – entre 4 000 et 5 000 cas

*autres pays – inférieurs à 4 000 cas


LA SITUATION AU QUÉBEC

AU QUÉBEC – 4 611 cas et 33 décès

À MONTRÉAL – 2 097 cas

La majorité des cas de COVID-19 sont dans les établissements pour aînés, soit 410 plus précisément, dont 184 CHSLD, 114 résidences pour aînés, 59 ressources intermédiaires, et 53 autres « milieux de vie » pour aînés. C’est dans le Grand Montréal que se trouve une grande partie d’entre eux.

EST-CE QUE LES CONSIGNES AU QUÉBEC SONT CLAIRES POUR FAIRE FACE À LA CRISE DU VIRUS ?

OUI, très claires. Je les rappelle :

se laver les mains au savon et à l’eau chaude plusieurs fois par jour pendant au moins 20 secondes

rester chez soi, sauf pour ceux qui donnent des services essentiels

pas de regroupements familiaux ni sociaux

-en cas de sortie, garder une distance de deux mètres avec les gens

ne pas visiter d’autres régions que la nôtre

 

EST-CE QUE CES CONSIGNES SONT FACILES À SUIVRE ?

OUI, très faciles, mais elles exigent une discipline.

EST-CE QUE TOUS LES CITOYENS SUIVENT CES CONSIGNES ?

NON. Pourquoi ? Je dirais que c’est une question de mentalité, d’insouciance ou de réaction à l’autorité, ou encore une manifestation d’ego et de pouvoir personnel de se montrer indépendant ou dominant. C’est en tout cas une façon de penser limitée qui ne considère qu’un ou deux points de vue – les leurs assurément – et qui ne voit pas la situation dans sa globalité. Je fais une analogie, c’est comme faire un casse-tête, et ne pas regarder le modèle sur la boîte avant de commencer.

En fait, je dirais aussi que c’est une sorte de virus dans la pensée qui contribue à propager la contamination. C’est une forme de délinquence dans l’attitude, de négligence qui devrait être sanctionnée.

À Montréal, la ville a plus de  2 097 cas de Covid-19, soit presque la moitié de tous les cas au Québec. Beaucoup de gens ont rapporté aux autorités des rassemblements dans des parcs, surtout celui du Parc Lafontaine, ou dans la rue, des personnes qui ne respectent pas la distance de deux mètre. La mairesse de Montréal ne souhaite pas être obligée de fermer les parcs car les familles ont besoin des parcs. C’est un patrimoine social. Les logements sont rapprochés, il n’y a pas toujours une cour où les enfants peuvent jouer. Elle souhaite que les récalcitrants aux consignes comprennent le tort qu’ils font en ne respectant pas les règles dictées pour éviter la propagation du virus. Sinon, elle devra sans doute fermer les parcs, et c’est l’ensemble de la population montréalaise qui paiera pour quelques égarés. D’autres personnes ont organisé des soupers, des réunions sociales.

Le gouvernement a aussi demandé à tous les citoyens de ne pas se promener d’une région à une autre. D’où le titre de l’article : Si vous êtes au Sud, n’allez pas au Nord – si vous êtes au Nord, n’allez pas au Sud. Pourtant, là aussi, des cas sont rapportés. Entre autres, le maire de Bromont mentionnait à l’émission de Isabelle Maréchal cet avant-midi qu’en fin de semaine des gens sont venus dans sa région et ont sorti leurs vélos de leurs véhicules. Que faisaient-ils dans la région ? Ils venaient faire du cyclisme. D’où venaient-ils ? De la Rive-sud ! Ne savaient-ils pas qu’on demandait aux citoyens de ne pas visiter d’autres régions que la sienne afin de mieux identifier les foyers de contamination. Oh, ils avaient entendu le Premier ministre dire que prendre de l’air c’est bon.  Encore une fois, c’est prendre une infime partie du message et l’adapter à ses goûts personnels.

Plusieurs points de contrôle ont été  érigés ces derniers jours par les policiers de la Sûreté du Québec. Entre autres, à Stoneham, sur la route 175, à une vingtaine de minutes du centre-ville de Québec, des milliers d’automobilistes empruntent chaque jour cette route pour se rendre au Saguenay-Lac-Saint Jean. Sur les 300 véhicules interceptés depuis samedi dernier, près du quart on dû rebrousser chemin car leur motif pour se rendre dans la région de Saguenay-Lac-Saint Jean ont été jugés non valables par les policiers (ces personnes désiraient aller soit à leur chaler ou visiter leur famille). Les automobilistes ont dû faire demi-tour. Évidemment, les camionneurs de marchandises essentielles, les travailleurs de la santé , les pompiers et les policiers sont autorisés à circuler. On le comprend, ce n’est pas le moment de faire des visites de courtoisie.

Jusqu’à maintenant, le gouvernement demande la collaboration des citoyens. Il semble que la prochaine étape pourrait être une obligation d’obéir.

NOUS SOMMES TOUS DANS LE MÊME BATEAU

C’est certain que le confinement fait souffrir, dérange nos habitudes, crée de l’anxiété. On ne sait pas combien de temps va durer cette situation qui est partie pour durer encore pour plusieurs mois si ce n’est pas plus.

Nous faisons tous partie de la vague du virus qui nous transporte vers d’autres horizons. Nous n’avons pas choisi cette situation. Inutile de se demander pourquoi c’est arrivé. C’est là. Il nous faut collaborer, accepter le changement, vivre une journée à la fois et faire notre part en suivant les consignes, et en devenant créatifs dans la manière de faire les choses. Il y a des vidéos qui circulent sur internet tournées par des familles qui dansent ensemble. Les enfants continuent à communiquer avec leurs proches grâce à nos outils technologiques.  Ils s’adaptent. Chacun doit s’adapter.

Après le virus, c’est sûr, notre société sera quelque peu transformée. Et il faudra que ce soit pour le mieux.

Apprendre à apprécier la vie, se développer, s’entraider, servir.

Bon courage à chacun.

 

 

 

 

7 pensées sur “Si vous êtes au Sud, n’allez pas au Nord – si vous êtes au Nord, n’allez pas au Sud

  • 2 avril 2020 à 1 h 41 min
    Permalink

    Si je viens ici, c’est pour lire des gens anti-système… Pour lire des abrutis pour me dire de respecter ce gouvernement fantoche à la solde de la mafia de l’OMS, alors simplement j’encourage La PARESSEmentale, TVApoubelles ou Radio-Can!

    Répondre
  • 3 avril 2020 à 13 h 17 min
    Permalink

    Bonjour,

    Je suis hélas forcé de dire que je ne partage absolument pas cette vision ou cette gestion du gouvernement de la crise sur ces aspects de  »délation » par le public, ou ces restrictions policières sur les déplacements de région en région…c’est à mon sens du n’importe quoi, ça produit l’effet contraire, et ¸a empêche les gens, les familles et amis de porter assistance à leurs proches et amis quand ça devient nécessaire !

    Savez-vous ce qui aggrave la contamination en ce moment et depuis le début ? je vais vous le dire selon mon opinion en quelques points :

    – Ne pas tester, identifier et isoler les gens malades ! le gouvernement peut continuer à faire l’autruche sur la question, mais il devient en réalité le principal propagateur de la pandémie en ne le disant pas de manière franche au public, en plus en ne communiquant pas de manière transparente sur ce qui l’empêche de faire plus de tests, rajouter des labos, des effectifs et des moyens dans ce sens ! c’est tout simplement révoltant !

    – Ne pas faire de fumigation et de vaporisation massive comme dans les autres pays de produits qui tuent la covid19 dans les points stratégiques, les metro, les rues passantes, les devantures de commerces encore ouverts comme les supermarchés et les pharmacies, les abri-arrêts de bus ! tout simplement ! c’est donc aussi révoltant de constater que nous sommes pratiquement l’un des seuls pays qui n’y a pas recours, alors que les villes disposent de ces moyens et des véhicules et agents qui puissent faire ce travail ! mais encore une fois, il nous en disent pas un mot !

    – et finalement, l’indisponibilité des masques et des accessoirs de protection aux populations, pendant qu’ils sont stockés en pagaille dans le réseau de la santé et ne sont même pas utilisé en raison de la chute de fréquentation des hôpitaux et autres cliniques ! le pire est qu’ils ont menti cette semaine à la population en disant qu’il y a une pénurie de ces produits pour le personnel de santé ! j’ai une connaissance qui m’a dit sous reserve d’anonymat qu’il n’en est rien ! les stocks de masques pour le personnel de santé sont largement disponibles et même non utilisé avec des hôpitaux vides à l’heure ou je vous écris mon commentaire ! le problème du gouvernement est celui de l’approvisionnement en masques et autres matériel de production s’il devait avoir une explosion de la demande ! et comme ils ne communiquent rien là-dessus aussi ! on se doute un peu que les responsables confinés chez eux et faisant du télétravail sont ceux qui ne secouent pas ciel et terre pour placer leurs commandes en chine et ailleurs, et comprendre que fournir ces éléments à la population surtout qui en a le plus besoin pour se prémunir, ne font pas leur travail !

    Bref, il y aura un après-crise et je vous garanti qu’ils passeront tous aux comptes ! ils vont devoir répondre de toutes ces questions qu’ils maintiennent sous silence pour le moment !

    Quant aux gens qui vont à leur chalets ou la mère qui décide de prendre son enfant dans un parc, et se voir arrêté par les flics ou se faire  »rapporter » par les voisins ou les passants c’est n’importe quoi ! c’est carrément du fascisme qui en plus n’est en rien responsable de la multiplication de la pandémie ! je vous le garanti, j’en suis plus que certain et je vous réassure que mis à part les trois raisons citées plus hauts, rien d’autre en ce temps de confinement n’aggrave la situation !

    Je ne suis pas plus impressionné par ce docteur Arruda et notre premier ministre depuis le début d’ailleurs et j’en assume pleinement mes propos ! dans les pays démocratiques, les médecins et infectiologues et autres responsables et professionnels qui exercent leurs responsabilités au plus haut niveau sont ceux qui sont mis au devant de la scène pour parler en toute transparence, informer le public, faire pression sur les gouvernants pour les obliger à prendre les bonnes mesures ! mais ici, personne n’a le droit de parler aux médias sauf ce comité très officiel qui communique de manière défaillante et paternaliste bon enfant en faisant la sourde oreille sur tellement de mesures qui sont réclamées par les professionnels autant par le public !

    le plus révoltant est que les hôpitaux eux aussi ne testent même pas systématiquement tous les gens qui s’y rendent, mais uniquement les gens qui répondent oui à l’une des questions classiques du triage : avez vous des symptômes de toux, de fièvre, de difficultés respiratoires ? avez-vous été en contact qui a la covid19 ? avez vous voyagé récemment ?!!!!!! c’est révoltant je vous dis ! la majorité écrasante des porteurs de covid19 sont asymptomatiques, c’est à dire qu’il n’ont rien de tous ces symptômes et même ce docteur Arruda et le gouvernement l’ont admis en pleine conférence plus tôt !!!! alors ils attendent quoi pour faire les tests de manière proactive ?!!! Pourquoi il continuent de cibler uniquement les voyageurs alors que l’on sait déjà que dans les quartiers de montréal et ailleurs ou la pandémie avance à grand pas, les gens affectés ne sont pas concerné par ces questions à 90%, n’ont pas voyagé ni cohabité avec des porteurs de covid19 connus etc…!!!!

    Je vous laisse le soin de constater par vous même ce que je vous raconte ici ! Merci !

    Répondre
    • 3 avril 2020 à 16 h 00 min
      Permalink

      Totalement d’accord avec vous

      Robert Bibeau

      Répondre
    • 3 avril 2020 à 23 h 06 min
      Permalink

      Bonsoir Sam,

      Je réponds à vos commentaires à mon article.

      Tout d’abord, merci pour votre sincérité et d’avoir livré votre pensée. C’est vrai que nous jouissons ici de la liberté d’expression !

      Contrairement à vous, et à d’autres observateurs sur le site, je ne méprise pas les actions prises par nos dirigeants dans cette situation du COVID-19. C’est facile de CRITIQUER, et de chercher les failles. L’objectivité commande de voir ce qui est positif et de souligner les points à améliorer.

      Je ne vais pas citer ici toutes les mesures positives mises en place pour contrer la crise car elles sont rendues publiques. Si vous voulez des détails, faites-le moi savoir.

      Tous les pays luttent pour survivre à cette crise.

      Répondre
      • 3 avril 2020 à 23 h 53 min
        Permalink

        Bonsoir Carolle,

        je vous rassure que ne méprise pas les actions du gouvernement, et je ne critique pas pour critiquer ou chercher des failles assis dans mon salon… Je me pose des questions sur les tests pour lesquels on ne nous dit toujours pas la raison de leur rareté et les actions entreprises dans les autres pays et qu’on a pas encore pris chez nous comme la fumigation et pulvérisation des produits qui tuent le virus à grande échelle, comme en chine, et ailleurs dans le monde, et je me pose enfin la question pourquoi on a pas vu dans nos médias les grands spécialistes en virologie et infectiologues prendre la parole…bref…

        Vous remarquerez aussi que si quelqu’un comme moi exprime des inquiétudes fondées, légitimes et sincères par rapport à ce qui se passe dans la gestion de cette crise, on a d’ores et déjà lancé la chasse aux sorcières pour les accuser de  »non patriotisme »,  »d’abus de liberté d’expression » ou encore de  »mépris des actions du gouvernement » !!! je vous rassure que la constitution Canadienne, et les lois du Québec autorisent et garantissent à n’importe quel citoyen de questionner son gouvernement sur les questions qui lui paraissent légitimes! Un gouvernement est un organe élu démocratiquement par le peuple pour servir le peuple et répondre à ses questionnements ! je ne suis nullement en infraction avec nos lois ou notre démocratie en posant ces questions ! Maitenant c’est sûr que si la chasse aux sorcières continue, on aura plus ce droit de poser des questions, parler ou demander des comptes et des explications à nos élus ! trouvez-vous que c’est normal que des citoyens veuillent  »lyncher ne serait-ce que médiatiquement » l’un de leur concitoyens juste parce qu’il exprime des demandes de transparence et de exige des réponses ? je crois en effet que beaucoup de gens veulent qu’on en arrive là !

        j’ajoute au final que si je voulais mépriser ce gouvernement ou un autre je m’y serais pris autrement, sur les nombreuses failles de nature politique, économique et sociale… et je me garde de le faire publiquement! mon propos était exclusivement centré sur la gestion de la covid19, et je vous rassure que je ne demande à personne d’être d,accord avec moi… les gens le sont déjà à différends degrés et ce ne sont pas les abonnés de certains journaux pro gouvernement, ou leurs chroniqueurs et leur ligne éditoriale qui reflètent ce que pense la population…! j’estime le nombre de population critique quant aux actions de n’importe quel gouvernement a plus de 50 ou 60% ! mais là est autre sujet.

        Merci d’avoir répondu Carolle à mon commentaire, je sais bien que d’autres personnes moins conciliantes se seraient jetées sur moi pour me lyncher ! bref… on y peut rien, hélas c’est comme ça !

        Protégez-vous et sachez que je souhaite à tous de passer cette crise au plus vite !

        Répondre
  • 3 avril 2020 à 14 h 01 min
    Permalink

    Et juste pour vous compl/ter le portrait j’ajouterais ceci :

    Aujourd’hui au Québec, des Québécois de souche intelligents qui n’ont jamais gobé ces gouvernements et leurs méthodes de lavage de cerveau, des québécois qui sont des proffesionnels pointus, qui ont voyagé, exercé ailleurs, vu à quoi ressemble le monde sont du même avis que les  »immigrants’, ou  »anglophones » ou autres qui soient dans la même situation : Il y en a marre de ce confinement qui dure depuis 30 ans au Québec, confinement politique, confinement idéologique, confinement hostile à l’extérieur, à ce qui se fait de mieux ailleurs, tout ça à été maintenu en place par ces politiciens québécois depuis des lustres pour leurs propre poire, pour leurs intérêts ! et maintenant ça continue encore !

    tous ces gens là sont aujourd’hui scandalisés pour les mêmes raisons que j’avance dans mon premier commentaire quant à la gestion de la covid, mais on les empêche de parler aux médias, on demande aux médias de ne pas leur demander leur avis ! on maintient cette chape de plomb qu’on a maintenu sur le Québec beaucoup plus que sur aucune autre province depuis des décennies exprès pour que les mêmes élites gardent le contrôle sur le pouvoir et sur la population ! jusqu’à quand ?!!! c’en est devenu ridicule ! nous ne ressemblons plus à aucun autre pays démocratique, nous sommes devenu une république bananière et une secte et non un pays démocratique !

    Ou sont les équipes de fumigation ???!!!! ou sont les équipements de vaporisation et d’épandage de produits aussi innofensifs qu’efficaces que du peroxyde d’hydrogène utilisé dans les hôpitaux aussi ?!!! même s’il en manquait auprès des fournisseurs avec d’autres produits d’entretien aussi efficaces pour tuer la covid19 en aussi peu que 5 minutes, le gouvernement pourrait en fabriquer demain en quantités phénoménales et demander à des équipes des villes ou d’entreprises privées de le faire ! mais non ! rien de tout ceci n’est fait ! alors que sur toutes les chaines du monde entier et même dans le tiers monde les gens voient à la télé des images en boucle 24/24 des équipes de fumigation et vaporisation au travail !

    Pourquoi ils ne distribuent pas encore les masques aux populations, qu’est ce qu’ils attendent ?!!! les entrepreneurs d’ici sont entrain de se bousculer depuis au moins deux semaines pour leur proposer d’en fabriquer en quantités phénoménales aussi ! mais toujours rien !

    Vous seriez étonné de voir combien les gens en centaines de milliers et professionnels du quebéc se poser ces mêmes questions tous les jours ! et au lieu de cela, ils ont rien à nous fournir sauf nous servir du docteur Arruda à côté du premier ministre nous adresser comme une population de mineurs, immature, voir carrément handicapée mentale et ayant besoin d’être rassurée selon eux ! c’est scandaleux !

    Le Québec doit changer et c’est l’occasion que ça change ! y en a marre de ce Docteur Arruda et ses tartelettes portugaises, ses cravates et sa gestuelle de clown et son acculturation pour coller aux mœurs politiques défaillantes ambiantes pour être celui avec la ministre de la santé et le premier ministre viennent nous  »mettre à jour » et nous  »informer » des priorités ! tous les gens intelligents au Québec aujourd’hui pensent la même chose ! et tout le monde ne comprend plus rien quant à cette histoire de tests insuffisants !

    Ce cirque québécois doit cesser maintenant ! ça ne plaisante pas maintenant et nous ne sommes pas face à un  »virus islamiste » ou un virus  »sans papier » qui tente dde franchir la frontière pour tenter de bâtir une récup politique minable dessus ! il faut informer la population en toute transparence et c’est leur devoir par la constitution et les lois du Québec et du Canada ! ils sont obligés par loi d’informer et dire ce qu’il en est et arrêter de se cacher derrière les  »on ne veut pas créer de panique », et il faut enfin obliger les médias d’aller voir directement les professionnels et les gens qui sont bien plus qualifié à qui ont interdit la parole pour les laisser s’exprimer !

    Voila, j’ai à peu près vidé mon sac ! et je m’excuses si cela occasionne un quelconque inconfort ! mais il est temps pour nous de savoir ce qui se passe ici chez nous au Québec !

    Répondre
    • 3 avril 2020 à 16 h 04 min
      Permalink

      A Sam

      Totalement d’accord avec vous = yes = les zélites nationaleuses = couchez sous le poële = avec les lois canadiennes et québécoises

      Robert Bibeau

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *