27 millions d’Américains sans assurance menacés de ruine en cas d’infection au coronavirus

Source Alter-Info.

This article is available in Portuguese on this blogue: https://queosilenciodosjustosnaomateinocentes.blogspot.com/2020/04/27-milhoes-de-americanos-sem-seguro.html

 

Face à la pandémie, des millions d’Américains risquent de ne pouvoir accéder aux soins vitaux faute couverture maladie (exactement comme en Afrique). Un phénomène aggravé par un hausse des inégalités de revenus et la suppression de l’Obama care (qui ne couvrait pas ce type de contamination de toute façon).

Selon un récent rapport de la base de données sur les coûts des soins de santé FAIR Health, les Américains non assurés atteints par le Covid-19 paieraient en moyenne 73 300 dollars pour un séjour à l’hôpital de six jours. Toutefois, les symptômes du Covid-19 variant largement et entraînant des traitements différents, les coûts d’hospitalisation peuvent être moins élevés, ou beaucoup plus.

Ce serait de toute façon un coût énorme pour les quelque 27 millions d’Américains ne bénéficiant d’aucune couverture médicale. D’autant plus qu’une simple inquiétude devant des symptômes, naturelle en tant de pandémie, peut se révéler coûteuse même si les personnes qui les ressentent se révèlent saines.

L’étude cite des cas de personnes finalement testées négatives et n’ayant pas été hospitalisées qui ont tout de même dû acquitter près de 3 000 dollars pour d’autres traitements et des tests connexes. Cette situation est aggravée par le creusement des inégalités sociales observées depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Ainsi, le Census, organisme fédéral de statistiques écrit que «le revenu médian des ménages […] augmente chaque année depuis 2013, mais l’augmentation d’une année à l’autre par rapport à 2017 est inférieure à celle des trois années précédentes». Il relève aussi que depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, l’indice Gini d’inégalité des revenus a augmenté significativement par rapport à l’ère Obama où il avait connu une baisse.

Enfin, bien que les États-Unis soient le premier pays au monde pour la part des dépenses de santé par rapport produit intérieur brut (16,9%) loin devant la Suisse (12,2%) et la France (11,2%), ils sont loin d’être le mieux paré pour faire face à une épidémie d’envergure avec seulement 2,6 médecins pour 1 000 habitants contre 5,2 en Autriche, 4,3 en Allemagne et 3,2 en France.

En revanche ils arrivent en tête, selon le comparateur de systèmes de santé américain de la foundation Peterson KFF (health system tracker) pour le nombre de personnes déclarant des difficultés financières pour faire face aux dépenses de santé.Dans une étude très récente destinée à mesurer la préparation des Etats-Unis face à l’épidémie, la fondation estime en outre que «le fardeau de la maladie causé par des conditions médicales qui ont exposé les patients à un nombre élevé de complications sévères du Covid-19 est plus élevé aux États-Unis que dans des pays comparables». (comparable à l’Italie et à l’Espagne…)

https://francais.rt.com/economie/73429-27-millions-americains-sans-assurance-maladie-menaces-de-ruine-en-cas-infection-coronavirus

2 pensées sur “27 millions d’Américains sans assurance menacés de ruine en cas d’infection au coronavirus

  • 2 avril 2020 à 22 h 50 min
    Permalink

    moi je multiplierais ce 27 millions par 3 au moins sinon plus, car avoir une assurance aux états-unis ne veut pas dire une bonne assurance qui couvre beaucoup de choses dont les hospitalisations dépendamment des contrats de police d’assurance ! Trump le candidat présidentiel de l’apocalypse risque bel et bien de faire une crise cardiaque avant l’achèvement de cette crise, sinon s’il devait y survivre, il se convertirait aux diapers bientôt j’ai l’impression! il ne réalisait pas qu’être président, c’est gérer ce genre de bordel aussi…et donc ironie de l’histoire : pas de bol, ça lui tombe dessus lui et pas les autres… pas sur Obama son ennemi d’hier, ni sur les Clinton…et ses autres adversaires !

    Ce test pour Trump est déjà l’occasion pour les américains qui ont voté pour lui avec des slogans et des attentes plus qu’irréalistes de son mandat se rendent à l’évidence enfin ! ils se sont fait berner comme des cons ! mais même à ça, les rednecks et les conservateurs sont incorrigibles… ils ne retiendront la le¸on que lorsqu’ils auront perdu leur économies, leur jobs, ou un membre de leur famille ! bref… ce qu’on ne leur souhaite même pas !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *