Renée Claude «Tu trouveras la paix»

 

CAROLLE ANNE DESSUREAULT :

La semaine dernière, Renée Claude, une de nos plus grandes interprètes québécoises,  nous a quittés. Étoile radieuse, elle est  partie retrouver les étoiles du cosmos.

Elle va me manquer. Même si je ne la connaissais pas personnellement, elle vivait en moi à travers ses chansons, elle me faisait vibrer, et parfois ressentir de la nostalgie, mais toujours elle m’enivrait de tendresse, de conscience et de beauté. Comme pour beaucoup de gens, sa mort m’a émue. Elle va rester vivante en moi, je vais continuer d’écouter sa belle voix d’or, et surtout son interprétation de Georges Brassens et de Léo Ferré, de merveilleux chefs-d’œuvre que je ne me lasse pas d’écouter depuis des années. Toujours, chaque fois, je pénètre un peu plus loin dans la richesse de son registre vocal, sa sensibilité, son éloquence, sa chaleur humaine. Sa conscience.

C’est le Covid-19 qui l’a emportée. Cependant, depuis 2017, elle souffrait d’Alzheimer et résidait dans un CHSLD à Montréal. Son compagnon, Robert Langevin, a expliqué qu’elle était au stade le plus avancé de la maladie, elle ne pouvait plus marcher, ni parler, ou très peu. Elle était sereine et ne se plaignait pas. Tournée vers son univers intérieur, elle fredonnait presque tout le temps. Cette femme intègre, distinguée (dans le sens d’avoir de la classe, et aussi de se distinguer des autres) ravivait les cœurs. Elle cherchait la paix. Un peu anxieuse, elle se remettait souvent en doute.

Maintenant, elle a trouvé la paix. Écoutons ensemble cette merveilleuse chanson Tu trouveras la paix dans ton cœur, et pas ailleurs que Stéphane Venne a composé pour elle en 1970.

Les paroles de la chanson ont été traduites en plusieurs langues par un ami de Robert Bibeau, Claudio. Voir ci-dessous.

 

 

PAROLES DE LA CHANSON Tu trouveras la paix dans ton cœur, de Stéphane Venne.

Tu trouveras la paix dans ton cœur
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
La seule vraie tranquillité
Le grand repos, l’immobilité
Tu trouveras la paix dans ton cœur
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
Tu peux cesser de la cherche
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer

Ils sont dans toi
Les merveilleux couchers de soleil
Ils sont au dedans de toi
Ils attendent que tu les réveilles
Au plus profond de toi
Y a la plage immense où tu es toute seule
Au plus profond de toi
Dans le plus chaud de toi
Loin au dedans de toi
Loin au dedans de toi
Loin au dedans de toi

Tu trouveras la paix dans ton cœur
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
La seule vraie tranquillité
Le grand repos, l’immobilité

Tu trouveras la paix dans ton cœur
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
La seule vraie tranquillité
Le grand repos, l’immobilité
Tu trouveras la paix dans ton cœur
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
Tu peux cesser de la chercher
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer

 


En portugais

Troverai pace nel tuo cuore
E non altrove, e non altrove
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
L’unica vera tranquillità
La seule vraie tranquillité
Ottimo riposo, quiete
Le grand repos, l’immobilité

Troverai pace nel tuo cuore
Tu trouveras la paix dans ton cœur
E non altrove, e non altrove
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
Puoi smettere di cercarlo
Tu peux cesser de la chercher
È solo in te che può iniziare
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer

Sono in te
Ils sont dans toi
I meravigliosi tramonti
Les merveilleux couchers de soleil
Sono dentro di te
Ils sont au dedans de toi
Stanno aspettando che tu li svegliassi
Ils attendent que tu les réveilles
Nel profondo di te
Au plus profond de toi
C’è l’enorme spiaggia dove sei tutto solo
Y a la plage immense où tu es toute seule
Nel profondo di te
Au plus profond de toi
Nel più caldo di te
Dans le plus chaud de toi
Lontano dentro di te
Loin au dedans de toi

Lontano dentro di te
Loin au dedans de toi

Lontano dentro di te
Loin au dedans de toi
Lontano dentro di te

Troverai pace nel tuo cuore
Tu trouveras la paix dans ton cœur
E non altrove, e non altrove
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
L’unica vera tranquillità
La seule vraie tranquillité
Ottimo riposo, quiete
Le grand repos, l’immobilité

Troverai pace nel tuo cuore
Tu trouveras la paix dans ton cœur
E non altrove, e non altrove
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
L’unica vera tranquillità
La seule vraie tranquillité
Ottimo riposo, quiete
Le grand repos, l’immobilité

Troverai pace nel tuo cuore
Tu trouveras la paix dans ton cœur
E non altrove, e non altrove
Et pas ailleurs, et pas ailleurs
Puoi smettere di cercarlo
Tu peux cesser de la chercher
È solo in te che può iniziare
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer
È solo in te che può iniziare
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer
È solo in te che può iniziare
Ce n’est qu’en toi qu’elle peut commencer

En anglais

You will find peace in your heart
And not elsewhere, and not elsewhere
The only true tranquillity
The great rest, the immobility
You will find peace in your heart
And not elsewhere, and not elsewhere
You can stop looking for her
Only in you can she begin

They are in you
The wonderful sunsets
They’re inside of you
They’re waiting for you to wake them up
Deep down inside you
There’s the huge beach where you’re all alone
Deep down inside you
In the warmest of you
Far inside of you
Far inside of you
Far inside of you

You will find peace in your heart
And not elsewhere, and not elsewhere
The only true tranquillity
The great rest, the immobility
You will find peace in your heart
And not elsewhere, and not elsewhere
The only true tranquillity
The great rest, the immobility

You will find peace in your heart
And not elsewhere, and not elsewhere
You can stop looking for her
Only in you can she begin
Only in you can she begin
Only in you can she begin

En espagnol

Encontrarás paz en tu corazón
Y no en otra parte, y no en otra parte
La unica verdadera tranquilidad
Gran descanso, quietud.

Encontrarás paz en tu corazón
Y no en otra parte, y no en otra parte
Puedes dejar de buscarlo
Es solo en ti que ella puede comenzar

Estan en ti
Las maravillosas puestas de sol
Estan dentro de ti
Están esperando que los despiertes
Muy dentro de ti
Ahí está la enorme playa donde estás solo
Muy dentro de ti
En lo mas caliente de ti
Muy dentro de ti
Muy dentro de ti
Muy dentro de ti

Encontrarás paz en tu corazón
Y no en otra parte, y no en otra parte
La unica verdadera tranquilidad
Gran descanso, quietud.
Encontrarás paz en tu corazón
Y no en otra parte, y no en otra parte
La unica verdadera tranquilidad
Gran descanso, quietud.

Encontrarás paz en tu corazón
Y no en otra parte, y no en otra parte
Puedes dejar de buscarlo
Es solo en ti que ella puede comenzar
Es solo en ti que ella puede comenzar
Es solo en ti que ella puede comenzar

2 pensées sur “Renée Claude «Tu trouveras la paix»

  • 21 mai 2020 à 1 h 35 min
    Permalink

    Bonsoir Carolle Anne,

    Je ne sais pas si vous avez vu le mème d’Ysengrimus de cette semaine, il est question de la défunte et magnifique Renée Claude…dont je ne connaissais pas les chansons sinon très vaguement lors de mes débuts au Québec… et si vous lisez les commentaires du même, vous y verrez que les chansons de cette sacrée Renée Claude ont été la cause de mes patates oubliées et brûlées au four…pendant que je découvrais et l’écoutait sur youtube pendant plus d’une heure :))) …du coup je crois qu’une nouvelle expression toute désignée pour ce genre de situation vient de naître :  »brûler ses patates pour une femme » ! …se dit d’un mec qui s’entiche d’une femme au point de brûler ses patates :)))

    En effet…elle avait vraiment de la classe, mais cool aussi, fine, belle, radieuse, et pas snob du tout, on voit qu’elle vivait ses chansons à fond, et les paroles de celle-ci lui vont à merveille ! Je déplore surtout que ces médias insipides, dénués de goût et de classe surtout du Québec l’aient boudé et ignoré tout ce temps là on dirait…car je ne l’ai presque jamais vue…on ne voit que ceux qu’ils veulent qu’on voit, toujours les mêmes…et il n’en parlent on dirait enfin que pour nous annoncer son décès ! une autre méprise parmi d’autres auxquelles on s’est habitué ! autrement je l’aurait mieux connue et ses chansons et des millions de Québécois et non Québecois ! triste ! en espérant que ça ne l’affectait pas beaucoup surtout ! Qu’elle repose en paix !

    et le mème d’Ysengrimus résume un peu en deux mots cette époque triste comme il dit ! Bref !

    Merci pour cet hommage de votre part aussi !

    Répondre
  • 21 mai 2020 à 13 h 01 min
    Permalink

    Bonjour Sam,

    Vous avez apprécié cette artiste à sa juste valeur. Qu’on l’ait mise de côté un peu, oui, sans doute, on constate quand même que le VRAI ne se démode pas. Actuellement, (depuis quelques années), il y a une vaste pléiade d’artistes nouveau genre – j’imagine que ceci répond à la libre expression. Tous les genres veulent s’exprimer, même ceux qui sont borderline, déficit d’attention, trop gros. Je n’apprécie pas beaucoup, mais je crois qu’il y a beaucoup de feux qui vont s’éteindre d’eux-mêmes.

    MERCI Sam et bonne journée,

    beaucoup d’artistes qu’on montre actuellement (disons depuis une couple d’années) qui

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *