Trois suicides par jour

TROIS SUICIDES PAR JOUR AU QUÉBEC EN 2019                                                        

 C’est la triste réalité depuis trente ans. Car c’est encore pire de ce que vous pensez. Certaines de ces pauvres victimes avaient recherché de l’aide ! Malheureusement ils n’ont pas été pris assez au sérieux par nos experts en psychiatrie !

C’est la deuxième fois en sept semaines que des pères souffrants de troubles mentaux graves sont laissés libres, sans traitements, dans la société et TUENT LEURS FEMMES ET LEURS ENFANTS avant de s’enlever la vie.

Il y a un GROS problème ! Mais personne ne s’en occupe vraiment. Si j’arrive à l’urgence et je leur dit que j’ai une leucémie, ils vont me prendre en charge immédiatement. Mais si j’arrive à l’urgence et je leur dis que j’ai des idées suicidaires, je vais recevoir un rendez-vous  dans trois mois… ou plus. Même en 2020!   (Journal de Montréal 2019-12-12)

Pour les conjointes de ces hommes souffrants, c’est un risque élevé d’homicide permanent. 118 ont été tuées en 2019. Une au trois jours!  (Radio Canada 2019-12-12)

On va voir ce que la pandémie fera en 2020.

2 pensées sur “Trois suicides par jour

  • 18 juin 2020 à 2 h 33 min
    Permalink

    @ Monsieur Mallette

    Merci pour ce cri du cœur ! mais aujourd’hui il faut se demander si ça vaut encore le coup de se marier et de faire des enfants dans des sociétés modernes ici ou ailleurs ! à moins d’être millionaire et d’avoir des relations dans la politique, chez les avocats et une famille d’aristocrates pour vous protéger en cas de pépin ! Les systèmes qu’on a bâti lors de ces 30 dernières années sont des systèmes myopes, sexistes, ségrégationnistes et esclavagistes pour les prolétaires ! comment voulez-vous qu’ils s’en sortent au moindre pépin sérieux ! les divorces avec des enfants en plus, ou les menaces de séparation à cause des problèmes économiques surtout sont monnaie courante ! j’ai aidé un ami à passer au travers et c’était pas beau…, le brillant ingénieur qu’il était se soûlait la nuit et sortait torse nu ne sachant plus ce qu’il faisait, à cause d’une conjointe aux prises avec des problèmes mentaux qu’il n’a jamais su, et qui lui a réclamé le divorce une semaine après avoir mis au monde leur unique fille sans explication (après 10 ans de mariage), pour voyager deux semaines plus tard dans une destination touristique du sud et s’amouracher d’un danseur local qu’elle va parrainer le même mois, et ramener 6 mois plus tard au Québec, tout en privant le père de sa fille ! je vous jure que c’était tellement choquant que pendant au moins deux ans, j’ai soupçonné cet ami d’être la cause d’injustices envers sa femme qui a conduit à cela, avant qu’il ne me montre les preuves fournies par les propres parents de sa conjointe qu’elle était zinzin depuis l’âge de 16 ans ! Bref, il était à deux doigts de se suicider, il lui arrivait pendant 2 ou 3 jours de ne rien manger sauf des grosses bouteilles de Jack daniels, ou de s’évanouir et finir hospitalisé au moins à deux reprises ! sa reprise à pris deux ans au minimum ! et lui encore, il a pu reprendre sa vie, et garder un bon contact avec son ex et sa fille ! mais c’est pas le cas de tout le monde !

    l’histoire à laquelle vous faites allusion je crois est celle de cet Algérien qui a tué sa femme et ses filles avant de se donner la mort à cause de son chômage qui lui a fait perdre la tête et la demande de divorce de sa défunte conjointe ! hélas, en plus des pertes de repères identitaires dans ce cas-ci pour les deux parents, ils ont effectivement trouvé personne il parait pour les aider à passer au travers ! juste des nanas allumées qui incitaient la conjointe assassinée à divorcer et empêcher le père de voir ses enfants ! il a fini par péter les plombs ! et ce qu’en retiendront les medias ou merdias sensationnalistes est que le  »type dangereux » représentait une sérieuse menace pour sa famille, et la police n,a pas fait son travail pour le garder hors d’état de nuire !

    mais il faut dire aussi que les gens qui se marient et font des enfants juste par amour et  »précipitation » aujourd’hui, sont ceux qui en paient souvent le prix, le mariage à toujours été une entreprise à laquelle il faut mûrement réfléchir et la concevoir dans un esprit d’engagement, de pragmatisme et de maturité ! c’est la vérité ! c’est comme une entreprise privée avec deux associés, ou les sous comptent, comme les intérêts aussi, mais surtout la raison et le bon sens surtout ! je l’ai appris moi même à mes dépends lors de mon divorce ici, lorsque je me suis rendu compte que mon ex avait elle aussi des problèmes mentaux et refusait de se soigner ou se faire traiter… sauf que moi, j’ai préféré couper le cordon le plus tôt possible, et j’ai jugé que l’amour n’est pas une obligation de sa part, ni de la mienne ! bye bye Ciao et bonne chance ! et c’était très bien pour nous deux ! en tous cas pour moi… car pour elle je n,en suis pas si sûr encore ! pourquoi s,acharner dans une relation ?!!! il est du devoir d’un parent ou d’un conjoint ou conjointe de détecter très tôt si les choses ne vont pas fonctionner et arrêter de se raconter des histoires et s’il n’y a pas de volonté claire commune pour régler les problèmes, alors bye bye et c’est la meilleure chose à faire pour soi et son propre bonheur !

    et pour résumer, les problèmes de santé mentale sont comme vous dites au cœur du problème ! avant même de parler de changer d’environnement comme pour ces immigrants ! la santé mentale est un problème qui doit affecter facilement 50% de la population mondiale ! facilement ! mais on est encore loin, très loin d’en comprendre les enjeux ! et qui ne se limitent pas aux problèmes conjugaux, mais aussi et surtout aux problèmes de toutes sortes dont les psychopathes hommes et femmes que nous côtoyons tous les jours et qui peuvent se retrouver en politique comme en entreprise, au boulot ou ailleurs, une menace constante qui pèse sur la société ! avec très peu de médecins qualifiés mais une majorité de charlatans et de  »conseillers » à $300 de l’heure qui se foutent éperdument de leur patients ou clients et qui vont raconter leur vie privée dans un bar après les avoir détroussé ! :))

    petite anecdote pour finir, je suis parti au Sud une fois il y a longtemps en célibataire, le premier jour je me suis fait draguer par une nana d’ici et deux de ses copines…elle me collait tous les jours, tout le temps, et à toute heure ! bref, je ne m’en plaignait pas jusqu’à ce qu’elle me fasse part de son  »projet d’avenir » : elle a plaqué son ex, un européen qu’elle a largement détroussé de ses biens, et cherche un conjoint  »partenaire » en affaires aussi pour se lancer avec elle dans un projet !:))) bref, voyant que je ne mordait plus à l’hameçon, son attitude à changé de A a Z, elle est devenue aggressive, elle me surveillait, me suivait, m’imposait des trucs pour enfin se poser sur moi et s’endormir la tête sur ma poitrine pour que je ne la quitte pas pour aller à ma chambre ! je vous jure que lorsque j,ai raconté cette histoire à une bonne copine, elle était morte de rire, elle m’a dit tu es chanceux qu’elle ne t’ai pas assassiné pendant ton sommeil ! et je crois qu’elle a raison !:)))

    Répondre
  • 19 juin 2020 à 9 h 25 min
    Permalink

    Il n’a rien à faire. La vie même est Puissance de Pouvoir, mais pas pour une Société minable corrompue par le Christianisme et qui croit à cette marde de Révolution tranquille qui consiste en abandonner la vraie profession d’agriculteur pour crever à la Capitale, à faire moins d’enfants pour le remplacer avec l’immigration, à lutter dans la « pauvreté » pour vivre dans les dettes, à vivre pour survivre dopé dès l’enfance avec Ritalin, à vivre en famille pour vivre séparés et avec TOUTE cette connerie de genre LGTB+1… Bref, cette maladie du suicide est normal pour les Sociétés minables qui embrassent avec enthousiasme l’origine du mal : le progrès!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *