PAROLES DE CHEFS DES NATIONS ORIGINELLES…

Puisque le mot «Indien» est un mot sorti de l’esprit, malade, de l’homme blanc ;

Et en premier lieu des hommes en jupe !

Si nous ne sommes pas responsables et encore moins coupables des horreurs du passé, nous le deviendrions si, une fois connu l’ampleur des génocides sur les peuples originels de tous les continents, nous décidions de ne rien faire.

Et pire, si nous décidions de tourner la tête et de continuer le cycle mortifère du Colonialisme, alors que nous pouvons rompre avec ce cycle en provoquant une césure du temps et enclencher, ensemble, à partir de ce temps nouveau ou temps zéro, un nouveau paradigme en lien avec les Natifs et peuples autochtones de tous les continents sans dieu, ou demi-dieu, sans maitre pour nous soumettre

Grâce à Voltigeur du site Les Moutons Enragés, vous pouvez plonger un instant dans cette philosophie et pensée Amérindiennes, et en français, que j’appelle Native, puisque nous voyons bien qu’il nous faut changer notre attitude et notre forme de pensée pour initier la Société des sociétés.

15 CHEFS « INDIENS » EMBLÉMATIQUES ► https://lesmoutonsenrages.fr/2017/07/31/15-chefs-indiens-emblematiques-qui-ont-tout-sacrifie-pour-defendre-leurs-tribus/

Et grâce à MoTruckin vous pourrez voir cette vidéo d’un discours de John Trudell en 1980, sous-titres et doublage en français ;

Et je rajoute ce très beau PDF de 22 pages, en anglais, de grands Chefs des Nations Premières de 1500 à 1800 proposé, gratuitement par Indian Country Today Media Network. Avec des photos rares, et des personnes considérées comme d’importants activistes ; URL du site ICMN ► https://indiancountrymedianetwork.com/

https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2017/07/icmn-heroes-of-native-resistance.pdf

Mais, je me dois de préciser, que certaines figures présentées dans ce PDF comme des activistes résistants, notamment à Sioux Standing Rock, sont controversés.

Comme Oren Lyons ;

Nous devons réparer notre maison

 Mohawk Nation News |  8 décembre 2016 |  URL de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2016/12/08/we-have-to-fix-it/

Traduit de l’anglais par Résistance 71

Tous les oléoducs doivent être stoppés.

Les agents de la répression sont parmi nous à Standing Rock. Apparemment, Oren Lyons, le Seneca qui se fait passer pour un Onondaga est arrivé. En tant que “gardien de la foi”, un titre religieux chrétien inventé pour entretenir le “diviser pour mieux règner” (NdT : du dogme chrétien/iroquois (seneca) de Handsome Lake ou « gaiwiio », la « bonne parole », créé en 1803 et publié par écrit en 1850) par les traîtres et leurs marionnettistes. Il est envoyé à Standing Rock par le Bureau of Indian Affairs (BIA) colonial pour lequel il travaille. Il convaincra le président du conseil tribal (colonial) Lakota de faire un arrangement quelconque afin d’autoriser l’oléoduc.

A cause de ses actes de trahison contre la nation Onondaga et autres rotino’shonni (iroquois), sa parole n’a aucune valeur au sein de la confédération.

Pendant le siège de Wounded Knee en 1973, Lyons brisa les relations entre la Confédération Iroquoise, les peuples de l’Ouest et l’American Indian Movement (AIM). L’AIM invita des guerriers respectés pour venir les aider à combattre et riposter à l’oppression. Durant une réunion, l’AIM demanda à la nation Onondaga : “Que faites-vous lorsque vous êtes attaqués ?” Les chefs tribaux Onondaga répondirent qu’ils tendaient l’autre joue, comme préconisé dans la bible qu’ils appellent le “livre noir”. Depuis cette époque, le soutien populaire pour les chefs Onondaga s’est bien amenuisé.

Lire l’intégralité de l’article et ma propre analyse ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/12/les-2-pieds-sur-terre-mere/

Comme quoi, il convient d’analyser les faits et rien d’autre ;

Car comme l’a écrit Steven Newcomb dans cet article ► Interdire un “droit païen” de domination par Steven Newcomb + Analyse JBL : Lorsque les chrétiens européens ont fait voiles vers quelques endroits non-chrétiens où aucun chrétiens n’avaient jamais été, les chrétiens se sont mentalement, métaphoriquement imaginés comme ayant ou “détenant” le titre de propriété sur les terres et les nations impliquées. Mais il y a quelque chose que Marshall n’a pas expliqué. Si ces évènements engendrant le “titre” se sont bien passés, ils ne se sont pas produits physiquement, ils se sont produits MENTALEMENT, comme le résultat d’un processus de pensée des chrétiens au sujet des terres “n’étant pas possessions d’un prince chrétien”. Les guillemets de ce qui précède sont mis pour noter le côté imaginaire et mental des constructions métaphoriques que nous sommes maintenant capables d’identifier, de défier et de contester mentalement avec notre propre processus de pensée.

Steven Newcomb va encore plus loin en expliquant ceci : “Au moment de l’exploration et de la colonisation européenne de l’Amérique du Nord, les seuls habitants du sous-continent étaient les Indiens.” nous disent les auteurs. Avant que les chrétiens européens n’amènent de manière invasive les mots d’”Indien” ou d’Indiens” sur cette terre maintenant usuellement appelée “l’Amérique du Nord”, il n’y avait personne vivant ici, qui était identifié par ce nom. Pas une seule nation originelle dans cette partie de la planète s’identifiant du nom “d’indien” ou “Indiens”. Pour le dire autrement, avant que les envahisseurs christo-européens n’envahissent notre partie de la planète, absolument personne ici ne vivait sous ce nom “d’Indien”, absolument personne. Pour lire l’intégralité de l’article de Newcomb et mon analyse ► La césure du Temps… Zéro

Et d’en tirer toutes les conséquences  ;

Nous avons à convaincre et non à vaincre, à construire et non à détruire, parce que ça c’est le Plan des Zélites auto-proclamées.

CONVAINCRE & NON VAINCRE ;

« Lorsque je me promène dans l’Amérique profonde et que je vois la masse des blancs, ils ne se sentent pas opprimés, ils se sentent impuissants. C’est là que nous pouvons mesurer l’étendu du génocide psychologique qu’ils ont déjà infligé à leur propre peuple. »
~ John Trudell ~

 « Il faut d’abord apprendre à penser individuellement avant de pouvoir collectivement. (Ré)apprendre à penser avec ses sentiments, dans un monde qui se joue de ses distorsions, pour sans cesse nous piéger… Dans un monde où la « loi du plus fort » s’appuie justement sur la manipulation et sur le saccage de nos émotions. Nous devons d’abord nous recentrer sur nos propres énergies, afin de ne plus laisser nos émotions parasitées, manipulées, dévorer nos sentiments. Nous devons réapprendre à percevoir avec le cœur. Ce qui nous est livré comme étant « la Loi », « la règle », la logique « universelle » ou « supérieure » du « plus fort », n’est que la loi de l’oppresseur, la logique de notre propre oppression. C’est de cette prétendue « Loi » que nous devons nous libérer pour redevenir des êtres humains. Le véritable pouvoir est au delà des gouvernements et de leurs directives, le véritable pouvoir de l’Homme est dans sa capacité à aimer, dans sa capacité à assumer ou pas sa propre responsabilité à la vie. »
(John Trudell / Poète et Activiste Lakota)
◄|►
Pour prolonger la réflexion sur la nécessité d’étudier l’histoire afin de ne jamais réitérer les erreurs d’un passé que nous savons colonialiste. Vous pouvez lire  sur Résistance71 l’Entretien avec Jérôme Baschet sur l’histoire, l’anthropologie, l’école et l’expérience de l’autonomie au Chiapas Source La Voie du Jaguar du 24 juillet 2017 : « Par exemple, entre passé et présent. Il est clair que, du point de vue des luttes, du point de vue du désir de transformation sociale, l’histoire s’écrit au présent. Elle commence nécessairement par le présent. Marc Bloch avait déjà clairement souligné que le rapport entre présent et passé est constitutif du savoir historique. On le répète depuis, à sa suite. Mais, le plus souvent, sans en tirer toutes les conséquences. Or, si l’histoire pense le passé depuis le présent qui est le sien, penser ce présent devrait faire pleinement partie de sa tâche et être assumé comme tel (et pas seulement comme une réflexion menée à titre personnel). »
◄|►

Lectures connexes sur ce blog ;

Extraits des Bulles Papales Romanus Pontifex (1455) et Inter Caetera (1493) fondement de la Doctrine Chrétienne de la Découverte que le Pape François 1er refuse de répudier ; Extraits des Bulles Papales de 1455 et 1493

Dans la catégorie ► PEUPLES PREMIERS

Les versions PDF – Il y en a 33 à ce jour ► LES PDF DE JBL1960

4 pensées sur “PAROLES DE CHEFS DES NATIONS ORIGINELLES…

  • Ping : PAROLES DE CHEFS DES NATIONS ORIGINELLES… | Raimanet

  • 5 juillet 2020 à 3 h 46 min
    Permalink

    Je me permets de vous laisser ma publication d’hier, qui fait appel, à ce vrai pouvoir de l’Homme et de la Femme, qui se trouve dans sa capacité à aimer, dans sa capacité à assumer ou pas sa propre responsabilité à la vie, comme le dit Trudell dont toutes les vidéos YT sont systématiquement supprimées lorsqu’on les intègrent dans nos blogs ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/07/04/he-les-squatteurs-du-nouveau-monde-le-reve-est-fini/

    Ce dernier billet d’analyse fait référence à l’appel des Natifs qui ont refusés les Loi Fédérales Indiennes et l’INDIANACT à tous les non-indigènes à se tenir DEBOUT et main dans la main avec tous les peuples originels de tous les continents afin de rompre avec ce cycle mortifère induit par ceux qui sont derrière la réduction programmée de l’Humanité et qui poussent pour un nécessaire Nouvel Ordre Mondial afin que le monde d’Après-CoV19 soit encore bien pire que le monde d’avant, qui rappelez-vous n’était franchement pas glop pour nous les peuples, au N.O.M. du Fric, du Flouze et de la Sainte-oseille ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/07/03/lepopee-de-sanofi-aussi/

    Grâce à cette PLANdémie et qu’elle soit naturelle ou fabriquée importe peu maintenant tant le cover-up est presque parfait…

    Cela nous rappelle que nous avons toujours le choix, que nous l’avons toujours eu = rejoindre les cyborgs et finir dans une Smart-City/Ville Connectée ou être et incarner la résistance pour co-créer et co-diriger une société des sociétés, celles des associations libres, volontaires et autogérées ?
    Nous avons suffisamment affuter notre réflexion maintenant pour sauter le pas et impulser la poussée primordiale nécessaire pour enclencher ce nouveau paradigme sans armes ni haine ni violence et sans dieux ni maitres ni même demi-dieux pour nous soumettre…
    JBL

    Répondre
  • Ping : Paroles de chefs des Nations Premières – La Voix De La Libye

  • 5 juillet 2020 à 5 h 54 min
    Permalink

    En complément de l’activiste Lakota, John Trudell, j’ai réalisé depuis ce PDF ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/02/lavoielakotaetlaventuredecrazyhorse.pdf

    « La voie Lakota » & « L’aventure Crazy Horse » – Traduction d’extraits de traduction de Résistance 71 de deux livres de Joseph M. Marshall III, historien et conteur Lakota – Version PDF N° 45 de 42 pages

    Il contient des illustrations rares, notamment sur les guerres indiennes.

    En complément, je ne puis que conseiller celui réalisé, à partir du livre-testament de Russell Means, autre activiste Lakota, fort connu, né dans la REZ#44 de Pine Ridge, sur les terres même où a eu lieu la dernière bataille qui a vu la résurgence indigène la plus forte de ces dernières années = Sioux Standing Rock ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/introduction-a-la-pensee-et-la-philosophie-amerindiennes-par-russell-means-revu-et-corrige-par-jbl-en-avril-2019.pdf

    Et pour ceux qui pensent qu’en France, on a rien à voir avec ça, je vous rappelle que des banques françaises et un gros assureurs français financent la construction du DAPL comme pratiquement les mêmes financent, aujourd’hui, l’extension de la colonisation juive dans les territoires occupés !

    En lien dans ce billet ad hoc de juillet 2019 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/07/15/sur-limposture-du-droit-a-lexistence-de-letat-disrael-par-jeremy-r-hammond-source-fpj-traduction-le-cri-des-peuples-09-07-19/

    Les 17 banques finançant le Dakota Access Pipeline dont 4 banques françaises

    Il y a donc 4 banques françaises qui sont des investisseurs directs du projet : BNP Paribas, le Crédit Agricole, Natixis et la Société Générale. Les 13 autres banques sont américaines (4), japonaises (3), allemande (1), britannique (1), italienne (1), espagnole (1), canadienne (1), hollandaise (1) – Source : yesmagazine.org que j’ai dénoncée dès le début dans mon blog avant de faire passer l’info.

    JBL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *