Un scientifique canadien brise le silence sur l’esbroufe du covid-19

Les gouvernements des riches s’emmêlent et s’entremêlent dans la toile de mensonges qu’ils ont tissés à partir des supputations de l’OMS, d’entreprises pharmaceutiques milliardaires et d’universitaires stipendiés… non sans l’appui de la petite bourgeoisie – chien de garde du système déclinant. Heureusement, l’imposition du confinement policier meurtrier a motivé certains scientifiques à briser le silence de connivence et à prendre la parole pour démasquer cette frauduleuse pandémie et les ridicules simagrées de distanciation sociale (sic). Comme ce chercheur canadien l’affirme, nous pensons que c’est dans l’adversité qu’il faut se regrouper et resserrer nos liens sociaux solidaires. Merci à Denis Rancourt pour son courage.  Robert Bibeau. Éditeur. Les7duquebec.net.

 

26 pensées sur “Un scientifique canadien brise le silence sur l’esbroufe du covid-19

  • 12 juillet 2020 à 22 h 36 min
    Permalink

    Cette mascarade du Covid bien d’accord c’est une masquarade!!!!!! Merci M Rancourt d’être là pour nous éclairer 👍😌

    Répondre
  • 13 juillet 2020 à 4 h 27 min
    Permalink

    Bravo monsieur !

    Enfin scientifique qui exprime tout haut ce que la majorité des infectiologues/virologues non véreux n’arrêtent pas de publier dans la revues scientifiques.

    Chez nous en France, il reste peu de grands professeurs honnêtes mais malgré ça ils n’osent pas dire tout haut ces choses là alors que leur chiffres parlent d’eux même. La corruption est tellement grande dans notre pays que seul les voyous incompétents ont le droit à la parole. Espérons que nos vraies élites auront le même courage que ce monsieur !!

    Répondre
  • 13 juillet 2020 à 10 h 01 min
    Permalink

    @ tous

    Le professeur Rancourt met le doigt (vers la fin de l’entrevue) sur les causes véritables de cette propagande gouvernementale – politique et médiatique au Covid-19.

    La question de port du masque n’est pas la question fondamentale de cette crise économique – puis politique – devenue crise sanitaire. La question du masque est emblématique de l’ensemble de cette esbroufe du coronavirus… qui est passé en peu de temps d’un problème sanitaire local (Chine – quelques pays européens) à une soi-disant pandémie virale internationale…

    Partout à travers le monde capitaliste les ÉTATS bourgeois se retrouvent en situation de contestation virulente de la part de leur population sous pression – découragée – in sécurisée – désorientée – et qui commence à remettre en question l’autorité même de ces États incompétents – chancelants – démunis – ces États sans autres stratégies que d’imposer leur diktat – leur autorité contesté et de réprimer toute manifestation de résistance surtout si elle semble organisée.

    Voilà pourquoi après cette phase de confinement policier meurtrier – ayant soulevé tant de contestation (ce que les médias mainstream ont dissimulé soigneusement) il devient si important pour ces États menacés (par leur population en colère) de gagner cette gué-guerre aux masques futiles et inutiles – grotesques et insignifiants.

    Puisque les États des riches ont choisit leur terrain de combat (le signe de soumission de porter le masque) nous Résistants prolétaires nous devons refuser le port du masque inutile – nuisible et ne visant qu’à nous briser et nous aliénés, nous soumettre docilement.

    Même chose pour tous les autres « gestes barrières » ridicules qui mettent des barrières à notre solidarité de classe

    Robert Bibeau

    Répondre
    • 13 juillet 2020 à 10 h 18 min
      Permalink

      Peu importe. C’est plus facile de tromper une population à la faire comprendre qu’elle est trompée. Perso, je profite de la distanciation sociale, précisément pour m’éloigner des « camarades », la plupart, des abrutis qui écoutent la police du patronat- syndicats- en nom de la solidarité!

      Répondre
  • 13 juillet 2020 à 19 h 07 min
    Permalink

    allez vous promener dans un hopital dans la section des personnes qui ont la covid 19, ça se pourrait qu’en sortant vous alliez vous acheter un masque. Vos propos sont d’une inconscience qui me rend malade….

    Répondre
    • 14 juillet 2020 à 10 h 12 min
      Permalink

      @ Judith

      Ces propos pleins de bon sens du professeur Rancourt vous rendent malade – propos chiffrés pourtant – mais voilà justement ce que les apprentis sorciers ARRUDA souhaitent = que la peur panique qu’ils distillent dans vos têtes à garnd coup de propagande vous stressent jusqu’à en être malade et alors vous entrerez dans les statistiques du Covid-19 (une de plus).

      En passant un masque arrête – filtre – des particules de 35-40 microns en montant… le coronavirus mesure parait-il UN MICRON seulement…. ne vous achetez-vous pas l’illusion sécuritaire avec un masque paravent inefficace ??
      Ne vous fachez pas nous aimerions que vous relaxiez devant cette grippe saisonnière que certains on monté en pandémie au point de détruire l’économie dont vous paierez le prix bientôt.

      Robert Bibeau

      Répondre
      • 15 juillet 2020 à 10 h 29 min
        Permalink

        C’est bizarre, j’ai jamais vu une grippe entraîner toutes les complications du Cov, pulmonaires, rénales, vasculaires, neurologiques, cardiaques… Votre physicien n’est pas médecin.

        Le virus ne se balade pas tout seul dans l’air, il se fixe dans des aérosols liquides ou solides(pollution) bien plus gros que lui et bloqués par les maques, bref vous racontez que des conneries.

        Répondre
      • 20 juillet 2020 à 13 h 33 min
        Permalink

        Oui mais le virus n’a pas d’ailes, il ne se ballade pas tout seul, il est dans les gouttelettes contaminées qui sont arrêtées par le masque !

        Répondre
    • 16 juillet 2020 à 13 h 17 min
      Permalink

      Le scientifique est en train de dire au peuple québécois :  » minables abrutis analphabêtes fonctionnels qui croient vivre en démocratie, mais qui, dans la réalité, vous êtes en train d’encourager une Société autoritaire. »

      Répondre
    • 18 juillet 2020 à 12 h 04 min
      Permalink

      Bonjour

      De quel masque parlez-vous ?

      Revoir vos cours de microbio et l’échelle de grandeur des MO/micro-organismes … dont la dimension du sras-cov2…

      Voir aussi http://www.inrs.fr
      Masques respiratoires…

      Masques chirurgie tissu arrêtent bacteries mais laissent passer les virus comme l’eau dans une passoire…

      Où sont FFP2?

      ET…
      Combien handicap, DC/j tabac…
      alcoolisme dont accidents route et travail. ..
      Malbouffe…
      Pesticides…
      Diesel. ..
      Erreurs médicales…
      Accident chasse. ..

      Répondre
    • 20 juillet 2020 à 8 h 49 min
      Permalink

      désolé mais a l’hopit
      al il n’y personne malade du covid 19 si tu ne me croit pas vas y faire un tour

      Répondre
    • 3 août 2020 à 21 h 49 min
      Permalink

      Judith! Penses-y un peu… Ils meurent bien souvent de comorbidité. Ils Le Covid raccourcie leur vie de quelques semaines, car (comme le dit bien Horacio) ces gens seraient mort de toute façon avec ou sans covid! Cela ne prend pas la tête à Papineau pour comprendre tout cela!

      À chaque année en hiver et souvent après la visite des piquouilleurs en CHSLD des centaines de patients meurent de grippe ou d’influenza due à leur condition de comorbidité : Cancer, Diabète, Emphysème, trouble cardiaque, embonpoint sévère et j’en passe.

      Sais-tu combien de gens sont mort hors CHSLD Judith? moins de 700 au Québec sur 8 milion!!!!!! Et ces gens là aussi avaent en général des troubles de comorbidités.

      C’est plate pour eux et leur familles c’est certain, surtout que notre chers gouvernement leur ont empeché de voir leur proches avant la fin. Triste fin pour eux non?

      De plus, depuis 2 semaine que nous potons le masque obligatoirement en magasin et je fais des feux sauvage que je n’ai pas eu depuis plus de 5 ans!!! pas un mais 2 feux sauvage. Jamais cela m’était arrivé d’en avoir 2 en même temps. De plus je recommence à avoir de la difficulté à respirer, moi qui depuis plus de 25 ans ne fait plus d’asthme. Bizarre non hein? Et c’est bon pour nous tout cela en plus des microbes, des Eucolie, des virus, des champignons que nous nous réinjectons dans notre système respiratoire en plus qui est justement le nerf de la guerre ici!!! Je connais aussi des gens en CHSLD et ils ne disent pas la même chose que toi!

      Et pour finir! Je dirai seulement ceci… À qui bénéficie le crime? Ceux qui reçoivent l’argent de cela… Big Pharma et Cie.

      Regarde cette page et vidéo pour ton info : https://cogiito.com/societe/les-masques-sont-par-principe-mauvais-pour-la-sante-mais/

      Il met sur ses pages les liens de ses références qui sont tousse scientifique en passant!!!

      Répondre
    • 5 août 2020 à 11 h 30 min
      Permalink

      Madame, nous regrettons tous les décès causés par le COVID et par la gestion catastrophique de la crise. Mais ça ne justifie pas le fait de générer la panique et faire n’importe quoi. Dans un hôpital le personnel a des masques de soignants. Ils apprennent à les mettre, les enlever et le jeter dans de bonnes conditions sanitaires. Quand on met le masque dans sa poche ou dans son sac, on ramène le virus à la maison. C’est pour cela que pendant 10 ans les autorités sanitaires déconseillaient le masque grand public. Le revirement récent n’a rien à voir avec la santé, c’est une décision politique et une décision dangereuse pour notre santé. Nous sommes nombreux à ne souhaiter qu’une chose – la santé et e bien être de tous.

      Répondre
  • 14 juillet 2020 à 3 h 16 min
    Permalink

    Tout à fait d’accord avec Judith. Aucun virus hivernal n’a rempli les hôpitaux de cette façon ces dix dernières années.

    Répondre
  • 14 juillet 2020 à 6 h 47 min
    Permalink

    Judith Duguay-Tessier : Je serais bien curieux de savoir dans quel hôpital en particulier vous avez observé une telle section bondée de patients Covid-19, parce que l’Institut national de santé publique ne rapporte que 306 personnes hospitalisées Covid pour l’ENSEMBLE du Québec au 12 juillet 2020.

    Gisele Médaillon : J’ai deux amis qui travaillent en milieu hospitalier, laissez-moi corriger votre assertion : Aucune POLITIQUE de santé publique n’aura jamais VIDÉ les hôpitaux de cette façon dans TOUTE L’HISTOIRE. Au plus fort de l’épidémie, l’INSPQ enregistrait un pic d’hospitalisations Covid de 1866 personnes le 12 mai… c’est le maximum qu’on a eu pour TOUT le Québec ! Et pendant ce temps on continuait de reporter tous les autres rendez-vous…

    On dirait bien que vous commentez sans même avoir pris la peine d’écouter la vidéo…. Avez-vous entendu ce que dit M. Rancourt ? La surmortalité de l’hiver 2019-2020 n’est PAS SIGNIFICATIVE statistiquement comparativement aux années précédentes (les 30 dernières !). Ce n’est pas anodin. Je vous rappelle qu’on a sacré des pans entiers de l’économie par terre, qu’on a perdu nos jobs et de nombreuses PME, que nos États se sont (nous ont) endettés au-delà des oreilles, qu’on nous impose des restrictions jamais vues à la liberté individuelle… Tout ça pour une vilaine grippe ?

    Qu’est-ce que ça vous prendrait de plus pour allumer qu’il y a quelque chose qui cloche ?

    Vous pensez que l’épidémie n’est pas terminée ? On teste de plus en plus et malgré ça on peine à enregistrer des nouveaux cas. Le nombre d’hospitalisations est en baisse constante, le nombre de morts Covid par jour tend tranquillement vers zéro. Quelle pandémie ? Le pic de décès Covid n’était que de 150 personnes le 29 avril (en incluant 97 décès en CHSLD). Ce sont des chiffres normaux, rien d’alarmant. Saviez-vous qu’il meurt NORMALEMENT un peu plus de 66 000 Québécois par année, soit 180 par jour en moyenne ? En quoi cette « pandémie » a-t-elle été tellement significative ?

    Que vous faut-il de plus pour que vous arrêtiez de vous fier à la propagande des médias de la peur ? Constatez la réalité par vous-même, ce sont les données du gouvernement : https://www.inspq.qc.ca/covid-19/donnees

    Démographie du Québec sur Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Démographie_du_Québec#Évolution_récente

    Répondre
    • 3 août 2020 à 21 h 52 min
      Permalink

      J’ai moi-même ressortie les statistique de Santé canada des 6 dernières année et la Covid a tué beaucoup moins de gens. Tellement moins!

      Répondre
  • Ping : Les mensonges présidentiels du 14 juillet – iROCBlog

  • 15 juillet 2020 à 11 h 10 min
    Permalink

    https://www.psychologytoday.com/us/blog/logical-take/202007/yes-masks-work-debunking-the-pseudoscience

    « Ainsi, sur les huit études citées par Rancourt, aucune d’entre elles ne fournit de preuve pour étayer son affirmation selon laquelle les masques ne fonctionnent pas pour réduire la propagation des virus, et plusieurs d’entre eux fournissent la preuve qu’ils le font. Et tout cela se produit juste dans la première section de son article. »

    Répondre
    • 24 juillet 2020 à 1 h 43 min
      Permalink

      Til, voir sur chaîne Vivavalval- Microbiologie: Une très curieuse culture. Vous aller voir si le masque est nécessaire? Voir la chaîne de Silvano Trotta et ses liens, très instructif. Puis esce-que vous avez lu les rapports de l’Agenda 21 et 2030 de l’ONU. De: EVENT 201, du FEM de davos et Un monde en peril Rapport annuel sur l’état de préparation mondial aux situations d’urgence sanitaire. Après ça, c,est évident de comprende toute cette ingénierie Techno-Mondialiste. C’est clair comme cristal. Alors bonne lecture DCa👍

      Répondre
  • 16 juillet 2020 à 7 h 43 min
    Permalink

    Il reste encore beaucoup et énormément de recherches a faire sur ce sujet.

    Répondre
  • Ping : Les enjeux de la pandémie, du confinement dément et de l’isolement débilitant – les 7 du quebec

  • Ping : Les enjeux de la « pandémie », du confinement dément et de l’isolement débilitant – dzmewordpress

  • Ping : PORT DU MASQUE. Une mesure dangereuse, selon un microbiologiste – les 7 du quebec

  • 24 juillet 2020 à 0 h 54 min
    Permalink

    Voir causes de décès entre le 1er janvier et le 1er mai 2020. Covid = 237,469. – Malaria= 327, 267. – Suicides =327,785. – Accidents de la route =450,388. -Cancer = 2 740,193. Malnutrition= 3 731,427. Maladies infectieuses = 4 331,251. Source ONU et OMS- ECHO. Pourquoi ce confinement modial? À qui profite cette machination médicale insensé? DCa

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *