Coronavirus – Le R0 a l’air plus élevé parce qu’on fait de plus en plus de tests (vidéo 1’05)

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6536

Le R0 est le taux de reproduction du virus

Enregistré sur CNEWS le 18 juillet 2020 à 00h33

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Définition du R0 trouvé sur RTL, le 17 juillet 2020 :

https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/c…

« Le « R0″ correspond au taux de reproduction de la maladie. Autrement dit, c’est le nombre moyens de personnes infectées par un malade. Actuellement, un malade du Covid-19 contamine en moyenne 1,18 personne. Schématiquement, pour 100 malades aujourd’hui, on aura donc 118 malades demain. »

Notes de do :

En réalité, un R0 de 1,18 signifie schématiquement que, pour 100 porteurs du coronavirus aujourd’hui, on en aura 118 demain. Mais, si demain il y a proportionnellement moins de positifs qu’aujourd’hui, et qu’on teste beaucoup plus de gens, on trouvera quand même un nombre de positifs plus grand, et on dira que le R0 est trop grand alors qu’en fait il est inférieur à un, ce qui est idéal. Le R0 aura seulement l’air plus élevé parce qu’on aura fait plus de tests

Remarquons une fois de plus que les médias, et notamment le passage de RTL ci-dessus cité, confondent le virus SARS-CoV-2 qui peut parfois provoquer la maladie, et la maladie qui s’appelle le covid-19. Cette confusion est volontaire de la part du pouvoir afin d’essayer de semer la terreur. En effet, bien des gens ont le SARS-CoV-2 sans avoir le covid-19. Mais, le pouvoir tient à ce que tout le monde croit que quand on a le virus on a nécessairement la maladie. Ce qui est tout à fait faux !

De plus, les tests PCR ne savent pas faire la différence entre un virus actif (« vivant », qui peut provoquer la maladie) et un virus inactif (« mort », qui ne peut en aucun cas provoquer la maladie). Si quelqu’un a le coronavirus depuis longtemps, il y a de grandes chances que, depuis le temps, son système immunitaire a « tué » le virus. Mais, le test PCR le déclarera néanmoins positif.

Par ailleurs, le coronavirus évolue ; c’est-à-dire que sa séquence d’ARN change un peu de temps en temps. Il est bien clair que si une variante du coronavirus est très dangereuse, très mortelle, elle a tendance à disparaitre en même temps que ses hôtes au fur et à mesure qu’elle les colonise et les tue. Par conséquent, la sélection naturelle favorise les variantes les moins dangereuses du virus.

Tout ce qui précède prouve qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur.

Bien à vous,
do
17 juillet 2020
http://mai68.org/spip2

 

Une pensée sur “Coronavirus – Le R0 a l’air plus élevé parce qu’on fait de plus en plus de tests (vidéo 1’05)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *