QUÉBEC À VENDRE!?

Ça nous coûte cher de subventionner, sans conditions, des élites incompétentes qui se donnent des bonus qu’ils ne méritent pas. C’est le tragique résultat de cette politique aveugle que les Libéraux, les Péquistes et la CAQ cultivent depuis cinquante ans.

Que ce soit les fiascos du Lac Mégantic, aéroport Mirabel, stade Olympique; la magouille continue. Ça ne s’arrête pas. Et c’est NOUS qui payons. À coup de milliards! VOS taxes subventionnent l’élite, le Québec Inc. sans conditions. Félicitations!

À part l’énorme perte financière au niveau de NOS taxes, il y a la baisse du moral. On était capable, mais nous ne le sommes plus ?!? Il y avait les Armand Desjardins, Alphonse Bombardier, Pierre Péladeau, etc. etc. Qui étaient des bâtisseurs, pas des héritiers incompétents.

Il y en a d’autres bâtisseurs québécois qui cognent à la porte du gouvernement mais tout l’argent est allé aux incompétents ?!? C’est bien d’être généreux, mais il ne faut pas pelleter ce précieux argent dans la cour de ceux qui ne la mérite pas !

Gouverner sans raison, sans prévision? Ou est la puissance collective? Le peuple asservi subit sans réagir? Les salaires baissent, les prix montent, et personne ne s’indigne? Il y a juste les Amérindiens qui réagissent aux injustices.

Je lis Spinoza en ce moment et il se posait ces mêmes questions en 1650! Il ne cesse de s’interroger sur les raisons qui font que le peuple préfère souvent être asservi à un pouvoir fort, voir tyrannique, plutôt que de s’émanciper au sein d’une république tolérante et libérale?

Donc, comme vous voyez, si on est dans la merde, c’est NOTRE faute!

John Mallette
Le Poète Prolétaire

4 pensées sur “QUÉBEC À VENDRE!?

  • Ping : QUÉBEC À VENDRE!? | Raimanet

  • 7 août 2020 à 0 h 34 min
    Permalink

    Bonsoir John,

    Ce problème que vous évoquez est effectivement aussi vieux que le monde ! Celui de la conscience politique et sociale chez les masses ! Et je peux vous affirmer que contrairement à ce qu’on croit, c’est à dire que la plus part des gens soient dénués de conscience politique, c’est plutôt le contraire, car la majorité écrasante possède cette conscience politique, sauf qu’ils l’ont à l’envers… pas comme vous ou moi, qui pensons en termes d’intérêt commun, eux, ils l’ont juste pour préserver leur propres intérêts, et elle est aussi poussée et consciente que vous pouvez imaginer ! c’est ce qui fait toute la différence entre un/une pragmatique, et un  »décalé(é) » comme nous dans le jargon du Marketing Mixte !… Car en effet, les gens qui réfléchissent pour le bien commun, sont considéré dans les classifications marchandes de Marché et d’économie de marché, comme des  »décalés », des idéalistes si on veut, et des gens qui ne soient pas des  »faiseurs » ou en anglais  »Doers » mais soit des  »penseurs » ou  »thinkers » mais encore pire, car décalés et ne perçoivent pas le monde comme les autres !

    Nous rêvons ou militons, ou pensons, ou cogitons tout le temps afin de nous forcer et nous conditionner continuellement à considérer nos intérêts personnels comme secondaires, et ceux de la communauté ou de l’ensemble de la population comme primordiaux ! et c’est justement pour ça que les politiciens, les flics, les chroniqueurs poubelle, les  »hyper pragmatiques » quoi … nous détestent, nous haïssent, et vous seriez étonné de comprendre et savoir que même dans une organisation, une entreprise, une administration ou un ordre professionnel, les gens comme nous existent, sont une minorité et sont là encore détestés et hais !

    La conscience politique et sociale est une notion vague en réalité, même si en apparence elle peut séduire, ou coller à des idéaux sociaux ou humains, ou communautaires…etc ! Lorsque vous posez la question à un pragmatique ou Hyper pragmatique pourquoi selon lui, des gens comme nous la ramènent à chaque fois et rouspètent, s’indignent, dénoncent, militent, etc, eh bien selon lui, c’est juste une carapace qu’on se donne ! un bouclier, une fausse représentation et au final du  »marketing » aussi ! Car il faut bien réaliser que là ou cet hyper pragmatique n’a parfois pas tout à fait tord, c’est qu’il ne comprend pas l’absence de compétitivité et de combativité égoïste chez les décalés ou les idéalistes selon lui, et que malgré leurs  »besoins immenses », ce sont des paresseux ou des gens qui se laissent aller, et se cachent derrière la conscience politique ou le discours contestataire !!!!

    Vous pouvez brûler vif un pragmatique il ne changera pas d’avis, car selon lui, la vie est une compétition, et sa perception se celle-ci est la plus proche des réalités, et l’histoire de bien commun ou de conscience sociale, n’est pas à rejeter pour autant, au contraire selon lui, ce qu’il faudrait c’est que tout le monde se batte pour son gagne pain, dans l’ordre établi ! et pas en dehors de cet ordre car cela finirait mal pour cette personne !! il a pas tout à fait tord ! comme exemple, un travailleurs qui se plaint de l’exploitation de son travail et son labeur n’a pas d’excuse pour rester dans le même boulot, il faudrait qu’il étudie, ou qu’il se forme pour un autre travail qui ne l’exploitera pas ! et si il choisit de rester dans le même travail et  »se lamenter toute sa vie », il considère que c’est de sa faute ! c’est aussi simple et clair comme l’eau de roche que ça… et ça explique pourquoi la majorité des gens admirent en réalité les mafieux, les arrivistes, les nouveaux riches, les  »self made men » si on veut, car pour eux, ce sont de vrais modèles, et des gens qui se battent bien pour leur intérêts avant ceux des autres !!!

    Cette histoire de conscience politique est entrain justement de s’effondrer comme a pu s’effondrer la religion, la morale, les mœurs conservatrices, et le reste de la culture politique socialiste ou communiste ou collectiviste ! le capitalisme, et la philosophie matérialiste pragmatique et égocentrique et moderne exige de l’être humain de ce siècle rien de moins qu’être hautement compétitif, combatif, égoïste, et politiquement correcte en plus, afin d’atteindre une espèce de société élitiste spécialisée et organisée en niches ou compartimentée… dans le sens, on veut que les techniciens excellent dans leur métier, les ingénieurs ou les médecins aussi, les artistes tout autant, et peu importe le métier, le faire de la manière la plus combative et compétitive tout en veillant à ses intérêts politiques et personnels envers l’establishment ou l’autorité… ! c’est bien entendu hilarant, mais ça explique pas mal le monde d’aujourd’hui !

    Et pour finir, j’ai dit un jour à un  »ami » que je rentre souvent dans les 7 du québec, je lis pas mal les articles et je commente souvent aussi…. il en exprima du dégoût et me traita de bon à rien qui perd son temps tout en me faisant la morale sur quelques plaintes que j’avais déjà formulé avec lui sur le boulot, ou la cherté de la vie et les difficultés ou le stress… ! Ce fut l’une des dernières conversations que nous ayons eu ensemble, et il a préféré retourner sa veste, et ne plus m’adresser la parole depuis qu’il a commencé à bien gagner sa vie, et lécher les babouches de gens aussi médiocres que lui ! … Mais ce qu’il a omis de dire ou d’admettre, c’est que pendant au moins 6 ou 7 ans, je l’ai soutenu comme un frère, je lui ai évité la prison après son divorce, je lui ai évité la faillite lorsqu’il était dans les dettes jusqu’au cou et n’arrivait pas un payer son loyer, bref, je n’ai compris moi même tout cela que trop tard, et ce que j’ai compris c’est que si j’était dans les mêmes merdes que lui à pu être, personne n’aurait fait ce que j’ai accompli pour lui ! encore moins lui envers moi ! il ne m’a jamais rendu le moindre service, alors que pendant des années je l’ai soutenu comme une cause sacrée pour moi !

    Conclusion : En effet, le grand imbécile, décalé, loser, idéaliste et connard dans cette histoire c’est moi !:)))) lui, et pas que lui, beaucoup de gens pour qui je me suis sacrifié, ont depuis gravi de grands échelons sociaux, ont acheté des propriétés de luxe ou presque, envoyé leurs enfants dans les écoles privées, fait plus de voyages et de découvertes que moi, et au final, se sont moqué du fait que j’ai du les aider pendant des années !

    Alors, Entre vous et moi, je n’ai aucun regret et je suis très fier de mes actes de courage avec le recul maintenant… mais personne ne peut finalement reprocher à ces gens de se comporter ainsi… ! ils le font par convictions profondes, ils se foutent des scandales qui nous indignent, ils pensent que nous cherchons à dégringoler l’échelle sociale, ou que nous soyons des fous, des inconscients et des  »perdants » ou losers …. et comment voudriez-vous les persuader du contraire !:)))

    Cordialement !

    Répondre
  • 8 août 2020 à 3 h 00 min
    Permalink

    Pour en rajouter une couche :))) je dirais qu’au final, il m’arrive de me demander si ce ne sont pas ces  »pragmatiques » qui ont raison ! qu’avons-nous gagné de notre indignation devant autant de scandales et de réalités écrasantes , ou des idées gauchisantes, de la pensée marxiste ou du militantisme pour les causes justes des prolétaires et autres colonisés ! Rien de ce que nous anticipions je dirais ! même pas un instant de répit ou des amis qui vous tiennent au chaud dans leur cœur, ou la moindre reconnaissance ou gratitude de tous ceux pour qui on a pu et du couper le cheveux en quatre et fait des sacrifices pour presque rien en retour !

    Je me demande donc si ce ne sont pas ces capitalistes, égoïstes et hyper pragmatiques qui ont raison ! j’ai vécu toute ma vie entouré d’eux et je peux vous assurer que s’il y en a au final qui ont su tirer leur épingle du jeu c’est bien eux ! demandez-moi comment des gens comme ça dans ma propre famille sont devenu fortuné et des stars qui font la pluie et le beau temps dans toute la grande famille, car ce sont eux qui  »fournissent » le fric aux quêteurs et autres cas sociaux désespérés juste dans la grande famille étendue, et comment ils se sont maintenu dans cette course sans jamais s’inquiéter et continuer à prospérer bon an mal an, et quelque soient les  »crises » dont on arrête pas de nous rabattre les oreilles avec, ou comment ils ont toujours méprisé des gens comme moi car doté d’opinion  »politique » ou de ayant l’air en tous cas… qui a fait que j’ai débarqué au Canada comme un pestiféré et un grain de sable qui empêchait la machine de tourner sans le savoir et ne le réaliser que des années plus tard :)))))

    Je crois qu’aussi longtemps que je me souvienne, je n’ai jamais réellement compris pourquoi même les gens qui soient nés dans l’opulence et la richesse soient aussi affamés et déterminé dans la langue de bois, le language des intérêts et la politique cynique de l’adoration du Dieu argent et fric ! j’ai eu des copains camarades de classes du secondaire qui étaient plein aux as à vous donner le tournis dans un pays ravagé par les disparités sociales en plus, et qui n’ont jamais viré d’un degré de leur politique de cynisme et de course après le fric, le luxe, le maintient en fait de leur mode de vie outrancier et devenu en ce moment ou j’écris ces mots quasiment stratosphérique ! des enfants de féodaux qu’ils étaient bourré de fric et se faisant ramener aux écoles en chauffeur et mercedes dans les années 70 et 80, ils sont aujourd’hui dans des sphères à mille lieux de là, des résidences à Paris, ou NY, ou Montréal fermées à l’année aux comptes bancaires éparpillés aussi loin que Dubai, et des combines du genre création d’entreprises en chaîne un peu partout aux émirats arabes unis, en France, aux states, et ici au Canada juste pour diversifier les cartes de crédit gold et prestige sans plafond, et pouvoir se casser en Thailande ou aux îles et destinations les plus exotiques à chaque fois qu’ils ont le moral à plat et vouloir échapper à leur mauvaise humeur !

    Cette conscience politique en réalité existe chez tous les pragmatiques, ils sont d’ailleurs cartésiens, ils sont à la base médecins, ingénieurs, businessman, politiciens de gauche comme de droite, avocats, grands fonctionnaires, cadres supérieurs, architectes, et même analphabètes mais doté d’une espèce d’intelligence et d’instincts de survie plus avancés que ceux des autres, ils ne se cassent pas la tête, ils ne cogitent pas, ils ne perdent pas leur temps, et si quiconque se met à leur parler politique, ou ne fait qu’émettre des sarcasmes ou des remarques aux relents politiques, ou ironiques, il signe son arrêt de mort sociale ou relationnelle avec eux, ils le rayent de la carte de leurs relations, le méprisent et s’il est chanceux lui disent en face  »tu n’ira pas bien loin avec cet état d’esprit pov con… tu fera pas long feu » et ils ont raison on dirait 9 fois sur 10 !:)))

    En conclusion mon cher John, je vous dirais que ce n’est pas uniquement le Québec qui soit à vendre, le monde entier est à vendre, il est en  »liquidation », en  »spécial » :))) les politiciens qui représentent un peu le summum de cette race arrêtent pas de nous envoyer le même message : » faites ce qu’on vous dit merde ! mettez-vous à plat ventre, subissez oui, mais apprenez à nager, apprenez à naviguer comme nous, léchez les culs, débarrassez-vous de votre orgueil mal placé de misérables crève faims, et  »cultivez » les amitiés et les relations, et vous vous en sortirez ! sinon, continuez à prêcher Marx ou le Ché Guevara, ou tous ces  »nuls’, qui vous inspirent et reflètent sur vous leur aura de misère,,, et ça finira mal pour vous ! » :))))

    Dois-je rajouter que même les parents pragmatiques de l’ancienne génération étaient de même ?! aussi limités intellectuellement que socialement ils pouvaient être, ils ont promu des générations de requins et de prédateurs et prédatrices de tous poils ayant formé plus tard le noyau de la société moderne !

    En réalité, là ou se trompent les marxistes je crois et je dis toujours c’est dans la définition ou la compréhension du Peuple ! le Peuple en réalité, dans toutes les cultures, il aspire dans sa majorité au capitalisme le plus abjecte, c’est le peuple le problème ! et c’est lui qui infante les armées de capitalistes qui nous étouffent ! prétendre ou croire le contraire et c’est franchement être un imbécile accompli et entier ! c’est le peuple en tous cas qui trahit le peuple du matin au soir, c’est lui qui mène cette course effrénée vers la consommation et cette compétition incroyable pour les jobs, le surclassement social et qui piétine les plus faibles ou les plus vulnérables dans cette course et je rajouterais que c’est lui qui veut maintenir des élites corrompues et des aristocrates tout aussi corrompu et rentiers à son image, il les adule, il les adore, il les vénère et si vous lui enlevez, il va s’effondrer ou faire une crise cardiaque ou se soulever cette fois pour vrai ! Car le peuple en réalité ne se soulèvera jamais devant les injustices, ou face à la dictature, ou l’oppression des plus faibles, ça ne l’intéresse pas du tout, qu’ils crèvent tant que ça me touche pas ! le peuple par contre se soulèvera demain si vous touchez à ses symboles archaïques, ses despotes, ses mafieux, ses figures religieuses ou presque comme les  »leaders » charismatiques et symboles chauvinistes et autres cultes de la personnalité ou de l’extrême droite et du fascisme fabriqués de toutes pièces par le peuple d’ailleurs ! :)))

    d’ou la réflexion s’impose parfois au moins…au vu des réalités et non de la théorie et toute cette mayonnaise verbale gauchisante…jusqu’à la nausée, car je puis vous assurer qu’elle est aussi foireuse que défaillante d’ailleurs et ne mène nulle part ! sauf à stigmatiser les laisser pour compte et bien les enfoncer dans la merdouille pour le restant de leur vie !

    Amicalement !

    Répondre
  • 9 août 2020 à 12 h 47 min
    Permalink

     » Donc, comme vous voyez, si on est dans la merde, c’est NOTRE faute! » Parle pour toi, mon ami. Personnellement, je m’en calisse de l’État. En fait, c’est une bonne nouvelle si TOUT va mal. Ce sont les faibles qui attendent quelque chose de cette marde, du syndicat et la police, aussi. Les Hommes forts, construisent dans la Solidarité, Sécurité et Communauté. Je n’ai pas choix pour payer des impôts et cotisation, mais je m’organise autrement pour récupérer cet argent que c’est du vol pour mon travail!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *