THE INDIAN ACT 1876

Le Parlement Canadien avec le Premier Ministre, John A. Macdonald, décide d’abolir TOUS les traités, signés de bonne foi, par les Premières Nations. Il faut spécifier qu’aucun Amérindien ne siégeait dans cette institution. Louis Riel avait été banni. Donc, depuis ce temps là, TOUS les conflits se règlent dans la Cour des Blancs, où les Autochtones ne gagnent jamais. La loi des Blancs, la police des Blancs, l’armée des Blancs, les médias des Blancs, la propagande des Blancs… On ne leur laissent AUCUN recours!

Ce que les Canadiens ne savent pas, surtout les Canadiennes, c’est qu’avant 1867, les femmes amérindiennes avaient le droit de vote dans leurs nations. Il y avait même des tribus où c’est les femmes qui nommaient le chef! Et ça c’était complètement inacceptable pour les hommes blancs chrétiens!

Alors, le gouvernement des Blancs s’est mis à changer le mode de gouvernance de toutes ces Nations. Plus de gouvernements, ni de chefs traditionnels. La bonne vieille méthode britannique de, diviser pour régner, commençait à faire ses ravages sous cette tutelle sauvage. Holocauste, kidnapping des enfants, vol des terres, isolement; voilà le sort qu’on réserve à NOS Autochtones.

Et quand ils sont délibérément poussés au pied du mur, et bien, c’est illégal! Et on envoie la police, l’armée, les médias. Et presque tous les Blancs applaudissent!

John Mallette
Le poète Prolétaire

3 pensées sur “THE INDIAN ACT 1876

  • 13 août 2020 à 0 h 46 min
    Permalink

    A mon avis on a surtout exploité le maillon faible chez les premières nations : l’amour du fric chez certain d’entre eux qui malgré les discours  »anti blancs » occupent des positions de décision et on en a fait des entrepreneurs et des rentiers sur les droits d’exploitation et autres patentes…! les anglais tout comme les français colonialistes appelaient cela :  »la pacification » ! autrement dit, l’annihilation…terme englobant aussi bien la culture que la population et la résistance sous toutes ses formes ! et aujourd’hui les premières nations peuvent s’estimer chanceux de représenter encore 1.5 ou 1.8 million d’habitants dont une partie vit sous le seuil de la pauvreté comme dans le tiers monde ou dans les caraïbes ! hélas !

    Répondre
  • 13 août 2020 à 22 h 58 min
    Permalink

    Mon Cher John !

    Sachez que le peuple nord américain est solidaire de ses frères et sœurs des premières nations ! uniquement de ceux et celles qui n’ont jamais goûté au fric de la corruption, des marchés, des mines et qui vivent comme des pestiférés dans le pays de leurs ancêtres ! car il faut réaliser qu’une partie de ces premières nations est bel et bien cooptée par les ultra capitalistes colonialistes d’Amérique du nord et sont ceux qui régissent les polices, les lois locales et soumettent leurs propres frères et sœurs pour accepter de vivre dans l’indignité et la pauvreté au sein du plus riche continent et sous continent de l’hémisphère !

    certaines communautés des premières nations vivent comme des rats oubliés et des insectes éparpillés encore dans des reserves aux états-unis, et même au Canada et sont empêché de vivre et jouir de leurs liberté et leurs droits tout en étant quadrillées et surveillées par des polices et des chefs corrompus afin de ne pas réclamer leurs droits surtout en matière de protection de leurs terres et environnement, eaux, fleuves et lacs, faune et flore !

    toutes les statistiques et sondages menés récemment montrent d’après les médias qui cette fois ne pouvaient occulter cette réalité, que la majorité des citoyens Canadiens et Américains reconnaissent qu’il y a un abus incroyable et une discrimination abjecte envers les possesseurs de cette terre généreuse sur laquelle nous vivons et qui nous nourrit et nous donne la vie et à bâti les épaules et les muscles de générations de colons et d’immigrants de tout horizons !

    Je salues donc les esprits éveillés de tous les Canadiens et Canadiennes qui fassent cet examen de conscience et réclament plus de justice sociale envers nos hôtes en réalité les premières nations !

    Et enfin, je vous salues vous aussi pour votre intégrité, vos mots, vos positions, votre courage et votre droiture mon frère et sachez que vous êtes un symbole de la dignité et de la bravoure sur ce site et ailleurs que ce site !

    Cordialement !

    Répondre
  • 7 septembre 2020 à 17 h 45 min
    Permalink

    Monsieur Sam soyez remercié pour ces paroles de rare vérité

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *