Robert Bibeau

Auteur et éditeur

10 pensées sur “Le peuple fait trembler l’establishment

  • 12 août 2020 à 17 h 11 min
    Permalink

    Jamais j’ai cru voir ce minable en train de parler de Révolution au Québec pendant qu’il abruti le peuple nationaliste québécois qui l’écoute, avec l’État profond que Trump est en train de « détruire. » Si on pousse, on pousse pareil. Pourquoi pas inviter aussi la droite française comme Alain Soral?

    Répondre
    • 16 août 2020 à 8 h 49 min
      Permalink

      qui a dit :
      <>
      réponse : Jean Jaures !

      Répondre
  • 12 août 2020 à 19 h 29 min
    Permalink

    lol ! jolie photo ! mais attention Robert … certains politiciens Canadiens sont entrain de travailler sur un projet de loi pour protéger les politiciens des attaques, la diffamation ou la moquerie et la diffusion de propos  »irrespectueux » sur le politiciens, j’ai vu ça aux nouvelles il y a quelques jours à peine, avec pour précédent une employée d’une élue qui s’est faite insulter par un type dans l’Ouest du Canada… ils veulent utiliser cet incident comme précédent pour faire une loi ! et dans son allocution, la politicienne à appelé la classe politique à protéger tous les politiciens canadiens et leur personnel en cause de la fronde populaire par les temps qui courent !

    c’est sûr que si certains peuvent péter les plombs et aller aussi loin que proférer des menaces ou des propos violents ou exagérés, cette excuse peut mener à un verrouillage de la liberté d’expression et à une repression politique des droits et libertés ! car c’est pas tout le monde qui se contente de critiquer ou manifester pacifiquement… justement ! Le problème de ces gouvernements est que ces politiciens ne sont là que pour faire carrière, ils ont jamais cru qu’une histoire comme le coronavirus allait les obliger à prendre des décisions aussi impopulaires !

    Big brother veille au grain, et je serais pas étonné que ça déraille et ça finisse en fascisme !

    Répondre
  • 12 août 2020 à 21 h 34 min
    Permalink

    L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées. Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.

    Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste. Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif.

    Surtout pas de philosophie.

    L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau. Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu. Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive, complotiste et terroriste; ceux & celles qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels.

    Günther Anders,
    « L’Obsolescence de l’homme »

    Ne soyez pas des veaux,……Revoltez vous contre le systeme,…
    La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter » –
    Le seul salut passera par la revolte des masses,…..Audaces fortuna juvat. Qui audet vincit!

    Répondre
    • 15 août 2020 à 13 h 00 min
      Permalink

      C’est le propos de base du livre d’Aldous Huxley : « le meilleur des mondes ».
      Mais dans les projets , les complots , les buts ourdis par ceux qui ont la prétention de maitriser les connaissances qui leur permettraient d’avoir tout pouvoir sue les hommes , il y a toujours des failles des ignorances, des imperfections.
      Les hommes de pouvoir sont souvent sans qualités surtout quand ils ne s’intéressent à rien d’autre qu’à leur propre intérêt .On a tendance à les surestimer parce qu’ils sont une menace pour nos libertés et une vie vraiment humaine . Mais ce pouvoir ne vaut pas grand chose et n’aboutit à rien d’intéressant.
      Regardez ce que font les pouvoirs des gouvernements syriens , iraniens , chinois ,russes . Ils ont leur défauts , mais ils ont aussi une capacité de défendre leur Etat , leurs institutions , leur culture. Il y a surement des gens corrompus , des traitres et des profiteurs comme chez nous , mais ils ne font pas la loi , ils n’ont pas un pouvoir assez grand pour détruire leur société et leur peuple : ils défendent le bien public .
      Ce qui a été possible et qui l’est ailleurs peut aussi le redevenir.
      Arrêtons de choisir des portemanteaux et des mannequins pour gouverner.

      Répondre
  • 12 août 2020 à 23 h 19 min
    Permalink

    @ Paul de Loxley

    Votre excellent commentaire m’a fait rire … !:))) sauf que mon cher, en matière de révolte c’est toujours la même histoire qui se répète surtout à notre ère décadente : ceux qui appellent à la révolte bien menée restent toujours derrière, et ce sont les  »veaux » et les moutons qui s’avancent en petit nombre, ils se feront piéger comme des bleus, et le jour de leur procès, il y aura tout au plus une centaine de pancartes qui exigent leur libération ! :)))

    les veaux iront ainsi aux abattoirs tout seuls ! comme des grands ! :))) cette histoire demandez-moi de vous la raconter dans le contexte des pays du tiers-monde répressif, il y a eu des générations sacrifiées ainsi, souvent les enfants du peuple les plus naifs, et à peine quelques bourgeois ! par contre ici en occident, il faudrait même pas y penser, car les flics en occident c’est la majorité du peuple en plus ! forcément, les veaux bien gras du peuple bien nourri ne ressentent aucune raison pour se révolter… tout ce dont ils ont besoin, c’est d’espace pour péter profond et grave, digérer la malbouffe et le surplus de foin, et faire un trou énorme dans la couche d’ozone !:)))

    Cordialement tout de même mon cher ! :)))

    Répondre
  • 13 août 2020 à 9 h 50 min
    Permalink

    @ Tous

    1) Nous avons diffusé ce vidéo non pas pour le personnage qui déblatère – ni pour la radio qu’il incarne mais bien pour les propos qu’il diffuse (des questions pertinentes – des chiffres qui interpellent) et qui méritent qu’on y réfléchisse.

    C’est toujours notre politique de liberté d’expression qui fait confiance à l’intelligence de nos lecteurs qui sauront retenir le bon grain et rejeter l’ivraie. Nous sommes l’antithèse du sectarisme – dogmatique de la go-gauche puérille.

    2) Il est attristant de lire les commentaires de gens qui se prétendent au-dessus de la masse – de la plèbe. Le peuple a toujours été la chair à canon – sacrifiée par les maitres – leurs intellectuels – leurs prêtres – leurs propagateurs (de nos jours on dit : journalistes et experts) – leurs polices (si nombreuses au fur et à mesure que monte l’insurrection populaire) et toute une gamme de petits-bourgeois thuriféraires donneurs de leçons

    3) On comprend sa méfiance aussi grande face à ces prétentieux qui voudraient le lancer écheveler – non-préparé – inorganisé dans une révolte anarchique et en désordre de bataille.

    4) Pour ma part je félicite les masses populaires pour leur circonspection – leurs avancées prudentes – leur test équilibré ici à Montréal – hier à Berlin avant-hier à Portland et à Seattle – en Iran – en Irak (oui oui des grèves ouvrières dans ces pays que l »on dit sous l’emprise des imames et des mollahs) – en Afrique encore tourmentée dans l’agressif terrorisme djihadiste patenté) en Argentine et au Brésil où les masses réclament du pain au gouvernement de gauche et de droite…. etc.

    5) C’est ainsi – concrètement – au péril de leur vie que les « veaux » (sic) et resic préparent les conditions pratiques de l’insurrection populaire contre la classe dominante et ses plumitifs.

    6) Jamais je n’oserais aller leur faire la leçon à ces courageux gladiateurs qui chacun pose sa pierre contre le fascisme montant. Il n’est pas à Radio-Québec (malgré ses insuffisances) le coeur de ce fascisme montant – il est au coeur de l’État – dans ses médias – et dans les conseils d’administrations du Grand capital sournois.

    Robert Bibeau

    Répondre
  • 13 août 2020 à 15 h 15 min
    Permalink

    @ Robert

    Je seconde ton commentaire de A à Z, et j’ose espérer que tu m’ai mal compris, en sachant tout de même que tu fais allusion à certains commentaires plus que le mien ! Mais au cas ou tu pense que moi aussi je me considère au dessus des masses ou que le peuple ne devrait pas répondre unanimement comme ces derniers temps, je te dirais que c’est pas vrai, je suis dans le même esprit que toi, je constate comment la fronde grossit et ira en avant… je ne juge personne, ni ne décrète quoique ce soit de ce que les gens doivent faire… c’est tout !

    Merci et cordialement !

    Répondre
  • 13 août 2020 à 23 h 07 min
    Permalink

    De France,

    L’énorme mensonge des merdias qui tous les jours nous terrorisent avec de « nouveaux cas » alors que ce ne sont PAS des « cas »
    car ces gens NE SONT PAS MALADES !
    ce sont seulement des test positifs qui montrent que ces gens sont GUERIS et qu’ils ont été en contact avec le virus il y a plusieurs mois
    et qu’ils sont maintenant immunisés !
    Donc IL FAUT S’EN REJOUIR !
    Et les merdias transforment cette bonne nouvelle comme une chose terrible , une catastrophe, INCROYABLE cette manipulation mentale !
    Ces journalistes sont malhonnêtes !
    Depuis 6 mois ils sont plus dangereux que le COVID !
    La dangerosité d’une épidémie ne se mesure QUE sur le nombre de cas graves hospitalisés et de morts, certainement pas sur le nombre de positifs immunisés !
    Depuis Mai l’épidémie est TERMINEE, il n’y a presque plus d’entrées dans les services de réa : 10 ou 15 par jour au lieu de 950 en mars.
    Témoignage d’un confrère, le Dr Stéphane Horman, encore un médecin qui confirme tout ce que j’écris depuis des mois.

    Répondre
  • Ping : La bataille contre le fascisme d’État – les 7 du quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *