Plus il y a de masques, et plus il y a de coronavirus !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6773

This article is available in 5 languages on this webmagazine:
2.09.2020.Do.English-Italiano-Spanish

Bonjour à toutes et à tous,

Le titre est ironique. Bien sûr, ce n’est pas le masque qui aide le coronavirus à circuler. Mais, on peut le constater : bien que de plus en plus de villes obligent à porter un masque, le nombre de gens porteurs du SARS-CoV-2 augmente de façon exponentielle.

Ça prouve que les masques n’empêchent en rien le coronavirus de circuler librement. Les masques ne servent à rien pour le grand public. Ils ne sont qu’un geste de soumission. Et les commerçants se transforment en flics sans honte !

Plus il y a de coronavirus, et moins il y a de covid-19 !

Rassurez-vous, plus il y a de coronavirus, et moins il y a de covid-19. Il y a en effet de plus en plus de porteurs sains ; c’est-à-dire des gens qui, tout en ayant le SARS-CoV-2 en eux, ne sont absolument pas malades. Et quand les gens sont malades, ils le sont bien moins qu’avant, et ils en meurent dix fois moins qu’auparavant. Les preuves sont sous  l’article en post-scriptum.

Si ce virus est beaucoup moins dangereux qu’avant, c’est parce qu’il évolue, c’est-à-dire que sa séquence d’ARN change un peu de temps en temps. Il est bien clair que si une variante du coronavirus est très dangereuse, très mortelle, elle a tendance à disparaitre en même temps que ses hôtes au fur et à mesure qu’elle les colonise et les tue. Par conséquent, la sélection naturelle favorise les variantes les moins dangereuses du coronavirus.

Je l’ai déjà dit, il ne faut pas confondre « SARS-CoV-2 » et « covid-19 ». « SARS-CoV-2 » est le nom d’un coronavirus, et « covid-19 » est le nom d’une maladie que ce coronavirus peut parfois provoquer.

Si les mots « coronavirus » et « SARS-CoV-2 » ont quasiment disparu du langage officiel au profit du mot « covid-19 », ou « covid », c’est parce que le pouvoir veut faire croire que quand on est porteur du coronavirus on a forcément le covid-19.

Ainsi, on ne nous dit pas que « le nombre de nouveaux porteurs du coronavirus est sans cesse en augmentation », mais : « En France comme en Allemagne, le nombre de nouveaux malades est sans cesse en augmentation ». Ce qui est un mensonge ! puisque le nombre d’hospitalisations est en baisse constante.

Le pouvoir nous dirige par la peur. Quand il a peur, le « citoyen lambda » se dit : « Mieux vaut un État qui nous exploite à fond et nous fait subir les pires saloperies, mais nous protège contre le coronavirus, que pas d’État du tout ! »

Bien à vous,
do
28 août 2020
http://mai68.org/spip2

Coronavirus – Raoult – À Marseille l’épidémie prend aujourd’hui une forme bénigne (vidéo 6’59)

Résumé :

À Marseille, depuis juillet, on a une ré-augmentation du nombre de cas de SARS-CoV-2. On verra si cette augmentation se prolonge. Jusqu’à présent, la forme observée ici est beaucoup plus bénigne que ce que l’on avait observé dans un premier temps.

Pour l’instant, la mortalité est beaucoup plus basse. Elle est dix fois plus basse que ce que l’on observait avant. Au début on avait l’impression que c’était parce que les nouveaux contaminés étaient surtout des jeunes, maintenant on voit qu’en fait c’est un peu tout le monde.

Vidéo et transcription complète :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6756

___________________________________

Coronavirus – 27 août 2020 – Le ministre avoue que les hospitalisations sont à un niveau plancher (vidéo 2’16)

La courbe menteuse de la télé datée du 27 août 2020 :

 

La réalité est la suivante :

27 juillet : 5614 hospitalisations

27 août : 4517 hospitalisations

Vérifiez-le vous-même en consultant les chiffres officiels :

https://mapthenews.maps.arcgis.com/…

Au lien ci-dessus, il suffit de cliquer sur le petit triangle à droite de la date pour obtenir celle qu’on désire. La date est indiquée en haut au milieu. Le nombre d’hospitalisations est indiqué dans la colonne de gauche à la deuxième place en partant du haut.

En fait le nombre d’hospitalisations est en chute constante depuis plusieurs mois :

"

 

La ligne jaune indique les hospitalisations journalières dues au covid-19. Elles sont en baisse constante bien que le nombre de cas confirmés de coronavirus augmente en ce moment.

Les décès sont indiqués de façon cumulatives par les traits rouges. Vous pouvez constater que la courbe est plate depuis le début juin. Ce qui signifie que le coronavirus ne tue plus.

Vidéo et Article complet :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6763

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

3 pensées sur “Plus il y a de masques, et plus il y a de coronavirus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *