AINSI SOIT-IL

Par Le poète prolétaire.

 

Un peu plus chaque jour,

On resserre les mesures

De confinement.

Fini les regroupements.

Imposition de lourdes amandes.

Même si c’est les gouvernements

Qui sont les plus fautifs !

Il n’y a pas un CHSLD

Qui est en loi !

Avec deux petit vieux par cellule,

L’achalandage continuel dans les corridors

Et les salles à mangers encombrées,

C’est sûr que ces (personnes libres ?!?)

Sont toutes en danger de… MORT !

Et il faut blâmer quelqu’un ?

Pourquoi pas les récalcitrants,

Ceux qui questionnent

Ces mesures draconiennes?

On vit dans l’illusion

Que le gouvernement veut notre bien

Et c’est vrai !

Quelqu’un doit la payer cette… crise ?!?

« AINSI SOIT-IL »

Dit le Pape François.

« Sortez et manifestez ! »

Nous dit Greta Tunberg.

John Mallette

Le Poète Prolétaire

 

 

3 pensées sur “AINSI SOIT-IL

  • 28 septembre 2020 à 0 h 42 min
    Permalink

    Marie, Seuil du ciel, Porche de l’infini, Narthex de la gloire immortelle, Elixir de vie, vous êtes la patronne des Génies et des Saints, de tous ceux qu’un concept divinise et qu’un dévouement honore, de tous ceux qui, engendrant leur œuvre dans une parturition joyeuse et manifestant l’absolu, se rendent semblables à Vous. Rien ne se garde impollué sans Vous, et ceux-là seuls sont vierges qui participent de Vous, car Vous êtes la mère de tout ce qui est incontaminé et pur, le levain immaculé qui, comme un fluide s’épand dans l’universalité des choses et les soustrait à la décrépitude et la mort. (…) je Vous ai demandé comme le poète Thespis le phlogmos brûlant et sacré, ce premier lait qui nourrit l’âme, ce sang de la vigne du Verbe, ce vin mystérieux qui nous verse l’allégresse dans l’initiation chrétienne et nous fait monter des premiers degrés de la catéchèse aux développements splendides de la science parfaite.
    Sublimez les intelligences, élevez les cœurs, confondez les négateurs et les impies, haussez le niveau moral des foules jusqu’à la perception du Mystère en ouvrant leurs yeux à l’harmonie des Formes et à l’esthétique du Nombre, afin que tous puissent participer à la communion de l’infini ; purifiez surtout le monde des trivialités, des vulgarités et des laideurs qui l’envahissent de toutes parts et nous offusquent à chaque pas dans la vie, et faites que l’humanité toute entière devienne semblable aux privilégiés de Votre amour, à ceux qui, ayant vu plus loin que le formel, ont ressenti sur terre le prélude de la béatitude éternelle.
    Ainsi soit-il.
    Hommages :
    À Marie :https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/viergemarieetmysteredelimmaculeeconception.html
    Aux Mamans : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/plusunenfantconnaitsamereplusillaime.html

    Répondre
  • 29 septembre 2020 à 17 h 49 min
    Permalink

    Pas question!

    Les tempéraments débridés
    les histoires sans chapitre
    les acteurs sans gêne
    et les enfants bienvenus

    il n’y aura plus d’entractes
    et les dés sont jetés
    mesdames et messieurs
    rien ne va plus
    on a tout gâché
    est-ce qu’on ne pourrait pas
    tout recommencer?
    dans des jardins
    où pousse l’amour
    sur une terre fertile
    et où fleurit
    l’art du bonheur

    Je rêve, dit-on
    mais pourquoi non?

    Auriez-vous renoncé au bonheur
    au point de marcher vers l’abattoir
    sans vous révolter?
    Même si vous y laisserez votre peau?
    Certains riches s’en feront un sac
    pour transporter leurs bâtons de golf
    et tout continuera comme avant

    Ainsi soit-il?
    Il n’en est pas question!

    Je voudrais
    que tous chérisse la liberté
    autant que je l’aime
    et bien que cela sonne cliché :
    encore je le dirai
    elle m’importe plus
    que la vie même.

    Anna Louise E. Fontaine

    Répondre
  • 30 septembre 2020 à 12 h 13 min
    Permalink

    bien vu John… mais j’aime surtout la réponse d’Anna Louise Fontaine qui répond du tac au tac :))))

    Sacrée Anna ! elle mâche pas ses vers et mots ! toujours aussi en forme Chère Anna et votre Poésie avec ! continuez, vous êtes grandement appréciée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *