LA GAUCHE, C’EST LA DROITE?!?…

Par Le Poète Prolétaire.

     En 1940, quand l’Allemagne a envahi la France et le Général Pétain a formé son gouvernement de Droite fasciste, beaucoup de ces ministres étaient des communistes, de Gauche, à la stupéfaction des Français!

                Et ici à Montréal, le 13 sept. 2020, il y avait une manif contre le port du masque où on a participé ensemble, la Gauche et la Droite! Qu’est-ce qui se passe? Deux groupes diamétralement opposés en tous les domaines, sauf le masque, (MAIS PAS POUR LES MÊMES RAISONS!)  se donnent rendez-vous, non pas pour se battre mais pour démontrer leur solidarité?

                C’est le monde à l’envers! Bien sûr, il y a eu collaboration et conciliabule et quelqu’un a cédé du terrain? Moi je vois le danger. Je vois la France de 1940 et la catastrophe et la faiblesse de la Gauche qui voit la réconciliation partout, entre ennemis. La Gauche de France n’en s’est jamais remise, même si la majorité des résistants étaient de Gauche.

                Moi-même, j’étais dans une manif anti masque à Mont Tremblant le 19 sept. Ou il y avait plus de 300 personnes! Il y avait la Gauche, la Droite et des Autochtones. Le slogan était, « UN PEUPLE UNI EST TOUJOURS VANIQUEUR ». Des mots très inoffensifs? Qu’est-ce que vous en penser?

                « Ce petit tour des passe passe, Bernard-Henri Lévy appelle cela le socialisme des imbéciles. Où est rendu l’esprit révolutionnaire? Se demande-t-il. On a vu en 1940 comment les antiques matrices du socialisme primitif continuent de se décliner, en mille et une versions, en autant de neuves devises, lors même que s’estompent les conditions de leur genèse. »

                John Mallette

                Le Poète Prolétaire

 

 

3 pensées sur “LA GAUCHE, C’EST LA DROITE?!?…

  • 27 septembre 2020 à 13 h 52 min
    Permalink

    Le masque devenu le symbole de l’état policier: qu’est-ce qu’on lira ou entendra par la suite? Je devine Marx se retournant dans sa tombe.

    Répondre
  • 27 septembre 2020 à 14 h 39 min
    Permalink

    « UN PEUPLE UNI EST TOUJOURS VANIQUEUR ». Par définition, c’est utile.

    « … « Ce petit tour des passe passe, Bernard-Henri Lévy appelle cela le socialisme des imbéciles. Où est rendu l’esprit révolutionnaire? Se demande-t-il… ».

    Sans oublier le nombre très impressionnant de courtisans qui rivalisent de flagornerie, le recueil sémantique de BHL est délicieusement sélectif.
    Je le pensais définitivement retraité, mais que nenni. Depuis quelque temps le revoilà qui élève la voix sans hausser le ton.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *