LEVONS-NOUS EN NOMBRE INVINCIBLE

Par JBL1960.

NOUS SOMMES LES 99.999% (PDFS, VIDÉOS & ANALYSES)

LEVONS-NOUS EN NOMBRE INVINCIBLE

Tout seul on va vite, ensemble à va plus loin." Proverbe africain. | Proverbe africain, Citation, Citations célèbres

Ils sont peu (0.001%) – Nous sommes nombreux (99.999%) et 10 à 15% est tout ce dont nous avons besoin ► D’une idée minoritaire au plébiscite, la SOLUTION à 10% de Matthew Philip, 2011 (PDF)

COVID 2020 2021 2022

LEVONS-NOUS en nombre invincible POUR DIRE NON ►  STOPPER LE MUSELAGE ET LA DICTATURE SANITAIRE EN MARCHE !

Nouveau TRACT-PDF sur 1 page à diffuser sans pité ► TRACT PDF STOP au MUSELAGE SANITAIRE et aux LOIS MARTIALES MÉDICALES

 

À RETROUVER DANS MON DOSSIER SPÉCIAL CORONAVIRUS & DANS MA BIBLIOTHÈQUE PDF

La DICTATURE SANITAIRE du COVIDISME nous ramènera au nazisme…

Parodie du film « La Chute » avec l’excellent acteur Bruno Ganz – Vidéo de 4MN proposée par Chez Néo dans : CoV19 : Vaccination En Marche… Forcée ? (vidéo parodique + PDF & Infos ad hoc et connexes) du 29/07/20


Après le nazisme… le covidisme.

Dr. Pascal Sacré du 11 octobre 2020 pour Mondialisation.ca

Également sur Résistance71 & Les Moutons Enragés de ce jeudi 15 octobre 2020

Complété et enrichi par JBL1960, le Dr. Pascal Sacré étant cité et sourcé dans mon nouveau TRACT-PDF pour STOPPER LA MASCARADE !

En avril 1945, quiconque entrait à Berlin était frappé par l’étendue des destructions.

En plus de celles effectuées par les bombardiers, les mortiers et les tanks alliés, d’autres résultaient directement de la politique de la « terre brûlée » préconisée par le Führer.

Dans les derniers jours de la guerre, le psychopathe avait décrété que les vainqueurs ne mettraient pas la main sur le moindre objet de valeur, que l’Allemagne devait être transformée en un désert de ruines et que pas une seule maison ne resterait debout pour abriter l’ennemi.

Naturellement la plupart des Allemands n’étaient pas prêts à faire ce plongeon final dans le néant, en-dehors d’une certaine minorité.

Les habitants dans les rues dévastées étaient des rescapés de la guerre certes, mais aussi et surtout du suicide fanatique d’une nation entière.

Le 8 mai 1945, au fur et à mesure que se précisait la reconstitution historique de l’holocauste et que l’on découvrait ces millions d’hommes, de femmes et d’enfants envoyés dans les chambres à gaz, et des centaines de milliers d’autres tués d’une balle dans la nuque et enterrés dans des tranchéescomment trouver une explication à cette horreur glaçant l’esprit humain normal ?

Comment des êtres raisonnables, fondamentalement sensibles, avaient-ils pu accepter de mettre à exécution les obsessions diaboliques d’un malade mental et d’une poignée de détraqués à son service ?

Pourquoi des millions de gens s’étaient-ils laissés emmener avec si peu de résistance vers les camps de concentration et les chambres à gaz ?

Par quelles connaissances de la psychologie et de la manipulation des masses Adolf Hitler et ses sbires avaient-il réussi à acquérir un pouvoir aussi absolu ?

Explorer les ouvrages sur le totalitarisme, le militarisme, la guerre froide, le sectarisme religieux, le racisme, la paranoïa, la psychologie des foules, la modification du comportement et le contrôle des cerveaux ne relève pas, pour ma part, d’une curiosité morbide, mais aide à répondre à cette question torturante.

Comment le peuple allemand, ces dizaines de millions de gens « normaux », ce peuple qui n’était en rien différent d’un autre peuple, en rien différent de nous aujourd’hui, en rien différent de ceux et celles qui habitent autour de nous, avaient pu basculer aussi facilement et rapidement dans l’horreur de masse ?

Placés dans des circonstances identiques, combien d’entre nous seraient capables des mêmes atrocités [1] ?

À l’heure de l’hystérie covidienne, le « covidisme », de tous ses mensonges tolérés, de toutes ses exagérations officielles, prétextes à toujours plus de règles et d’intrusions des gouvernements dans la liberté citoyenne, avec manipulation de la pensée, trucages des chiffres, agitation mentale et peurs injustifiées entretenues par les médias, nous sommes en droit de frémir, non pas devant cette infection virale, mais devant tout ce qu’elle entraîne comme totalitarisme disproportionné

De toute façon, le totalitarisme est toujours disproportionné.

Cette fois, l’utilisation non pas d’un terrorisme préfabriqué, mais d’une infection virale somme toute bien moins mortelle que nombre de maladies qui nous accompagnent depuis des décennies sans que cela n’émeuve nos gouvernements, montre combien l’esprit de la plupart des hommes et femmes « normaux » a été chloroformé, à nouveau.

Le processus de basculement est déjà bien avancé.

Car ce totalitarisme pavé de bonnes intentions (sauver des vies pour en réalité en tuer bien davantage) devient de plus en plus évident.

Dans ses rapports de correspondant de guerre à l’époque de la montée du nazisme, en 1933 en Allemagne, le journaliste William L. Shirer [2] dit quelque chose qui devrait tous nous faire réfléchir, aujourd’hui : « La vitesse et la profondeur des mutations de la société allemande… » furent proprement impressionnante.

Il a pu assister à la façon dont tout un peuple avait cédé à une forme d’hypnose collective, avec prise en otage de ses capacités de réflexion, de ses facultés de discernement.

Lorsque le Führer se montrait au balcon, la foule rassemblée entrait en transe.

Lorsque les présentateurs et conseillers de sécurité parlent de courbes de nouveaux « cas », les populations entrent en transe.

La censure était omniprésente.

N’est-ce pas ce qu’il se passe, aujourd’hui, à propos des centaines, milliers de médecins, professionnels de la santé qui osent contester la propagande gouvernementale à propos du COVID-19 [3] ?

Des professeurs d’université qui veulent réveiller l’esprit critique sont menacés de renvoi [4], des médecins, menacés de sanctions.

Cette censure permettait au régime nazi de garder le contrôle des esprits. Si on déviait de la ligne permise, plus ou moins visible, on était expulsé, voire pire.

La censure sur les réseaux sociaux ou les sites de vidéo en ligne, toujours en faveur des propagandes gouvernementales, sévit plus que jamais en 2020.

Voici un témoignage directement de la bouche de William L. Shirer, en Allemagne, à l’époque d’Hitler : « X est venu me voir, écrit-il le 21/09/40. Après que nous eûmes débranché mon téléphone et que nous nous fûmes assurés que personne ne nous écoutait par la fente de la porte, il m’a raconté une histoire « fantastique ». Il dit que la Gestapo a commencé à faire disparaître systématiquement les gens qui souffrent d’aliénation mentale dans le Reich. »

À propos de la persécution des Juifs, Shirer s’étonnait d’entendre minimiser la détermination des nazis, minimisation venant surtout de gens aisés et instruits qui refusaient de voir l’évidence, qui croyaient que l’antisémitisme finirait par passer.

Aujourd’hui, dans la crise d’hystérie covidienne, c’est à nouveau le cas, beaucoup de gens pourtant instruits, aisés, fondamentalement sensibles, raisonnables attendent que tout cela passe, et minimisent la contestation.

La promesse d’un vaccin à la fois efficace et aux effets secondaires maîtrisés est irréaliste [5], en particulier en matière de coronavirus, et pourtant, de nombreuses personnes éduquées, raisonnables en d’autres circonstances sont prêtes à se laisser manipuler.

À basculer.

N’avons-nous pas assisté, en quelques mois, à une phase de traumatismes répétés d’une bonne partie de la population humaine ?

La peur, l’angoisse, l’anxiété sont maintenus, entretenus, sans que les données médicales réelles ne viennent les justifier, comme cela est souligné par plusieurs médecins, spécialistes, de l’intérieur, pourtant rejetés, ignorés, censurés.

Aujourd’hui, ce qui nous entraîne dans le totalitarisme dont le nazisme et le communisme étaient jusqu’ici les expressions les plus meurtrières, n’est pas un homme en particulier, ni même un groupe précis, mais une clique de gens regroupée autour d’une idéologie mortifère basée sur la corruption et le mensonge, sur le travestissement de la réalité.

Le mensonge est partout et il censure la vérité par tous les moyens dont il dispose, médias, groupes scientifiques achetés ou aveuglés, vérificateurs de faits qui parasitent tout et ne font jamais que discréditer tout ce qui contredit la propagande officielle.

Mais ce qui rend tout cela possible, à nouveau, en 2020 comme dans les années 30 en Allemagne, c’est la sidération de centaines de millions de gens normaux, d’êtres fondamentalement sensibles qui ont sincèrement juré « plus jamais ça » et qui, pourtant, sont prêts à reproduire l’impensable, l’érection d’un nouveau totalitarisme, mondial cette fois.

Comment pensez-vous que les personnes lucides qui refuseront ce qui sera présenté comme un vaccin contre le SRAS-2 seront traitées ?

Seront-elles marquées, rassemblées dans des camps, isolées, stigmatisées, culpabilisées ?

Devront-elles porter un signe distinctif ?

La société totalitaire et ses serviteurs zélés, complices, les empêcheront-ils d’accéder à tout ce qui définit la liberté, la dignité : se rassembler, voyager, s’exprimer, s’embrasser, aimer, être aimé, rire sans masques pour le cacher ?

Le traitement des personnes qui refusent de porter des masques inutiles et néfastes pour la santé à longueur de journée est-il un avant-goût de l’ostracisme aveugle à venir ?

Nous sommes sur cette pente, de plus en plus raide, vers une nouvelle horreur.

Tous les signes le montrent.

Censure, « raisonnement » binaire : oui-non, pour-contre, monopole gouvernementale sur l’histoire qui est racontée aux gens, énorme passivité des gens, paralysie de la capacité à raisonner, débattre par la peur, l’intimidation, la simplification excessive, réductrice et stigmatisation de l’ « autre », celui qui n’est pas d’accord, auquel le système de contrôle refuse même le droit à s’exprimer librement.

Nous n’avons jamais autant baigné dans le mensonge maquillé en vérité.

Il n’est pas trop tard car la transe n’a pas touché tout le monde, au contraire, beaucoup de personnes se sentent de plus en plus dégoûtées par cette orgie de mauvaise foi et de faux-semblants.

Ce n’est pas étonnant que l’espoir nous vienne d’Allemagne, plus précisément de Berlin.

Le 29 août 2020, manifestation pour la liberté et pour la paix, Berlin [6].

Une ville qui a connu les deux totalitarismes les plus meurtriers de l’histoire, nazisme puis communisme, ne laissera pas passer le troisième, le covidisme.

Espérons-le.

Soyons tous, chacun à notre tour, des foyers de résistance.

Soyons tous des August Landmesserl’homme qui, en 1936 à Hambourg, refusa de faire le salut nazi dans une foule en délire [7].

« Le Héros est celui qui relève le gant

Quand toutes les chances sont contre lui. »

Eschyle

Dr Pascal Sacré

Proverbe en image : Le monde ne sera pas détruit par ceux...

Dans : Du coup de sang du Dr Pascal Trotta (VIDÉO) à l’Appel International de professionnels de santé aux gouvernements et aux citoyens du monde, du 13 septembre 2020.

Détournement du poème de Martin Niemöller écrit en 1942, par mézigue le 18 août 2020

« Lorsque les Brigades de Contrôle Sanitaire sont venues chercher les COVID+,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas POSITIF.

Lorsqu’ils ont enfermé les ANTIVAXX,
je n’ai rien dit,
j’attendais qu’on trouve un VAXX.

Lorsqu’ils sont venus chercher les ANTIMASK,
je n’ai rien dit,
je portais le mien en attendant le vaccin.

Lorsqu’ils sont venus chercher les Théoriciens du Complot,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas complotiste.

Lorsqu’ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

Au format TRACT-PDF également ►  https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/08/tract-aux-covidiots-de-la-terre-pdf-1.pdf

moutons masques on attend notre vaccin

Dernier dossier au format PDF (19 pages) récapitulatif : Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin du 31/08/2020 incluant la vidéo du Dr. Carrie Madej, Interne des hôpitaux à Forest Park dans l’État de Géorgie (USA). Doctorat de médecine à la faculté de médecine de l’université de médecine et de biosciences de Kansas City, Membre de l’American Osteopatic Association (AOA) et de l’American College of Physicians (ACP), qui tire la sonnette d’alarme au sujet du vaccin CoV19 à venir, qui fera « passer » l’humain comme nous l’avons toujours connu, à un HUMAIN2.0, ce que nous appelons les cyborgs ► Aux ConVidiot(e)s de la Terre qui attendent LE vaccin

Si nous les laissons faire, demain les Préfets de France et de Navarre organiseront… des rafles des COVID+, des ANTIMASK, des ANTIVAX, des terroristes et des criminels ordinaires, des « voleurs de poule » puis des simples opposants à la politique de Macron le cyborg et son monde et du gouvernement-qui-nous-ment, c’est à dire : vous et/ou moi…

Aussi, n’attendons pas qu’il n’y ait plus personne pour protester !

JBL1960

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

4 pensées sur “LEVONS-NOUS EN NOMBRE INVINCIBLE

  • 18 octobre 2020 à 14 h 09 min
    Permalink

    @ JBL,

    Excellent billet et propos que cette allégorie au nazisme, non seulement par le fait qu’on a muselé et interdit toute remise en question ou doute ou simples questions sur ce qu’on nous raconte, mais pour avoir recruté une partie de la population, en plus de la quasi totalité des journalistes et de la presse et une majorité  »d’élites » économiques et  »politiques » et sanitaires à la manière de suppléants à la Gestapo des polices modernes, pour intimider, oppresser et réprimander, et bien entendu moucharder contre ceux et celles qui ne font que poser des questions ! et aujourd’hui, ils nous disent qu’ils ont de sérieux problèmes du personnel médical ou hospitalier qui est en majorité gravement atteint et pratiquement mourant ! on veut voir ce personnel infirmier malade ! on veut les chiffres par hôpital et on veut le bilan quotidien avec les noms et les fonctions de ce personnel hospitalier qui tomberait comme des mouches ! Basta ! y’en a marre de ces infos et chiffre lancés a l’aveuglette qui ne correspondent a rien, flous, imprécis qui ne veulent rien dire ni ne présentent la moindre transparence ou preuves ou garanties sur quoi que ce soit ! Nous voulons la liste de tous les morts par la Covid et l’accès au dossier médical et de traitements de chacun d’entre eux depuis Mars de cette année ! et rien de moins ! et nous sommes en droit d’exiger l’accès a ces informations en vertu des lois d’accès à l’informations qui ont été entérinées dans le monde entier et obligent les états, ses orgaismes, et même les organismes privés a fournir toutes les informations qu’ils détiennent ! Nous sommes ceux qui avons mandaté ces politiciens pour gérer la chose publique et nous sommes ceux qui dictent les règles et pas eux, et nous sommes ceux qui les payons pour ça ! Merde ! ils ne sont en réalité et sur la base du droit, de la constitution et des textes de lois que ceux qu’on a désigné pour nous représenter et répondre devant nous de leurs actes, décisions et devoir justifier leurs moindre gestes pour tout et n’importe quoi ! et ils nous coûtent un putain de paquet de fric a cause de cela ! Non mais est ce que ca tourne pas rond chez ces cons ou quoi !? $%@#@$@7 ! c’est nous les boss et c’est nous les patrons ! et sans nous ils seraient pas la ! Merde !

    Un peu comme  »la Peste » d’Albert Camus », cette autre Allegorie au Nazisme, ca fait des mois que je répète la même chose ! on a détruit les derniers droits citoyens qui nous restaient a cause de cette Pandémie ! et d’ailleurs, je suis convaincu que nous avons déjà atteint et dépassé le stade d’immunité collective, tous les gens que je connais dont moi même avons tous développé des symptômes bizarres de grippe cette année ! tous avons perdu la moitié de notre faculté de l’odorat en permanence, tous avons eu des maux de têtes, des diarrhées, des courbatures, et même des difficultés respiratoires très brèves et, tous sommes pourtant bien vivants et mais déprimés car retenu chez nous et interdit de voyager ou de bouger alors que nos plus graves problèmes de santé en vérité sont celles qu’on a développé cette année a cause du manque d’exercice et du mode de vie sédentaire, la prise de poids ou la dépression psychologique !

    Je crois qu’il est temps qu’on exige des chiffres détaillés, des noms, des morts comme des vivants qu’on nous dit atteint et s’il le faut mandater des organismes non gouvernementaux et indépendants pour auditer ces gouvernements de menteurs et leurs institutions dont les systèmes de santé ! Nous sommes parfaitement autorisé à le faire en tant que peuples qu’on oblige à voter et qui ont pourtant tous les droits de demander une comptabilité aux gestionnaires de la chose publique !

    Au final, cette référence au Nazisme se précise lorsqu’on sait que même dans les organes profonds de l’état, au sein des polices dont les renseignements et autres organes de l’ombre, comme au sein des politiciens, c’est pas tous qui sont d’accord avec la gestion de cette pandémie mais on leur demande de fermer leur gueule aussi ! on oblige les flics en uniforme et en civil et leur boss au plus hauts niveaux de la fermer comme on oblige les politiciens de droite comme de gauche de la fermer aussi ! c’est en effet comme ceci que commence le totalitarisme, a travers les  »purges » dans les institutions de l’états de tous les récalcitrants quelque soit leurs grades ou rang ou importance et rôles ! Voila en vérité ce qui est entrain de se passer ! Alors que le droit et les textes de loi précisent qu’aucun politicien ou personne  »d’autorité » n’a le droit d’exiger de quelqu’un de taire son opinion, qu’il fasse partie des institutions de l’état ou du peuple ! Personne n’a le droit d’imposer a quiconque une manière de réfléchir ou de se convaincre de telle ou telle thèse, encore moins sous peine de menace, d’intimidation, de licenciement ou d’amendes, ou d’emprisonnement ! Au tiers monde c’est Pire, car toute personne qui ose remettre en question quoi que ce soit ou ne fait que poser des questions est emprisonnée !

    Merci JBL pour votre billet et je vous garanti que c’est le bordel total dans ces instances étatiques, ca finira mal pour eux de toute façon, car ils n’ont fait que se tirer dans le pieds et n’ont rien compris aux règles élémentaires de la gouvernance ! Nous n’avons même pas besoin de dire aux gens qu’ils doivent se mettre debout et exiger des comptes et des explications, mais ça leur pétera dans la gueule de toutes parts de toute façon ! Ils ne pourront pas faire face a la tragédie économique et sociale gigantesque éternellement comme ils ne pourront pas condamner éternellement comme cette année les enfants, les vieillards, les cancéreux et les malades d’autres maladies a mourir aussi faute de soins et de priorités, ils ont foutu un bordel qu’ils ne seront pas prêt de solutionner, et ils commenceront a démissionner d’eux mêmes d’ici peu si les choses continuent ainsi !

    Qu’ils aillent au diable ces bonimenteurs et charlatans, car la toute simple réalité et vérité est qu’ils sont tellement incompétents et incapables de gérer quoique ce soit qu’ils sont incapables d’avoir les chiffres et les données qu’on leur exige eux même ! ils prennent des décisions à l’aveuglette depuis le début pour paraître en contrôle et n’ont pas eux même la moindre idée de ce qui se passe j’ai l’impression ! :)))) Zut alors ! si on continue de les écouter, on finira tous dans une fosse commune et vivants cette fois !:))) Merde …. Franchement quoi !

    Répondre
  • 18 octobre 2020 à 14 h 52 min
    Permalink

    Petit extrait de conversation de nos premiers ministres et présidents avec leurs épouses le soir en temps de Covid :

    – Salut chéri (pour ceux qui entretiennent encore de bonnes relations) car c’est plutôt : Ah t’es la déja ?!
    – la meuf : Alors c’est quoi ces histoires de deuxième vague et de milliers de morts encore aujourd’hui ?
    – le mec : Ben j’en sais fichtrement rien, me poses pas ces questions ! c’est encore cet abruti de ministre de la santé qui me téléphone pour me dire que le personnel en a raz-le-cul et veut prendre ses congés et autres avantages sociaux mais il peut pas leur donner, même si les hôpitaux sont a moitié vides et ils se tournent les pouces… sinon le peuple va nous lyncher et dire que le personnel a déserté ses fonctions !
    – Ah tiens ! et donc tout ce que vous avez trouvé a dire aux gens est qu’ils sont gravement atteints par la Covid eux aussi !!!!????
    – Mais que veux tu qu’on fasse ! je te signales que c’est grâce à ce contrôle qu’on est encore là et que tu trimballes tes fesses au palais présidentiel avec tes coiffures a 1000 euros et tenues chez Dior !
    – Connard ! il faut toujours que tu me la sorte celle-la ! je te signales que c’est toi qui m’obliges a m’afficher avec toi devant tous ces ploucs a la con qu’on reçoit du matin au soir ! tu veux que je les reçoive en Pyjama de chez Tati peut-être ?!!!
    – Bon chérie, on se calme, désolé, mais je t’ai déjà dit mille fois que les putains de pharmaceutiques et ceux qui ont misé des milliards sur eux sont ceux qui mettent la pression ! est ce que tu lis pas les nouvelles !???? Au brésil ils ont enterré 1 million de pauvres bougres, femmes et enfants avec la mention Covid ! et nos services de renseignements disent qu’il faut qu’on reste sur la même philosophie sinon ca va nous péter dans a gueule !
    – Je savais en t’épousant que je courais à ma ruine, regardes aujourd’hui dans quelle merde tu nous a foutu ! vous allez pas pouvoir arnaquer le peuple encore longtemps ! ils ont des professeurs et des scientifiques avec eux ! tu va faire quoi quand ça va péter allez dis moi tu fera quoi !!!!???
    – Chérie comme je t’ai déja dit, tout se passera bien, on attend le vaccin non pour guérir quoi que ce soit mais pour finaliser l’opération et calmer les gens ! c’est juste la faute a pas de chance que ce soit tombé sur nous ! mais ces businessmen des pharmaceutiques sont ceux qui prennent tous les risques, on les a aidé, ils ont promis de nous renflouer pour le restant de nos jours !
    – Quoi !!!??? et ces milliers de morts que vous avez tagué Covid ! et les commissions d’enquêtes parlementaires et autres plaintes par milliers t’en fais quoi ! est ce que t’as vu ce qu’on a fait a Sarko ?!! il est poursuivi maintenant pour association de malfaiteurs ! Merde ! qui aurait pu le croire !???
    – Pfff, Sarko! tu me compare a ce plouc maintenant !!! manquait plus que ça ! je pensais que j’étais l’homme le plus gentil, sexy, intelligent que tu me disait à peine au début de mon mandat !
    – Écoutes, je me casse ! pas de réceptions ni de salam alaykoum pour les trois prochains jours, je vais a la mer, j’en ai besoin, sinon ca va aller mal pour toi ! dis le a tes sbires ! demain je pars à la première heure, incognito et j’ai déjà arrangé mon départ !
    – Encore !!!! ben oui c’est ca vas y …. j’aurais les oreilles tranquilles au moins ! allez casses toi !

    Fichtre alors ! je vais me lancer dans les sketch moi aussi ! tout ça est tellement vraisemblable ! :)))))

    Répondre
  • 18 octobre 2020 à 15 h 13 min
    Permalink

    Voici la suite, par le Dr. Pascal Sacré lui-même, que j’ai préambulé et conclus dans mon style ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/10/16/cov19-rt-pcr-ou-comment-enfumer-toute-lhumanite-dr-pascal-sacre-suite/

    Avec une courte vidéo grâce au Dr. Nicole Delépine VIA Profession Gendarme, qui démontre bien qu’en remontant jusqu’en 2015, chaque année les hôpitaux sont sous tension, dans les mêmes proportions, et qu’on n’a jamais, pour autant, verrouillé 3.5 milliards d’humains et imposé la muselière…

    https://www.youtube.com/watch?v=oywOkAWwKWE&feature=emb_logo

    Même le Martin Bla-bla-chier commence à dire que peut-être il y a un bug et que les chiffres de COVID+ sont surévalués !
    Ah bon ?
    Vous croyez…
    JBL

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *