PRENDS POSITION!

PRENDS POSITION!

Le fantôme d’un Patriote
Sans tête, arme à la main,
Me poursuit, me harcèle,
Dans les rues de Saint-Eustache!

Étrangement, je l’entends
Me crier:

-Prends position! Prends position!

-J’ai pris position, que je lui dis,
Je suis de ton côté!

-Prends mon arme,
Qu’il me répond.

Et c’est là que je me réveille
Dans mon sac de couchage douillet
En septembre-octobre.

Et je me mets à réfléchir:

«Est-ce que j’aurais
Participé activement
À la révolte de 1837?

Où est-ce que j’aurais fait
Comme la majorité des gens
Et serais resté chez moi,
En leur souhaitant …

Bonne chance?

John Mallette
Le Poète Prolétaire

Une pensée sur “PRENDS POSITION!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *