ON CRIE AUX TERRORISME!

La énième étape avant de créer une dictature, est de crier au terrorisme. Il faut avoir une raison supplémentaire pour garder la police et l’armée dans nos rues. Cela s’appel, mentalisation, selon Boris Cyrednik. « Nous obliger à choisir notre camp, dénoncer nos voisins. Le langage totalitaire ».

N’oubliez jamais que la liberté, c’est le bonheur. Et à chaque fois qu’ils nous enlèvent un droit c’est une perturbation mental et physique qui peu causer la… maladie!

Respectez le deux mètres; pas de rassemblements, portez un masque (sauf les musulmanes). Confinement, l’espace entre les gens. La distanciation sociale fait mal. Le mot que tous nos leaders ont à la bouche c’est « RESPECTEZ »!

On veux un peuple docile et obéissant. Surtout au CHSLD. Être contrôlé a un certain goût de contentement. Quelqu’un d’autre prend soin de vous. Comme le mouton. On le laisse courir dans son champ clôturé, etc. On fait confiance à celui qui nourrit notre corps et notre… cerveau.

Soudainement, j’ai peur!

John Mallette
Le Poète Prolétaire

3 pensées sur “ON CRIE AUX TERRORISME!

  • 12 novembre 2020 à 6 h 44 min
    Permalink

    « …/… selon Boris Cyrednik… »

    Ne s’agit-il pas du neuropsychiatre/pédopsychiatre Français (région PACA) très médiatisé, Boris CYRULNIK ?
    Au demeurant, personnalité très intéressante à écouter.

    Répondre
  • 12 novembre 2020 à 9 h 10 min
    Permalink

    ah bon les muslmanes peuvent ne pas porter de masque??!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *