L’OCCIDENT SOUTIENT LE TERRORISME! PAR DANIEL VANHOVE + ANALYSE JBL1960

Ce n’est pas une question

Mais une affirmation

Surtout si on a lu le Tome 1 du livre « 56 » de Jean-Loup Izambert, que le Tome 2 « Mensonges et Crimes d’État » confirme en tous points documentant que les criminels de guerre sont parmi les nôtres et au plus haut sommet de l’État. Et il faut rappeler que les banques françaises et les gros assureurs qui financent la colonisation ont elles aussi du sang sur les mains ► http://www.20minutes.fr/monde/2096043-20170629-rwanda-plaintes-complicite-genocide-visent-officiels-francais-bnp-paribas

La preuve ;

Guerre impérialiste au MO : L’occident soutient le terrorisme…

Et pas qu’un peu !…

URL de l’article R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/06/29/guerre-imperialiste-au-mo-loccident-soutient-le-terrorisme-et-pas-quun-peu/

L’info se confirme : l’occident soutient le terrorisme !

Daniel Vanhove | 22 juin 2017 | source : http://www.mondialisation.ca/linformation-se-confirme-loccident-finance-et-soutient-le-terrorisme/5595700

Pour ceux qui essaient de s’y retrouver dans les tumultes du monde actuel, les guerres qui ravagent le M-O et particulièrement celle de Syrie depuis mars 2011, donnent à mieux comprendre le jeu retors des puissances extérieures qui les alimentent.

Sous un départ qui s’apparentait à ce que d’aucuns nous ont vendu comme « les printemps arabes », cette terrible guerre fomentée et financée par l’Occident qui espérait la mettre à profit pour renverser le président B. al Assad et avoir ainsi un meilleur contrôle des réserves d’hydrocarbures et des oléoducs du pays, n’en finit pas de nous livrer les arcanes de ce qui se trame dans les couloirs obscurs des chancelleries.

Que l’on ne me rétorque pas que mon propos n’est pas étayé. Il y a aujourd’hui suffisamment de preuves qui attestent que c’est bien l’Occident qui est à la manœuvre derrière toutes ces pseudo révolutions populaires, tant au M-O qu’en Ukraine ou au Venezuela. Et les dernières déclarations du secrétaire d’État américain Tex Tillerson en sont l’illustration la plus flagrante, dès lors qu’il a dit devant le comité des Affaires étrangères de la Chambre des Représentants : « … soutenir des éléments à l’intérieur de l’Iran pour une transition pacifique (ben, voyons !) du régime. » De tels propos sont évidemment inacceptables, mais ils ont l’avantage d’indiquer à ceux qui en doutaient encore, que ce sont bien nos pays qui agissent de manière « terroriste » sur la scène internationale, en intervenant en sous-main pour tenter via quelques ONG « colorées » ou groupuscules d’opposants de renverser des gouvernements qui ne nous conviennent pas afin d’y installer des pions plus dociles et corvéables moyennant quelques avantages. Cela s’apparente bien à des « complots », et nous pratiquons ainsi ce qu’il faut qualifier du seul nom qui convienne : le terrorisme d’État ! [NdJBL : soit le management par la terreur, et comme l’a expliqué Kristof Herstell dans cette vidéo à Russia Today Deutsch : tous les gouvernements de l’OTAN pratique le management par la terreur parlant d’attentats terroristes « manipulés » comme à Paris, Nice, et dernièrement, Londres, Manchester, et à Paris encore.]

Les USA ont mis sur pied une coalition des plus douteuse à laquelle participent hélas nombre de pays européens via l’OTAN, ainsi que le gouvernement sioniste de Tel-Aviv en Palestine occupée. Cette coalition est intervenue en Syrie sans l’aval du gouvernement syrien. Il s’agit donc d’une violation flagrante de l’espace souverain syrien. En effet, lequel de ces pays la Syrie aurait-elle menacé pour qu’ils lui fassent la guerre ? Aucun ! Et l’UE s’est alignée en rampant comme une hyène face aux dictats yankees. Voilà les faits ! Voilà l’état de nos diplomaties européennes !

A l’inverse, le gouvernement syrien a demandé l’aide de la Russie, afin de contrer cette coalition contre laquelle son armée esseulée ne pouvait combattre par insuffisance de moyens. Ensuite, et vu la coalition mise en place par l’Occident, l’Iran et le Hezbollah libanais se sont également joints aux forces gouvernementales syriennes pour contrer les agressions de nos pays hostiles et belliqueux, toujours animés par cette arrogance propre à l’esprit colonial qui, décidément nous colle à la peau.

Depuis plus de six ans, le peuple syrien souffre d’une guerre qui se joue sur l’ensemble de son territoire, sans qu’il n’ait rien demandé à qui que ce soit. Des officines extérieures, principalement américaines et sionistes, ont longtemps préparé, formé, financé et armé des groupes de dissidents afin de provoquer un soulèvement du peuple, dans la foulée de ce qui se passait dans les pays voisins. Sauf que les incultes qui étaient à la manœuvre ne se sont pas aperçus que le Dr B. al Assad n’était ni S. Hussein, ni M. Khadafi… et que le peuple syrien est l’un des plus cultivés du monde arabe, capable d’une résistance et d’une résilience imprévues par ces « experts ».

Après avoir laminé l’Afghanistan, l’Irak, la Libye et y avoir semé le chaos et la désolation sous les fallacieux prétextes de « menaces terroristes » qui nous guettaient, le décor syrien marque l’arrêt de ces piètres scenarii relayés par la clique habituelle des intellos promus au rang de « spécialistes » en stratégie militaire et singulièrement dévoués à l’essor du sionisme. L’allié russe a dit STOP aux aventures occidentales sous couvert aisé des « Droits de l’Homme », et l’équilibre s’en trouve bouleversé, ce qui paraît sain dans un monde globalisé où un seul État devenu l’Empire ne peut prétendre à en être le seul gendarme, en fonction de ses stricts intérêts.

Par ailleurs, la Syrie, pays laïc où cohabitaient les différents courants religieux, peut assurément prétendre à une certaine forme de démocratie si l’on concède cette appellation à Israël qui ne s’embarrasse pas de discriminer une large partie de sa population ; pratique l’apartheid à l’encontre de millions d’habitants palestiniens, sans parler des villages non-reconnus et ne figurant même pas sur les cartes routières sous prétexte que ce sont des Arabes qui les habitent ; jette et détient de manière arbitraire des mineurs en prisons où y sont pratiquées la torture ; procède à des punitions collectives ce qui est interdit par les Traités internationaux (https://ihl-databases.icrc.org/dih-traites/com/380-600038) ; étrangle depuis 10 ans la population de Gaza qui n’a plus d’électricité que 2 heures par jour ; ne respecte aucune des Résolutions de l’ONU. Et j’en passe… Aucun gouvernement ne s’autoriserait un tel comportement sans être mis au ban de la société des Nations et subir sanctions et menaces diverses émanant de tous bords. C’est dire combien les notions de Démocratie et de Justice sont piétinées par de tels agissements, et combien les citoyens s’en méfient tant elles sont galvaudées par le microcosme politico-médiatique qui non seulement laissent perdurer ces exemples désastreux, mais pire, les alimentent ! (https://www.legrandsoir.info/au-bout-de-10-de-siege-gaza-atteint-un-point-de-rupture-humanitaire-et-politique-ma-an-news.html)

Ce que l’on apprend au fil des mois de ce qui se passe en Syrie est absolument confondant. Et il faut souligner combien le Droit international est mis à mal par ceux-là mêmes qui dénoncent toujours chez les autres, des comportements qu’ils pratiquent eux-mêmes et à grande échelle.

Mais ce qui dépasse l’entendement, ce sont ces révélations au fil des mois, où l’on voit les USA et cette coalition – donc, nos pays ! – soutenir les groupes qu’ils qualifient eux-mêmes de « terroristes » (Daesh, l’E.I., al-Nosra and c°…) qu’ils affirment combattre par tous les moyens…; ainsi qu’Israël financer directement et soigner les mercenaires issus de ces mêmes groupes ! (http://presstv.com/DetailFr/2017/06/21/526020/IsralAl-Nosra–rvlations-russes).

De plus, si cette criminelle coalition ne s’embarrasse pas des « dégâts collatéraux » lors de ses bombardements qui font des milliers de tués civils, elle aide et évacue directement les chefs de Daesh quand ceux-ci perdent du terrain et tentent d’échapper à l’alliance mise en place par le gouvernement syrien (http://presstv.com//DetailFr/2017/06/14/525261/Raqqa-Syrie-Commandants-de-Daech-hliports-par-les-USA-Etats-Unis).

Pourquoi nos médias et les « pleureuses d’Alep » d’il y a quelques mois passent-ils sous silence ces bombardements que s’autorisent les chasseurs US à l’encontre de l’armée régulière syrienne dès lors que celle-ci menace les positions de Daech ? Ou quand un F-16 américain abat un SU-22 syrien, comme cela s’est encore passé ce dernier week-end. Une telle collusion avec des fanatiques est inadmissible !

A chaque réunion officielle et/ou sommet international, les gouvernements de « nos exemplaires démocraties » dénoncent le terrorisme, mais dans l’ombre et sur le terrain, le soutiennent activement… Tout cela, faut-il le rappeler, avec l’argent de nos impôts ! Comment accepter un tel état de faits !? (http://arretsurinfo.ch/syrie-selon-le-wall-street-journal-israel-soutient-les-combattants-des-groupes-terroristes/) Comment se prêter encore au jeu infâme de ces cérémonies posthumes où les responsables de nos gouvernements pleurent quelques larmes de crocodile sur fond d’hymne national à la mémoire de civils pris pour cibles, quand dans les coulisses, ils arment et financent le terrorisme !? L’on voit clairement que les victimes du terrorisme dans nos pays sont le résultat direct des collusions de nos États avec les groupes terroristes qu’ils soutiennent sur le terrain des opérations. Ces funestes choix politiques se retournent contre nous de la société civile, qui les essuyons de plus en plus souvent. Qui donc aura le courage de le dénoncer avec force !? Qui donc mettra ces responsables politiques face à leurs impostures afin qu’une procédure soit intentée à leur encontre !? Qui interpellera ces élus pour leur dire que de tels agissements méritent une condamnation sans aucune circonstance atténuante !?

Le constat est donc sans appel : oui, nos États occidentaux assassinent leur propre population par soutien direct au terrorisme international !

◄|►

Alors sur ce blog, notamment grâce à Résistance71 le plus souvent qui traduit en temps réel, nous savons depuis très longtemps que l’empire angloaméricanochristosioniste a contribué à créer de toutes pièces L’EIIL/ISIS/DAECH/AL-QUAÏDA et pour s’en servir, contre les peuples.

Grâce à la confession d’un ancien vétéran de guerre US, Vincent EmanueleJ’ai aidé à créer l’EIIL, et la vidéo d’un autre vétéran de guerre, Mike Prysner qui explique les mensonges et crimes du gouvernement US par le menu dans une vidéo en VOSTFR que j’ai entièrement retranscrite dans ce billet de blog ; Un soldat contre la guerre.

En complément de lecture, pour avoir fait des recherches approfondies sur « les origines » historiques et culturelles des terroristes « takfiristes » et notamment sur « Les racines juives de la culture takfirie » : Page 10 du PDF N°3 « Du mythe biblique à la réalité archéolique » du Dr. Ashraf Ezzat ;

Ça a commencé après l’onde de choc chaotique et non anticipée des manifestations au Moyen-Orient, connues sous le nom de “printemps arabe”. Même ceux qui l’ont vu venir n’ont jamais pensé qu’il mènerait à la guerre et à la destruction à une telle horrifique échelle. C’est époustouflant : où donc se sont cachés tout ce temps ces hordes de guerriers musulmans fanatiques ? Ils ne sont pas sortis de nulle part. D’où proviennent tous ces terroristes “takfiristes”  et quels sont les racines historiques et culturelles qui ont aidé à façonner ce dogme morbide et son intolérance ? Est-ce que cette culture d’anathémiser quiconque souscrit à une foi différente est un phénomène nouveau ou pourrions-nous retracer historiquement le chemin de ses racines culturelles et géographiques ?

Également non anticipé fut le commencement de la plus grande série migratoire dans le sillage des guerres en Irak, en Libye et en Syrie. De grosses vagues d’immigrants se sont mises en route pour un dangereux voyage vers l’Europe. Pourquoi spécifiquement l’Europe ? Parce qu’il n’y avait pas d’autre endroit sécure au Moyen-Orient tandis que l’Europe est économiquement stable et réside pratiquement la porte d’à côté. Et puis soyons honnêtes, ne sont-ce pas l’Europe et l’OTAN (en coalition avec les États-Unis) qui ont commencé l’onde de choc des déstabilisations et des guerres au Moyen-Orient. Après avoir rasé l’Irak et la Libye, il ne se passa pas longtemps avant que la Syrie ne s’embrase.

Les politiciens européens ont pensé qu’ils pourraient échapper aux conséquences de leur destruction au Moyen-Orient, mais la crise actuelle de l’immigration leur a non seulement prouvé avoir tort, mais aussi qu’ils avaient la vision très courte. Quand on regarde l’histoire, ce n’est pas si fréquent, mais lorsque qu’a lieu une transhumance migratoire importante, cela cause très souvent des changements historiques sérieux. L’histoire montre non seulement des changements démographiques mais aussi de sérieux changements culturels et religieux.

◄►

Ce ne sera que lorsque nous, les occidentaux, reconnaitrons les criminels de guerre parmi les nôtres et que nous arrêterons de nier la vérité que le sang commencera à sécher…

L’avenir de l’humanité et le salut de l’Occident passent par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre…

7 pensées sur “L’OCCIDENT SOUTIENT LE TERRORISME! PAR DANIEL VANHOVE + ANALYSE JBL1960

  • 15 novembre 2020 à 8 h 02 min
    Permalink

    )
    « …/… Qui interpellera ces élus pour leur dire que de tels agissements méritent une condamnation sans aucune circonstance atténuante !?… »

    Dans ce domaine précis, entre autres, les élus sont sourds-muets, et ce n’est pas parce qu’ils (elles) confabulent (en un seul mot hein !) sur des plateaux télés ou dans la presse déchaînée qu’ils (elles) se sont pour autant exprimé(e)s.
    Silence on tourne !

    Pour en revenir à l’avenir de l’Humanité et au coup d’état planétaire en cours, dont l’aboutissement est inscrit dans l’agenda 2030 (la Chine et la Russie font partie du projet), lequel projet flingue systématiquement la souveraineté des Etats, la seule bataille encore possible est dans la détermination du leadership final. De ce côté là il pourrait y avoir des surprises.

    Le compte à rebours est déclenché et la peur (la panique ?) ne vient pas de la bien commode crise covid mais plutôt que les gouvernants actuels ne puissent s’en servir suffisamment longtemps pour faire aboutir leur projet.
    Ils (elles) ont donc tout intérêt à faire perdurer les privations de libertés et sanctions afférentes.

    D’ailleurs, n’entend-on pas ça et là que l’agenda 2030 pourrait être ramené à 2025 …

    Répondre
  • 15 novembre 2020 à 9 h 22 min
    Permalink

    « A chaque réunion officielle et/ou sommet international, les gouvernements de « nos exemplaires démocraties » dénoncent le terrorisme, mais dans l’ombre et sur le terrain, le soutiennent activement… Tout cela, faut-il le rappeler, avec l’argent de nos impôts ! Comment accepter un tel état de faits !? »
    Réponse : On ne le peut pas. On ne le doit pas.
    En définitive et en résumé :
    La démocratie, et son complice le suffrage universel, sont les vêtements dont se pare le pouvoir sous le prétexte qu’existe une représentation populaire. Mais cette représentation est, dans les faits, c’est-à-dire concrètement, catégorielle et non pas populaire parce que contrôlée par des partis politiques sous influence des puissances d’argent.
    La démocratie avilit en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs, elle supprime le respect et rend les petits insolents.
    Pour reprendre l’expression allemande, datant des « heures les plus sombres », « Arbeit macht frei », la franciser et l’universaliser, nous dirons :
    Le travail « intellectuel » rend libre.
    Quelques propositions de lectures : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/bibliotheque…source.html
    NB : René Guénon et son souhait d’un « terrain d’entente entre l’Orient et l’Occident »
    Dans un premier temps, rappelons que le monde occidental, depuis des temps qui remontent encore plus loin que le début de l’époque dite historique, et quelles qu’aient été les formes traditionnelles qui l’organisaient, avait d’une façon générale toujours entretenu avec l’Orient des rapports normaux, proprement traditionnels, reposant sur un accord fondamental de principes de civilisation. Tel a été le cas de la civilisation chrétienne du moyen âge. Ces rapports ont été rompus par l’Occident à l’époque moderne dont René Guénon situe le début beaucoup plus tôt qu’on ne le fait d’ordinaire, à savoir au XIVème siècle, lorsque, entre autres faits caractéristiques de ce changement de direction, l’Ordre du Temple, qui était l’instrument principal de ce contact au moyen âge chrétien, fut détruit : et il est intéressant de noter qu’un des griefs qu’on a fait à cet ordre était précisément d’avoir entretenu des relations secrètes avec l’Islam, relations de la nature desquelles on se faisait d’ailleurs une idée inexacte, car elles étaient essentiellement initiatiques et intellectuelles.
    Aujourd’hui, il semble que la question des rapports de l’Orient et de l’Occident soit tout particulièrement à l’ordre du jour, et qu’elle se pose d’une façon de plus en plus pressante ; mais il semble aussi que presque tout ce qu’on écrit à ce sujet n’y apporte que bien peu d’éclaircissements.
    De plus, si les Occidentaux reconnaissaient que tout n’est pas forcément à dédaigner dans les autres civilisations pour la seule raison qu’elles diffèrent de la leur, rien ne les empêcherait plus d’étudier ces civilisations comme elles doivent l’être, nous voulons dire sans parti pris de dénigrement et sans hostilité préconçue ; et alors certains d’entre eux ne tarderaient peut-être pas à s’apercevoir, par cette étude, de tout ce qui leur manque à eux-mêmes, surtout au point de vue purement intellectuel. Naturellement, nous supposons que ceux-là seraient parvenus, dans une certaine mesure tout au moins, à la compréhension véritable de l’esprit des différentes civilisations, ce qui demande autre chose que des travaux de simple érudition.
    Aussi, sauf des exceptions d’autant plus honorables qu’elles sont plus rares, il n’y a plus guère en Occident que deux sortes de gens, assez peu intéressantes l’une et l’autre : les naïfs qui se laissent prendre à ces grands mots et qui croient à leur « mission civilisatrice », inconscients qu’ils sont de la barbarie matérialiste dans laquelle ils sont plongés, et les habiles qui exploitent cet état d’esprit pour la satisfaction de leurs instincts de violence et de cupidité. En tout cas, ce qu’il y a de certain, c’est que les Orientaux ne menacent personne et ne songent guère à envahir l’Occident d’une façon ou d’une autre.
    Aller plus loin dans la compréhension effective des civilisations orientales suppose donc une réforme complète de la mentalité moderne, puisque c’est dans celle-ci que réside l’élément d’opposition qui rend une telle compréhension impossible. Et cette réforme doit avoir pour conséquence naturelle un rapprochement avec l’Orient.
    À propos de la « mentalité moderne », il est nécessaire de dire deux mots au sujet de la Franc-Maçonnerie.
    Rappelons que la Franc-Maçonnerie est d’origine hébraïque, tous les mots de passe sont des vocables hébreux, ses légendes sont tirées de l’histoire du peuple d’Israël.
    Joseph de Maistre, dans « Mémoire au duc de Brunswick » (1782), précise ceci : « Tout annonce que la Franc-Maçonnerie vulgaire est une branche détachée et peut-être corrompue d’une tige ancienne et respectable ».
    René Guénon confirme ceci et écrit que c’est bien ainsi qu’il faut envisager la question : on a trop souvent le tort de ne penser qu’à la Maçonnerie moderne, sans réfléchir que celle-ci est simplement le produit d’une déviation. Les premiers responsables de cette déviation, à ce qu’il semble, ce sont les pasteurs protestants, Anderson et Desaguliers, qui rédigèrent les Constitutions de la Grande Loge d’Angleterre, publiées en 1723, et qui firent disparaître tous les anciens documents sur lesquels ils purent mettre la main, pour qu’on ne s’aperçût pas des innovations qu’ils introduisaient, et aussi parce que ces documents contenaient des formules qu’ils estimaient fort gênantes. Ce travail de déformation, les protestants l’avaient préparé en mettant à profit les quinze années qui s’écoulèrent entre la mort de Christophe Wren, dernier Grand-Maître de la Maçonnerie ancienne (1702), et la fondation de la nouvelle Grande Loge d’Angleterre (1717). Cependant, ils laissèrent subsister le symbolisme, sans se douter que celui-ci, pour quiconque le comprenait, témoignait contre eux aussi éloquemment que les textes écrits, qu’ils n’étaient d’ailleurs pas parvenus à détruire tous. Voilà, très brièvement résumé, ce que devraient savoir tous ceux qui veulent combattre efficacement les tendances de la Maçonnerie actuelle, bien qu’il y a eu ultérieurement une autre déviation dans les pays latins, celle-ci dans un sens antireligieux, mais c’est sur la « protestantisation » de la Maçonnerie anglo-saxonne qu’il convient d’insister en premier lieu.
    La « civilisation » moderne étant le résultat direct de la mentalité des peuples anglo-saxons, René Guénon ajoute : Surtout, nous ne saurions trop mettre en garde contre toutes les contrefaçons anglo-saxonnes qui ne représentent que des idées tout occidentales et modernes, masquées sous des vocables orientaux détournés de leur sens.
    Rappelons, pour finir, qu’en 1939, René Guénon nous avertissait déjà :
    La supériorité matérielle de l’Occident moderne n’est pas contestable ; personne ne la lui conteste non plus, mais personne ne la lui envie. Il faut aller plus loin : ce développement matériel excessif, l’Occident risque d’en périr tôt ou tard s’il ne se ressaisit à temps, et s’il n’en vient à envisager sérieusement le « retour aux origines », suivant une expression qui est en usage dans certaines écoles d’ésotérisme islamique. De divers côtés, on parle beaucoup aujourd’hui de « défense de l’Occident » ; mais, malheureusement, on ne semble pas comprendre que c’est contre lui-même surtout que l’Occident a besoin d’être défendu, que c’est de ses propres tendances actuelles que viennent les principaux et les plus redoutables de tous les dangers qui le menacent réellement. Il serait bon de méditer là-dessus un peu profondément, et l’on ne saurait trop y inviter tous ceux qui sont encore capables de réfléchir.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/introduction-livres-de-femmes.html
    Le saviez-vous :
    Ardui-Anaïta, surnommée Diana, Ariane ou Ariadné est l’auteure de l’A-vesta, le livre sacré des anciens iraniens.
    Arduina est la grande Déesse celtique qui donna son nom à une région de la Gaule-Belgique : la forêt des Ardennes, formant la région nord de Médiomatrice.
    Précisons que la Perse s’appela d’abord Eran, dont on a fait Iran, et rapprochons ce nom de celui de l’Irlande qui s’appelait l’île d’Erin, et nous verrons qu’il est bien évident que la langue de l’A-Vesta a été parlée dans le nord de l’Europe, puisque le nom de l’Irlande signifie « terre des Ires ou Aryas » Aira sur les bords de la Lys a fait Arie. L’ancienne Arie (Iran) avait une capitale qui se nommait The Iran, d’où l’on a fait Téhéran. (Le the, article, est bien anglais.)
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/perseethindous.html

    Répondre
    • 15 novembre 2020 à 17 h 09 min
      Permalink

      @ Anwen

      « …/… La démocratie, et son complice le suffrage universel, sont les vêtements dont se pare le pouvoir sous le prétexte qu’existe une représentation populaire… ».

      N’était-ce pas l’humoriste Coluche qui avait claironné que si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ce serait interdit …

      Répondre
  • 15 novembre 2020 à 18 h 26 min
    Permalink

    @ JBL,

    Sachez Chère JBL que même si ce que je vais énoncer plus bas va sembler vous contredire sur la Syrie en particulier, ceci ne diminue en rien du tout le grand respect que j’ai pour vous, vos écrits, vos analyses et vos idées.

    Tout d’abord, j’aurais pu prendre la posture d’un critique acerbe et décérébré en traitant Jean-Loup Izambert de journaliste a la p’tite semaine du genre VSD et Paris-Match ou Femmes Actuelle… Mais je ne le ferait pas car je respecte son travail, sauf que ce que je dis, est que le bonhomme s’est attelé au journalisme d’investigation politique et sur les enjeux de la politique internationale et géostratégique très tard, vu que c’était un excellent journaliste économique depuis toujours, connu d’ailleurs pour ses justes dénonciations des scandales du Crédit Agricole Français..etc.. et qui, de fil en aiguille s’est retrouvé à enquêter sur le FIS Algérien (Front islamique du Salut) et autres islamistes ou ou dites branches des frères musulmans en relation avec leur présence en France, d’où sont parti ses bouquins sur  »la collaboration des services de renseignements francais » avec les islamistes de tous poils, ou leur protection, mais permettez-moi de corriger cette vision que j’appelle trop naïve des faits par son auteur, et qui s’inscrit dans un journalisme trop Léger pour le prendre vraiment au sérieux.

    Il faut savoir qu’au lendemain des indépendances des pays Arabes et au bout de décennies de luttes des partis de gauche Arabes contre les pouvoirs cooptés par les occidentaux ou les Russes, tous les partis d’opposition de tradition laïque ou de gauche, ou communiste, ou même ethnique et culturel dans les pays Arabes ont été soit interdits, soit cooptés par les régimes ! les pouvoirs et régimes en place ont tout simplement infiltrés ces partis par leur polices secrètes et ont commencé a maîtriser les arcanes internes de ces partis afin d’élire les pus proches du pouvoir a leurs tête, reléguant les jeunesses de ces partis aux oubliettes, d’ou la chappe de plomb qui s’est installée dans tous les pays Arabes sur les parts d’opposition ! donc il n’y avait plus d’oppositions officielles tout court dans le monde Arabe, bien que les peuples bouillonnaient comme des volcans ! les seules oppositions qui traversent cette période en un seul morceau furent clandestines et souvent d’inspiration islamistes, radicales, etc. il restait donc aux chancelleries occidentales sur place de comprendre depuis les années 80, que les seules oppositions qui restaient et qui de plus en plus recrutaient les peuples en ebullition, et qui donc représentaient une menace pour leurs intérêts, c’est cet islam politique et activiste qui se multipliait comme un feu de paille parmis les peuples ! ces chancelleries occidentales commenceront donc par agiter cette carte au nez de leurs régimes arabes laquais sur place pour leur dire un peu :  »vous avez certes pu taire toutes les oppositions historiques de gauche ou gauche radicale ou anti-impérialistes etc, vous leur avez cassé le dos, emprisonné, mis dans les cachots pour des décennies et torturé et finalement coopté, mais vous avez lamentablement échoué a la véritable opposition qui vient de les remplacer, les islamistes ! et du coup, que vous le voulez ou non, nous allons commencer a travailler avec eux et les protéger aussi, qui a ce que cela vous empoisonne l’existence, ou vous destabilise, car si destabilisation il y a, nous voulons être les premiers a l’intercepter et la contrôler » !!! aussi simple que cela ! on a commencé a voir des figures d’islamistes visiter les ambassades US ou Européennes, se faire offrir des visas, défendre leurs copains en taule sous la bannière des droits de l’homme, se faire respecter et être craints par les régimes en place chez eux !

    Lorsque JL Izambert s’insurge du fait que les notices rouges d’Interpol ne suffisaient pas pour coffrer ces islamistes en France aussitôt que dans les années 90, il ne comprend tout simplement pas qu’Interpol et ses fiches ne valaient rien et ne valent toujours rien aujourd’hui encore aux yeux des états occidentaux et leurs services de renseignements, pour ce qui était de la vague islamiste politique qui se construisait dans le monde arabe en entier, et dont l’occident se devait absolument de contrôler afin de ne pas risquer autant la déstabilisation de pays arabes que des communautés islamisées en France dans ce contexte ! A l’époque un Mistre comme Pasquoi en France, pouvait signer pas seulement un titre de séjour pour un inconnu Algérien ou autre en France, mais ils leurs arrivait de donner la citoyenneté Française a un ressortissant des pays arabes en 24H, et comme l’ont affirmé certains, ils se faisaient livrer leurs passeports Français, Anglais au Américains par un motard de la police ou la gendarmerie dans tous ces pays la, alors que le plastique du passeport est encore chaud …car on vient tout juste de le sortir de la presse du bureau de la préfecture ou du bureau des passeports avec sa photo prise hier ! :)))

    Interpol, n’est qu’un organisme policier, qui fonctionne sur des accords entre ministères de l’intérieur du monde entier qui y contribuent, et quelque soient a dangerosité des individus qui y sont recherchés, les fiches rouges par exemple, Interpole ne s’oppose pas aux sacro-saintes officines des Renseignements Généraux, CIA, MI16, etc ! Encore Aujourd’hui, Interpol est au coeur de scandales multiples puisqu’il est aussi manipulé par des pays arabes riches du Golf comme les Émirats Arabes Unis, pour y flanquer de fiche rouge des opposants politiques ou des disparus parfois même occidentaux qui bossaient a Dubai et qui pour x raison sont entré en conflit d’intérêts avec les firmes et les intérêts financiers des Sheikhs des familles régnantes ! il existe d’ailleurs un pléthore de cas d’australiens, Anglais etc qui ont subi la même chose au point qu’il existe a Londres aujourd’hui des avocats spécialisés et des agences spécialisées en droit qui vous suggèrent de vous tirer d’affaires, il y a même une ONG qui se prénomme  »disparu a Dubai » qui se charge de vous débarrasser de ces fiches fantaisistes d’Interpol et obliger ces gouvernements de traiter avec eux !

    JL Izambert ne comprenait donc pas aussi, que l’Algérie des généraux des années 80 et 90 n’avait pas l’appuis de la France sur leur  »coup d’état » sur le Scrutin Algérien qui a donné le FIS pour gagnant ! ou ce qu’on a appelé les  »Janviéristes », qui ont décrété que les islamistes ne pouvaient pas gouverner malgré leur victoire éclatante et qui a mené a la décennie noire en Algérie ! Islamistes qu’il faut rappeler étaient prêts a jouer le jeu de la démocratie et gouverner avec les autres partis jusqu’à ce que les Janviéristes décident un matin d’envoyer leurs chefs en Prison et suspendre le gouvernement et demander a l’Armée et la sécurité militaire d’assurer l’intérim ! ce qui précipitera les mouvances violentes au sein du FIS a la lutte armée qui visera l’armée et la police avant de se retourner contre les Civils ! car une grande partie de l’Algérie Laïque supportera le coup les Janviéristes et ne pouvait envisager qu’un parti islamiste prenne le pouvoir ! ce qui aura au final les conséquences désastreuses que l’on connaît, et ou les généraux ont pris part aux massacres de civils ou tout simplement ont coopté les chefs des groupes terroristes GIA et autres et les ont utilisé contre les civils pour faire régner la terreur, et punir ceux qui ont voté islamistes !

    Le cas de la Syrie

    Les nombreuses voix qui ont tenté de discréditer les printemps Arabes en entier, et leur coller cette image ou étiquette de soulèvements contrôlés par les islamistes et leurs mentors occidentaux, est en soi une insulte des plus racistes a l’encontre des peuples Arabes et celui de Syrie ! l’hystérie pseudo  »anti islamiste » est allée aussi loin que décréter tout ressortissant de naissance sunnite même si c’est un activiste de gauche reconnu, comme étant un terroriste islamiste sunnite ! c’est ce que Bachar Al Assad tentera en s’y étant préparé dès le déclenchement des printemps en Tunisie, Libye et Égypte, et tentera d’utiliser les factions Chiites Alaouites de sa police et son armée pour transformer le soulèvement en guerre confessionnelle aussitôt que les premiers mois des manifs ! La réalité est que dans ces manifs de rue se retrouvaient autant des chiites Alaouites et non alaouites, que de sunnites majoritaires démographiquement, que des minorités chrétiennes, que toute la jeunesse progressiste anti Bachar !

    Et la je veux revenir sur le bouquin de JL Izambert, qui déconne complètement en prétendant que les seules manifs qu’il y a eu ont été contre la guerre !!!!! Visiblement JL Isambert s’est lui aussi radicalisé a la sauce extrême gauche pro poutine très proche de l’extrême droite, en se mettant volontairement des oeillères ! lui comme des centaines de radicaux, nous racontent a nous qui parlons arabe, qui connaissons ce conflit en profondeur, qui ont suivi heure par heure son évolution, que tout ceci c’est de la manip occidentale d’islamistes etc….et que  »Bachar était entrain de faire des réformes profondes », réformes profondes mon cul !:))) la seule réforme qu’il y a eu en Syrie, en dix ans et d’avoir distribué a son cousin et ses frères et ses oncles TOUS LES FLEURONS DE L’ÈCONOMIE SYRIENNE, y compris les telecoms, l’audio visuel, l’énergie et le pétrole et le gaz, les importation de machinerie et voitures, l’agro-industie, le commerce, les malls de luxe, l’Immobilier, la pêche, le tourisme et même les affaires religieuses !!!! :)))) Alors OUI’ IL Y A EU SNIPERS SUR LES TOITS QUI TIRAIENT SUR LA FOULE sans distinction et sans discerement, et si JL Isambert veut les Vidéos de cranes qui éclatent au milieu de la foule aussitôt que la deuxième semaine de soulèvements en Syrie, je pourrais lui envoyer les liens vers quelques dizaines ou centaines !

    Le conflit Syrien s’est enlisé car la stratégie d’Assad de le transformer en guerre confessionnelle n’a pas marché au début, mais hélas a très bien fonctionné plus tard ! il en fallait pas plus que les jihadistes  »paumés » comme les appelle JL Isambert de tous le monde arabe et d’occident aussi, les ados laissé pour compte rejoignent la fête sous la houlette d’une partie ou une autre !

    Sur l’EI ou DAECH Etat Islamique

    Je rappelle a qui veut l’entendre que l’EI est apparu soudainement sur la scène en Syrie au moment ou  »les branches d’Al Qaida » et autres opposants armés encerclaient Damas et étaient a quelques distance en vol d’oiseau du Palais présidentiel d’AL Assad ! Ce fut une diversion ou en tous cas une très grande coupure avec les réalités de la guerre sur place du jour au lendemain ! l’EI débarque dans le conflit sans annoncer son intention de s’en prendre a Bachar et a ses troupes en plus, mais décrète le « Califat Islamique » et toute branche qui ne s’y soumet pas comme hérétique ou infidèle ou apostat…etc… et défile ville après ville dans un cortège de 4×4 flambants neufs dont on nous dit au début ont été saisi dans tout le nord de l’Irak qu’ils contrôlent, car faisaient des raids sur les concessionnaires, mais on saura plus tard, que les 4×4 sont acheminés depuis l’Irak ou Toyota a triplé les ventes a 18000 Toyota Hilux pickups, par toutes sortes d’intermédiaires, ainsi même ceux acheté par les américains pour les  »Jabhat Anosra » leurs  »ennemis » se retrouvent aux mains de Daech !

    Aujourd’hui encore, l’apparition de Daech en plein conflit au moment ou Bachar était sur le point de sauter, et avant l’intervention directe et officielle des russes reste une énigme totale ! les théories qui circulent depuis pointant les Clinton ou cette version du soldat Américain, ne sont en fait que des  »causes » indirectes de la  »fabrication de Daech » suite a la colonisation et la destruction de l’Irak… Mais, la version la plus plausible qui tient encore la route est celle des officiers de Assad lui même qui ont changé de camps, et qui racontent comment eux et les services de renseignement syriens étaient toujours en contact avec l’insurrection Irakienne, et ont pu faire et défaire les groupuscules armés jihadistes dans l’Irak voisin depuis toujours, et qu’ils connaissent bon nombre des cerveaux de cette organisation depuis toujours !

    Sur l’Argument Islamistes financés par les occidentaux

    il ne fait aucun doute que Bachar Al Assad était dans le collimateur d’Israël et du camp atlantiste depuis belle lurette, alors que ceci coincide avec le printemps Arabe a bel et bien fait leurs affaires ! il faut rappeler ici les appels répétés d’Erdogan de Turquie a Assad au tout début du soulèvement afin de le prévenir que toute riposte armée contre le peuple sera instrumentalisée par les parties externes a la Syrie, chose que Bachar ignorera d’un revers de la main, et décrétera,  »qu’il n’hésitera pas a mettre toute la région a feu et a sang si le régime et l’état Syrien venaient a être remis en cause »… les frères musulmans de syrie étant sa seule opposition officielle comme dans les autres pays arabes (Egypte, maghreb…etc) utiliseront dès le départ la repression armée de Bachar comme ultime appel a l’aide au Qatar, aux émirats, en Arabie saoudite et ailleurs pour se procurer des armes, et le Obama, ainsi qu’Erdogan leur emboîteront le pas !

    Sur le pétrole Syrien

    Le Pétrole syrien est une goutte d’eau par rapport au pétrole Irakien ou celui des autres pays d’Arabie, son importance n’est devenue claire et stratégique au coeur du conflit et de la guerre pour empêcher Bachar d’y avoir accès et le revendre ailleurs. Ainsi, Daech ou ISIS (l’EI) lorsqu’ils ont mis la main dessus, il deviendra leur  »trésor de guerre » en l’échangeant avec le nord de l’Irak et ailleurs en turquie pour commencer a frapper leur monnaie a la manière des Califats islamique d’Antan de l’ère Abbasside il y a de cela des siècles ! ils eurent même un ministère du trésor et de frappe de la monnaie que les Américains ont bombardé dans leur bastion de la ville de Raqqa transformée en capitale.

    Conclusion :

    JL Isambert croit que les choses sont aussi simples que ce qu’il raconte dans son bouquin et sur Youtube aussi ! et si ont peut lui donner raison que les barbouzes de la France et de l’Europe ont tous mis la main a la pâte de toute façon, il faut se rappeler que ceux de Poutine aussi, et bien plus sournoisement depuis le début de guerre en Irak ! alors comme disent les américains, voici ma conclusion en  »bullet points » ou  »in a nutshell » dans une coque de noix…

    – Poutine a utilisé la Syrie comme base militaire et Bachar comme pion dans sa guerre de reconquête du pouvoir, il entretient les meilleurs relations avec les administrations Américaines et aujourd’hui Saoudienne, comme il a toujours entretenu les meilleures relations avec Israel et même l’extrême droite israélienne de Netanyahu avec qui il est le seul chef d’état au monde a posseder une ligne directe avec Tel Aviv depuis toujours

    – La Chine elle aussi file une lune de miel avec Netanyahu et l’extrême droite Israélienne, (13 hectares obtenu l’année dernière dans et autour du port de Haifa pour le développer) au point que les américains de Trump accusent l’administration de Netanyahu de trahison

    – l’Iran des ayatollahs et le Hezbollah nont eu d’autre choix de supporter Bachar sous une intervention colorée et confessionnelle, car il y va de leur survie aussi bien au Liban qu’en Iran ! sachant tous les deux que l’appuis qu’ils ont de la Russie ou de la chine n’est que symbolique et militaire commerciale de Moscou, car l’administration de Poutine n’a cessé de les poignarder dans le dos et leur interdire de s’approcher des frontières Israéliennes par exemple pendant le conflit…

    – les revenus du pétrole brut Syrien est partagé aujourd’hui entre forces russes sur place et Arabie saoudite sur un commun accord passé en 2018 au lendemain de la défaite de Daech

    – Daech menacait les pays du Golf dont l’Arabie Saoudite et les émirats a tel point que ces derniers ont pour la première fois dans l’histoire du Wahabisme chargé leurs plus hautes  »autorités religieuses » de décréter Daech comme  »hérétique, apostate, infidèle » et utilisé cet argument par la même occasion pour juger, torturer et faire disparaître les frères musulmans, du Yemen, d’Arabie, des Émirats, du Qatar et de Turquie, et les associe a Daech !!! Doha au Qatar et Erdogan seront donc isolés par l’arabie Saoudite et ses alliés pour la première fois alors qu’ils ont été au fil des décennies et jusqu’en 2015 leur principaux donateurs… et c’est pas tout ! l’Arabie Saoudite ouvrira des Casinos, des boites de nuits et organisera des concerts de musiques tout en bannissant les executions en public et la fameuse place d’executions et décapitations a Riad pour la première fois de l’histoire ! tout en menant un rapprochement radical avec Israel et l’extreme droite Israelienne !

    – Poutine est celui qui donnera a Bachar la balle pour se suicider lorsqu’il n’aura plus besoin de lui, tout le monde le sait et Bachar ne gouverne plus rien ! La syrie est aujourd’hui gouvernée par la Russie, l’Arabie Saoudite, la Turquie, les USA, les Émirats et un peu le Qatar ! sa population jeune a vidé le pays, il ne reste que les vieux pour la plus part et les camps de réfugiés des pays voisins n’ont toujours pas fermé leur porte en Jordanie et en Turquie

    – Daech ne s’en est pris a la Turquie qu’en dernier lieu avant sa défaite, car ne voulait pas transformer sa  »base arrière d’ou venaient les combattants du monde entier » compromise ! car officiellement les combattants allaient en Turquie et passaient sans problème en Syrie sous prétexte de combattre pour les Jabhat Anossra et autres, mais se destinaient a Daech. Il a fallu qu’Erdogan leur fasse la guerre que ces derniers commencent une série d’attentats en Turquie qui a finit par signer leur arret de mort car plus de combattants passant par la Turquie !

    – Enfin, le printemps Arabe ne fait que commencer en réalité, car autant en égypte qu’ailleurs, la domination des frères musulmans commence a s’éssouffler, le générl Al Sissi en Egypte considère tous les prisonniers politiques chez lui comme freres musulmans, alors qu’aujourd’hui les trois quarts d’entre eux sont anti islamistes et de gauche ou de droite !

    – la France continue de contrôler le processus politique dans ses anciennes colonies et encore plus qu’hier, elle est aussi consciente que les frontières géographiques qu’elle a léguée a ces pays au lendemain de leur indépendance ne fonctionnent pas, les conflits et autres problèmes d’islamistes au nord du Mali, sud de l’Algérie, nord du Niger, etc sont le fruit de velléités indépendantistes qu’elle a combattu depuis 1916 contre les Touaregs qui réclament un grand pays autour de tous ces pays la depuis ! et on ne parle que d’Afrique Subsaharienne, pas de l’Afrique de l’Ouest, ni du Centrafrique etc…. de même que dans les pays de la corne de l’Afrique la situation est explosive et les américains ont confié a l’Arabie Saoudite, et aux émirats de s’ingérer la dedans en plus d’Israel qui controle les processus politiques !

    – Les Ayatollahs par contre jouent leur dernières cartes car tant et aussi longtemps qu’ils contrôleront l’Irak de l’après guerre, les occidentaux ne les lâcheront pas, et Poutine qui y tente une percée depuis toujours n’y arrive toujours pas ! tout porte a croire qu’israel finira par partager ce gâteau avec Poutine et la Chine si toutefois ils peuvent convaincre l’Iran se se retirer en contrepartie de conserver le pouvoir en Iran !

    Cordialement !

    Répondre
    • 16 novembre 2020 à 12 h 09 min
      Permalink

      @ Sam

      Félicitations. Bravo. Une analyse pénétrante, magistrale, percutante, de l’ensemble de la situation géopolitique ao Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

      j’invite chacun à relire ce morceau d’anthologie politique où chaque puissance reçoit sa part de responsabilité dans les malversations et les crimes commis contre les peuples de ces régions martyrisées.

      Les populations de ces contrées auront été dupées par leurs dirigeants et la plupart des opposants et les combattants n’auront été que de la chair à canon pour le bénéfice des oligarques et des ploutocrates.

      Merci Sam pour ce post de haut niveau d’analyse.

      Robert Bibeau

      Répondre
  • 16 novembre 2020 à 21 h 46 min
    Permalink

    @ Robert

    Merci ! :))))  »Pièce d’anthologie politique » ….OMG ! je crains que tu me fasses un honneur ici dont je ne suis pas certain de mériter…. je suis juste le disciple de maîtres qui se reconnaitront j’espère …un dindon aussi qui a trop gambadé et en a vu du paysage dans cette partie de chasse ou soit on est chasseur, prédateur, soit on devient proie, chassée et on reçoit la grenaille dans le cul ! :))) telles sont les règles de la chaîne alimentaire qui régit les rapports entre les humains hélas ! et je peux t’assurer que j’en ai pris de la grenaille dans les fesses….même par de proches  »prédatrices » qui se la jouent glamour et tout le baratin ! :))))

    Merci Robert, et je remercie JBL aussi pour son billet et son engagement, restons vigilants, c’est le plus important dans cette ère de la désinformation ! et comme dit le vieux proverbe arabe :  »Ce à quoi cogite le chameau est connu des chameliers »….Lol :)))

    Amicalement !

    Répondre
  • 19 novembre 2020 à 22 h 31 min
    Permalink

    @ JBL et Robert,

    Je déteste la fin de ces commentaires ! on dirait que c’est moi qui voulait avoir raison et JBL ou JL Izambert auraient eu tord ! c’est pas vrai ! Merde ! je ne veux surtout passer pour le type qui veut avoir raison ! je suis tout sauf cela! et je continues de donner raison a JBL…. sur tellement de choses ! j’aurais voulu ne pas en savoir autant sur ces merdes de conflits du Moyen orient et leur lot de morts en centaines de milliers de civils… des victimes innocentes, des gens qui n’ont rien demandé a personne et comme nous tous, ne voulaient rien d’autre de la vie juste qu’on leur foute la paix et qu’on les laisse vivre et avoir droit a la vie si précieuse et si volatile dans ces contrées !

    Je tiens donc a réitérer mon plus grand respect pour les écrits de JBL, ses sentiments, sa pensée, ses analyses et sa présence magnétique parmi nous ! et NON je n’ai pas raison tout le temps, et si ça se trouve je ne suis rien d’autre qu’un pauvre con qui la ramène a chaque fois et qui défend des chimères puisque plus rien ne tient la route en notre époque !

    Je vous réitère mon respect total et a JL izambert et à tous ceux qui avec leur tripes tentent de comprendre dans quelle galère on nous a foutu ! d’ailleurs je soutiens et seconde l’idée centrale et principale de ce billet :  »l’Occident soutient le terrorisme » !

    Merci de ne pas m’attribuer plus qu’une opinion ou que je ne mérite dans ces commentaires !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *