LE JOUR DU JUGEMENT C’EST… MAINTENANT!

PAR MOHAWK NATION NEWS

.

Le grand Sitting Bull avait prévenu ;

Mais dans le même temps, les visages pâles affirmaient, eux, partout et en tous lieux qu’il fallait « Tuer l’indien pour sauver l’homme » blanc et de surcroit chrétien…

Puis l’immense Russell Means a affirmé ceci : “Vous ne serez et ne demeurerez que des commodités aussi longtemps que l’empire existera…” Russell Means, Oglala, Lakota ~

Donc après que Trump et Trudeau aient décidé de vendre l’île de la Grande Tortue à la découpe sans se soucier des Natifs qui ne sont RIEN (Res nullus) et cela devrait interpeller tous les français qui savent ce que pense Jupiter 1er désormais des gens qui n’ont pas « réussis » puisqu’il y a ceux qui réussissent « qui ont une Rolex avant 50 ans, qui ont envie de devenir milliardaire » et tous les autres qui ne sont RIEN… Et bien évidemment comme plein de petits riens peuvent TOUT on va pas se vexer pour si peu, hein ? Non et perso, je préfère lire Kropotkine et Malatesta pour affuter ma réflexion et lui montrer au demi-dieu qui s’apprête à recevoir son nouvel ami Duffy pour célébrer le centième anniversaire de l’entrée en guerre des Zuniens, qui ne savent faire que cela au passage, ce que j’en pense moi, qui ne suis rien et qui le sais, de sa République EnMarche arrière toute !

C’est les Kurdes syriens qui auraient mieux fait de demander leurs avis aux Natifs avant de toper la main Zunienne, parce qu’ils risquent bien de se la prendre dans la tronche la Nation Exceptionnelle et Indispensable…

Résistance au colonialisme : L’usurpation de la terre comme fondement éthnocidaire… (Mohawk Nation News)

Le jour du jugement est maintenant

Mohawk Nation News | 6 juillet 2017 | URL de l’article original ► http://mohawknationnews.com/blog/2017/07/06/day-of-reckoning-is-now/

Traduit de l’anglais par Résistance 71 – URL de l’article ► https://resistance71.wordpress.com/2017/07/10/resistance-au-colonialisme-lusurpation-de-la-terre-comme-fondement-ethnocidaire-mohawk-nation-news/

Si les animaux étaient tenus et maintenus en captivité pendant des générations, ils perdraient la plupart de leur capacité à survivre dans la nature, parce qu’ils seraient complètement assistés en captivité.

Lorsque les portes sont ouvertes, ces créatures ne peuvent plus s’occuper d’elles-mêmes, la plupart périssent. Onkwe’onweh, le peuple naturel véritable en est arrivé à ce point. Ceux qui demeurent de véritables humains comme la nature l’a arrangé et qui ont maintenu une forte relation avec notre terre-mère et nos parents naturels comme la lune, le soleil, les plantes, les animaux et toute vie naturelle, persévèreront. Pendant des dizaines de milliers d’années nous avons vécu des ressources naturelles nous entourant. Maintenant, nous vivons une vie artificielle générée par l’entreprise coloniale et nous souffrons de maux fabriqués tels que l’alcoolisme, la dépression sociale, attendant une pitance insalubre avec nos enfants qui pianotent sur des gadgets électroniques totalement ignorants de notre dilemme. Nous sommes devenus insensibles à l’utilisation de notre capacité de vivre selon les instructions naturelles originelles pour vivre selon nos instincts.

La pollution de l’homme blanc, les programmes de génocide et d’empoisonnement nous tuent nous, et la substance dont nous dépendons.

Sitting Bull nous avait dit que lorsque le dernier arbre, poisson, lorsque la dernière vie sur terre auront été éliminées, alors nous réaliserons que nous ne pouvons pas manger l’argent. On achète des bouteilles d’eau en plastique pour étancher notre soif. Nous allons dans les supermarchés et les bazars à un euro pour la base de nos besoins.

Nos geôliers ont volé nos enfants et contrôlent leurs pensées. Nous ne parlons (presque) plus nos langues maternelles. Nous utilisons une langue étrangère totalement malhonnête, qui ne nous enseigne en rien les mystères de la survie fondés sur notre lien étroit avec la Nature.

Les gens de nos peuples qui prêtent assistance à l’ennemi devront se soumettre au test du “gauntlet”.

Les dirigeants jouent sans retenue. Ils ont toujours planifié de nous vendre, nous et les terres qu’ils nous ont volées, pour qu’ils puissent devenir des agents immobiliers directs. Ils mettent une étiquette de prix sur notre mère.

Ces criminels dépravés reçoivent leur “fixe” en pensant aux plans diaboliques mis en place pour nous éliminer. [NdJBL : ses plans sont entièrement dévoilés dans le Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation : Meurtre Par Décret – Le crime du génocide au Canada. En version PDF {N° 1} sur ce blog dans sa dernière version mise à jour le 30 mai 2017 par mes soins]

Les “chefs” (NdT : ceux des “conseils” élus sous la loi coloniale et contrôlés par celle-ci…) s’occupent du sale boulot d’assassiner leurs propres frères et sœurs pour une poignée de dollars.

Un lecteur de MNN a commenté : “Nos terres ne peuvent pas être mises sous tutelle entrepreneuriale, nous non plus, Nous ne sommes pas des entités commerciales. La TOTALITÉ de l’Île de la Grande Tortue NOUS APPARTIENT. Les Eurasiens, Africains et les blancs primitifs, voleurs et pilleurs NE POSSÈDENT RIEN SUR L’ÎLE DE LA GRANDE TORTUE.

Le traité de Nisga’a a vu toute intégration entrepreneuriale comme “une mauvaise action” et ne reconnaît en rien les transactions avec les banques. L’intégralité du territoire de la Colombie Britannique par exemple, n’a jamais été cédée.

Il a averti : “Justin (Trudeau), tu ne peux même pas posséder un grain de sable de l’Île de la Grande Tortue.Incorporée [la terre dans le “Canada”] ? Brûlez tous les papiers de cette incorporation par les visiteurs ainsi que toute copie non brûlée de toute proclamation originale amenée ici. Ce sont tous des documents par et pour des étrangers… Les psychos (tout étranger qui n’est pas sur sa terre), doit partir et arrêter de déformer notre existence humaine sur vos colonies factices.

Retournez chez votre mère. Rendez nous tous nos enfants enlevés et violés. Rendez notre fond fiduciaire.”

“Tout INDIEN s’accrochant à leur incorporation dans la matrice coloniale est psycho et un traître au monde naturel.

Nous devons faire confiance  à teioh-ateh (Wampum Deux Rangées) et à Kaianerekowa, la Grande Loi de la Paix.

Une Membre du Conseil des Femmes Mohawk a dit aux Canadiens/Quebecois de papier qui se trouvaient là ; « Regardez bien ce qu’il se passe ici, parce que quand ils en auront fini avec nous, ce sera votre tour… »

Et n’en doutez que ce sera notre tour…

Le Plan de l’oligarchie est la réduction de la population et par tous les moyens possibles.  Car le but, avoué, notamment devant la presse française, en 1996, par Robert McNamara (Page 49 du CR de la CVR : Meurtre Par Décret) était que les femmes indigènes cessent de procréer ; On doit prendre des mesures draconiennes pour la réduction démographique contre la volonté de certaines populations. Réduire le taux de natalité s’est avéré quasiment impossible. On doit dès lors augmenter le taux de mortalité. Comment ? Par des moyens naturels : la famine et la maladie. Extrait du billet d’introduction au PDF {N°4} de Steven Newcomb ;  »  Païens en Terre Promise, décoder la Doctrine Chrétienne de la Découverte   »

Si vous pensez que nous, les françaises et les français, ne sommes pas concernés et que nous ne faisons pas partie du Plan, vous pensez bien mal, la preuve par la mise en place de MacDeRoth et toutes ses déclarations, car il est là pour nous péter les gencives le gars, et plus si affinités…

La Nation Mohawk nous invite à nous tenir à leurs côtés sur le chemin de la révolution et de la réconciliation, mais pour autant, cela ne veut pas dire qu’ils vont la fermer et se faire dépecer sur place et que nous allons regarder sans rien faire ou pire tourner la tête.

Non, car l’avenir de l’humanité passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales, se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la société des sociétés sur Terre.

TOUT SIMPLEMENT…

5 pensées sur “LE JOUR DU JUGEMENT C’EST… MAINTENANT!

  • 3 janvier 2021 à 0 h 53 min
    Permalink

    @ JBL

    Excellent billet, mais votre intro m’a tué ! :))) parfois c’est trop marrant ! :)))

    Mais cette fois, Attention accrochez-vous, ce sera encore plus marrant ! la  »fédération galactique » entre en scène ! :))) je vous invite à lire ce court article de Paris Match paru le 08 décembre ….

    https://www.parismatch.com/Actu/Insolite/Extraterrestres-les-revelations-choc-d-un-general-israelien-1715779

    Y a de quoi vouloir planter un Tomahawk dans les fesses de l’Oncle Sam en effet ! :)))

    Amicalement !

    Répondre
  • 3 janvier 2021 à 8 h 17 min
    Permalink

    «La TOTALITÉ de l’Île de la Grande Tortue NOUS APPARTIENT. Les Eurasiens, Africains et les blancs primitifs, voleurs et pilleurs NE POSSÈDENT RIEN SUR L’ÎLE DE LA GRANDE TORTUE.»

    Le mensonge.
    C’est le mode opératoire de l’homme occidental depuis des siècles et ses actes récents «coronavirus» sont exactement du même style qu’avant, voler, piller, violer, voler la liberté de déplacement(confinement), violer la propriété et l’intégrité physique (masque, vaccin) etc
    Le mensonge.
    Quand pour régler un problème sanitaire la force et la coercition sont utilisées alors on peut être certain ce n’est pas le problème sanitaire que l’on veut résoudre.
    Le mensonge.
    Les indiens ont également connu le discours fallacieux de la part de l’homme blanc qui voulait uniquement le dépouiller et le soumettre.
    La vérité.
    Les élites n’ont pas changés ils sont très exactement les même salauds que dans tous les autres siècles précédents, seul leur mode opératoire change.

    Répondre
  • 3 janvier 2021 à 10 h 22 min
    Permalink

    La Terre est ma mère, mon enseignante et la maison de toutes mes soeurs et de tous mes frères qui l’aiment et n’ont pas vendu leur âme.

    Répondre
  • 4 janvier 2021 à 0 h 01 min
    Permalink

    À propos de la guerre de Sécession, qui n’a réglé aucun des problèmes américains et surtout pas la question noire (on peut aisément s’en apercevoir encore actuellement), nous aurions tort de réduire ce conflit Nord-Sud à une lutte simpliste, c’est-à-dire entre adversaires et partisans de l’esclavage, ainsi que les « vainqueurs » tentent, par tous les moyens de nous le faire croire depuis des années. Rappelons simplement que l’étendard de la Confédération, le Stars and Bars, comportait treize étoiles représentant chacun des douze états du Sud, la treizième correspondait à la nation indienne constituée par la totalité des tribus qui, en quelque sorte, étaient venues chercher refuge auprès des « affreux esclavagistes » du Sud, afin d’échapper au génocide des « généreux libérateurs » Nordistes.
    Les indiens d’Amérique avaient compris que les « Yankees » représentaient avant tout et par-dessus tout, une civilisation mercantile et cynique, basée sur le profit à n’importe quel prix : la civilisation « rapace » de l’aigle pygargue, devenu depuis l’emblème national des USA.
    Faisons remarquer que le sigle du Dollar n’est pas un « D » mais un « S » ; ce « S » est barré de deux traits verticaux : n’y aurait-il pas là une allusion à peine voilée aux colonnes du fameux Temple de « S », celui du veau d’or, et à ses non moins fameux « marchands » ?
    La fin de l’escroquerie historique et économique, conséquences d’un « royaume divisé contre lui-même », source d’une guerre de sectes séculaire qui se détestent et se méprisent entre elles autant qu’elles détestent et qu’elles méprisent le genre humain, a réellement débuté aux yeux de tous avec l’affaire du « réseau Epstein », et momentanément interrompue par une épidémie qui est tombée à pic… mais qui a aussi permis le dévoilement du mensonge et de l’hypocrisie des « élites » qui gouvernent.
    Les « gilets Jaunes » devraient s’en trouver renforcés.
    Aussi, ceux qui seraient tentés de céder au découragement doivent penser que rien de ce qui est accompli dans l’ordre spirituel ne peut jamais être perdu, que le désordre, l’erreur et l’obscurité ne peuvent l’emporter qu’en apparence et d’une façon toute momentanée, que tous les déséquilibres partiels et transitoires doivent nécessairement concourir au grand équilibre total, et que rien ne saurait prévaloir finalement contre la puissance de la vérité.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/introduction-livres-de-femmes.html

    Répondre
  • 9 janvier 2021 à 12 h 47 min
    Permalink

    Les USA actuellement sont dans la même situation qu’au commencement de la guerre de sécession, mais parler du jugement, interpelle, le vingt-et-unième siècle, d’après le Tarot des Initiés, indique 20 le jugement, 20/21 le jugement du monde, 20/22 le fou, le Tarot de Sola Busca est édifiant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *