Un médecin français de renom affirme que le dépistage PCR ne sert à rien

Par Houari A. – Le médecin français Nicole Delépine, farouche opposante à la politique suivie par le gouvernement français dans le cadre de la lutte contre l’épidémie du Covid-19, a appelé à «stopper la propagande et la panique» et exhorté ses concitoyens à «arrêter de se faire tester». «Les dépistages massifs par PCR ne servent à rien. Les bien-portants, y compris positifs, ne sont pas contaminants, selon la dernière étude chinoise sur 10 millions de personnes testées», écrit-elle dans une tribune parue dans un site français.

L’ancienne interne argue que «contre toute attente, et malgré de très nombreux articles et vidéos démontrant le caractère fallacieux des tests PCR qui, même positifs, ne prouvent absolument rien, les Français continuent à alimenter la machine de désinformation sur les zones dangereuses ou pas, certains maires ou responsables de départements à se faire mousser en proposant des dépistages massifs et faciles».

«Depuis plusieurs mois, le ministère et les médias prétendent que le dépistage massif par tests PCR permettrait d’identifier les asymptomatiques qui entretiendraient l’épidémie, caractéristique pourtant très inhabituelle pour une infection respiratoire. Le Président et acolytes justifient les restrictions de nos libertés et le blocage de notre économie sur le nombre de cas dépistés, même asymptôomatiques», dénonce cette praticienne à laquelle les médias dominants ferment leurs portes.

«Des études empiriques et des modélisations trop précoces, basées sur des données incertaines ou dans des milieux particuliers, ont suggéré que les individus non malades auraient pu être contagieux pendant la phase pré-symptomatique. Mais les progrès dans la connaissance de la maladie ont peu à peu montré que ce n’était pas le cas, et Maria Van Kerkhove, responsable technique de la cellule chargée de la gestion de la pandémie à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré qu’il semble rare qu’une personne asymptomatique transmette la maladie, soulevant une tempête d’indignation dans les médias», souligne-t-elle.

Selon elle, «l’étude chinoise récente confirme que les propos de Maria Van Kerkhove en juin étaient justes et qu’il est difficile d’avoir raison trop tôt». «Les asymptomatiques, insiste-t-elle, ne sont pas contagieux et leur dépistage massif par PCR ne sert à rien.» «Une étude menée en Corée portant sur le suivi médical et biologique de 790 contacts de 285 cas positifs asymptomatiques n’a révélé aucun cas confirmé de Covid-19», note Nicole Delépine, qui ajoute que «la surveillance des patients guéris de Covid-19 en Chine n’a également révélé aucun indice évoquant la contagiosité des personnes saines avec tests PCR positifs».

L’ancienne cheffe de clinique des hôpitaux est catégorique : «La fable de la transmission par des cas asymptomatiques a été instrumentalisée pour justifier et fabriquer un consentement pour des mesures de privation de liberté, portant sur des populations entières.» «Si seuls les malades symptomatiques sont contagieux, il n’existe aucune raison scientifique, ni médicale de confiner la population saine. Il suffit d’isoler les malades, comme on l’a toujours fait lors des épidémies graves de l’histoire», conclut-elle, en se disant convaincue que «ce n’est pas le Covid-19 mais les mesures restrictives de liberté qu’on nous impose depuis neuf mois qui ont créé le chaos».

H. A.

Source: Un médecin français de renom affirme que le dépistage PCR ne sert à rien – Algérie Patriotique (algeriepatriotique.com)

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

4 réflexions sur “Un médecin français de renom affirme que le dépistage PCR ne sert à rien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *