VIRUS DE LA PEUR: RÉCAPITULONS

Novembre 2019:
Subitement, un virus apparait dans un coin stratégique de la Chine. Et immédiatement c’est la panique mondiale… organisée! Ce qui est facile pour le 1% qui contrôle déjà 90% de la planète. Au même moment, Greta Tunberg est au pinacle de sa popularité mondiale, milite sans relâche pour l’environnement.

Mars 2020:
Le gouvernement canadien nous indiquait qu’il y avait une pandémie venant de Chine et que la première chose à faire était de rapatrier nos citoyens abandonnés là-bas et ailleurs. Donc, ces personnes arrivent ici et visitent leurs parents en CHSLD, etc. Ils vont à l’épicerie, etc. Et c’est pareil pour presque tous les pays du monde.

Avril 2020:
Greta Thunberg prépare son grand rassemblement mondial; un milliard de manifestants dans les grandes villes du monde entier pour la Journée de la Terre. (Qui n’aura pas lieu à cause de la pandémie). C’est aussi le tour d’un million de Snow Birds Canadiens au mois d’avril. Ils arrivent de partout dans le monde et personne ne prend la peine de les tester? Eux aussi s’en vont visiter leurs parents au CHSLD et vont à l’épicerie, etc. Ensuite, c’est le blocage des manifestations, des activités politiques et économiques (mais pas Costco, Wal-Mart, etc.). Le confinement nous immobilise, le masque fait mal. Mais on continue de nous harceler, de nous garder en cantonnement et NOS médias nous bombardent de Fake News!

Juillet 2020:
Je passais devant un cimetière vendredi passé à Buckingham et j’ai vu une grosse affiche ou c’était marqué, « ARRUDA TRAÎTRE ! ». Quelqu’un n’était pas content. Pourquoi? Je n’en sais rien mais c’était un cimetière!

Janvier 2021:
Que faire? Demandait Karl Marx.
S’indigner! Répond Stéphane Hessel.

John Mallette
Le Poète Prolétaire

Une pensée sur “VIRUS DE LA PEUR: RÉCAPITULONS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *