La résistance doit s’amplifier contre le confinement, le couvre-feu, les restrictions et les « vaccins »

This text is available in 5 languages on this webzine:
20.01.2021-Bibeau-English-Italiano-Spanish
This text is available in Portuguêse on this blogue:
Que o Silêncio dos Justos não Mate Inocentes: A resistência deve ampliar-se contra o confinamento, o recolher obrigatório, as restrições e as vacinas (queonossosilencionaomateinocentes.blogspot.com)

 

Évitons de verser dans le sensationnalisme et le terrorisme pandémique tels que les pratiquent les médias mainstream qui ont pour mission de formater l’opinion publique par leur narratif Covid-19 populiste.  Les médias alternatifs, comme le webmagazine Les7duQuébec.net, doivent s’en tenir à la science et aux données validées dans leur présentation de la vérité sur cette soi-disant «pandémie au coronavirus» source de panique parmi la population.

 

Nous avons publié récemment un document statistique du Regroupement citoyen de France qui étudie démographiquement le déroulement des épidémies de grippe en France entre 2017 et 2020 afin de vérifier s’il y a eu véritablement « pandémie » (surmortalité) en 2020. L’auteur démontre, chiffres à l’appui, que la crise de la Covid-19 procède d’une hystérie médiatique patentée que les chiffres de mortalité ne justifient aucunement. Les pics de mortalité sont la conséquence du vieillissement de la population combiné au désengagement financier du gouvernement en santé suite à la crise économique systémique. L’auteur en profite pour expliquer comment la politique d’austérité du gouvernement en santé (fermeture de 69 000 lits d’hôpitaux en 20 ans) a préparé les conditions du débordement récurrent des urgences. Selon nous, les constats du Regroupement citoyen de France s’appliquent à la plupart des pays occidentaux confrontés au vieillissement de leur population. (Écouter le compte rendu de l’étude: https://les7duquebec.net/archives/261465).

 

Ces hausses de mortalité chez les personnes âgées faisant suite aux austères coupes budgétaires dans les services sanitaires prouvent à l’évidence qu’il existe une forte corrélation entre les ressources économiques globales dont dispose un gouvernement, l’état de profitabilité des entreprises œuvrant sur son territoire, et la résilience du système de santé. Une société ne peut choisir entre l’économie ou la vie des malades puisque l’économie assure les conditions de survie des malades.

 

Ainsi, la Chine dont l’économie est prospère a vite circonscrit la «pandémie» dont elle est sortie depuis des mois, alors que les pays occidentaux, dont l’économie périclite – motif de leurs politiques d’austérité en santé – ne parviennent pas à sortir ni de la crise économique ni de la crise pandémique. Pire, chaque mesure de confinement, de couvre-feux, et d’isolement des consommateurs accentue la crise économique sans apporter de solutions aux problèmes viraux comme le souligne notre collaborateur: «Les vaccins peuvent faire disparaître le virus (sic), mais pas la crise»  https://les7duquebec.net/archives/261419 .

 

À travers cette crise sanitaire, ce sont les puissances économiques – non pas les gouvernements mais les entreprises multinationales – qui s’affrontent et se paralysent mutuellement. Tandis que certains trusts (Big pharma, Big tech, Big bankers, Big Agroalimentaire) empochent des profits mirobolants, d’autres secteurs (matières premières, transport, service, énergie, immobilier) boivent la tasse et se préparent à déposer leur bilan. Indice supplémentaire que tout cela dissimule une guerre à finir entre l’ancienne économie et la «Nouvelle économie capitaliste» réinitialiser (sic).   https://les7duquebec.net/archives/261332

 

Ainsi, Bill Gates, monsieur philanthropie, est aujourd’hui le premier propriétaire américain de terres agricoles (0,1 million d’hectares). Le fondateur historique des GAFAM retourne à la terre «mère» (sic). C’est de son point de vue un bon placement devant la perspective d’une guerre commerciale et sanitaire entre les deux Triades du capital et le risque d’effondrement de la société de consommation occidentale.  Bientôt, nombre d’Américains n’auront plus de quoi acheter une automobile ou un ordinateur et les Chinois, qui ont commencé à évincer le hardware et le software US offriront une concurrence redoutable, alors que les Américains auront toujours besoin de manger et les Chinois d’importer du soja. Bill Gates, 4e multimilliardaire de cordée, dévoile ainsi l’imminence de l’effondrement systémique (Great reset) du mode de production capitaliste. Cette réorientation de son portefeuille d’investissement démasque la tactique du grand capital US face à la tournure dramatique que prend la guerre commerciale dissimulée en guerre sanitaire.  https://les7duquebec.net/archives/261082

 

Nous l’affirmons depuis un an, la guerre commerciale amplifiée par Donald Trump a évolué vers une guerre bactériologique de faible intensité et les gens qu’elle tue via les systèmes de santé déglingués, suite aux coupures d’austérité, en  sont les victimes collatérales: L’Échelle de Jacob: Témoignage d’un aide soignant sur le meurtre de nos anciens. Morphine et midazolam… (echelledejacob.blogspot.com)

 

Tout ce battage médiatique contribue à construire la résignation et le consentement populiste face aux préparatifs de guerre que les militaires ont provoquée (via leurs laboratoires de recherche bactériologiques). Une partie de la bourgeoisie médicale a commencé à protester  https://les7duquebec.net/archives/261398  et à prendre ses distances vis-à-vis des compagnies pharmaceutiques de peur de finir devant la justice à la place des riches:  55 Américains sont morts suite à la vaccination contre le COVID, les décès en Norvège passent à 29 | Aube Digitale  L’Australie demande des informations complémentaires à Pfizer après des décès en Norvège – Heidi.news

 

Tandis que nos alliés, tels le docteur Christian Perronne https://les7duquebec.net/archives/261489  et le docteur Louis Fouché prodiguent leurs conseils à l’adresse de la Résistance:  L’Échelle de Jacob: Face à ce trouble social majeur, prenez soin de vos valeurs et de vos relations : restez en lien ! (echelledejacob.blogspot.com)

La bataille est engagée sous la forme d’une guerre sanitaire et d’une guerre commerciale mondialisée et tôt ou tard les prolétaires devront s’engager, car ce ne sont pas les vieux qui en sont l’enjeu, mais la soumission du prolétariat international.

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

7 réflexions sur “La résistance doit s’amplifier contre le confinement, le couvre-feu, les restrictions et les « vaccins »

  • 20 janvier 2021 à 7 h 42 min
    Permalien

    Les élites blanches n’ont cessé depuis des siècles de bafouer le droit naturel des peuples, des croisades au nom de dieu, au nom du progrès ou de la civilisation et aujourd’hui au nom de la science avec le coronavirus pour envahir, tuer, soumettre, piller.
    C’est bien l’homme de l’élite blanche que l’on retrouve en croisade partout sur la planète, au Vietnam, en orient, en Afrique, chez les indiens d’Amérique etc et non l’inverse.
    Aujourd’hui au nom de la science l’homme de l’élite blanche emmerde la planète entière avec son virus comme il l’a toujours fait depuis des siècles dans d’autre domaine.

    Répondre
    • 20 janvier 2021 à 14 h 20 min
      Permalien

      Il n’y a pas » d’élite blanche »; il n’y a qu’une fange putréfiée , et adoratrice du « veau d’or », d’énergumènes qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas !

      Répondre
  • 22 janvier 2021 à 3 h 51 min
    Permalien

    en préambule : qui ose porter un masque jaune?
    Selon la réponse vous connaissez déjà la suite à donner à cet article et aux similaires …. Quel dommage!

    22/01/2021 – https://wp.me/p4Im0Q-4tw
    – Après le financement des partis politique (1,70€ la pèche à la voix et 40 000€ les lus), place aux subventions pour sauver de la faillite au prix de 85 morts par Covid. Un feu ne sert plus à se faire élire, par contre un parti mi-figue mi-raisin, oui. Car souvenez-vous de 2017. Croyez vous que cela eut été le même pour macron-mélenchon ou macron-Fillon, ou macron-balladur ? Bonne découverte et ne soyez pas des con-venus de dieu sait où !2022 aura bien lieu, aux dernières nouvelles.
    —–

    Répondre
  • 22 janvier 2021 à 12 h 57 min
    Permalien

    Oui , je comprend pour un marxiste qu’il est difficile de se montrer plus offensif et radical dans la lutte qui s’est engagée à l’échelle mondiale et le génocide qui se prépare non seulement aujourd’hui contre la petite bourgeoisie commerçante et artisanale mais aussi contre le prolétariat international puisque le but annoncé de la production du Covid -19 et bientôt 21 est bien à terme la réduction drastique de la population mondiale de l’ordre peut être de 80 % .
    La difficulté réside pour le prolétariat est une question de lieu , il n’est plus dans son environnement d’usine ou de bureau et il a jusqu’à présent suivi aveuglément , au moins dans les métropoles impérialistes , l’opportunisme syndical et politique qui ne l’a maintenu que dans une attitude de soumission et de peur de la lutte de classe révolutionnaire .
    C’est pourquoi , tant que celui-ci n’aura pas reconstitué ses organisations de classe , il sera à la traîne derrière la petite bourgeoisie radicalisée à l’extrême droite qui va l’inonder de ses slogans trompeurs de liberté ,de nation opposée au mondialisme et d’autres slogans qui se révèleront autant de pièges .
    Toutefois si cette lutte peut se présenter dans un premier temps sous une forme interclassiste, je crois qu’il convient de s’y intéresser à fond ne serait ce que parce qu’il s’agit aujourd’hui de sauver l’Humanité d’un nouvel esclavage et de la mort vaccinale . Seules les méthodes historiques du prolétariat peuvent le faire par la violence révolutionnaire et l’impulsion du parti de classe…

    Répondre
  • Ping : Pays-Bas, des manifestations contre le confinement virent à l’émeute – les 7 du quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *