2 réflexions sur “LES MÈMES DE LA SEMAINE. Aujourd’hui: APHORISMES EN IMAGES II

  • 20 avril 2021 à 17 h 05 min
    Permalien

    Moi, je suis vert aussi… de moisissure sur mes os a force de camper dans ce foutu grenier Canadien depuis des décennies maintenant ! y’en a marre a la fin ! les salopards de l’immigration qui m’ont vendu un Canada idyllique, la  »douceur » de la belle province, les montagnes majestueuses de Banf et des rocheuses, les Séquoias et plages magnifiques de la côte Ouest de la colombie britannique ou encore la  »dolce vita » des maisons de poupée des provinces atlantiques et leur phares, leurs fruits de mer…. etc, RIEN de tout ceci ne me sera vraiment accessible ! les cons !

    En quelques années, ça a empiré, le Canada est en passe de devenir le pays le plus cher du monde, un havre pour milliardaires de la planète entière ou ces rapaces se succèdent en gulfstream (avions privés) de luxe qui atterrissent en catimini tous les jours dans nos aéroports pour passer quelques jours ou semaines a peine par an dans leur magnifiques chalets sauvages qui coûtent des millions a l’achat et au bas mot 40 ou 50K de taxes municipales par an ! non mais on se fout de qui ?! En Ontario, dans la région de Muskoka, les pauvres Ontariens de la classe dite  »moyenne » d’hier ont tous déserté leurs chalets et les ont vendu à cause des taxes dans un territoire aussi éloigné et sauvage (même si a deux heures de Toronto »… que cette région… libérant la place pour les Stars de hollywood qui y possèdent les somptueux chalets du lac Joseph… en Colombie-Britannique c’est encore pire, en Alberta, au Québec et dans les provinces Atlantiques, le Canada devient inaccessible sauf si vous voulez camper dans les campings aménagé au bout d’un voyage qui vous coûte un bras lui aussi rien qu’en essence et repas essentiels…

    Pourquoi le Canada continue t-il de ramener des immigrants pauvres comme moi ?! la réponse est  » pour servir de domestiques et personnel d’intendance pour ces millionaires et milliardaires qui y vivent la vraie vie… et pendant que nous on est coincé dans nos trous à rats pour leur donner accès aux services pas chers d’un  »magnifique » terrain de jeux qu’est le Canada, de motoneige, de bateaux de luxe, de pêche et de chasse, et de sensations fortes pour quelques jours a peine…. a ces gros Rats de la finance, du showbiz et du business qui passent le restant de l’année ailleurs dans leurs multiples résidences des Bahamas, de Californie, de Floride ou d’ailleurs dans le vieux continent !

    Mais réjouissons-nous… réjouissons-nous…mes amis, notre bien aimé Justin Trudeau nous a concocté enfin un budget que nous attendions tous depuis des siècles… il va enfin taxer tous ces riches : des peanuts ou cacahuètes sur leur richesse… il va leur  »faire peur », et taxer les riches Canadiens afin de réduire drastiquement leur pouvoir d’achat de quelques cents enfin ! :))) ils ne pourront effectivement plus bouffer leurs ridiculement gros steaks d’entrecôte marbré grillés au beurre, ou leur gros pavé de saumon sauvage grillé au sirop d’érable ou encore leurs fruits de mers délicats et nordiques sans avoir une pensée pour nous !…. c’est un bon début nous promet Justin… ils  »doivent se souvenir que vous existez » avant d’attaquer leur repas et le faire descendre avec de quelconques pinards délicats des quatre coins de la planète… et pour les Canadiens musulmans, pas de problème du tout là encore, ceux la ont pris l’habitude de la dèche et font carrè,ent Ramadan pour mieux accommoder le budget miraculeux de Justin :)))

    Et après on vient me dire que je suis devenu vert… ! Si tu venais de passer juste dix ou vingt ans dans le grenier… toi aussi tu deviendra vert ! :)))

    Répondre
  • 22 avril 2021 à 11 h 52 min
    Permalien

    J’ai bien aimé cette affirmation que Facebook est une chiotte publique, car en vérité Facebook est une chiotte publique. Je l’ai quitté il y a déjà 2ans et demie et je ne m’ennuie pas de cette chiotte. Merci Paul pour cette affirmation géniale.

    Répondre

Répondre à Sam Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *