S’il y avait demain un krach boursier – inflation ou déflation?

Inflation : Accroissement excessif des instruments de paiement (billets de banque, capitaux) entraînant une hausse des prix et une dépréciation de la monnaie (s’oppose à déflation). L’inflation entraîne la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs et la dépréciation du salaire des travailleurs, qui, s’ils sont surendettés ne parviennent plus à rembourser leurs emprunts.

Déflation : La déflation est un gain de pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une baisse du niveau général des prix. La déflation entraîne la baisse de la valeur des actifs et la dévalorisation du capital constant-capital fixe.

Par Gaël Giraud.

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

3 réflexions sur “S’il y avait demain un krach boursier – inflation ou déflation?

Répondre à Robert Bibeau Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *