LE MASQUE

Il y a des gens qui me reprochent de porter le masque. Je le porte très rarement, mais si je vais chez-vous et que vous l’exiger, je vais le porter; c’est chez-vous! Si je vais chez des musulmans, j’enlève mes souliers, c’est la coutume! C’est comme ça.

On est maintenant dans un régime de peur. De derrière le rideau, tout le monde surveille tout le monde. Oui, le virus existe et il y a danger. Mon approche à moi est uniquement politique et ce que je veux savoir c’est, qui l’a implanté ce virus artificiel? Et qui en profite?

Comme vous voyez par vous-même, les riches sont beaucoup plus riches depuis la Pandémie, et continuent à voyager, et les pauvres et la classe moyenne sont plus pauvres.

Alors, qu’es qui va arriver ? Je vais vous le dire. Vue que presque tout le monde a peur et qu’ils acceptent tout ce que les médias et les gouvernements leurs imposent…

Au Royaume-Uni, ils réintroduisent le système de classe. Ça a passé comme du beurre dans la poile. Ni vu, ni connu. Les travailleurs attachés à la glèbe comme des serfs. Car les syndicats ne protègent plus ?!?

Je suis en train de lire un excellent livre écrit par Marc Roche, un français, intitulé, LE BREXIT VA RÉUSSIR. Les Britanniques sont plus organisés qu’on veut nous le faire croire. Marc Roche vit là-bas. Il est journaliste pour LE MONDE. Il nous dit que c’est l’Union Européenne qui n’est pas prêt; militairement, économiquement et n’a pas de plan claire pour l’immigration.

En Angleterre, il n’y a plus de conflits sociaux, de bouleversements politiques et, les mutations culturels, on en parle plus. La police et l’armée est partout, dans les rues, les centres d’achats, etc. C’est la domination de l’aristocratie des champs et de la haute bourgeoisie d’affaires des villes sur la vie économique et sociale. Le protestantisme, et surtout le puritanisme, qui ne sont jamais souciée de la misère, ont influencé sensiblement l’opinion.

En termes d’inégalité, le Royaume-Uni est le plus pénible des pays d’Europe. L’écart se creuse entre riche et pauvre à cause des mesures d’austérité imposées. Ce pays était l’un des plus égalitaires en Europe.

Autre conséquence de l’approbation et acceptation des inégalités, les divisions de classes gardent leur marque indélébile. C’est un avantage pour le Royaume-Uni dans la sorite de l’UE. Le Royaume-Uni va déposer trois atouts solides qui se situent au cœur de sa culture darwinienne : la dérèglementation du marché du travail, l’inépuisable réservoir de main-d’œuvre bon marché et la contraction des dépenses sociales par le truchement d’un État-providence devenu squelettique.

Le Canada ne tardera pas à suivre son Grand Frère. Qui va lui en empêché ? La prochaine étape pour le Royaume-Uni, c’est rétrécissement progressif de l’État-providence. Fondé lors de la Seconde Guerre mondiale par William Henry Beveridge, cité partout en exemple, le système veille à tout et sur tout, de la naissance à la mort. Le NAZISME !

John Mallette
Le Poète Prolétaire

4 réflexions sur “LE MASQUE

Répondre à Pablo Lugo Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *