Point de vue d’extrême extrême gauche sur les élections régionales et départementales Françaises

http://mai68.org/spip2/spip.php?article9038


Le discours sécuritaire de l’« écologiste » Fabienne Grebert

Enregistré sur France 3 le 27 juin 2021 à 21h25

Cliquer ici pour télécharger la vidéo

Bonjour à toutes et à tous

En Auvergne-Rhône-Alpes, l’« écologiste » Fabienne Grebert était la représentante de la « gauche » contre Wauquiez (officiellement de droite, mais en fait d’extrême droite). Désolé, je vais pas aller voter « écolo », c’est-à-dire pour les éoliennes, pour le nucléaire, pour éradiquer les pauvres des centre-villes et, pire que tout, pour les flics.

En effet, je n’ai pas suivi grand chose de la soirée électorale ; mais, le peu que j’ai entendu Fabienne Grebert, c’était pour reprocher à Wauquiez d’avoir supprimé des flics nationaux et pour dire qu’à Lyon, là où les « écolos » et la « gauche » avaient le pouvoir, ils avaient augmenté le nombre de flics municipaux. Du coup, j’ai pas regretté de pas avoir été voter.

Comme Wauquiez est en réalité d’extrême droite, et pas seulement de droite, il a certes bouffé le vote du FN (désolé, je refuse de dire « RN ») ; mais, surtout, il paraît que 70 ou 73% des électeurs du FN ne se sont pas déplacés vers les urnes.

C’est la première fois que les électeurs FN ne se déplacent pas pour aller voter. Comme cet électorat est celui qui votait P«C»F dans les années 1960-70, cela signifie peut-être qu’il a compris qu’il ne fallait pas se faire d’illusions non plus sur le FN. Du coup, il va peut-être redevenir potentiellement révolutionnaire.

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

1°) Il n’y a pas besoin de preuve que les « écolos » sont pour les éoliennes

2°) Preuve que les « écolos » ont voté à l’Europe pour le nucléaire en 2009 :

Yannick Jadot, Daniel Cohn-Bendit, Éva Joly, Michèle Rivasi, Europe-Écologie et les Verts ; et même corine lepage ! Ont voté le 25 novembre 2009 pour le nucléaire au parlement européen, à l’époque du sommet de Copenhague sur le changement climatique :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2400

3°) Clermont-FD – Le maire « socialiste » en tant qu’« écologiste » veut réserver la ville à la petite-bourgeoisie (vidéo)

Avec le nouveau plan de circulation, les banlieusards n’auront plus droit à la ville.

La petite-bourgeoisie du centre-ville sera à 500 mètres du cinéma. Le prolétariat des banlieues sera à une heure de bus de la ville. Et en plus, il paiera des impôts, pour financer son éviction du centre-ville.

Vidéo-preuve, enregistrée sur France 3 Auvergne le 14 janvier 2021 à 12 heures, à voir ici :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article7782

4°) À Clermont-Ferrand, le maire « socialiste-écologiste » Olivier Bianchi emmerde les pauvres de la Banlieue

En ce moment, les médias du pouvoir parlent énormément d’écologie ; du coup, le maire « socialiste » se veut plus écolo que les écolos.

Mais, comme le sport est lui aussi à la mode, le maire veut contenter les « sportifs » de la Kronemboug en construisant un stade de foot pharaonique qui vient totalement contredire sa prétendue écolo-compatibilité.

Ce stade devra contenir 16 000 spectateurs dans un premier temps, et finir avec 30 000. Donc il faudra aussi les infrastructures routières pour amener tout ce monde. Il faudra que tout ce monde gare sa voiture quelque part. Ne croyez pas que les gens viendront en tramway car le tramway sera totalement incapable d’absorber autant de gens.

Actuellement, le stade accueille couramment 3000 spectateurs et c’est la merde pour les banlieusards qui habitent pas loin du stade. Non seulement il y a déjà des voitures partout, mais le stade est extrêmement bruyant avec tous ses hypnotisés qui gueulent comme des abrutis. On n’a pas de mal à imaginer comment ce sera avec 16 000 puis 30 000 spectateurs. Intenable !

Donc bravo pour l’écologie, il y aura du béton et du goudron partout. L’eau de pluie ne pourra plus s’infiltrer dans la terre ce qui provoquera des inondations.

À Clermont-Fd, ville d’apartheid, Olivier Bianchi, maire « socialiste et écologiste » de la ville est dans le camp des privilégiés du centre-ville contre les pauvres de la banlieue.

Un article COMPLET, munie d’une vidéo-preuve enregistrée sur France 3 Auvergne le 25 novembre 2019 vers 19 heures, est disponible ici :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article4764

3 réflexions sur “Point de vue d’extrême extrême gauche sur les élections régionales et départementales Françaises

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *