« FIT FOR 55 »: LE PACTE VERT S’ACCÉLÈRE… POUR RÉDUIRE DE PLUS DE 20% LE POUVOIR D’ACHAT DE VOTRE SALAIRE

Source: « Fit for 55 »: le pacte vert s’accélère… pour réduire de plus de 20% le pouvoir d’achat de votre salaire • Communia.  Traduction 

Ursula von der Leyen, Timmersmans et trois commissaires - Kadri Simson, Paolo Gentiloni et Adina-Ioana Valean - présentent à Bruxelles le paquet « Fit for 55 » sous le thème « Livrer le pacte vert européen »
Ursula von der Leyen, Timmersmans et trois commissaires – Kadri Simson, Paolo Gentiloni et Adina-Ioana Valean – présentent à Bruxelles le paquet « Fit for 55 » sous le thème « Livrer le pacte vert européen »

 

La Commission européenne a présenté cette semaine «Fit for 55», un ensemble de mesures visant à développer la loi européenne sur le climat. L’objectif déclaré est de réduire les émissions de l’ensemble des pays de l’UE à 55 % d’ici 2030 par rapport à 1990. Les médias restent à la fin des vols bon marché et à l’interdiction de vendre des voitures à moteur en 2035. Mais c’est avant tout un moyen de gonfler le marché spéculatif des émissions au prix d’une hausse des prix du carburant, du chauffage, des transports, de l’alimentation et de la construction.

 

Table des matières

En quoi consiste « Fit for 55 »

« Fit for 55 » est en fait un ensemble de directives – des règles que chaque pays doit adapter – et des règlements – lois d’application directe dans tous les pays membres – que la Commission a présentés mercredi dernier sous la forme d’un paquet. Cela signifie que dans la négociation à venir, on ne peut s’attendre à des changements d’ensemble: ce qui cède à une chose le récupérera dans une autre de sorte que l’effet global, non seulement sur les émissions, mais aussi sur les revenus des travailleurs européens, sera plus ou moins celui que nous pouvons calculer maintenant.

Quel est l’axe principal de « Fit for 55 »?

Prix futurs du marché européen des émissions (SEQE). Le paquet « Fit for 55 » augmentera la demande en intégrant l’obligation d’acheter des droits à davantage de secteurs.
Prix futurs du marché européen des émissions (SEQE). Le paquet « Fit for 55 » augmentera la demande en intégrant l’obligation d’acheter des droits à davantage de secteurs.

 

L’élément central est, une fois de plus, la réglementation du marché des émissions de CO2. Cette réglementation, qui a suivi l’Accord de Paris, a créé un marché spéculatif sur les quotas qui, grâce au Pacte vert, connaît un boom spéculatif. En mai, il a doublé le prix de la tonne six mois plus tôt et est arrivé à 50 €. Depuis lors, il n’est pas descendu de là et nous avons déjà vu l’effet que cela a eu sur la facture d’électricité.

« Fit for 55 » tourne autour de ce marché, pour lequel il multipliera la demande en obligeant de nouveaux secteurs à acheter des quotas en fonction de leur production. En outre, la Commission propose aujourd’hui d’abaisser encore la limite globale d’émissions et d’augmenter son rythme annuel de réduction, c’est-à-dire de réduire l’offre chaque année et de plus en plus.

 

Quels produits augmenteront les prix avec « Fit for 55 »?

Le logement, les transports, la consommation de base, les frais et bien sûr la viande et les produits laitiers verront leurs prix augmenter par « Fit for 55 »
Le logement, les transports, la consommation de base, les frais et bien sûr la viande et les produits laitiers verront leurs prix augmenter par « Fit for 55 »

« Fit for 55 » est une facture interminable. Les amendements à la directive sur les énergies renouvelables obligent les producteurs de combustibles de chauffage et de refroidissement à acheter des quotas d’émission. Le carburant de transport devra également le faire. Cela signifie un coût supplémentaire sur l’essence ou le diesel des autobus, camions, trains et autres moyens de locomotion et d’expédition de marchandises, qui en outre va croître de plus en plus. L’aviation commerciale et le transport maritime  devront également payer des droits d’émission.

En outre, « Fit for 55 » comprend la réforme du marché du gaz naturel, la directive sur le comportement énergétique des bâtiments et des logements,  de  nouvelles limites aux émissions des voitures et des fourgonnettes qui vous obligeront à changer de voiture plus tôt et à payer plus cher pour l’utiliser dans les grandes villes. Il ne pouvait y avoir de manque de nouvelles taxes vertes qui ont déjà été annoncées hier et le nouveau règlement sur l’utilisation des terres qui augmentera le prix de la viande et des produits laitiers.  INFLATION : « Nous sommes en guerre! » Reprise menacée et inflation: les Bourses aveugles! – les 7 du quebec

 

Mais il y a aussi un fonds pour éviter la pauvreté énergétique, n’est-ce pas ?

La pauvreté énergétique augmentera inévitablement avec « Fit for 55 »
La pauvreté énergétique augmentera inévitablement avec « Fit for 55 »

 

Non, le Fonds social pour le climat inclus dans « Fit for 55 » servira au mieux à maintenir les politiques d’aide actuelles des États en cas de pauvreté énergétique extrême, rien de plus.

Ajoutons les nouveaux coûts de l’électricité, l’escalade prévisible du chauffage, la hausse générale des prix de tous les biens importés par l’augmentation du fret et – voir ci-dessous les frontières du carbone-, la hausse des coûts associés aux déplacements et aux aller travailler chaque jour, la hausse des prix des réfrigérés et des produits frais en raison de leurs coûts énergétiques et de transport plus élevés, la hausse de la viande, des produits laitiers et d’autres produits alimentaires de base…

L’impact total de « Fit for 55 » sur le salaire le plus courant d’un travailleur ne sera guère inférieur à 20% de ses revenus actuels dans de nombreuses régions d’Europe bien avant 2030… et ensuite ils nous demanderont un effort final pour atteindre zéro émission en 2050. Comparons maintenant cela au nouveau Fonds social pour le climat.

Le nouveau Fonds social pour le climat sera financé par le budget de l’UE, en utilisant un montant équivalant à 25 % des recettes prévues de l’échange de quotas d’émission pour les carburants de construction et de transport routier. Il fournira 72,2 milliards d’euros de financement aux États membres pour la période 2025-2032

PACTE VERT EUROPÉEN: LA COMMISSION PROPOSE DE TRANSFORMER L’ÉCONOMIE ET LA SOCIÉTÉ DE L’UE POUR ATTEINDRE LES OBJECTIFS CLIMATIQUES. COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE.

 

72 milliards pour 27 États en 7 ans… Il est évident qu’il ne s’agit en réalité que d’un renforcement des fonds d’aide à la pauvreté énergétique qui existent déjà aujourd’hui dans presque tous les pays, étant entendu que… Il y aura beaucoup plus de pauvreté énergétique et beaucoup plus de situations extrêmes à traiter pour éviter que les cas les plus sanglants ne servent de déclencheur à une explosion sociale.

Mais si c’est si grave ce qui s’en vient … pourquoi ne craignent-ils pas une réponse sociale et des travailleurs?

Premières manifestations des « gilets jaunes » contre la montée en carburant de la « transition écologique » de Macron.
Premières manifestations des « gilets jaunes » contre la montée en carburant de la « transition écologique » de Macron.

 

En fait, ils la craignent. La star verte du Parlement européen, Pascal Canfin, a déclaré lors des débats parlementaires avec Timmersmans et von der Leyen que « Fit for 55 » est politiquement suicidaire. Non, ne vous méprenez pas, Canfin est favorable – il ressemble plus à un macronite- mais vous gardez à l’esprit que l’éclatement des gilets jaunes est venu d’une tentative d’augmenter les prix du carburant moins que ce que « Fit for 55 » imposera.  AUTOPSIE DU MOUVEMENT DES GILETS JAUNES – AUTOPSY OF YELLOW VESTS – les 7 du quebec

Des sources syndicales et de l’OIT ont également été citées dans différents médias spécialisés, assurant que

Les décisions de la CE en matière de défense du climat prennent une défaite risquée parce qu’elles affectent la population à faibles ressources, ce qui risque de faire dérailler le processus par la réaction populaire à la décarbonisation.

Et c’est que le processus est l’espoir des capitaux européens, ce n’est pas tous les jours que les transferts de revenus du travail au capital de ce volume sont approuvés.

Les quotas ne se retourneront-ils pas contre les entreprises européennes en les rendant moins compétitives que les entreprises chinoises, russes ou américaines?

La Chine, la Russie et l’Iran se distinguent dans les cartes du CO2 associées aux exportations avec lesquelles « Fit for 55 » justifie l’imposition d’un taux protectionniste sur les importations
La Chine, la Russie et l’Iran se distinguent dans les cartes du CO2 associées aux exportations avec lesquelles « Fit for 55 » justifie l’imposition d’un taux protectionniste sur les importations

 

Pas vraiment. En plus de rendre le fret maritime plus chère La crise mondiale du transport maritime est bien plus grave qu’on ne l’imagine – les 7 du quebec  – par lequel la plupart des importations entrent – « Fit for 55 » fixe les frontières dites carbone, taxes qui taxeront à la frontière l’acier, l’aluminium, l’énergie, le ciment et les engrais en provenance de pays que l’UE estime ne pas faire assez pour l’accord de Paris. Et la liste des marchandises taxées pourrait être élargie à l’avenir.  DÉAPPROVISIONNEMENT INDUSTRIEL ET NOUVELLE VAGUE: REPRISE DE LA CRISE ET EXACERBATION DU NATIONALISME ÉCONOMIQUE – les 7 du quebec

 

Il s’agit d’un mécanisme protectionniste qui vise à éviter que la production européenne de l’industrie lourde et énergisante ne perde de sa compétitivité sur le prix. Mais en réalité, elle s’inscrivait dans une approche plus large: elle accélère d’abord la ré européanisation de la production industrielle qui devient    le drapeau de Macron , qui promet de faire de lui – avec une nouvelle réforme des retraites – l’axe de l’année politique qui commence en septembre. Les candidats aux élections allemandes font un discours similaire.

 

Les « frontières carbone » établies par « Fit for 55 » peuvent-elles être le début d’une nouvelle guerre commerciale « verte »?

Kerry et Lavrov cette semaine à Moscou
Kerry et Lavrov cette semaine à Moscou

Le caractère arbitraire que les frontières du carbone ont en « fit for 50 » est inséparable de son intention impérialiste indéniable. Mais les principales craintes de guerre commerciale en Europe se concentrent sur les États-Unis. Et face aux États-Unis, les frontières du carbone ne vont pas se lever.

En outre, en taxant le gaz russe, il offre une sortie honorable à l’Allemagne au large des États-Unis dans le différend sur NordStream2, qui semble être, sera finalement fermé avec la visite d’Angela Merkel à Biden.  Stratégies USA et coûts dans la guerre des gazoducs (North Stream 2) – les 7 du quebec

D’autre part, elle permet aux États-Unis et à l’UE de coordonner leurs politiques protectionnistes et leurs attaques commerciales contre des tiers en les qualifiant de sacro-saint engagement contre le changement climatique. En fin de compte, c’est un outil discrétionnaire pour punir à volonté la Chine, la Russie et tous ceux qui en ont besoin conjointement. C’est pourquoi les États-Unis viennent d’annoncer qu’ils adoptent également le système des frontières carbone:  il peut être l’une des bases de la nouvelle relation avec l’UE.

C’est une autre chose la réponse de la Russie et de la Chine. Il semble que les États-Unis utilisent l’annonce de cette mesure dans le cadre de leur politique de confinement auprès du gouvernement Poutine. La visite de Kerry à Moscou cette semaine semble aller là-bas. Les États-Unis pourraient se joindre à la politique allemande qui offre des aides et des investissements à la Russie pour qu’elle devienne un fournisseur d’énergie et de production industrielle verte… en supprimant cela oui, la dépendance stratégique de l’UE vis-à-vis du gaz naturel russe.

Une autre chose est la Chine, qui, malgré son propre pacte vert, sait – et proteste donc auprès de l’UE – est le premier candidat à rencontrer la nouvelle barrière face à la pression expresse des industries lourdes et automobiles européennes.

 

« Fit for 55 »: une punition sévère pour les travailleurs qui stimule les tensions impérialistes et la guerre commerciale

Les principaux payeurs de « Fit for 55 »
Les principaux payeurs de « Fit for 55 »

« Fit for 55 » va représenter une punition sévère pour les travailleurs européens.

L’impact sera inégal par région et dans le temps. Le travailleur polonais sera sûrement frappé par la montée du combustible de chauffage. Au précaire de la France rurale sur le coût du carburant de la voiture dont elle a besoin pour aller d’un emploi à l’autre. En grec, en allemand ou en irlandais, le poste principal vous parviendra sur le compte du supermarché et en espagnol ou en portugais pour les frais d’entretien de la maison et du transport.

 Le pacte vert se concrétise par une attaque brutale contre le pouvoir d’achat des salairiés.

 

M. Kerry a raison lorsqu’il dit aux gouvernements et aux grands fonds que le pacte vert est le plus grand marché connu à ce jour et Sanchez lorsqu’il dit qu’il ouvre des opportunités extraordinaires à  l’économie (= accumulation). Jamais depuis la dernière guerre mondiale un transfert de revenus d’une telle ampleur des travailleurs vers le capital n’avait été articulé.

 

Il est logique qu’ils soient heureux et impatients de commencer dès que possible. Dans le vrai changement climatique, ils ont trouvé l’excuse parfaite pour articuler une sortie à nos dépens de la crise de rentabilité que le capital traîne depuis des années. Et si rien d’autre, « Fit for 55 » attisant les tensions impérialistes en posant une guerre commerciale dans les faits.

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

3 réflexions sur “« FIT FOR 55 »: LE PACTE VERT S’ACCÉLÈRE… POUR RÉDUIRE DE PLUS DE 20% LE POUVOIR D’ACHAT DE VOTRE SALAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *