Deuxième phase des préparatifs de guerre: les « pénuries » organisées et l’inflation planifiée

Il y a deux ans – devant l’assemblée générale de l’OTAN – Donald Trump a déclaré qu’un pays débiteur – importateur – et client dépendant – ne pouvait entrer en guerre contre un pays créditeur – exportateur – et fournisseur de biens stratégiques essentiels. Cette année là, la crise du COVID venait rappeler cette vérité aux pays impérialistes occidentaux qui se chamaillaient pour obtenir les masques chinois et les vaccins américains. Aujourd’hui, la guerre des clans portent sur l’approvisionnement des marchés occidentaux dépendants des fournisseurs manufacturiers chinois, de l’énergie russe, du pétrole arabe, des matières premières et des provisions du Sud. Les pénuries organisées visent à contraindre les pays de l’Alliance Atlantique à organiser leur approvisionnement indépendamment des pays du camp de l’Alliance de Shanghai, et pour ce faire à justifier les hausses de prix inflationnistes pour la populace prise comme otage du Grand capital mondialisé qui poursuit ses préparatifs de guerre. Voilà l’origine des « pénuries organisées » et des hausses de prix planifiées. Robert Bibeau. Éditeur.


Les pénuries organisées:

.

.
.
.
.
LES PROBLÈMES DE CONTAINERS À TRAVERS LE MONDE POUR NOUS PRÉPARER À L’AUGMENTATION DES PRIX: La crise mondiale du transport maritime est bien plus grave qu’on ne l’imagine – les 7 du quebec : https://les7duquebec.net/archives/266021

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

Une réflexion sur “Deuxième phase des préparatifs de guerre: les « pénuries » organisées et l’inflation planifiée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *