OTAN-OCS-AUKUS: Un monde en recomposition et en bascule

Par Dominique  Delawarde

 

Dans le brouhaha de la querelle entre la France et l’Australie sur le marché des  sous-marins,  un événement majeur  est survenu qui pourrait bien être interprété comme une riposte immédiate Sino-Russe à la constitution du nouveau pacte de sécurité trilatéral anglo-saxon AUKUS (Australie-UKUSA) ouvertement dirigé contre la Chine.

 

En effet, l’annonce du pacte AUKUS a été faite le 15 Septembre. Mais trois jours plus tard, au 21 ème sommet de l’Organisation de coopération de Shangaï (OCS) qui se tenait à Douchanbé (Tadjikistan), on apprenait que l’Iran, qui attendait ce jour depuis 13 ans, devenait membre à part entière de l’OCS.

 

Il y a donc eu, en l’espace de trois jours, une recomposition considérable des pactes de sécurité et de défense au sein de la coalition occidentale d’une part, et dans le camp eurasiatique d’autre part.

 

Qui a gagné, qui a perdu ?

 

Le camp occidental a incontestablement perdu des points.     

 

            Le nouveau pacte de sécurité AUKUS n’apporte pas grand-chose à la « coalition occidentale » menée par l’OTAN puisque l’Australie, à défaut d’appartenir à l’Alliance atlantique, était déjà, depuis fort longtemps, une alliée fidèle des USA et du Royaume Uni avec lesquels elle partageait le renseignement dans le cadre des «Fives Eyes», depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.

 

Les nouveaux sous marins promis par les USA ne seront d’ailleurs pas en ligne et opérationnels dans la marine australienne avant dix ans. L’Australie, quant à elle, perd son indépendance vis à vis des USA, entre dans une fâcherie durable avec la Chine, et se voit interdire les eaux néo-zélandaise pour ses sous marins, la Nouvelle Zélande restant, pour le moment, allergique au nucléaire.

 

Au sein de l’OTAN, la forme de cette annonce « surprise » du pacte AUKUS et sa conséquence commerciale n’ont pas été appréciée par la France et pose désormais un réel problème de confiance entre alliés, d’autant qu’elle vient s’ajouter à d’autres griefs : Pillage par les USA de quelques fleurons industriels français (Alsthom …), abus répétés de l’extraterritorialité  du droit US avec sanctions des entreprises des pays alliés qui ne se soumettraient pas au bon vouloir de l’exécutif américain, mépris des pays alliés dans l’annonce et l’exécution du retrait US d’Afghanistan, abus de pouvoir sur le contrôle des transactions en dollar,  opposition anglo-saxonne en coulisses, comme toujours, à l’émergence d’une défense européenne …etc

 

Au total, ce nouveau pacte AUKUS, et surtout la forme secrète de sa négociation, en marge de l’OTAN et son annonce surprise, n’ont certainement pas renforcé la cohésion d’un camp occidental déjà déclinant. Enfin, ce pacte AUKUS a donné au camp eurasiatique une excellente opportunité pour attribuer enfin à l’Iran le statut de membre à part entière de l’Organisation de Coopération de Shanghai. Certes, ce projet d’adhésion était dans les tuyaux depuis très longtemps. Sans doute l’adhésion était elle prévue de longue date, puisque l’Iran était observateur depuis 16 ans et candidat malheureux à l’adhésion pleine depuis treize années, en raison des sanctions onusiennes. Mais l’annonce de cette adhésion survenant trois jours après celle du pacte AUKUS, certains pourront, à tort ou à raison, la considérer comme une riposte très habile de la part de l’alliance sino-russe.

 

Avec cette adhésion, le camp eurasiatique de l’OCS va incontestablement marquer des points précieux.

 

            L’Iran est tout sauf un partenaire négligeable, tant au plan économique qu’au plan géopolitique et militaire. Avec une population de 83 millions d’habitants, d’immenses ressources naturelles, le 21 ème PIB du monde et de grande potentialité d’amélioration, l’Iran dispose d’un budget de défense proche du notre en Parité de Pouvoir d’Achat (seule comparaison pertinente).

 

Certes l’Iran a renoncé à se doter de l’Arme nucléaire en échange de son adhésion à l’OCS, mais il l’avait déjà fait dans le cadre du JCPOA (Joint Comprehensive Plan of Action) signé avec les occidentaux, traité que l’Iran a plutôt mieux respecté que nous jusqu’à présent. Il ne perd donc rien, bien au contraire.

 

Pourquoi ? Parce que les USA espéraient bien renégocier cet accord en allant plus loin. Ils espéraient faire en sorte que l’Iran renonce également à ses missiles de croisière de portée intermédiaire pouvant atteindre Israël, missiles que l’Iran considère comme des armes défensives.  L’adhésion à l’OCS permet donc à l’Iran de conserver toutes ses défenses et, à la limite, de mettre un terme à toute renégociation du JCPOA avec les USA ou de s’y présenter en position de force.

 

Les sanctions onusiennes contre l’Iran ayant été levées avec la signature du JCPOA en 2015, on peut d’ores et déjà être assuré qu’elles ne seront jamais rétablies grâce aux vetos Russe et Chinois.

 

Par ailleurs l’adhésion comme membre à part entière de l’OCS rend beaucoup plus difficile une agression contre l’Iran venant des USA ou d’Israël, parce que l’Iran pourra compter sur des alliés puissants et sur ses nombreux missiles de toutes portées qui ont prouvé leur efficacité et leur précision depuis plusieurs années.

 

Enfin, l’adhésion de l’Iran à l’OCS permet désormais de l’inclure dans les circuits économiques et commerciaux de l’organisation de Shanghai, circuits qui sont capables de s’affranchir du dollar dans les transactions bilatérales et qui n’auront désormais aucun scrupule à le faire. Les actuelles sanctions US seront donc contournées.

 

Notons que ce sommet de Douchanbé, où le futur de l’Afghanistan a été évoqué, a apporté d’autres surprises intéressantes qui s’inscrivent toutes en faveur de l’OCS. Ainsi, l’Arabie Saoudite, le Qatar et l’Égypte ont demandé et obtenu un statut d’observateur à l’OCS montrant par là tout l’intérêt qu’il porte désormais à cette organisation.

 

 

N’allons pas jusqu’à dire que «les rats quittent le navire»…. Mais il y a certainement de la part de ces pays un réel effort d’émancipation de la tutelle occidentale.

 

En conclusion, dans cette recomposition des alliances et des équilibres du monde de septembre 2021, la coalition occidentale aura perdu des points face à une OCS qui en aura gagné.

 

Le grand gagnant est incontestablement l’Iran qui, en devenant membre à part entière de l’OCS, se met toujours plus à l’abri des sanctions et des agressions occidentales, susceptibles d’être conduites en soutien d’Israël ou par Israël.

 

            Le grand perdant de cette recomposition est sans aucun doute Israël qui aura toujours plus de difficultés à s’opposer à un Iran non nucléaire qui s’est tourné résolument vers l’Est. Un autre perdant est probablement l’OTAN pour des raisons de cohésion et de confiance interalliées, même si la France ravale son humiliation et reprend sa place au sein de l’alliance sans sourciller.

 

Au total, en réalisant son «coup de Jarnac» aux visées plus économiques que sécuritaires, les USA se sont peut-être bien tiré une balle dans le pied ….

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

6 réflexions sur “OTAN-OCS-AUKUS: Un monde en recomposition et en bascule

  • 15 octobre 2021 à 10 h 26 min
    Permalien

    Encore une fois, toutes ces alliances pseudo guerrières sont uniquement protocolaires et trompeuses, c’est prioritairement pour le business, et n’empêcheront pas Chine et USA de continuer a faire du Business apparent ou en catimini… ensemble, et dans un dessein de domination économique surtout !

    Israël cette semaine vient de bombarder et faire plusieurs victimes militaires Iraniens et Syriens en Syrie, dans la nuit de Mercredi à Jeudi, et bien que l’Agence de presse Syrienne ait annoncé un seul soldat Syrien mort et quelques blessés, tous les journaux Israéliens et Américains, Européens aussi, et même le Hezbollah et l’armée Iranienne ont juré de venger leurs morts ! … par dizaines parait-il…! et Pour ne pas se faire tirer dessus, les quatre F-16 Israéliens qui ont commis l’attaque, ont comme d’habitude utilisé des avions de ligne civils qui survolaient la Syrie comme  »boucliers » et ont réussi leur mission ! l’agence syrienne a aussi dit qu’ils n’ont pas pu se défendre pour éviter de descendre les avions de transport civils…! car il y a quelques temps ils avaient fait la même chose en utilisant un avion de reconnaissance russe qui survolait la Syrie, et les systèmes anti-aériens ont fini par tirer et faire tomber cet avion russe, et tuer 15 soldats russes + 2 syriens, et Israel a fini par  »présenter des excuses a la Russie » pour passer a autre chose !…

    Est-ce que l’OCS va défendre l’Iran dans ce cas-ci… ? et même si l’Iran se fait encore bombarder par des drones des cibles stratégiques sur son territoire demain matin, est ce que l’OCS va intervenir et  »punir » ou attaquer Israel ? …. pas la moindre chance ! la Chine et la Russie sont maîtres de ces jeux d’alliances et ne compromettront jamais leur très bonnes relations avec Israël… ni avec les USA d’ailleurs…! c’est hélas ça la vérité et l’hypocrisie de ces super puissances !

    Et même sur l’histoire de briser l’embargo et les sanctions sur l’Iran, il faudrait d’abord le voir pour le croire ! déjà que Russie et Chine ont du mal a faire du business en plein jour sur les secteurs ou les entreprises sanctionnées !

    Ce qui se passe en revanche est que la Russie a convaincu l’Arabie Saoudite on dirait à ouvrir de sérieux canaux de discussion avec l’Iran cette fois, et les Israéliens sont divisé sur la question et prévoient déjà une accalmie entre les deux puissances musulmanes sur la base des renseignements qui leur parviennent ! un quotidien comme Haaretz titre que ce serait une bonne chose que ça se fasse et que ça justifierait une accalmie Iran – Israel aussi … pendant que les durs a cuire Israéliens ne le voient pas d’un bon oeil du tout ! il faut aussi savoir qu’israël a cerné l’Iran de partout géostragiquement ces dernières années, a des fins de surveillance de tout déplacements et envois de matériel ou de troupes… en plus de la surveillance satellite et chirurgicale… et c’est pour ça qu’ils continuent de traquer les troupes Iraniennes en Syrie, ou lorsqu’elles se rapprochent un peu trop près des frontières avec Israel !

    il n’y a rien qui soit dû aux  »bonnes intentions » gratuites dans ce monde, et encore moins les cadeaux… cette histoire d’OCS et d’y inclure l’Iran est un bon moyen pour la Chine d’assurer ses approvisionnements en pétrole  »a prix préférentiel »… pour continuer a booster son économie surtout … et a l’avenir…

    Et, ça fait combien d’années que l’Iran dit et répète qu’elle va  »transformer Israël en poussière » déjà ? 20 ans ? 40 ans ? et supervise les groupes armés Palestiniens et Libanais aussi en prenant bon pied dans ces deux pays ! …. et pas plus tard que cette semaine aussi, la Turquie vient de lui proposer de faire une base chez elle… histoire de la rassurer et s’assurer qu’elle ne se retourne pas contre elle !… l’Iran par ailleurs qui en a profité ces derniers jours pour  »perturber » le business et la coopération militaire entre Azerbaijan et Turquie… en envoyant toute une armée aux frontières Arméniennes…forçant les turques a reporter leurs projets avec l’Azerbaïdjan… et Israel qui vend des armes a cette dernière et reçoit du pétrole de ce pays n’en est que moins rassurée… Bref… Chacun dans ces jeux tire la ficelle de son côté, personne n’est dupe et personne ne croit aux grands titres comme ceux de cet article… car sont destinés a la consommation  »grand public »… visiblement ! et pendant ce temps, les crève faims de tous ces pays la ne voient rien venir… sauf les bombes qui leur tombent dessus par erreur…!

    Répondre
  • 15 octobre 2021 à 10 h 52 min
    Permalien

    En gros, la politique n’est plus ce qu’elle était, aujourd’hui, il y a le business qui prime, les enjeux économiques, car les histoires de Clan de l’EST contre le Clan de l’Ouest n’existent plus, il n’y a plus que les  »oligarques’, et les ploutocrates et dirigeants de toutes ces grandes puissances qui jouent aux échecs entre eux sur des enjeux économiques, et font semblant que c’est politique et idéologique! …pour faire du business en milliards, se remplir les poches avec leur industriels…. et s’assurer de rester au pouvoir aussi longtemps que possible…. et avoir de quoi le justifier devant leur opinion… et c’est pourquoi ils font tout ce tapage et cette propagande d’alliances militaires comme AUKUS ou OCS maintenant… et chais pas quoi d’autre… et pour faire peur continuellement à leur opinions…les affamer quand ils veulent et les maintenir sous pression et sous sérum…. et leur dire,  »nous préparons la guerre permanente et sommes la pour vous défendre chers compatriotes… et tout ce que nous faisons c’est pour vous  » ! … mon oeil ! …

    Répondre
  • 15 octobre 2021 à 12 h 00 min
    Permalien

    En 2018, l’armée US en Syrie qui a l’habitude de coordonner avec les Russes, survolait un coin du pays pour bombarder des jihadistes, et a fini par bombarder tout un régiment de la Wagner Russe qui complotait sous ordre de Moscou dans une région où ils étaient pas censé se trouver et ou il y a des puits de pétrole et plusieurs trafics, le bilan fut désastreux pour les mercenaires russes, les versions different encore entre plusieurs dizaines et plusieurs centaines de soldats mercenaires russes, ukrainiens, biélorusses et autres…tous cagoulés et lourdement armés…que les américains ont pris pour des jihadistes… cette histoire n’a jamais paru dans la presse, que deux ans plus tard… la Russie qui en principe aurait pu déclencher la 3ème guerre mondiale pour un bilan de morts pareils, n’a rien dit, et encore pire, n’a rien dit aux familles russes ou ukrainiens des victimes… et normalement, le contrat que leur fait signer la Wagner interdit aussi aux mercenaires de dire ou ils se trouvent sur la planète ou ce qu’ils font… et dans le cas ou ils meurent, leur familles reçoivent bien plus tard entre $20.000 et $50.000 selon leur grade et ancienneté…etc… a condition de ne rien dire non plus, et accepter que leur mari ou enfant tué soient enterré dans des coins que seul l’armée connaît ! et donc dans cette histoire qui s’est passée en Syrie… les familles ont attendu plusieurs mois avant d’être mis au courant et accepter les conditions de la Wagner… cette histoire déclencha des fuites, car certaines familles pas contentes se sont plaintes a des journalistes qui ont commencé a enquêter sur cette armée privée ! et depuis, plusieurs journalistes ont été liquidés aussi !

    c’est la preuve que la guerre a aussi été privatisée, le groupe Wagner appartient au plus riche oligarque russe ami de poutine et son mentor aussi, qui finance son armée par le ministère de la défense russe, entraîne les mercenaires dans des bases de l’armée russe en russie, et se fait payer par les étrangers aussi lorsqu’ils sollicitent leur interventions…

    Cette histoire est bien détaillée dans Wikipédia en anglais sur le groupe Wagner, et plusieurs affaires similaires aussi en Syrie et ailleurs sur la planète !

    Répondre
  • Ping : PÉNURIES INDUSTRIELLES ET TRAVAILLEURS – les 7 du quebec

  • 21 octobre 2021 à 8 h 28 min
    Permalien

    @ SAM & aux autres

    Ces alliances sont des révélateurs – et des Boosters – elles sont la confirmation politique – diplomatique – sociologique et idéologique des intérêts économiques – essentielles – qui se trament derrières les rideaux entrent les différentes factions du Grand capital mondialisé.

    Nous, petits prolétaires paupérisés n’avons pas accès aux ententes de cartels – de trust qui relient et opposent ces factions en guerre concurrentielle perpétuelle mais nous avons accès aux manifestations politiques et diplomatiques de ces manigances – collusions et concurrence entre ces géants.

    C’est notre devoir médiatique de porter à la connaissance de nos camarades militants l’information requise pour décrypter ces malversations des riches contre les pauvres de la planète … NON PAS pour pleurnicher – quémander – implorer – des RÉFORMES – dont nous n’espérons rien, mais pour affuter nos épées et charger nos fusils de révolte.

    Robert Bibeau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *