Singapour-Covid: «poussée inhabituelle» des infections et hospitalisations avec pourtant 80% de vaccinés

Par  Lalaina Andriamparany  Novembre 2021. Sur : https://lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/02/singapour-covid-poussee-inhabituelle-des-infections-et-hospitalisations-avec-plus-de-80-de-vaccines/

 

Jeudi 28 octobre, le ministère de la Santé de Singapour a signalé 3 432 nouveaux cas d’infections de Covid-19. Singapour vient donc se joindre à la liste des pays où le taux de vaccination est très important mais les infections reprennent.

 

Montée des cas dans nombreux pays vaccinés

En Chine, où plus de 70% de la population est vaccinée (???!!!…), on assiste à une remontée du nombre de cas. Même scénario  aux Pays-Bas, le taux d’infection augmente à nouveau alors que 67 % de la population est vaccinée.

Contre toute attente, alors que le taux de contamination avait récemment été à la baisse et que la population s’est fait vacciner à 80% avec un taux de 14% pour les injections de rappel, voilà que l’on fait face à une « poussée inhabituelle » du Covid-19 à Singapour. D’après les autorités sanitaires, ces nouveaux  cas représentent des infections locales incluant 545 personnes de plus de 60 ans.

Vague d’infections dans un pays très vacciné

Le ministère de la Santé a confirmé mercredi 27 octobre un nombre record de 5 324 nouveaux cas de COVID-19 à Singapour – portant le nombre total de cas dans le pays à 184 419 – ainsi que 10 décès dus à la maladie. Les autorités parlent d’une “poussée inhabituelle” des cas dans un laps de temps relativement court.

Le 27 octobre est le 38e jour consécutif où des décès dus au COVID-19 sont signalés à Singapour, 248 personnes ayant succombé à cette maladie ce mois-ci. Le nombre de non vaccinés est minimal dans ces décès. Et dans le cas des vaccinés, on remarque que la vaccination n’a pas empêché les personnes concernées par une autre maladie sous-jacente (co-morbidité) de décéder. Ajoutons que cette vague de COVID-19 est principalement à développement interne. Parmi les nouveaux cas, 5 312 sont des infections locales : seuls 12 sont importés.

Le cas de Singapour pose donc très clairement le problème de l’efficacité dues vaccins. Les autorités chinoises n’ont jamais caché le taux le 50% à 70% d’efficacité des vaccins (de facture classique) Sinovac ou Sinopharm. En revanche, le mythe de l’efficacité des vaccins d’un nouveau genre (à ARN messager) est en train de s’effondrer.

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

3 réflexions sur “Singapour-Covid: «poussée inhabituelle» des infections et hospitalisations avec pourtant 80% de vaccinés

  • 5 novembre 2021 à 5 h 10 min
    Permalien

    Dites moi comment ces « cas » sont déterminés , et je vous donnerai la valeur de ces « cas » !

    Répondre
  • 5 novembre 2021 à 7 h 43 min
    Permalien

    Si on assiste à une remontée du nombre de cas de (réel falsifié artificiel) alors la tyrannie actuelle va s’amplifier.

    Les lâches sont ceux qui ont acceptés la tyrannie par peur du virus, les lâches dissimulent toujours leur lâcheté, ils préfèrent se faire traiter de fasciste plutôt que l’on sache publiquement qu’ils sont des lâches, un certain philosophe français nous a d’ailleurs montré récemment de par sa position nauséabonde sur le passe sanitaire et la vaccination qu’on pouvait être philosophe et fasciste.

    A ceux qui veulent tyranniser la France :
    « Contre nous de la tyrannie,
    L’étendard sanglant est levé »

    A ceux qui veulent soumettre la France :
    « Aux armes, citoyens »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *