Dr Gérald Kierzek: La stratégie du vaccin à tout crin est une tyrannie étatique!

Deux années après avoir collaboré avec l’État tyrannique et l’industrie pharmaceutique terroriste voici que la lucrative industrie de la médecine se retourne contre ses sponsors, rejette le narratif hystérique des politiciens larbins et de leurs sous-fifres à propos de l’épidémie de grippe de la COVID.  Depuis maintenant une semaine les godillots médicaux des plateaux télé reprennent sans gêne les  arguments des « pestiférés complotistes » (sic) . Une nouvelle vague de médecins de plateaux télé est chargée de désarmer la Résistance face au terrorisme Étatique pandémique : Quand les rats changent de navire pour vivre avec le COVID!?… – les 7 du quebec. Ici, le docteur Gérald Kierzek sonne le rappel de la piétaille médicale essoufflée et vole au secours des politiciens larbins emmurés dans le coin de l’épidémie vaccinale et du terrorisme pandémique. Quelle sera la vie après le terrorisme pandémique? L’APRÈS-PANDÉMIE SELON LA BOURGEOISIE MONDIALE ET SES EXPERTS (2022-2025) – les 7 du quebec.

Le nouveau mot d’ordre des patrons désunis nous vient du Royaume-Uni : « Il faut vivre avec la COVID, une grippe endémique et ses doses de vaccins systémiques » Royaume-Uni : l’ex-«Monsieur vaccin» du gouvernement appelle à la fin de la «vaccination de masse» — RT en français. La Résistance ne doit pas laisser l’État tyrannique se défausser de ses responsabilités dans cette hystérie pandémique mondialisée, ni laisser l’État totalitaire préparer la suite de cette guerre contre les peuples solidaires. Robert Bibeau.

This text is available in 5 languages on this webmagazine :
22.01.2022-Kierzek-English-Italiano-Spanish


Robert Bibeau

Auteur et éditeur

5 réflexions sur “Dr Gérald Kierzek: La stratégie du vaccin à tout crin est une tyrannie étatique!

  • 22 janvier 2022 à 14 h 15 min
    Permalien

    On peut être reconnaissant envers le Dr Kierzek, mais c’est « incontestablement » une très grosse erreur didactique d’appeler « vaccin » une injection gén(om)ique, et pourtant ce globalement bon informateur encourage le souci du juste mot pour la juste chose. Trop de mougeons ont été injectés et pas vaccinés, avec celles et ceux qui se sont fait injectés à contre-coeur parce qu’ils font partie de l’de l’ « Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable » dont ce triste sire de Louis Pasteur à la réputation usurpé est le Prophète, sinon le dieu

    Non ce ne sont pas les vaccins qui ont fait disparaître les épidémies. Pour s’en convaincre il faut pour le moins survoler la seconde édition du livre (512 pages) de Michel GEORGET (décédé en 2019) « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » (25 euros) . En mémorisant bien dans l’introduction ce lamentable constat (page 12) « La plupart des médecins ignorent tout ce qui va suivre concernant les dangers spécifiques des vaccinations »

    Tous les gens de plus de 65 ans ne sont pas également fragiles. c’est encore un globalisation irréfléchie

    ‌Trois « vieillards »  de 85 ans,  par exemple, vivant depuis toujours dans le même bourg, ne réagiront pas forcément de la même façon face à l’ agression d’un variant de mutant d’un variant de mutant d’un variant de mutant du (mal baptisé) Sars CoV 2 de Wuhan, ne serait-ce déjà parce qu’ils n’ont pas le même patrimoine génétique , le même passé médical avec des traitements plus ou moins nocifs, la même alimentation pas forcément, bien à tort, bio, etc.…

    Répondre
  • 23 janvier 2022 à 8 h 12 min
    Permalien

    Le grand récit convidien cache la faillite et la chute de la modernité à l’occidental. La science tout comme la médecine sont des fond de commerce totalitaire. Les banquiers croient à tord qu’ils ont le contrôle de la réalité, quel erreur. La stratégie du bouc émissaires est le retour à la bestialité. Êtes-vous prêt à retourner à l’âge de pierre car c’est dans cette direction que l’Occident s’en va sans s’en rendre compte.

    Répondre
  • 23 janvier 2022 à 11 h 26 min
    Permalien

    @ tous

    « Ils sortent de la psychose » dit le médecin et « arrêtons de paniquer – arrêtons de semer la panique » dis la sous-fifre – animatrice à son pantin médecin … et la demoiselle de sortir de sa manche « l’étude économique qui prétend que le pass-sanitaire-vaccinal – aurait sauver 4000 vies… » Fadaises insignifiantes … pourquoi pas 100 000 vies ou plus? Aucune étude ne peut « prouver » avoir sauver des vies…par des mesures répressives et de contraintes totalitaires.

    Chaque jour en France 1700 personnes meurent de causes diverses, si demain on dénombre 1650 morts et 3 jours plus tard on dénombre 1719 morts, quelles mesures répressives terroristes pourront justifier- et/ou expliquer ces variations statistiques autour de la moyenne???

    Voici que l’animatrice masqué voudrait charger-culpabiliser la populace soumise à sa propagande forcenée qui, selon elle, « réclame » plus de test – plus de vaccins – plus d’hystérie virale… plus de ce qui enfonce la société française (et canadienne) dans l’impasse terroriste pandémique.

    Par ces émissions de télévisions-radios-numériques la petite-bourgeoisie des médias menteurs cherchent à créer les condition pour rendre la tyrannie pandémique permanente… Mais comment s’y prendre songent-elles ?

    Écoutez bien la succession des questions accusatrices visant à permettre aux collaborateurs MÉDIATIQUES ET MÉDICAUX ET PHARMACEUTIQUES ET POLITIQUES de se disculper de toute responsabilité de cette hystérie plandémique. https://les7duquebec.net/archives/269755

    Les péquenots et les bozos sans culottes « réclamaient » d’être terroriser et assujettis, ce que les godillots au pouvoir leurs ont donné et il serait temps de pérenniser la tragédie pandémique pour les années de crise économique qui viennent.

    Ne reste plus qu’à commander suffisamment de doses « vaccinales-traitement génique expérimentales » pour les années à venir (1 dose tous les 6 mois pour 3 milliards de cobayes – oublions les pays pauvres incapables de payer Big Pharma), tout en laissant croire aux bobos et aux bozos sans culottes que ce sont eux qui le réclament… pour revenir à la soi-disant « normalité » (sic)… qui n’a jamais exister.

    Voilà ce que ce sera « VIVRE AVEC LA COVID » dans l’avenir triste d’une société totalitaire sans le mythe de l’opposition parlementaire bidon…démasquée et discréditer et c’est tant mieux.

    Il reste un bâton dans la roue du carrosse des ploutocrates milliardaires qui dirigent le charriot depuis le début de cette saga « sanitaire » mortifère.

    Dans la plupart des pays occidentaux, entre 20 et 25% de la population résiste à cette mystique terroriste vaccinale-pass-sanitaire de surveillance et de contrôle social. Les proportions sont trois fois plus importantes dans les pays du tiers-monde et dans les pays émergents (Chine totalitaire exceptée).

    Voilà un groupe témoin très important (les Résistants anti-terreur pandémique) qui chaque jour fera la preuve de l’innocuité du virus-et de ses variantes-polichinelles. Les Résistants feront la preuve de la nocivité des « vaccins » expérimentaux pour les deux ou trois milliards de cobayes involontaires condamnés à leurs doses coûteuses et dangereuses (sur 8,7 milliards d’humains sur Terre). Les godillots médiatiques et les larbins politiciens ont déjà bien du mal à dissimuler les effets secondaires de leurs potions maléfiques et à expliquer l’hécatombe des victimes des « vaccins magiques » alambiqués.

    La vie avec la terreur covidienne quotidienne – très peu pour nous les Résistants. Nous allons chercher – trouver et accuser les coupables de cette guerre bactériologique qui pourrait mal tourner lors de la dernière phase de la saga guerrière !

    Robert Bibeau

    Répondre

Répondre à Luis Júdice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *