Robert Bibeau

Auteur et éditeur

5 réflexions sur “Didier Raoult: « Échec mondial de la vaccination forcée à la COVID »

  • 26 février 2022 à 10 h 37 min
    Permalien

    C’est lamentable déjà de dire le covid au lieu de la covid, alors que de plus une grippe c’est aussi une covid.

    Mais c’est hyperlamentable et anti-didactique de dire le vaccin quand il s’agit d’une IGE (Injection gén(om)ique expérimentale) …. à très grande échelle.

    Or le CSI, malgré son indépendance parle lui aussi de vaccin et ne semble donc pas sorti de de l’ « Église du Sacro-Saint Vaccin Miraculeux, Indispensable et Irremplaçable » dont ce triste sire de Louis Pasteur à la réputation usurpée est le Prophète, sinon le dieu.

    Non ce ne sont pas les vaccins qui ont fait disparaître les épidémies. Pour s’en convaincre il faut pour le moins survoler la seconde édition du livre (512 pages) de Michel GEORGET (décédé en 2019) « Vaccinations. Les vérités indésirables ; S’informer, Choisir , Assumer » (25 euros) . En mémorisant bien dans l’introduction ce lamentable constat (page 12) « La plupart des médecins ignorent tout ce qui va suivre concernant les dangers spécifiques des vaccinations ». Alors qu’il y a aussi Michel DOGNA avec son très modéré « Le crime vaccinal » (17,80 euros) . 

    Répondre
    • 26 février 2022 à 11 h 59 min
      Permalien

      Tout à fait mais encore plus lamentable est qu’il ne s’agit pas de la santé des gens rien qu’à constater le nombre des effets secondaires et des décès provoqués mais de la numérisation de la population et d’un triage de longévités réduites obtenues par divers quantités de substances s’y trouvant mais occultées contenues dans différents lots testés à meme l’etre humain donc prémédités. Raoult ne peut que le savoir . Quant à l’origine de la coco ,si Raoult ne parle que d’élevages de visons il en oubli régulièrement les différents lieux de préparation, et de synthese de ce virus manipulé. Moderna se trouve déjà dans la ligne de mire et perd déjà 70% de ses actions.

      Répondre
      • 27 février 2022 à 10 h 55 min
        Permalien

        En effet – nous ne devons JAMAIS oublié que ce virus SARS-CoV-2 est une « bête » élaborée en laboratoire militaire de recherche de « gains de fonctions » létales.

        Pour éradiquer le danger de développement et de propagadion de ces armes bactériologiques – génocidaires = crimes de guerre = il faut fermer – détruire – tous ces laboratoires militaires (privés ou publics)… quels qu’en soit le pays sponsors.

        Il en va de l’avenir de l’humanité … l’industrie de l’ONG pacifiste – écologiste – et tuti quanti devrait se réveiller – le danger microbiologique militaire est plus grand que le réchauffement climatique.

        Robert Bibeau

        Répondre
  • 8 mars 2022 à 19 h 36 min
    Permalien

    Moi, je commencerais par lire « Deadly Choices How the Anti-Vaccine Movement Threatens Us All », un livre de Paul A. Offit, un pédiatre américain spécialisé dans les maladies infectieuses, et un expert des vaccins, de l’immunologie et de la virologie. Je me méfierais d’un livre paru pendant la pandémie et qui a, comme sujet, la pandémie et les vaccins.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *