Les hitléro-trotskistes soutiennent les ukronazis

http://mai68.org/spip2/spip.php?article11226

This article is available in 5 languages on this webmagazine:
28-30.03.2022-Moon-Bouzonnie.do-Yemen-English-Italiano-Spanish

Lettre ouverte à monsieur Philippe Poutou

Bonjour,

Dans ma jeunesse, je ne savais pas ce que recouvrait l’insulte chez les communistes « d’hitléro-trotskyste » ; maintenant grâce à votre interview dans le « Dauphiné libéré » du 29 mars 2022 où vous préconisez de livrer des armes aux populations en Ukraine pour se battre contre les soldats russes, je commence en avoir une idée…

Pendant la Seconde guerre mondiale, vos prédécesseurs avaient été plus cohérents avec leurs idées internationalistes, pacifistes et anticapitalistes ; ils avaient décidé de ne pas porter les armes contre les peuples allemands et russes…

Vous, vous n’hésitez pas, aujourd’hui, à vous battre avec les brigades Azov, Aïdar, Secteur droit, ect. contre l’armée russe et les populations russophones du Donbass et Lougantsk.

Je ne crois pas qu’un Nestor Mahkno eusse aimer combattre aux côtés d’un Symon Petlouria ou Stepen Bandera…

Vous m’avez l’air complètement ignorant des racines antisémites, fascistes et antirusses du nationalisme ukrainien.

Vous évoquez « une guerre du peuple » alors que ces Ukronazis constituent une frontline de mercenaires supervisée du ciel, sur terre et mer par l’OTAN dont vous demandez par ailleurs « la dissolution »…

Savez-vous quels types d’armes sont livrés ici ? Des Javelin, Stinger, Panzerfaust 3, S300, S400 et dernièrement la dernière génération de missiles hypersoniques britanniques. Des armes qui nécessitent une interopérabilité entre un servant instruit par des officiers d’armées alliées, un commandement de l’Espace qui repère les cibles et un système de transmission US. Il est où « le peuple en armes » ici ? Sous les bombes qui répliquent à ces attaques otanesques et en exil. Déjà 3,5 millions de réfugiés…

Vous voulez peupler davantage les cimetières avec vos armes ou la Paix ? La Russie considère comme un danger immédiat une Ukraine surarmée avec 30 laboratoires US P4 découverts, des plans d’invasion des républiques du Donbass, Lougantsk et Crimée plus une féroce idéologie antirusse… Cette idéologie antirusse s’est propagée en Pologne, Lituanie, Lettonie et Estonie. Les populations russophones y souffrent et n’ont pas les mêmes droits européens que les autres.

Mais ça, le conseiller municipal de Bordeaux en campagne électorale pour les présidentielles s’en bat les couilles. Si son verbe antirusse peut lui rapporter quelques voix, c’est l’essentiel et au diable les incohérences, les contradictions et les fake news ! Je ne vous salue pas monsieur l’hitléro-trotskyste.

Un partisan un brin nostalgique des peuples libres de l’ex-Union soviétique.

Himalove

______________________

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

Pourquoi le NPA refuse-t-il de répondre à Michel Collon ? ET réponse de do:

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2121

 

 

 

 

 

16 réflexions sur “Les hitléro-trotskistes soutiennent les ukronazis

  • 30 mars 2022 à 8 h 19 min
    Permalien

    Bien dit et bien envoyé !
    C’est ahurissant comment nos politiques et journaleux se montre aveugles devant la réalité des milices néo-nazis ukrainienne, à quel point le pouvoir ukrainien est corrompu en s’alliant aux mensonges des USA…
    Quand la vérité se fera jour, certains vont manger leur chapeau…
    Encore que , ces gens-là retournent leur veste sans état d’âme.

    Répondre
  • 30 mars 2022 à 8 h 44 min
    Permalien

    @ TOUS

    Le webmagazine LES7DUQUEBEC.NET n’endosse pas tous les articles que nous publions sur notre portail.

    Nous publions des articles de la partie Russe au conflit puisqu’ils sont très difficiles à obtenir- ou à consulter en occident capitaliste bourgeois.

    Ceci ne signifie pas que nous endossons tout ou partie de ces articles. Nous les publions à titre de renseignement émanant de l’UNE DES PARTIES au conflit.

    Nous ne publions pas – peu ou prou – le point de vue de l’OTAN-USA-UKRAINE-NAZI puisque ce narratif officiel est largement diffusé par tous les médias mainstream – les médias à la solde des milliardaires occidentaux.

    À chacun de nos lecteurs intelligents – s’étant informer des TROIS CÔTÉS (sur les TROIS POINT DE VU) de cette guerre impérialiste de se faire un jugement personnel et collectif sous l’une des TROIS BANNIÈRES dans ce conflit mondialiste.

    En complémentaire d’information : une vidéo tournée par des occidentaux du côté russe de la guerre – section DONBASS martyr et que vous ne risquez pas de voir sur les médias de propagande de l’OTAN:

    https://www.youtube.com/watch?v=EuThLVgXcrE

    Robert Bibeau Éditeur.

    Répondre
  • 30 mars 2022 à 10 h 36 min
    Permalien

    Je vous félicite M. Bibeau pour cette mise au point intelligente. la dernière chose dont a besoin votre site est de devenir l’outil ou l’otage ou le canal de diffusion de thèses officielles et de propagande d’un état quelconque, russe, américain ou ukrainien. d’autant plus que cela préserve l’objectivité et l’indépendance de votre parution. Merci

    Maintenant pour commenter ce billet je dirais ceci :

    Depuis 2014, ce ne sont pas les extrémistes et les nazillons qui manquent du côté Russe !

    À côté des forces de la République populaire de Donetsk combattent : le bataillon « Oplot » commandé par Alexandre Zakhartchenko, le Bataillon Vostok (couvre une grande partie de l’oblast de Donetsk), le Bataillon Sparta dirigé par le commandant Arsen Sergueïevitch Pavlov (surnommé Motorola), le Bataillon Kalmious (ru), des formations autour d’Igor Strelkov et d’Igor Bezler (ru), l’Armée russe orthodoxe, l’organisation Rempart (ru).

    À côté des forces de la République populaire de Lougansk combattent : l’Armée du Sud-Est (ru), le Bataillon Fantôme (qui défend la république populaire de Lougansk), la milice populaire de l’oblast de Lougansk. D’autres groupes, essentiellement nationalistes, interviennent également : le parti russe illégal L’Autre Russie, l’Unité nationale russe, l’union eurasiatique de la jeunesse, des Cosaques du Don, le détachement Jovan Šević (sh) de volontaires serbes, la Phalange (pl) de volontaires polonais (brièvement en mai 2014).

    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Donbass

    Pour le travail admirable et infiniment bien documenté fourni par Wikipédia, ils ont toujours été interdits en Russie et sont souvent attaqués par des hackers russes !

    Nous ne sommes pas obligés d’avaler les couleuvres de la propagande officielle de l’état Russe ! la Russie a ravivé les tensions depuis le début et a exploité ce conflit depuis le début comme en ex Yougoslavie ! tiens, on ne va tout de même pas se cacher pour le clamer haut et fort !? je suis libre de penser ce que je veux et personne n’a le droit de me dicter ma réflexion ou m’insulter a cause de mes opinions. je me réserve le droit de le poursuivre en justice s’il faut en arriver la !

    la plupart du peuple Russe sensé et intelligent est contre cette guerre et contre poutine selon moi, il y en a même des milliers qui ont fuit la Russie, pendant que d’autres milliers croupissent dans les prisons pour avoir dénoncé cette agression !

    le plus ridicule dans cette guerre de propagande est de se faire attaquer par des Pro Poutine sous prétexte qu’on roule pour l’Otan… alors que eux ne font que répéter du matin au soir les thèses les plus officielles de la propagande de l’état Russe menteuse comme des perroquets et sans même vouloir réfléchir et démontrer un minimum d’indépendance ….  »n’écoutez personne, ne réfléchissez pas, ne vous documentez pas, tout est mensonge occidental sauf ce que dit vladimir Poutine et ses instruments de propagande, ce sont des anges tombé du ciel »

    Respectueusement tout de même… car je ne suis pas obligé d’êtr d’accord avec ce billet ou un autre !

    Répondre
    • 30 mars 2022 à 15 h 03 min
      Permalien

      Wikipédia, c’est la parole du pouvoir occidental

      Répondre
    • 30 mars 2022 à 15 h 16 min
      Permalien

      Wikipedia oublie qu’au Donbass, les républiques POPULAIRES de Lougansk et de donetk se voulaient communistes. Elles se sont séparées de l’Ukraine pour réagir contre le coup d’État nazi du Maïdan en 2014. Du coup, elles se sont constituées en tant que républiques se voulant COMMUNISTES ; et, depuis 2014, elles appellent la Russie au secours.

      Le coup d’État nazi du Maïdan :

      http://mai68.org/spip/spip.php?article6895

      Les 5 principes de la propagande de guerre par Michel Collon :

      http://mai68.org/spip/spip.php?article5878

      Ne jamais oublier ce que disait Che Guevara : « Le plus grand ennemi de tous les peuples, c’est l’impérialisme américain » !

      La guerre actuelle est une guerre déclenchée par les USA contre la Russie en se servant de l’Ukraine comme arme.

      Répondre
      • 30 mars 2022 à 17 h 04 min
        Permalien

        Je vous répond que Wikipédia n’est pas un site étatique, mais un site dont le contenu est rédigé par des gens comme vous et moi, du moment qu’ils respectent les principes éditoriaux du site… et si vous détenez des preuves et des sources de ce que vous avancez, vous pouvez faire la mise à jour et procéder a de ajouts vous-même demain si vous le voulez. Wikipédia pendra quelques heures pour valider vos sources et retenir vos ajouts !

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Principes_fondateurs

        Tout article de Wikipédia, comporte une page de garde, sorte de backpage appelée la  »page de discussion », sur laquelle vous pouvez cliquer en haut de page pour lire l’évaluation de l’article, les règles d’ajouts d’info et enfin la discussion entre contributeurs de l’article et ceux qui leur contestent des faits, et sur cette page vous pouvez lire :

         »Cette page de discussion sert uniquement à coordonner l’amélioration de l’article en conformité avec les exigences éditoriales de Wikipédia, notamment la vérifiabilité, la proportion et la citation des sources. Veillez à ne pas mettre en avant vos théories, avis ou goûts personnels, et à n’intervenir qu’en rapport avec le sujet de l’article en vous appuyant sur des sources conformes aux principes de Wikipédia. »

        ce paragraphe comporte des mots soulignés en gras comme  »la conformité »,  »la vérifiabilité »,  »la citation de sources » ou  »les exigences éditoriales » qui tous sont des liens pour vous guider afin de pouvoir modifier de la page principale

        Dans la section discussion plus bas, vous pouvez lire et constater qu’elle grouille de Pro Poutine, et qu’ils usent d’insultes tout le temps, mais n’arrivent pas à modifier le contenu justement car leurs arguments ne sont ni conformes, ni vérifiables, ni qu’ils avancent des sources fiables, autrement, ils auraient pu faire publier leur version de faits.

        d’ailleurs sur la page principale, vous verrez que le nombre d’info est exceptionnellement élevé et rien n’est laissé au hasard, justement parce que tout le monde Y contribue, que ce soit les gens neutres, que des pro ou anti poutine qui aient pu produire des sources vérifiables et valides.

        enfin, Je ne suis pas d’accord avec Che Guevara, Le plus grand ennemi de tous les peuples, c’est l’impérialisme tout court et pas que l’américain, l’impérialisme Russe et chinois le sont tout autant !

        Merci !

        Répondre
        • 30 mars 2022 à 20 h 08 min
          Permalien

          « Je vous répond que Wikipédia n’est pas un site étatique, mais un site dont le contenu est rédigé par des gens comme vous et moi, du moment qu’ils respectent les principes éditoriaux du site »

          C’est évidemment faux. J’en ai fait l’expérience. La gauche et la droite n’ont plus de sens puisque Macron n’est ni de gauche ni de droite, à tel point que quand j’ai voulu mettre une précision sur un chef d’État français. Dire qu’il était très à gauche, ils ont refusé:

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Sadi_Carnot_(homme_d%27%C3%89tat)

          Répondre
        • 30 mars 2022 à 20 h 11 min
          Permalien

          Wikipédia appartient au pouvoir. Sur des articles scientifiques cela peut être plus ou moins valable quand il s’agit de savoir si 2 et 2 font 4. Mais s’il s’agit du covid…

          Répondre
    • 31 mars 2022 à 9 h 25 min
      Permalien

      @ UN LECTEUR

      Vous avez le droit et même le devoir en tant que militant de nous transmettre des informations pertinentes relatives à cette guerre impérialiste Russie-OTAN-USA

      Merci.
      Les autres lecteurs ont ainsi – et aussi – l’opportunité de critiquer – commenter – contrer – commenter – vos propos et ainsi se construit une savoir faisant appel à l’intelligence de nos lecteurs plutôt que de surfer sur leurs émotions.

      Parlant d’émotions comment ne pas pleurer devant cette image d’une autre guerre impérialisme dissimulée aux regards du monde tétanisé : https://les7duquebec.net/archives/271450

      Robert Bibeau éditeur.

      Répondre
  • 30 mars 2022 à 10 h 56 min
    Permalien

    le NPA n’est pas un plus trotskyste depuis bien longtemps.
    Le seul parti trotskyste français est Lutte ouvrière.
    Et Lutte ouviere n ‘a pas du tout la même position:
    LO pense que les impérialismes américain et russe sont a mettre dos à dos.
    On pense qu ‘il ne faut surtout pas donner des armes aux ukrainiens car cela va finir dans les mains du bataillon d’azov ou pravy sector.
    Et de tte façon la spécialité de l’otan est de fourguer des armes et puis ensuite de laisser en rase campagne les populations qui se font degommer: kurdes contre djiadiste; afghan contre taliban.

    Répondre

Répondre à Luis Júdice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *