Comment les États-Unis peuvent maintenir leur hégémonie – l’exemple du conflit ukrainien

Par George Friedman politologue américain. Il est le fondateur et l’ancien dirigeant de la société de renseignement Stratfor.

Voici quelques principes que ce stratège présente dans la vidéo ci-dessous.

La meilleure façon de vaincre une armée ennemie, c’est de l’empêcher de se consolider.
Les États-Unis jouent un pays contre un autre, une nation contre une autre et ainsi les empêchent de s’unir.
Depuis un siècle la question européenne est la question de l’Allemagne que nous tenons éloignée de la Russie.
Les ressources russes associées aux moyens de production innovants de l’Allemagne, voilà le danger pour les États-Unis.
Sous le IIIe Reich, l’Allemagne a tenté d’accaparer les ressources de la Russie et les fusionner avec la technologie allemande…heureusement, nous l’avons empêché.
Afin d’éloigner cette menace, les États-Unis arment, entraînent et commandent l’armée ukrainienne.
La guerre en Ukraine est le moyen par lequel les États-Unis isolent la Russie de l’Europe et de l’Allemagne.
Maintenir le contrôle américain sur les mers est le fondement de notre pouvoir.
De la mer Baltique à la mer Noire les États-Unis érigent un cordon « sanitaire » entre la Russie et l’Allemagne.
Mais que fera l’Allemagne ? Voilà l’inconnue dans cette guerre ukrainienne par procuration.


Robert Bibeau

Auteur et éditeur

2 réflexions sur “Comment les États-Unis peuvent maintenir leur hégémonie – l’exemple du conflit ukrainien

Répondre à Luis Júdice Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *