L’alliance financière sino-russe-BRICS bouleverse le monde capitaliste

This article is available in 5 languages on this webmagazine:
2.08.2022-bOUZONNIE-oxfam-BRICS-LIBAN

À la mi-juin, lors de l’une des récentes réunions des BRICS (Brésil, Russie, Chine, Inde et Afrique du Sud), le président russe Poutine a annoncé que la Russie, la Chine et les autres pays de la communauté avaient l’intention d’introduire une nouvelle monnaie de réserve mondiale qui devrait fonctionner sur le principe d’un panier de monnaies des pays mentionnés. Or, tous ces pays sont des producteurs d’or… Elle devrait également être un concurrent direct du dollar américain. Depuis 2014, la Russie et la Chine s’attachent à réduire la part du dollar dans leurs réserves monétaires et le remplacent par des lingots d’or.

Cette politique monétaire est donc dirigée contre le dollar américain, dont la domination dans l’économie mondiale a sans cesse diminué sur les vingt dernières années, face à l’euro, au yuan ou au rouble. La Russie et la Chine, alliés politiques, énergétiques et économiques, veulent en effet s’affranchir des Etats-Unis sur la scène internationale.

La création d’une nouvelle monnaie de réserve permettra aux BRICS de créer leur propre sphère d’influence et leur propre unité monétaire dans ce domaine et les sanctions imposées par l’Union Européenne suite à la guerre en Ukraine, n’a fait que renforcer le président russe dans sa détermination à changer l’échiquier des devises en matière de transactions internationales et commerce des matières premières. Il souhaite donc faire de cette nouvelle monnaie un concurrent du dollar américain.

Du côté des Etats-Unis, on constate que la dette américaine est abyssale, que le cours du dollar est récemment tombé sous la barre de 1€, que la croissance atteindrait à 2,3% (en deçà des prévisions du FMI d’avril 2022) et que les marchés financiers américains craignent une récession. S’ajoutent à cela les tensions autour de Taïwan qui laissent présager que la confrontation sino-américaine sur cette question risque de se durcir au fil des semaines.

 

À SUIVRELa Chine soutient l’adhésion de l’Iran aux BRICS (reseauinternational.net)

 

Quartz Traduction pour francemediasnumerique.net

https//odysee.com/@Quartz:1

Merci à Laurence pour son travail !

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

5 réflexions sur “L’alliance financière sino-russe-BRICS bouleverse le monde capitaliste

  • 2 août 2022 à 11 h 52 min
    Permalien

    La Russie et la Chine bazarde le papier toilette 🧻💵 avant 2014,
    2010.
    L’Or et l’argent métal sont la Monnaie et le reste n’est qu’une illusion.

    Répondre
  • 2 août 2022 à 12 h 15 min
    Permalien

    Ce n’ est pas le dollar qui se dévalorise vis a vis de l’ euro, c’ est l’inverse

    le dernier point haut de l’ euro vis-à-vis du dollar c’était en janvier 2021, lorsqu’il s’échangeait contre 1,22$.
    Ensuite pendant 17 mois, l’ euro n’ cessé de se déprécier vis a vis du dollar US, soit 1,06 dollar en juin 2022. et une dépréciation de l’ euro de 10% ce qui fait de l’inflation pour les produits importés
    G.Bad

    Répondre
  • 4 août 2022 à 2 h 56 min
    Permalien

    Publié le 11 juil. 2022 à 18:00Mis à jour le 12 juil. 2022 à 17:39

    L’euro a atteint la parité avec le dollar, une première depuis 2002. La monnaie unique européenne subit depuis plusieurs jours un mouvement de chute très brutal, et de l’ordre de 13 % sur un an. Cette dépréciation est accompagnée d’une forte inflation et une croissance qui tourne au ralenti. Retour en cinq points sur un phénomène violent qui percute aussi bien les entreprises que les particuliers.

    source les echos

    Répondre
  • Ping : Une guerre USA-Russie est-elle inévitable ? – les 7 du quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *