La révolte d’une faction des milliardaires mondialisés

Il y a quelques jours Donald Trump présentait le premier discours de sa 
campagne électorale pour les présidentielles de 2024 intitulé 
"Le droit de parole contre l'État profond et la bureaucratie".
« Si nous n’avons pas la liberté d’expression, alors nous n’avons tout
 simplement pas un pays libre. C’est aussi simple que cela », a-t-il 
déclaré au début de sa vidéo. « Si ce droit le plus fondamental est autorisé 
à périr, alors le reste de nos droits et libertés s’effondrera comme des 
dominos. Un par un, ils s’abîmeront». C'est ce que nous avons appelé la
guerre de la faction de droite du Grand capital contre la faction de gauche:
Donald Trump en guerre contre la Sainte-Alliance-Mondiale des «Progressistes de gauche» – les 7 du quebec

This article is available in 5 languages on this webmagazine: 29.12.2022-Musk-Trump-Covid-Communia-English-Italiano-Spanish

Voici qu’un second milliardaire se révolte contre la doxa imposée par la faction dominante du Grand
capital à propos de la « plandémie du COVID« …cet exercice militaire qu’ils ont imposé à la terre entière
depuis plus de deux ans…  Elon Musk, nouveau propriétaire du réseau TWEETER, a
dénoncé Anthony Fauci le thuriféraire conspirationniste pour avoir financé des recherches militaires
virales sur les gains fonctions pour rendre les virus encore plus mortels pour les êtres humains.


Elon Musk s’en prend à Fauci – “Il a menti au Congrès et a financé des recherches sur les gains de fonction qui ont tué des millions de personnes”

Source : thepostmillenial.com – 11 décembre 2022

https://thepostmillennial.com/breaking-elon-musk-calls-out-fauci-he-lied-to-congress-and-funded-gain-of-function-research-that-killed-millions-of-people?utm_campaign=64494

Traduction : Strategika.

Elon Musk s’en est pris à Anthony Fauci dimanche soir dans un tweet épique accusant le tsar du Covid de mentir au Congrès et de financer des recherches sur les gains de fonction qui ont tué des millions de personnes.

Le tweet était une réponse à l’astronaute Mark Kelly qui a tweeté : “.@elonmusk Elon, s’il te plaît, ne te moque pas et n’encourage pas la haine envers les membres de la communauté #LGBTQ+ déjà marginalisés et en danger de violence. Ce sont de vraies personnes avec de vrais sentiments. De plus, le Dr Fauci est un fonctionnaire dévoué dont la seule motivation est de sauver des vies.”

“Je ne suis pas du tout d’accord. Imposer vos options aux autres alors qu’ils n’ont pas demandé, et ostraciser implicitement ceux qui ne le font pas, n’est ni bon ni gentil pour personne. Quant à Fauci, il a menti au Congrès et a financé des recherches sur le gain de fonction qui ont tué des millions de personnes. Pas génial, je trouve”, a répondu Musk, mettant le feu aux poudres sur Internet.

Plus tôt dans la journée, Musk avait tweeté “My pronouns are Prosecute/Fauci”, ce qui a conduit beaucoup de gens à spéculer qu’il y aura bientôt des dossiers Twitter qui se concentreront sur le Covid et sur le rôle de Fauci dans le financement des gains de fonction, de la recherche, du mensonge au Congrès et du maintien des Américains sous les verrous. Le tweet de Mark Kelly était en réponse à cela.

Le sénateur républicain Rand Paul du Kentucky a promis d’enquêter sur Fauci au sujet de Covid. Les deux hommes se sont affrontés à plusieurs reprises ; Paul affirme que Fauci a menti au Congrès à plusieurs reprises, en particulier sur la possibilité que le Covid soit d’origine humaine, et sur son rôle dans le financement de la recherche sur le gain de fonction.

https://rumble.com/embed/v1ty2ou/?pub=2n05bMissouri

Le procureur général du Missouri, Eric Schmitt, a publié lundi sur Twitter la transcription intégrale de la déposition de Fauci dans l’affaire en cours concernant la censure des médias sociaux, dans laquelle il a été révélé que la fille de Fauci travaillait pour Twitter pendant la pandémie, et que Fauci était contre les masques avant d’y être favorable.


Twitter face au Covid. Révélations sur les pressions politiques durant la pandémie

Par RT France – Le 26 décembre 2022

Un nouveau volet des Twitter files a été publié. Intitulé « Vaccination, avis d’experts : la Maison Blanche a fait pression pour influer la modération pendant le Covid. Les biais idéologiques des dirigeants du réseau se seraient aussi avérés déterminants.« 

Le réseau de l’oiseau bleu «a truqué le débat sur le Covid». Dans une nouvelle série de révélations publiées le 26 décembre, Elon Musk a encore voulu montrer comment la modération du réseau social a été dénaturée à des fins politiques, cette fois durant la pandémie.

 

Diffusée par l’auteur et journaliste du media The Free Press, David Zweig, la nouvelle bordée d’informations dénonce ainsi la triple manipulation du réseau: «censurant de l’information vraie mais qui gênait la politique du gouvernement américain», mais aussi «discréditant des docteurs et autres experts en désaccord», et enfin «supprimant des utilisateurs ordinaires, y compris certains qui avaient pourtant partagé les données mêmes des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC)».

Tout commence selon Zweig par les pressions effectuées par l’administration Trump (en l’occurrence par le responsable du numérique à la Maison Blanche, Michael Kratsios) sur les entreprises de la tech pour «combattre la désinformation» au début de la pandémie. L’administration Trump aurait ainsi poussé plusieurs entreprises, dont Twitter, Google, Facebook et Microsoft à endiguer les «informations erronées» à propos des ruées dans les supermarchés. Le conseiller aurait tenté là d’enrayer la panique… alors même que cette information était factuelle.

 

Tout semble ensuite s’accélérer avec l’administration Biden, arrivée aux affaires en janvier 2021. L’une de leurs premières demandes de réunion avec les dirigeants de Twitter aurait ainsi porté sur le Covid. Le nouveau gouvernement se serait, selon le journaliste, concentré sur les vaccins et des «comptes antivax» très suivis, notamment celui du romancier et journaliste Alex Berenson, qui sera suspendu définitivement par le réseau social en août 2021.

La Maison Blanche colérique

Les équipes démocrates auraient accusé les réseaux de «tuer des gens» par leur passivité, en laissant circuler la désinformation à propos des vaccins. David Zweig concède ainsi que c’est avant tout l’exécutif qui s’avérait «insatisfait» et «très en colère» devant le manque de réactivité des équipes Twitter qui, elles, n’auraient «pas totalement capitulé», «débattant de cas de modération en détail», «avec plus d’égard pour la liberté d’expression que le gouvernement».

Reste que Twitter «a bel et bien supprimé les opinions – dont beaucoup de docteurs et experts scientifiques – qui s’opposaient aux positions officielles de la Maison blanche», constate Zweig, avant de poursuivre : «des résultats légitimes et des questions qui auraient élargi le débat public manquèrent ainsi».

Des bots et des sous-traitants aux Philippines

En tête des travers de la plateforme : la modération de sujets médicaux complexes, effectuée massivement par l’Intelligence artificielle, «impressionnante par sa conception», mais encore «trop grossière pour un travail exigeant une telle nuance», et par des sous-traitants, basés notamment aux Philippines, seulement guidés par des arbres de décisions préparés par les équipes de Twitter.

 

David Zweig pointe aussi la subjectivité des critères de modération, décidés arbitrairement par les dirigeants de la plateforme, elle aussi empreinte «de biais individuels et collectifs», penchant en l’occurrence «lourdement vers les dogmes de l’establishment».

Des biais qui auraient inévitablement conduit à qualifier un contenu «dissident mais pourtant légitime» de désinformation, par exemple sur la vaccination des jeunes ou des personnes ayant déjà été malades – une opinion pourtant conforme aux réglementations sanitaires de nombreux autres pays, qui vaudra à un tweet du Professeur de l’école médicale de Harvard Martin Kulldorff d’être étiqueté de «trompeur».

 

Un cas parmi d’innombrables autres, insiste Zweig. Comme les tweets de scientifiques relayant des études tout aussi scientifiques sur les arrêts cardiaques et les myocardites post-vaccinales, signalées à la fois par des robots et des membres de Twitter, attestant selon l’enquêteur des biais algorithmiques et humains de la plateforme.

Twitter assumait son rôle politico-sanitaire

Les réponses des services de Twitter aux contestations de leurs décisions de censure exprimaient d’ailleurs en toute transparence leurs objectifs : «nous prioriserons l’étude et l’étiquetage de contenu qui pourraient conduire à une plus grande exposition ou transmission [du virus]». Y compris relativiser le danger du Covid, ou alerter sur celui des vaccins, souligne le journaliste, au point par exemple de s’interroger sur le danger d’un tweet de Donald Trump, où le Président atteint du virus déclarait «N’ayez pas peur».

Et Zweig de conclure en se demandant comment la pandémie se serait déroulée si le débat avait été plus ouvert.

RT France

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

10 réflexions sur “La révolte d’une faction des milliardaires mondialisés

  • 29 décembre 2022 à 8 h 28 min
    Permalien

    Élucubrations ploutolâtres.

    Une mythologisation propagandiste de la fonction sociale des gras durs égomanes et fascisants.

    Par pitié, épargnez-moi.

    Répondre
    • 29 décembre 2022 à 14 h 05 min
      Permalien

      @ Ysegrimus

      Je seconde ! Et pour vous aider a comprendre un peu… selon ce que j’en déduis depuis quelques temps déjà, il existe aujourd’hui un nouveau domaine de recherche depuis les dernières années qui mobilise une communauté scientifique dévoué au sujet, dans ce qu’ils appellent  »l’industrie de l’ignorance » et dénoncent a travers le monde et a travers des colloques a ce jour…

      – Qu’est ce que  »L’INDUSTRIE DE L’IGNORANCE » ? (faites une recherche et vous lirez dessus)

      Ce n’est pas uniquement une  »industrie de désinformation » de nature politique ou économique, il s’agit plutôt d’une industrie plus large celle de répandre  »L’ignorance » et elle est menée par des Scientifiques exclusivement, au service de multinationales et du Marché qui auraient remplacé l’eglise et la religion du moyen âge et repris le flambeau de la désinformation et celui de répandre a plus pure ignorance même parmi les scientifiques a des fins d’intérêts du Marché…! Donc elle nous apprend qu’a notre ère, c’est le Marché qui a remplacé l’eglise et la religion du temps de Galilée, et se charge de combattre la science la plus objective et la plus précise qui dit la vérité, en favorisant une science adverse a travers l’utilisation extensive de laboratoires et de recherches scientifiques orientées pour semer le doute, minimiser la gravité des problèmes, et ne pas s’opposer au marché… et ses conséquences sont dramatiques : plus 90% des études scientifiques qui sont financées dans le monde visent a répondre aux besoins du Marché, en créant un parent pauvre et un orphelin cette fois : la Science utile et rigoureuse qui n’est plus financée du tout ou presque !

      – Quelques exemples de  »l’Industrie de l’Ignorance » cette fois…. pour reprendre une enquête récente de la chaîne Al Jazeera qui lui a consacré un documentaire

      – L’industrie du Tabac dans les années 1950 : Alors que l’on s’est rendu compte que les cigarettes donnent le cancer simplement en mettant du goudron utilisé dans le tabac sur la peau de rats de labos, cette industrie de réunit a New York la même année et décide de financer des études qui prouvent le contraire, les scientifiques recrutés utiliseront des rats de labo dont le système n’est pas affecté par le goudron ou la nicotine, et feront leur publications très valides et scientifiques…et a ce jour, le doute semé depuis continue de plus belle…

      – La Mort et disparition des Abeilles : Alors qu’il fut prouvé que la mort des abeilles est due a un pesticide récent utilisé dans le monde entier, grâce a l’utilisation d’un  »Neonicotinoid », des études furent financées par centaines pour  »noyer » l’étude principale et prouver d’autres facteurs : rejets toxiques, importations d’abeilles de l’hemisphere sud, Bourgeons chinois, froid et climat, entretien des ruches, alimentation inappropriée des abeilles …etc…. or que la petite communauté scientifique qui défend la vérité et continue de faire le tour du monde pour dénoncer le pesticide est formelle et a pu développer des contre-études a toutes les autres….

      – l’Utilisation du Plastique pour l’eau en bouteille, les biberons, les repas, l’emballage des aliments : Alors que l’étude principale a prouvé que tous les plastiques  »alimentaires » ont un effet direct et immédiat sur nos organes génitaux et sur la reproduction, a tout âge de l’être humain…. le même procédé d’utilisation de rats génétiquement manipulés pour être moins affectés, a du être utilisé… c’est ce qui permet ce jour aux gens das le monde entier de continuer a acheter leur bouteille d’eau en plastique, ou leurs biberons en plastique alors qu’ils devraient être tous proscrits

      – le Changement climatique et le réchauffement climatique. Alors que les preuves accablantes scientifiques et que cette même cellule de scientifiques qui mènent cette croisade se sont penchés pendant 15 ans sur le sujet pour savoir et comprendre qui finance les cotre-études et dans quels buts, ils se rendent compte que les scientifiques qui ont commencé la désinformation a ce propos l’ont fait pour des raisons idéologiques et se situent dans la Droite Américaine encore ! Depuis, tous les fachos de la terre reprennent leur arguments et d’autres scientifiques très a droite reprennent les même arguments et trouvent du financement pour d’autres études qui minimisent ou sèment le doute a ce sujet ! Alors que plus de 80% des habitants de la terre sont décrétés par la communauté scientifique comme affectés directement par le réchauffement climatique tous les jours dans leur vie quotidienne! et principalement dans l’hemisphère sud ! la droite Américaine qui a été a l’origine des contre-études a pu ainsi défendre les intérêts des industries du pétrole, de l’automobile, de l’Aviation civile, et de la multiplication des pollueurs a ce jour ! …

      – l’Intelligence Artificielle. Alors que dans les années 2000 la science la plus a la mode et qui mobilisait le plus de financement de recherches fut  »le Génome » et la génétique, Vers 2010, on a changé de cap pour  »La Nanotechnologie », et enfin en 2018-2020 et a ce jour, on a changé pour  »l’Intelligence artificielle »…. le scientifiques du même comité mondial qui se bat contre  »l’industrie de l’ignorance » assure qu’il n’y a aucun besoin réel des humains pour l’intelligence artificielle, mais que cette dernière s’accapare aujourd’hui 80% du financement en recherche et développement

      – la Covid19. Alors que le Virus est bel et bien réel et fut établi par les plus sérieuses études et même s’il est classé comme  »the severe acute respiratory syndrome coronavirus 2 (SARS-CoV-2) »… la droite est a l’origine des théories de conspirations et de toutes les rumeurs pour tenter de minimiser les effets du virus depuis ! et bien que les études pour la vaccination aient pu se mobiliser pour tenter de trouver une réponse adéquate et éviter ce qui aurait pu anéantir des populations entières comme ce qui arriva au début de la pandémie en Europe (France Italie) et en Amérique (États-unis ou Brésil)…, la mobilisation a droite est totale afin de renier le virus et toute tentative d’élaboration de vaccins depuis le début ! le débat empoisonné sur les vaccins s’en suit depuis le début… et ce sujet est encore a l’étude par la même communauté scientifique  »Anti Industrie de l’ignorance » pour rétablir le vrai du faux…a ce jour…

      Conséquence de ‘l’industrie de l’ignorance » :

      – 90% des sujets et objets scientifiques de première importance qui devraient recevoir la majorité du financement de la recherche ne reçoivent plus rien du tout…! Autrement dit, la science n’est plus au service de l’être humain et ses besoins les plus urgents, mais elle est au service du Marché uniquement !

      –  »l’ignorance » et son industrie est devenue le gagne pain de la communauté scientifique en très grandes proportions ! i les universités de recherche, ni les états ou les gouvernements ‘ont les moyens de s’opposer a cette industrie ou peuvent la dénoncer publiquement

      – les théories de la conspiration de toute la droite facho a travers le monde entier sont originellement fabriquées en laboratoires de recherche scientifique, et peuvent financer des médecins et des ingénieurs, des chercheurs pour semer le doute sur tout fait scientifique établi qui touche aux intérêts du marché !

      – Les médias sociaux sont devenus le principal vecteur de l’industrie de l’ignorance ! avec une efficacité jamais égalée…, ces médias dits  »alternatifs » sont a la base avec des services de renseignements dans le monde ceux qui exploitent a fond cette industrie pour manipuler l’opinion, créer des remous politiques et économiques, s’en aller en guerre, ou financer la contre offensive mondiale contre la science la plus pure et la plus objective qui se bat aujourd’hui pour continuer a exister.

      Bien entendu Al Jazeera n’a fait que reprendre le thème en occident, car ce thème est d’actualité en occident depuis 10 ans et la France a fini par mettre en place le labo le plus évolué au monde pour disséquer l’influence des médias sociaux et des médias alternatifs, a Paris, supervisé par les plus éminents scientifiques, en se penchant sur le cas de Twitter et de facebook et d’autres, ils ont pu situer ou se trouvent les plus gros influenceurs anonymes et les comptes anonymes qui diffusent la désinformation ou l’Ignorance… par exemple, ils sont tombé sur un faux labo aux états-unis qui constitue parmi les  »institut scientifiques » le plus respectés au monde et aux states  »The Heartland Institute » dont la mission est de détruire la théorie du réchauffement climatique sans même compter de scientifiques a son bord !!!! ils sont ceux qui donnent les conférences dans le monde entier pour combattre la thèse du réchauffement climatique !!! en plus ! il s’agit ni plus, ni moins du plus grand scandale scientifique des temps modernes… en plus !

      Cordialement !

      Répondre
      • 3 janvier 2023 à 15 h 31 min
        Permalien

        hé Hop, encore un à qui on a lavé le cerveau. Merci Arte, treès efficace vos documentaires !

        Répondre
  • 29 décembre 2022 à 14 h 48 min
    Permalien

    Bien entendu, Elon Musk compte bien de servir de Twitter qu’il a acheté pour la bagatelle de 44 milliards pour mousser son marketing et sa pub a lui et a ses produits…, il devient du coup le milliardaire le plus populaire et le plus  »aimé » du monde… et la droite facho commence a l’adorer déjà tout comme Trump :)))

    Elon Musk devient de facto un grand contributeur a  »l’industrie de l’ignorance »… Bon vent comme on dit! Et Fauci devient systématiquement l’épouvantail a lyncher dans cette histoire ….

    Répondre
  • 29 décembre 2022 à 18 h 24 min
    Permalien

    Pour ceux qui veulent en savoir plus, »L’AGNOTOLOGIE » est la science qui étudie la »production de l’ignorance » dans le cadre d’une stratégie définie…

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnotologie

    Comme d’hab, je recommande la version anglaise du même lien Wikipédia pour ceux qui désirent plus de détails…

    »Production de l’igorance » ou »Industrie de l’ignorance » est un terme purement scientifique depuis 30 ans maintenant !

    Répondre
  • 30 décembre 2022 à 2 h 42 min
    Permalien

    @ tous

    Pour ma part, il m’apparait évident qu’au milieu de cette succession de crises (crises monétaire-sanitaire-commerciale-inflationniste-industrielle-énergétique-climatique-morale-sociale) le grand capital mondialisé se divise en factions sectorielles (Big-Pharma contre Big numérique, trust de l’armement contre cartel des transports- Alliance Atlantique contre Alliance de Shanghai etc. etc. etc) la seule et unique constante qui à la fois UNIE et DIVISE ces chiens enragés étant la concurrence entre eux pour tirer leur épingle du jeu – quitte (et cela est nouveau) à détruire une grande partie de la planète et de leur capital.

    De fait, si le bon peuple – et si le prolétariat ne le sais pas encore la Troisième guerre mondiale (celle qui verra éclater l’enfer atomique – l’enfer viral- l’enfer climatique) est déjà en marche.

    Ne soyez pas surpris de voir des chefs d’État se conduire comme des malfrats, des drogués (Macron) comme de petits dictateurs enragés (Premiers ministres d’Australie ou du Canada), de voir des milliardaires démasquer ceux de leur clan (Musk, Trump, Arnaud…)

    Il n’y a plus d’ami – il n’y a plus de frère de classe parmi les riches soumis aux règles et aux lois de l’accumulation du capital dans des conditions de récession économique catastrophique.

    Nous prolétaires révolutionnaires devont nous informer des malversations que COMPLOTENT la classe sociale capitaliste désespérée qui a le pouvoir de nous imposer cette guerre à laquelle nous n’échapperons pas malheureusement.

    J’encourage nos lecteurs à suivre l’affrontement qui oppose une faction du capital américain à une autre faction – les deux se déchirants sur la place publique – expose ainsi les crimes qu’ils ont commis contre la société toute entière (développer des armes bactériologiques meurtrières – ce que nous avions dénoncé il y a plus de deux ans au tout début de la PLANDÉMIE DU COVID.

    Merci à tous pour votre soutien

    Robert Bibeau

    EN COMPLÉMENT D’INFO : https://www.youtube.com/watch?v=SUqIrta7-7g

    Répondre
  • 1 janvier 2023 à 0 h 38 min
    Permalien

    EN COMPLÉMENT SUR LA THÉMATIQUE DE LA CRISE SANITAIRE – virale ET DU COVID

    Par James Howard Kunstler – Le 16 décembre 2022 – Source Clusterfuck Nation

    Même si NBC, CBS, CNN, le New York Times, le WashPo et le reste de la mafia des grands médias ignorent l’histoire des Twitter Files, la révolution de Twitter va secouer leurs fenêtres et faire trembler leurs murs. En 2023, il y aura un débat libre sur cette plateforme de médias sociaux. Les nouvelles et les idées seront lâchées dans le paysage et, pour la première fois depuis des années, la réalité aura une chance de rivaliser avec les récits de mauvaise foi d’un régime en guerre contre son propre peuple.
    Nous devrons voir combien de temps cela durera avant que la communauté des services de renseignement ne tente de fermer Twitter, de lancer une campagne de diffamation ou de la faire disparaître en tant qu’entreprise viable. Ou de faire un geste pour, disons, neutraliser la personne à l’origine de cette révolution. Plus la liberté d’expression est autorisée sur Twitter, plus toutes les autres plates-formes auront l’air d’organes de propagande boiteux, surtout lorsqu’il s’agit de questions qui comptent vraiment, comme les conséquences mortelles des « vaccins » à ARNm, les agissements louches autour des récentes élections américaines, l’état réel de l’économie américaine, la folie périlleuse de la guerre de « Joe Biden » en Ukraine (et l’arnaque familiale qui l’a déclenchée) et les machinations maléfiques de la communauté des renseignements elle-même.
    Dans environ trois semaines, le Parti du chaos sera balayé du pouvoir à la Chambre des représentants des États-Unis. Leurs opposants prendront le contrôle de toutes les présidences des commissions de la Chambre, avec le pouvoir d’assigner à comparaître les personnalités publiques qui ont réussi à éviter de répondre aux questions pendant des années. Les grands médias d’information ne pourront peut-être pas éviter d’en parler, surtout avec l’assouplissement de Twitter, et leurs tentatives mensongères de déformer les événements auront l’air pathétique lorsqu’elles seront instantanément mises en contraste avec une analyse libre et un débat informé dans l’arène publique.
    On ne saurait trop insister sur l’avantage que la prise de contrôle insidieuse des médias sociaux a donné aux forces qui cherchent à détruire le pays, bien que les effets n’aient pas encore été suffisamment explorés. Le peuple reste embobiné par l’opération Covid-19 en particulier. Il ne s’agissait certainement pas d’un acte aléatoire de Mère Nature, pas avec les agences de santé publique américaines qui ont soutenu la recherche sur les coronavirus, de l’Ukraine à la Caroline du Nord en passant par Wuhan, en Chine. Les dégâts causés par la réponse du gouvernement à l’épidémie ont été soit un fiasco épique d’une administration inepte, soit quelque chose qui sent le meurtre de masse.
    La petite astuce du Dr Anthony Fauci pour éviter jusqu’à présent de répondre aux questions sur ces sujets consistait tout simplement à ne pas utiliser le terme « gain de fonction » dans sa correspondance organisant des subventions à cet effet – surtout après que le président Barack Obama ait interdit ce type de recherche par son nom en 2014. Ainsi, lorsqu’on l’interrogeait sur le gain de fonction, il pouvait simplement mentir avec abandon. Une fois cette simple ruse exposée, les bénéfices de brevets et de redevances dont a bénéficié le Dr Fauci – qui a doublé sa valeur nette après 2019 – seront traînés à la lumière du jour.
    Il est douteux que le très corrompu Ministère de la Justice de Merrick Garland donne suite à un renvoi pour poursuites pénales émis par une commission de la Chambre. Mais devinez quoi ? Il y a cinquante États où les procureurs généraux ont le droit de poursuivre le Dr. Fauci pour les dommages causés aux citoyens de leur État. Il semble que le gouverneur Ron DeSantis de Floride, pour l’un d’entre eux, a remarqué cette possibilité et a demandé cette semaine à la plus haute cour de Floride de convoquer un grand jury spécial pour envisager exactement cela.
    Les autres acteurs impliqués ont beaucoup à répondre, aussi. Le CDC de Rochelle Walensky a délibérément dissimulé, trompé, obscurci ou choisi de ne même pas recueillir d’informations sur les blessures et les décès causés par les « vaccins » Covid. Son agence n’a rien fait pour mettre à jour le système de notification VAERS, inadéquat et difficile à utiliser, ni même pour communiquer les très mauvaises nouvelles qui ont réussi à y atterrir. Le CDC continue de pousser agressivement les vaccins pour les enfants, sachant très bien que cela endommage les jeunes cœurs, les cerveaux, les systèmes immunitaires, et probablement l’ADN même des enfants.
    Il est probable que peu de gens reconnaissent le nom du Dr Robert Califf, qui en est à son deuxième mandat en tant que commissaire de la FDA (il a servi pendant un an en 2016-17 sous Obama ; il a été confirmé à nouveau en février 2022). Le Dr Califf est un outil des entreprises pharmaceutiques depuis des décennies. Plus tôt dans sa carrière, en tant que professeur à l’Université Duke, il s’est spécialisé dans l’organisation d’essais de médicaments. Son activité était soutenue par plus de 150 millions de dollars de subventions de la part des entreprises pharmaceutiques. Même si l’État profond contrôlait les médias sociaux avant le nettoyage de Twitter par Elon Musk, on savait déjà beaucoup de choses sur les essais médicamenteux bâclés et truqués qui ont conduit à l’approbation conditionnelle d’urgence par la FDA des produits mRNA Covid-19 de Pfizer et Moderna – ainsi que sur la suppression officielle des médicaments antiviraux existants qui auraient pu sauver un million de vies, dans le seul but de préserver les boucliers de responsabilité des « vaccins ». Un constat de fraude dans tout cela débloquerait la protection des entreprises pharmaceutiques contre les poursuites judiciaires, et il y avait de la fraude à profusion dans toute cette sale affaire.
    D’autres doivent être appelés à faire face à la nouvelle musique au Congrès : l’autoproclamé » humanitaire « Bill Gates, dont les empreintes de doigts sont partout dans l’histoire de la Covid-19, du » jeu de guerre pandémique « (Event 201) qu’il a parrainé, qui s’est tenu à l’automne 2019, à ses intérêts directs dans l’industrie pharmaceutique, en passant par ses liens avec les opérations obscures du Forum économique mondial et son initiative déclarée de réduction de la population. Le Dr Ralph Baric, de l’Université de Caroline du Nord, incontestablement l’expert prééminent en matière de recherche sur les gains de fonction des coronavirus, et plongé jusqu’au cou dans l’épisode Covid-19 – qui a magiquement pu se cacher sous un rocher ces trois dernières années – pourrait apporter beaucoup de lumière dans un témoignage public sur ce qui s’est passé. Et Peter Daszak, chef de l’organisation coupe-circuit de la CIA, EcoHealth Alliance, qui a aidé à permettre le déplacement de la recherche sur les gains de fonction vers le laboratoire de Wuhan, explicitement, comme Daszak lui-même l’a expliqué dans un enregistrement notoire lors d’un symposium, pour créer des opportunités de tirer profit d’une réponse à une pandémie.
    Il existe d’innombrables hauts fonctionnaires du rang de directeur adjoint et de commissaire, inconnus du public, qui pourraient être appelés à témoigner de la contribution de leur agence à la catastrophe qu’a été la réponse à la Covid-19. Ils ont presque tous fait profil bas depuis le début de cette affaire.
    Entre-temps, M. Musk a annoncé que Twitter préparait la publication de toutes ses archives contenant des communications avec les agences fédérales qui ont cherché à contrôler et à supprimer les discussions sur la pandémie de 2020 à 2022. Il a ajouté avec humour que ses pronoms personnels sont « poursuivre / Fauci » au cas où il y aurait un malentendu sur ce qu’il a appris dans ces dossiers.
    Ce qui risque de sortir de tout cela en 2023, c’est un déversement grotesque d’informations sur la corruption et la mauvaise conduite des fonctionnaires, qui fera passer les vomissements de l’Exorciste pour de simples loufoqueries sataniques en comparaison. On peut se demander comment la nation va réagir, surtout si l’on tient compte du fait extrêmement inconfortable que « Joe Biden » occupe toujours la Maison Blanche.

    James Howard Kunstler
    Pour lui, les choses sont claires, le monde actuel se termine et un nouveau arrive. Il ne dépend que de nous de le construire ou de le subir mais il faut d’abord faire notre deuil de ces pensées magiques qui font monter les statistiques jusqu’au ciel.
    Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

    Répondre
  • Ping : Quand les conspirateurs de droite sont déclassés par les conspirateurs de la gauche social-fasciste – les 7 du quebec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *