Le tiers des femmes arabes, victime d’un harcèlement sexuel sur leur lieu de travail

RENÉ NABA — Ce texte est publié en partenariat avec www.madaniya.info.

Cet article est disponible en anglais, en italien, en espagnole ici:
Articles du 9 mai[28064].

Ce papier est publié à l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes.

En Hommage à la Femme, la moitié de l’Humanité, qui n’a cessé, siècle après siècle, de donner la vie, quand son équivalent masculin donne la mort depuis des millénaires avec les guerres successives déclenchées aux quatre coins de la planète.

Le tiers des femmes arabes a été victime d’un harcèlement sexuel sur son lieu de travail, contre 1/6 pour les hommes

Quarante pour cent (40%) des journalistes femmes de 20 pays arabes ont été victimes de harcèlement et la moitié, soit 20 pour cent d’entre elles seulement, se sont décidées à en faire état publiquement.

Le journal libanais Al Akhbar publie ces statistiques en date du 2 Février 2022 sur la base d’une vaste enquête menée par une équipe féminine du quotidien en collaboration avec City University of London et l’Institut International de la Presse, organisme relevant de l’UNESCO.

526 journalistes du Liban, de la Jordanie, d’Égypte et de Palestine ont participé à cette enquête de même que des journalistes de Russie, d’Afrique du Sud, de l’Asie du sud-est et d’Amérique latine.

Le plus faible taux de dénonciation se situe dans le Monde arabe:

  • 59 pour cent ont été victimes de harcèlement verbal.
  • 19 pour cent de harcèlement physique
  • 15 pour cent ont dénoncé ce comportement auprès de leur supérieur hiérarchique.
  • 48 pour cent des organes de presse ont pris des mesures en conséquence.
  • 85 directeurs d’organes de presse ont pris part à cette enquête dont 51 femmes.
  • 27 pour cent considèrent que le harcèlement pose un vrai problème
  • et 43 pour cent d’entre eux ont été exposés à des tracasseries.

Les femmes pâtissent le plus du harcèlement, tant dans le domaine de la presse que dans leur vie quotidienne.

L’enquête visait un objectif précis: Sensibiliser les médias à ce phénomène en vue d’entreprendre une pédagogie auprès des lecteurs et d’amplifier les efforts collectifs en vue de développer des mécanismes pour lutter contre le harcèlement sexuel et de favoriser l’émergence d’une révolution des mœurs.

Pour le locuteur arabophone, ci joint le lien

Le Liban, qui a connu deux guerres civiles (1958 et 1975-1990), et 49 autres pays, en coopération avec les Nations unies, ont signé une déclaration destinée à mettre fin aux violences sexuelles dans les conflits, lors de la conférence internationale intitulée « Preventing Sexual Violence in Conflict », qui s’est tenue le 28 et le 29 novembre 2022 au Royaume-Uni.

Les pays qui ont participé à ce sommet se sont donc engagés à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre l’inégalité entre les sexes et la stigmatisation des victimes; ainsi que de veiller à la mise en place de lois nationales pour poursuivre les auteurs de ces violence.

Pour aller plus loin sur le même thème, cf ces liens

8 réflexions sur “Le tiers des femmes arabes, victime d’un harcèlement sexuel sur leur lieu de travail

  • 9 mai 2023 à 1 h 47 min
    Permalien

    Au Maroc, Si on exclut les innombrables secteurs autres que le journalisme, je dirais que ce secteur est l’un des moins touché par ce phénomène durant les 20 dernières années, pour une multitude de raisons, sauf le journalisme de bas échelle, très encouragé par le Makhzen, et autre  »Presse jaune » de piètre qualité, de presse électronique a deux sous, d’ailleurs soumis le plus souvent a l’état policier ! dans ces derniers, les dits  »journalistes » ou pseudo journalistes ne sont pas tenu d’avoir une carte de presse, et un background professionnel…. donc où les jeunes filles peuvent se faire recruter et abuser sans oser s’en plaindre, car généralement les  »directeur ou responsables » sont des voyous, des types qui monnaient leur articles, et sont tout sauf des journalistes qui peuvent utiliser leur bureaux comme piaules pour des parties de jambes en l’air ! …

    Mais, la presse dite structurée n’en est pas exempte, puisque dans la presse indépendante ou la presse partisane aussi, même si le nombre de femmes journalistes peut être élevé, certaines n’y échapperont pas, comme il existe dans ce secteur comme partout, des femmes légères qui comptent sur  »la promotion canapé »… ceci, n’encourage pas la transparence, ni n’aide a la lutte contre la discriminions des femmes, ou leur harcèlement !

    Le Maroc est aussi le pays des  »miracles », comme le dit le proverbe arabe  » fil Maghrib la tastaghrib », ou  »au Maroc, ne sois pas surpris ou étonné » ! :))) bref, pour dire que la règle générale a été depuis les trente dernières années de promouvoir les femmes journalistes plus nulles, les plus corrompues et les plus soumises a la fois a la propagande des pouvoirs public qu’a celle des boss et des grands patrons et décideurs, industriels parfois aussi et grands patrons d’industrie ! bref, en faire non seulement des directeurs de publication ou de ligne éditoriale, mais également des administratrices… on a eu le cas célèbre d’une journaliste nulle a la fois en Arabe et en Français, et autant en administration, boostée au poste de direction de programmes de la première TV privée du pays jadis principalement francophone mais bilingue aussi, qui deviendra publique plus tard, la journaliste en question ne tardera pas a en devenir la principale directrice pour très longtemps et jusqu’à son départ, ….elle doit son poste a des réseaux clientélistes dans la politique, notamment grâce a la censure politique et celle de tout artiste, journaliste ou personalité en désaccord avec les gens au pouvoir, a appliqué la censure avec un zèle exagéré et même pas requis et elle a fait régner tout ceci pendant trente ans sur des équipes mixtes et compétentes qu’elle a souvent puni, terrorisé ou mis au placard, ou viré les critiques, et enfin pour boucler la boucle, elle s’est mariée a un diplomate aussi médiocre qu’elle, et ensemble ont battis un petit empire, en plus du salaire mirobolant de chef d’entreprise qu’elle se donnait, grâce a des recettes publicitaires records sur cette chaîne… et donc snobant tout le temps les journalises marocains et se faisant passer pour une bourgeoise, les Marocains auront l’occasion de rigoler a fond lorsqu’elle voulait bien donner des interviews a des médias français, …. il n’a pas été difficile de déceler qu’elle provenait du Ghetto bledard mais très complexée jouait a la bourgeoise, et que son français était pire que tout ce qu’on pouvait imaginer… et en Arabe classique aussi ! :))))

    Par ailleurs, je confirme qu’au Maroc ces chiffres, ne sont rien du tout, le harcèlement demeure de mise partout, et les dénonciations ne fonctionnent que si on est adossé a plus puissant que le harceleur !

    Par contre, la ou les services Marocains ou la police politique vont exceller après le printemps Arabe, c’est d’utiliser cette histoire de harcèlement sexuel monté de toutes pièces cette fois contre leur ennemis journalistes, soit pour les contraindre a payer des amendes et faire faillite et fermer la boutique le lendemain, soit pour les coffrer pour 10 ou 20 ans, soit les deux, le plus souvent…. Nous avons deux ou rois cas très célèbres, Taoufik Bouachrine, Éditeur et Directeur de publication Arabophone  »Akhbar Al Yaoum », il est coffré maintenant depuis 3 ans pour purger 15 ans de peine, les Services secrets lui foutront des caméras partout dans son bureau pour utiliser ses ébats réels ou fabriqués (retouchés par leurs soins) avec deux femmes journalistes mariées travaillant pour lui, en les incitant avec plusieurs autres non concernés mais travaillant dans la même publication a déposer plainte contre lui…pour viols, sévices sexuels, incitation a la débauche de femmes mariées, etc, et pour intimider toutes ces plaignantes et les forcer a témoigner contre lui, ils ont eu recours a divers types de chantages et de publicité et de rumeurs…. bref, le jour ou ils vont débarquer pour le cueillir, lui ne s’en doutait même pas ! ils ont débarqué a au moins 30 policiers en civil et en uniforme, et l’ont coffré ! puis jugé a 15 ans ! Le principal tort de Bouachrine est d’avoir dénoncé et campé sur le Makhzen écoomique qui s’accapare tout au pays, le conflit d’intérêts que suscite les copains et entourage du Roi et ses business Royaux aussi avec les libre concurrence et la gouvernance économique du Pays, (le Roi est le premier homme d’affaire du pays, tout lui appartient, ce n’était pas le cas de son père) mais il dénoncé aussi la vente du pays, ses terres et ses joyaux aux Émiratis, et les éditoriaux codés qu’il envoyait tous les jours au gouvernement de l’Ombre et a l’état profond ! et sa popularité aussi auprès d’un large public Arabophone ! Bref, il a eu certes quelques aventures consentantes avec deux journalises femmes mariées, mais aucune avec les autres, dont une se désistera en public et dénoncera les méthodes des flics, et sera harcelée et persécutée pour cela….! le Pauvre Bouachrine est parti pour 15 ans, même si je n’était pas fan de lui, je lui reconnait sa plume acerbe et sa verve très critique et sans compromis qui s’est largement endurci après le printemps Arabe…

    Deuxième cas, celui de Omar Radi, qui a pu écrire autant en Arabe qu’en Français un autre journaliste d’investigation et activiste de droits humains cette fois, qui a enquêté depuis des années sur l’état profond…, lui ils auraient pu le tuer ou le descendre, car il a plongé les pieds joints dans la corruption institutionalisée, a pu révéler des affaires grandioses et jamais jugées ou passées en cours ! Pour lui fermer le bec, ils lui ont collé deux accusations fausses, la première d’espionage avec un agent étranger, le second de Viol d’une fille qu’il n’a jamais vu ! il sera jugé pour six ans, et depuis, les officiels au Maroc subissent les foudres de tous les organismes de droits humains, ou de rapports émanant de Washington qui les critiquent sévèrement et prennent la défense de Radi et Bouachrine

    Troisième et dernier cas, Suleiman Raissouni, lui aussi impliqué dans du journalisme d’investigation sera confronté a des affaires lourdes et sales et a l’État profond, pour le punir et lui fermer le bec, la police politique l’accusera cette fois de Viol homosexuel sur un autre type ! le type en question, homosexuel notoire sur les réseaux sociaux sera approché par la police politique et sommé de déposer plaine pour viol contre Raissouni alors que leur seul contact fut public il y a des années ! :))) il sera condamné a une peine lourde lui aussi, et devra payer 20.000 euros de dommages a l’autre type qui n’avait jamais rien demandé en partant…. bref , les trois journalistes en question ont fait les frais de la police politique qui utiliser le plus souvent des procédés exclusivement sexuels pour harceler les journalistes ou les coffrer et quiconque…. comme l’ex doyen des avocats du barreau, Maitre Ziane, homme politique, ex ministre des droits de l’homme de Hassan II qui s’est attaqué lui aussi au clan Royal et au gouvernement de l’ombre et avait pour plan de les poursuivre un a un de justice, l’homme de plus 80 ans a éé coffré pour trois ans, pour avoir osé demander en public au gouvernement de l’Ombre ou vont les recettes des phosphates, de l’Or de tata (petite localité du sud), des ressources du Maroc, et des milliards qui s’en vont chaque année ! ils lui ont aussi collé une affaire de mœurs avec une très jolie ex policière, et lui fabriqueront une vidéo les fesses en l’air dans un hôtel, et l’ex policière aussi, car elle avait réellement subi le harcèlement de son supérieur gendre du patron des services secrets, mais en dénonçant tout ça, Ziane a pris son dossier pour la défendre, et ils se vengeront de lui ainsi….:))) il démontrera grâce au plus puissant labo vidéo a Hollywood qui soustraite pour le FBI que la vidéo est montée ! :))) même si ses fesses sont authentiques dans la vidéo montée ! la fille entre temps (Dabita Wahiba) s’es mariée a un type du Machrek et vit avec lui aux états unis, et Ziane, croupit en prison, lui le fort en gueule, ex Makhzenien mis sur la touche après le printemps arabe, il ne leur a jamais pardonné ! de mère Espagnole aussi, il avait la protection de la monarchie espagnole depuis toujours, mais plus depuis que cette dernière est parti en fumée en espagne ! :)))

    Bref, je vous raconte tout ça car si la situation des femmes journalistes ou pas n’est pas reluisante au travail, surtout dans le secteur public et privé tertiaire, ces dernières années les choses ont commencé a changer, a Casablanca ou a Marrakech ou dans les grandes villes, un harcèlement peut vous coûter cher que ce soit au travail ou en dehors du travail, mais dans le Maroc oublié et profond, rien de cela n’est possible encore, même si ça s’améliore aussi…. ! le problème est que depuis la police politique collectionne des centaines d’affaires de cul et de harcèlements souvent fabriquées pour faire taire les critiques n’a pas aidé, et aujourd’hui un vrais coupable de harcèlement peut facilement invoquer la machination et le complot pour s’en sortir…. et il y a très souvent des cas tragiques qui se répètent dans la presse !

    Bref, c’était la revue du Maroc….:))) Pour les autres pays Arabes, c’est similaire, ou alors pire !

    Répondre
  • 9 mai 2023 à 10 h 07 min
    Permalien

    possible pour les autres pays arabes, mais je peux vous dire qu’en Algérie, les femmes sont agressives, vulgaires et omniprésentes…s’il y a harcèlement, il faudra en déterminer le sens!

    Répondre
    • 10 mai 2023 à 14 h 23 min
      Permalien

      @ Fatima

      Content de te relire ! :))) j’espère que tu va bien !

      Tu m’as fait rire Fatima :)))) et tu as raison un peu…. Euuh, disons que la libération sexuelle au Maghreb peut très facilement ressembler a ce que tu nous décrit par certains aspects… Des nanas hyper chaudes de tout âge qui se livrent des guerres mémorables pour des mâles et revendiquent haut et fort des droits de prédation sexuelle sont monnaie courante chez une certaine catégorie ! :)))) y a qu’a voir le phénomène se multiplier et l’humour suspect autour depuis quelques années déjà sur nos réseaux sociaux marocains, que les Algériens suivent en se tordant de rire ! :))) on même des nanas spécialistes de  »scandales » sous la ceinture ! Misère a celui qui n’assure pas sur ce registre…. et qui est traité systématiquement de  »Loubya »…autrement dit de pédale….Pour les autres qui ne comprennent pas notre dialecte, Loubya se traduit par haricot blanc, se dit chez nos amis du Machrek  »Fassolya », et c’est nos marocaines qui ont choisi ce terme pour désigner tout homme dont la virilité est douteuse, ou alors pour désigner les homosexuels, ou simplement qui déçoit au lit) :))))) ….et au delà du fait que ce soit choquant pour l’ouie…. ça peut-être hyper marrant de visionner toutes ces nanas se livrer a ce genre de vindictes contre leur ennemis, dans un language de charretiers, et dans un language des plus vulgaires, inventé par des femmes en plus …dans un pays musulman ! provenant de filles pourtant très jeunes et souvent stars de médias sociaux et pas moches du tout ! :)))))…. j’ai ai vu plusieurs et j’en ai eu ma dose !

      Par ailleurs, des Marocaines militantes de la première heure contre le Makhzen, il y en a toujours eu des milliers, qui valent 10 hommes chacune aussi, car pourvues de  »grosses couilles » vous excuserez l’expression, et celles-ci, tout comme les meilleures femmes journalistes dans la même veine, sont celles qui ont pu connaitre les prisons et les persécutions comme leur pairs masculins, et ils ont fini par les rayer de la carte et les forcer au silence a vie ! Mais, même a ça, lorsqu’il y a des manifs quelconques, ou des Manifs sur le cout de la vie dernièrement, et face a l’indécence aujourd’hui insoutenable des disparités sociales, ce sont très souvent encore des femmes qui montent au créneau, militantes ou simples femmes lambda, elles forcent le respect a les écouter exploser leur colère et indignation face a tout ceci ! ….. et il faut dire aussi, que le Maroc s’est transformé en « No Mans Land » et en Jungle sans pitié pour le peuple, au moment même ou les complexes luxueux, les villas et l’immobiler de grand luxe qu’on ne trouve même pas chez les pays riches explose dans le pays depuis l’arrivée de cet idiot fils de Hassan II au pouvoir, un Roi fou  »avec ses papiers en règle de l’asile ».. qui a transformé le pays en mouroir pour le peuple ! Pendant que lui et ses copains et la bourgeoisie ou dite  »Aristocratie » se la pètent, (la majorité sont des bledards inconnu et anobli par son père ou lui et ses copains hier encore n’étaient rien) et font leur emplettes chez le nec plus ultra des joailleries de luxe parisiennes aujourd’hui ayant pignon sur rue a Casablanca, et exhibent leur richesses sans complexe face au peuple, et sur le dos du peuple ! et aujourd’hui, lors de ma dernière visite du bled, s’achètent des autos a un quart et un demi-million de dollars!

      les femmes donc, tout comme les hommes se trouvent dans les deux camps opposés, celui des riches e des sangsues, et celui des pauvres et des misérables qui ne trouvent même pas de quoi nourrir leur rejetons ! ….Bref, même la structure classique de la bourgeoisie d’antan a changé et ils l’ont transformé, et au lieu des femmes bourgeoises discrètes et  »humbles » de jadis, qui faisaient strictement de la  »bienfaisance », ne se montraient que rarement en public et aidaient les pauvres…on a aujourd’hui une trop grosse catégorie de pétasses plein aux as, que vous trouverez attablées tous les midis autour des meilleurs tables et restos de Casablanca, a siroter leur  »Vin » millésimé et fumer leur clopes, ne travaillent que sommairement et gagnent des milliards grâce aux relations et a la pourriture de l’état, ou grâce très souvent au papa et au mari corrompu jusqu’aux oreilles, et ne savent même pas se tenir a table, dévisagent les clients un a un pour savoir  »Mais qui ça peut-être on le connait pas celui-la c’est pas un habitué ! » :)))… et vautrées comme des putes dans leur chaises…! :))) invité a l’un de ces resto une fois, ils leur facturent le sandwich a 60 euros, le repas a 200 euros en moyenne, et le simple tagine de même, avec une carte de vins a vous faire croire que vous êtes chez un  »Michelin 5 étoiles » au vu des prix !

      C’est pour ça que je dis depuis toujours que les Arabes sont des arriérés de première, même si j’en suis un ! et que vivement que des berbères, des zoulous prennent les rennes de ce foutoir, ou alors vivement un retour cette fois du colonialisme, encore pire que ceux d’hier pour venir a bout de cette racaille qui ne vaut en vérité pas deux kopeks ! :)))

      Reviens nous voir plus souvent Fatima ! :)))

      Répondre
  • 9 mai 2023 à 11 h 22 min
    Permalien

    BRAVO FATIMA idem au Canada – Québec ou les sectes LGBT+ et les cliques féministes petites-bourgeoises se forgent une carrière dans les médias et les bureaux administratifs de la bourgeoisie…

    Je retiens une phrase de SAM Il écrit :  » promouvoir les femmes journalistes les plus nulles, les plus corrompues et les plus soumises a la fois a la propagande des pouvoirs public qu’a celle des boss et des grands patrons et décideurs… »

    Les femmes prolétaires ne doivent rien attendre des dieux – ou des déesses – de la peste.

    La lutte contre l’exploitation des femmes prolétaires est partie intégrante de la lutte de classe du prolétariat.

    Robert Bibeau

    Répondre
    • 10 mai 2023 à 5 h 25 min
      Permalien

      Hé oui ..

      La tendance mondialiste – dont dépend l’attribution des postes à responsabilités (institutions, organisations, journalisme et autres) – est en faveur d’une certaine forme de féminisme, mais pas en faveur des femmes (en tout cas pas des ouvrières).
      Il s’agit de brouiller les cartes, de renverser le système de valeurs traditionnelles, de supprimer les repères, de nier la nature, d’égarer les esprits.

      C’est comme dans les séries criminelles à la télé, où on ne compte plus les commissaires de police et officiers de gendarmerie féminins, toutes bagarreuses accomplies, au verbe haut, au courage sans faille, galopant et bondissant comme des zèbres, dirigeant d’une main de fer des garçonnets en uniforme, souvent pas bien futés ou éffrayés pour un rien, qu’il faut parfois consoler sur son épaule lorsqu’ils pleurnichent.

      Clichés indéniablement ridicules !

      Bien sûr que je m’abstiendrai d’évoquer Sandrine Rousseau et/ou Clémentine Autain qui, devant ce qu’elles qualifiaient d’hystérie anti-musulmane après l’assassinat par décapitation de Samuel Paty, osaient objecter : « qu’est ce que c’est que ce pays qui a perdu la tête ? ».

      Répondre
      • 10 mai 2023 à 14 h 54 min
        Permalien

        Hello Nadine ! tout a fait ma chère ! ….

        Nous sommes a l’ère de la suprématie du  »Vagin » comme dirait l’autre …:))), Vagins gloutons, affamés et profonds… vous excuserez l’expression… :))) Vagins épilés au laser,  »racés », et princiers ou aristocrates aussi et traités aux p’tits soins, Vagins de leur Altesses les stars et autres Madame Untel, qui aspirent a gouverner ce qui reste de ce monde en déconfiture…. Avec cette fois des armées de lèche-Vagin pseudo mecs qui procèdent au  »Cunnilingus » systématique et sur tous les fronts, pour se donner bonne conscience, ou alors pour ramasser les restes…. d’ailleurs, y’en aurait parait-il aujourd’hui même qui n’arrivent a prendre leur pied qu’en se faisant pisser dessus, boivent le pipi de leur maitresses, lorsqu’ils n’aiment pas se faire  »enculer » aussi par ces dames …:))))

        Tu me connais un peu Nadine, j’aimes pas être vulgaire, mais y’en a un p’tit peu marre de tout ce cirque ! :))) et même celles qui couchent avec leur consentement avec des mecs sont aujourd’hui capables et après des années de retourner leur veste, et prétendre qu’elles ont pu être violées ! Je ne m’opposes absolument pas a la lutte contre le viol et les agressions et les punir le plus sévèrement du monde, ni que je renonce a mon féminisme vieille école en disant cela, car il défend lui les vrais femmes et les honorables d’entre elle, mais on a établi aujourd’hui d’autres règles, celles qui consistent a user et abuser de  »violence sexuelle » contre quiconque peut remplir de rôle de  »pigeon » lorsqu’il s’enrichit un peu, ou beaucoup et dont le nom devient public !

        Et c’est pour cette raison que j’ai renoncé moi aussi a me faire connaitre ou a apparaitre juste sur les réseaux sociaux auxquels je n’ai jamais adhéré…. de peur, entre autre, que mon ex, ou quiconque des centaines de nanas a qui j’ai pu goutter le miel jadis….dans la complicité et le consentement mutuel le plus total, si ce n’est sous la contrainte en ce qui me concerne…:)))… car je leur rappelle que c’est moi qui devrait déposer plainte aujourd’hui pour  »viol de beau jeune homme » :)))… donc, de crainte, que quelques unes ne croient que je roule sur l’or et veuille me couper les couilles et me plumer…. même si aucun de ces fantasmes ne saurait déboucher sur un quelconque butin…:))))

        Yallah bye !

        Répondre
  • 10 mai 2023 à 16 h 59 min
    Permalien

    Si vous voulez rire, c’est d’aller aujourd’hui au Maroc et vous renseigner sur le prix de l’immobilier !

    A Rabat la capitale ou je suis né et j’ai grandi aussi, hormis le fait qu’a l’instar de toutes les villes du Maroc, toutes nos villes fonctionnent avec le même  »schéma directeur » en termes d’urbanisme, c’est a dire consacrent 95% de leur superficie pour loger les riches avec une densité de population quasi déserte pour les quartiers riches, et 5% de leur superficie pour tasser la populace…. un schéma qui initialement ne fut même pas l’oeuvre des français qui ont colonisé le Maroc jadis…sauf légèrement, mais plutôt fut l’oeuvre maitresse de Hassan II, qui allait jusqu’à ordonner a bâtir des murs de la honte autour des bidonvilles pour mieux les cacher a ses invités prestigieux et a sa vue lorsqu’il allait jouer au Golf tous les matin …(dans des cortèges de centaines de voitures de collection prestigieuses tous les jours en plus des bolides V12 de Mercdedes et limousines dernier cri)…bref, en plus de tout ceci, Rabat, qui comparé a Casablanca, mis a part ses quartiers diplomatiques et administratifs a plutôt des airs de ville provinciale par rapport a Casablanca, figurez-vous que dans ces quartiers huppés immenses, parsemés de manoirs et palais de princes Arabes et Africains, et de fortunes marocaines, parsemés aussi de terrains vagues ou de vieilles villas entourés de hauts murs, dont certains étaient jadis des  »Lieux de détention et de torture ou d’enterrement secrets »….bref, figurez-vous que depuis maintenant 30 ans et encore plus récemment, le coût de ces terrains qui font en moyenne entre 1800 m2 jusqu’à 3500 m2 en montant pour se construire enfin sa villa et se compter parmi les heureux élus de cette ville pourrie, eh bien les prix commencent a 1 million de dollars US minimum, et peuvent aller jusqu’à 10 millions en montant….! et ça… vous n’avez encore rien construit dessus…et que si vous avez la malchance d’en avoir hérité un non construit, vous devriez payer une taxe exorbitante chaque année, dite  »taxe sur le foncier non bâti »…., et lorsque vous voyez ceux qu’on construit et les jardins luxuriants et exotiques parsemés de palmiers importés en plus et même les nôtres, car on affectionne particulièrement les palmiers exotiques d’Asie, d’Amérique centrale ou de Panama ou de contrées lointaines, et en plus de la végétation brésilienne de grand luxe et autres orchidées et espèces africaines tropicales…qui font la fortune de dizaines de pépinières clientélistes et prospères (certains palmiers exotiques sont facturé jusqu’à 5000 et 10.000 euros en montant…., et donc face a ces milliers de villas et des bolides de grand luxe qui en sortent et sont parqués devant, vous croirez que le Maroc a le PIB des États-Unis, au point que depuis toujours, même les diplomates de pays les plus riches du monde se sentent intimidés face a tant de luxe et  »finesse du goût »….et se mettent eux aussi rivaliser en luxe et en  »apparences » et perdent la boule, croient ferme que les Marocains sont plus riches que Crésus, et quelque soient leur moyens, autant ceux des plus fortunés de l’occident ou des Arabes lorsqu’ils débarquent, les Marocains sont capables de les plumer jusqu’au dernier et leur faire croire qu’ils ont enfin mis les pieds au Paradis d’Allah, celui bourré de vierges aux nichons a Tetons roses et autres string qu’on ne trouve qu’aux Bahamas ! :)))))))

    Rabat est par ailleurs, la ville la plus ennuyeuse qui soit, elle ne possède ni Restos de luxe dignes pour tous ces pseudo princes, ni night life digne de tout ça, mis a part, les mêmes endroits bourré d’arrivistes, ou un vrai riche ne poserait pas les pieds donc ! et mis a part ce luxe indécent et injustifié qui n’attire que less proxénètes et les pigeons ou encore les Arabes du Golf depuis toujours, pour en faire leur nid douillets pour se taper les filles de nos bidonvilles, et en les épousant parfois, ou en tout cas en faire des résidentes de ces quartiers elles aussi, car souvent, les hauts fonctionnaires de l’état qui se battent toute leur vie pour ces lopins et les obtiennent pour deux sous comme règle établie depuis toujours par le Makhzen, d’ailleurs certains les revendent plus tard et c’est comme ça qu’ils s’enrichissent, ils peuvent donc se retrouver voisins d’une Poufiasse qui a roulé sa bosse chez les Émiratis ou les Saoudiens, et qui se moque de leur misérable train de vie, car pour entretenir et payer les factures de ces villas, il faut au bas mot 10.000 dollars US par mois pour les plus pauvres, et bien au delà pour les autres, et même les diplomates Yankees, Français ou Anglais n’y arrivent que difficilement ! ….

    Rabat peut par ailleurs être une très agréable et calme ville a vivre, surtout par rapport a la nature qui la ceinture, les espaces verts et la mer, ou encore le fleuve qui la sépare de Salé la ville historique, reléguée elle a dortoir du crime, et caserne du peuple !

    A Casablanca, elle, ça fonctionne plutôt par îlots de luxe ceinturés par la misère ! et donc aujourd’hui même dans ses quartiers populaires, le prix du mètre carré commence a 3000 euros, sinon dans ses carré d’or, a 10.000 euros le m2 en montant si on parle de foncier pour immeubles, donc commerciaux, sinon, il y a les quartiers huppés de villa genre villa d’Al Capone, ou la Mafia économique et financière a établit domicile…. et je vous jure qu’a certains endroits, c’est encore plus beau que Beverly hills, Santa barbara ou chais pas moi je vous laisse choisir, mais vous ne verrez jamais ces endroits sur les photos de tourisme ou dans les guides, il faut y aller pour constater de visu…. un peu comme Marrakech aujourd’hui, des villas a 10, 20 ou 30 millions de dollars US sont presque monnaie courante, dans un pays pauvre en plus, ou le taux de chômage réel avoisine les 50%, et ou la misère constatée de visu peut choquer !

    c’est pour ça aussi que j’ai toujours dit que le Maroc ressemble comme deux gouttes d’eau au Brésil ou au capitalisme d’Amérique Latine et n’a strictement rien a voir avec le Monde Arabe, car entre deux immeubles de luxe, il peut exister une  »favela » ou un bidon ville ! et que nous ayons nous aussi notre lot d’enfants de rues par milliers, et de disparités de type Indienne d’Inde, avec quasiment une société se Castes et tout ceci vous remplit systématiquement d’émotion que vous soyez riche ou pauvre…et que vous vous attachez très vite a ce beau pays et ses couchers de soleils qui n’ont presque pas d’équivalent sur terre vous vous dites ! :)))

    Et c’est encore pour ça, que femmes et hommes y perdent la boule, avec la dictature comme trame de fond, les histoires d’amour y sont plus passionnées que nulle part ailleurs, comme a Cuba et a la Havane, les femmes sont toutes Belles, noirs ou brunes ou blanches ou blondes, et le soleil permanent rend tout ça encore plus tentant…. Mais alors si vous arrivez a vous faire du fric dans ce pays a la fois maudit et béni par les Dieux, vous aurez accès au Paradis d’Allah a coup sûr cette fois ! et en plus de votre demeure cossue de Casablanca qui fait appel aux plus grands ébénistes d’Art, Architectes prestigieux qui conçoivent tout ceci depuis Paris, Londres ou New York et Los Angeles parfois, vous lorgnerez systématiquement sur Marrakech, et son quartier de la Palmeraie, ou vous y verrez des  »Villa Signature », des Riads a couper le souffle, et surtout un climat de type Oasis ceinturé par les monts enneigés, qui vous remettra d’applomb et adoucira votre tempérament pour vous faire accéder au nirvana de votre forme physique….! et chuis sérieux en plus, car le climat de Marrakech, sec et non pollué es recommandé par les médecins, et tous les jeunes ou les vieux s’y portent a merveille….!

    Dans ce Maroc mystérieux et ou le temps semble s’eterniser sous la dictature, même les femmes violées pardonnent tout plus facilement, et peuvent s’amouracher de leurs violeurs aussi, lorsque certaines ne l’acceptent pas et se suicident…hélas, et la prédation sexuelle demeure un sport favori et national, chez les deux sexes, prédation économique surtout…. car, comme le disait un journaliste français, le Maroc c’est le Royaume de l’Espoir, ou même affamé, pauvre et pestiféré, vous ne dormirez jamais le ventre vide, et vous ne perdez jamais espoir pour goûter vous aussi a tout ce luxe…et c’est la vérité. la majorité écrasante des riches arrivistes du Maroc aujourd’hui proviennent pour la plus par de petits patelins perdu du pays, ou encore de bidonvilles pour certains d’entre eux !

    Vous comprenez mieux enfin pourquoi sa Majesté a horreur qu’on décrive son Royaume de dictature, ou lui de monarque absolu de droit divin et le résumer a cela… car lui, il sait mieux que quiconque comment vendre le  »rêve Marocain » a tous, au peuple et même aux plus fûtés des diplomates, un  »Art » hérité de père en fils chez les Sultans fous de ce Royaume, et pas si fous que ça ! car, croyez-moi, ils sont comme les chameaux, ils ne parlent pas beaucoup, mais se souviennent de tout, et connaissent les pistes, le désert et les habitants du pays comme leur poche ! :)))

    Yallah Bye !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *