La médecine s’est prostituée pour faire le business des labo pharmaceutiques (Bigpharma) et du complexe militaro industriel

Pendant les deux à trois ans de soi-disant « pandémie » de COVID (2020-2023) l’entraînement militaire du système sanitaire mondial a été une réussite dans les pays occidentaux développés ainsi que dans les pays orientaux « émergents« , c’est-à-dire ces pays d’Orient en cours de mondialisation. Les pays pauvres de l’Asie centrale, du Moyen-Orient, d’Amérique latine, des caraïbes et d’Afrique, ont été laissés pour compte et non pas connu de crise sanitaire parce qu’ils n’ont pas été intégrés à la « plandémie du COVID » sinon en leur fourguant des vaccins inefficaces et obsolètes. Bref, les deux grandes alliances militaires mondiales ne se préoccupent pas des pays du tiers monde… dont les populations opprimées mourront sous les bombes virales et/ou atomiques.  Nous le répétons, l’ensemble de cette soi-disant pandémie n’a été qu’un vaste exercice militaire planétaire de préparation à l’utilisation d’armes biologiques et virologiques (à gain de fonction létale) dirigées contre les populations des grandes villes industrielles. Les deux alliances militaires mondiales l’Alliance Atlantique-OTAN et l‘Alliance Pacifique (Chine-Russie-BRICS) ont profité de cette crise patentée pour expérimenter différentes politiques, tactiques, mesures de « containment » et programmes pour encadrer, contrôler, et enrégimenter les masses populaires de leur pays respectif afin que cette piétaille se mette docilement sous la houlette de la gouvernance totalitaire et militaire du Grand capital.

La collaboration du corps médical et des personnels sanitaires était indispensable à la réussite de cet exercice militaire planétaire. Ce fut un succès…sauf que…dans la vidéo ci-dessous deux médecins français « résistants », représentatifs de dizaines d’autres praticiens ostracisés, dénoncent cette opération militaire illégale et illégitime et s’interrogent sur les incohérences, les mauvaises décisions, les interdictions saugrenues, sur les mensonges, sur les fraudes, et sur la répression totalitaire que les gouvernements réactionnaires ont imposée aux populations tétanisées.

Ils ne trouveront pas réponse à leurs interrogations s’ils refusent de considérer que la Troisième Guerre mondiale a déjà commencé et que dans cette guerre titanesque où s’affrontent le camp du travail et le camp du capital (scindé en deux factions impérialistes visant l’hégémonie) ils devront choisir leur camp définitivement. Merci à tous les médecins, praticiens et chercheurs résistants qui refusent le narratif officiel et s’organisent pour résister. Pour votre guerre impérialiste on ne s’enrôlera pas.

.Cet article est disponible en anglais, en italien et en espagnole ici :Articles du 21 juin[32040]


 

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

2 réflexions sur “La médecine s’est prostituée pour faire le business des labo pharmaceutiques (Bigpharma) et du complexe militaro industriel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *