À Gaza, un génocide est en cours et le Canada en est complice (Échec à la guerre)

Une action conjointe du Collectif Échec à la guerre et de Voix juives indépendantes–Montréal

Cet article est disponible en anglais et en italien ici :
Article de Echec à la guerre-anglais-italien du 7 decembre 2023

Depuis des jours, Israël a repris sa guerre génocidaire contre la bande de Gaza.

Nous employons le mot génocidaire à dessein  (GAZA = génocide ou pas ? (Raz Segal) – les 7 du quebec)  et c’est pour alerter plus largement l’opinion publique québécoise à cet égard que le Collectif a publié ce matin, conjointement avec Voix juives indépendantes–Montréalune demi-page dans l’édition papier du quotidien Le Devoir sous le titre À l’approche du 75è anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme : À GAZA, UN GÉNOCIDE EST EN COURS ET LE CANADA EN EST COMPLICE. Nous avons également publié un plein écran de trois paragraphes dans l’édition tablette du Devoir, avec un lien vers la déclaration complète sur cette page (déclaration en français suivie de la version en anglais).

La quasi-totalité des médias corporatifs, au Québec, au Canada et dans tous les pays occidentaux regardent ailleurs pendant que le crime ultime se déroule présentement à Gaza. Faisant fi de la véritable communauté internationale, ils ne rendent pas compte de l’extrême gravité de la situation et des alertes lancées par de nombreux experts à travers le monde et par les rapporteurs spéciaux des Nations Unies.  (SOUTIEN À LA PALESTINE : LA POPULATION BRITANNIQUE ET AMÉRICAINE TOUJOURS EN POINTE – les 7 du quebec

Faisant fi de ce qui se passe dans leurs propres pays, ils ne rendent pas compte non plus du mouvement de solidarité avec le peuple palestinien, d’une ampleur sans précédent, engagé dans des actions quasi-quotidiennes de protestation, dont d’énormes manifestations chaque fin de semaine à Montréal et plusieurs autres villes. Des journalistes du réseau Bell Média ont même révélé que « des producteurs et des rédacteurs en chef de toutes les plateformes de Bell Media, la société mère de CTV, ont dénigré les invités palestiniens [et] ont dit aux employés que les manifestations appelant à un cessez-le-feu ne devaient pas faire l’objet d’un reportage ». (La cause de la mort de 364 civils israéliens: les bombardements de l’armée de l’Air israélienne? – les 7 du quebec)

Face à cet aveuglement volontaire des médias grand public, alignés sur les positions du Gouvernement du Canada qui, lui aussi, regarde ailleursc’est à nous tous et toutes qu’il incombe de faire connaître la gravité de ce qui se passe présentement à Gaza et la complicité du Canada.

C’est pour cela que le Collectif a décidé qu’il était urgent de faire paraître cette demi-page dans Le Devoir (sans attendre les 2-3 semaines de plus qu’il aurait fallu pour recueillir des signatures et des contributions pour sa publication) et de le faire conjointement avec Voix juives indépendantes–Montréal(La cause de la mort de 364 civils israéliens: les bombardements de l’armée de l’Air israélienne? – les 7 du quebec)

Dans les prochaines semaines, nous allons aussi créer sur notre site Internet un espace où nous documenterons davantage la nature génocidaire de ce qui est présentement en cours à Gaza et les avis de nombreux experts à ce sujet.

Accueil – Collectif Échec à la guerre (echecalaguerre.org) 
Les multiples crimes contre l’humanité et l’entreprise génocidaire actuelle
de l’État d’Israël doivent cesser.
Exigeons la fin de la complicité canadienne!

Merci de faire circuler dans vos réseaux.

Solidairement, contre la guerre et le militarisme!

Martine Eloy et Raymond Legault, pour le Collectif Échec à la guerre.

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

4 réflexions sur “À Gaza, un génocide est en cours et le Canada en est complice (Échec à la guerre)

  • 7 décembre 2023 à 19 h 56 min
    Permalien

    Ce bilan de 364 civils israéliens tués par l’armé, me semble beaucoup trop précis dans un moment où les chiffres ne reflètent plus aucune réalité, les actes attribués au Hamas sont, maintenant c’est sûr, complètement bidonnés, de surcroît, c’est comme si on oubliait que l’entité sioniste a mis une véritable chappe de béton mensonger sur l’intégralité de ses dires quant au génocide incontestable qu’elle pratique en Palestine.
    Donc, je ne crois pas en ce chiffre qui me semble ne correspondre à aucun réalisme compte tenu des moyens armés engagés par les deux parties, cela n’a d’autre but que celui de nous masquer que l’essentiel des pertes israéliennes le 7 octobre serait dû exclusivement à leur armée et son immense incompétence, qu’on a voulu nous faire diversion pour ne pas apprécier justement cette réalité en nous invoquant une pseudo doctrine Hannibal, là encore pour tenter de masquer à nos yeux et compréhensions à quel point la folie suprémaciste de ces sionistes juifs joue contre eux à considérer que même les os de leurs morts en territoire ennemi, absolument valables en échange de leurs captifs palestiniens vivants.
    Toutes leurs eaux croupies se sont répandues sur leurs pieds et nous les forcerons à nager dedans, il faut toujours laisser prospérer un narratif faux avant de le détruire.

    Quand on traite avec des oppresseurs suprémacistes aussi bestiaux que cons, on ne les tue surtout pas (du moins pas tout de suite), au contraire, si morts ils ont une valeur considérable à leurs yeux, vivants, ils valent beaucoup beaucoup plus aux yeux de leurs ennemis, pour l’instant.

    Par conséquent, pour eux, c’est d’une certaine manière essayer communicativement de priver le Hamas de la force de sa stratégie d’enlèvement et négociations pour la libération des leurs des geôles israéliennes, qui était leur objectif initial, les vider, et il reste intact, la fin de ces échanges de personnes et la reprise des tueries par israël est dorénavant plus bénéfique au Palestiniens qui gardent ainsi totalement la main sur l’ensemble du déroulé des évènements historiques de ce combat terminal, parce que c’est ce que leur sacrifice leur apportera, une victoire suprême sur de stupides suprémacistes.
    Que ce soient sur celles et ceux échoués partout dans leur pays, que sur celles et ceux qui à travers la planète favorisent que ce crime ultime puisse s’accomplir avec autant d’aisance à notre époque sur eux.

    Et alors là, ça n’est pas du tout la seule question palestinienne qui se retrouve sur la table d’autopsie de l’Histoire, encore une fois, il leur faudra bien l’admettre sans se parer de tous leurs oripeaux habituels, c’est la question juive et elle seule qui se repose violemment au monde des Hommes.

    Nous voyons chez-nous avec quelle brutalité sont traités les gens qui ne souscrivent pas au récit sioniste de cette horreur en accomplissement plus massif qu’à l’habitude, avec toutes sortes de polémiques crées par les agents sionistes juifs dans notre pays dans l’espoir d’accroître la fracture qu’ils ont créé et ne cessent d’entretenir depuis plus de 45 ans entre les Français autochtones et ceux issus de l’immigration.
    Fait remarquable que révèle cette vérité, c’est que les descendants de l’immigration sont incomparablement moins une traitrise pour la France, que ne l’est le sionisme qui nous révèle tous les jours ces « français » de pacotille déguisés comme nous, mais vides de France en eux.
    La récente polémique faite à Mélenchon pour avoir twitté vrai sur cette immondice d’Elkrief, n’est qu’une unième péripétie et diversion amenée par ces traitres au pays qui veulent faire taire l’une des seules voix qui invite constamment les Français au respect d’eux-mêmes en crachant allègrement et sans aucune honte sur ces déchets génocidaires bimanes.
    La concomitance de cette polémique et l’apparition de sondages qui font du RN sioniste jusque dans ses voies naturelles, un parti digne d’être dans un gouvernement quant à l’opposé on fait dire aux Français que Mélenchon est une menace pour la nation, démontre clairement Qui est le vrai maître dans ce pays et où doivent aller nos attentions pour nous libérer de cette emprise.

    La France est allée beaucoup trop bas, trop longtemps à se complaire dans le délabrement environnemental tant apprécié du judaïsme, pour que sa restauration ne passe pas un temps par la fin de la cinquième République.
    Ce qui pend à la tête de la France à brève échéance, c’est une révolution du type 1830, mais là, quand Saint-Denis et les autres contrées vont converger vers la capitale ce mascara apposé sur le visage de la France qui lui donne son air de pute, ne va pas tenir longtemps et, si certains caressent l’espoir de voir l’ensemble des forces armées se faire mener par des généraux et autres chefaillons faillis aux Français comme ennemis, ça risque de vite les plonger dans un grand désespoir, les réalités auxquelles ils vont être confrontés.

    Ne les détestez pas, lit-on parfois, car ils sont manipulés.
    Que l’on cesse avec cette fausse compassion, si le plus haut degré criminel possible sur cette planète est atteint et qu’il persiste non seulement à durer mais aussi à être légitimé, la plus violente haine contre cela, est la seule susceptible de faire reculer, taire et disparaître une telle monstruosité.
    Les cache-sexes n’ont pas vocation à masquer la complète nudité, au contraire, ils la rendent encore plus évidente, nous sommes plus au temps où l’on met des onguents sur nos tumeurs, c’est la guerre qui décide des méthodes chirurgicales, on ampute.
    Et ce ne sont pas ces petites postures morales, même pas convaincantes, qui y changeront quoi que ce soit, le bilan meurtrier sur les civils en Palestine; de cette souillure mondiale qu’est le siono-judaïsme, est catastrophique dorénavant, il y a plus de deux semaine que j’écrivais qu’il était supérieur à vingt-mille morts, aujourd’hui, d’honnêtes analystes n’en disent pas moins et voient même les choses encore plus dramatiquement, c’est bien plus que ce comptabilisé par le Hamas, alors c’est quoi les justifications de toutes ces horreurs, nous faire accepter l’idée que s’il faille tuer au minimum dix à vingt civils palestiniens pour un combattant du Hamas, l’opération est acceptable?

    Et nous dans tout ça, c’est cette chanterie du laïcisme qui voudrait nous voir nous transformer chacun en Jésus ou Marie pour les laisser massacrer des gens légitimes dans absolument tout ce qu’ils ont fait sans aucune exception à cela, c’est quoi le message pour nous, soyons bons pendant que les criminels et leurs complices équarrissent un peuple, c’est ça?

    Ce ne serait qu’être d’une débilité profonde de cautionner de telles conneries car c’est rendre l’existence d’un juif plus précieuse que n’importe quelle autre sur Terre, et ça c’est infondé et inacceptable.
    Ce sont tous les comportements pernicieux de cette communauté sur les autres qui ont mené à la désagrégation de ce monde jusqu’aux conditions de perdition où il se trouve, alors non, ce ne sont pas quelques voix éparses aussi lucides et bienveillantes seraient elles, qui feront obstacle à la vision de ces marées humaines juives silencieuses ou qui acquiescent carrément ce qui se passe quand elles ne le bénissent pas, le compte n’est bon et ne le sera jamais dans ces conditions.
    Mais, ce ne sont pas non plus ces voix hypocrites et lâches, qui préfèrent la collaboration modérée aux vérités vraies, qui inverseront quoi que ce soit aux sorts faits aux Palestiniens, ce ne sont certainement pas ces cerveaux inutiles qui obligent les médias à trouver aux publics des sujets polémiques les plus absurdes qu’ils puissent trouver (Depardieu, pour exemple) pour ne pas avoir à rendre compte du génocide qui se perpétue actuellement, non, certainement pas.

    Une participation intentionnelle à un fait criminel, se qualifie de complicité, pour autant, nous avons en France un Code pénal qui stipule en son article223-6, sur le non empêchement de la commission d’un crime, les points suivants:

    « Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l’intégrité corporelle de la personne s’abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

    Sera puni des mêmes peines quiconque s’abstient volontairement de porter à une personne en péril l’assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

    Les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende lorsque le crime ou le délit contre l’intégrité corporelle de la personne mentionnée au premier alinéa est commis sur un mineur de quinze ans ou lorsque la personne en péril mentionnée au deuxième alinéa est un mineur de quinze ans. »

    Par conséquent toute cette valétaille, politique, médiatique et culturelle qui fait tout ce qu’elle peut et doit pour que l’entité siono-judaïque poursuive sans entraves son oeuvre maléfique sur Terre en Palestine et sur le peuple palestinien, devrait déjà se trouver dans un prétoire afin d’entendre les sentences prononcées au nom du peuple français.
    Il n’y aucun droit autre que celui de mourir ou se soumettre sans conditions, qui soit dévolue à israël.
    Si nous sommes trop cons pour l’admettre, eh bien, la guerre sous toutes ses formes qui s’en vient nous y résoudra, elle ne sera pas comme aiment le répéter les perroquets ignares, un massacre nucléaire.
    Toutefois, les imbéciles qui pensent que les peuples sont assez stupides pour se massacrer entre-eux alors qu’il leur sera bien plus profitable de faire un carnage au sein de groupes envers lesquels ils pourront faire converger toutes leurs frustrations, doivent savoir dès maintenant qu’ils se font complices de la vraie destination où aboutiront tous les atermoiements actuels à faire cesser l’indicible, ce ne sont pas les musulmans ou qui que ce soit d’autre que les juifs, les francs-maçons, et autres pseudo-progressistes qui vont se faire sévèrement ratiboiser là.
    Bien évidemment, les analystes de pacotille aux idées sclérosées y trouveront toujours à redire, mais bon, le temps à fait son oeuvre, les idées rances aux auditoires restreints ne peuvent plus rien contre celles qui visent une communication large, ouverte, ayant une double charge de conquête des populations chrétiennes et non chrétiennes, une propagation d’opinions contestatrices de celles inutiles, incapables de comprendre qu’en ayant toujours travaillé à la sécularisation outrancière du politique et des philosophies insensées, ces instruments anciens dans leurs manières de concevoir sont les meilleurs outils dont peuvent se saisir les ennemis des peuples pour les stériliser, convaincus qu’ils sont que le prolétariat est une génération spontanée de l’humanité qui se perpétue depuis.

    Il n’est plus temps de cesser-le-feu, l’heure est venue d’exiger la destruction d’israël.

    Répondre
  • 9 décembre 2023 à 11 h 21 min
    Permalien

    https://wp.me/p4Im0Q-689 – JdG N° 113, agonisante – Jr + 702) – Il était une fois l’invasion d’Israël par les refuzniks – depuis 1948 – et l’oncle Sam, à tous, mit les pieds dans la case, pour sa fin ou faim (l’avenir le dira)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *