La Cour Internationale de Justice dénonce le génocide israélien contre Gaza

 

La CIJ a rendu sa décision sur la plainte de l’Afrique du Sud pour génocide contre Israël, et il s’agit d’un acte d’accusation accablant pour les violences commises par Israël à Gaza.  La CIJ a notamment exigé qu’Israël 1) prenne des mesures pour mettre fin à toute violence génocidaire à Gaza, 2) empêche et punisse l’incitation au génocide par ses dirigeants, et 3) permette l’acheminement de l’aide humanitaire à Gaza. Bien que la CIJ n’ait pas exigé de cessez-le-feu, le ministre sud-africain des affaires étrangères a affirmé que « par implication, un cessez-le-feu doit avoir lieu ». Chaque mesure a été approuvée par une large majorité des juges de la CIJ, jamais moins de 15-2. Lire la déclaration de CJPME ici.

Joignez-vous à CJPMO et insistez pour que le Canada soutienne la décision juridiquement contraignante de la Cour ! Entre autres choses, le Canada devrait 1) condamner fermement la violence génocidaire d’Israël à Gaza ; 2) faire pression sur Israël pour qu’il se conforme pleinement aux dispositions d’urgence de la CIJ ; 3) mettre fin à tout commerce d’armes entre le Canada et Israël, et 4) réévaluer la position diplomatique du Canada à l’égard d’Israël.

Cliquez ici pour dire au Canada de respecter la décision monumentale de la CIJ ! Votre courriel sera envoyé au Premier ministre Trudeau, à la ministre des Affaires étrangères Joly, à d’autres dirigeants fédéraux et à votre député local. Le Canada doit soutenir l’importante décision de la CIJ de mettre fin à la violence génocidaire contre les Palestiniens de Gaza !

Merci de partager cette campagne:

Plus d’informations 

Le vendredi 26 janvier 2024, la Cour internationale de justice (CIJ) a rendu un arrêt préliminaire selon lequel les actions d’Israël à Gaza pourraient plausiblement relever de la Convention sur le génocide, et a ordonné à Israël de se conformer à des mesures provisoires qui limiteraient ses actions génocidaires. La CIJ exige qu’Israël : prenne toutes les mesures nécessaires pour empêcher la commission d’actes de génocide (y compris le meurtre de membres du groupe et l’imposition de conditions de vie visant à détruire le groupe), qu’il veille à ce que ses forces militaires ne commettent pas d’actes de génocide, qu’il empêche et punisse l’incitation directe et publique à commettre un génocide et qu’il permette l’acheminement de l’aide humanitaire, parmi d’autres mesures.

Il s’agit de la première étape d’une procédure engagée par l’Afrique du Sud, qui a invoqué la convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide (« convention sur le génocide ») pour engager une procédure contre Israël, un autre État partie, sur la base de ses obligations en matière de prévention et de répression du génocide. La requête de 84 pages déposée par l’Afrique du Sud auprès de la CIJ repose sur deux graves allégations : premièrement, Israël « n’a pas empêché le génocide et n’a pas poursuivi l’incitation directe et publique au génocide » ; deuxièmement, « Israël s’est livré, se livre et risque de continuer à se livrer à des actes génocidaires contre le peuple palestinien à Gaza ». Ces actes consistent notamment à tuer des Palestiniens de Gaza, à leur causer de graves dommages corporels et mentaux et à leur infliger des conditions de vie calculées pour entraîner leur destruction physique. Ces actes seraient « de nature génocidaire parce qu’ils visent à provoquer la destruction d’une partie substantielle du groupe national, racial et ethnique palestinien, à savoir la partie du groupe palestinien de la bande de Gaza ».

Bien qu’il faille attendre des années avant qu’un jugement définitif soit rendu sur le bien-fondé de l’accusation de génocide, l’Afrique du Sud demande, « de toute urgence », une série de mesures provisoires qui s’appliqueraient immédiatement et s’étendraient sur toute la durée du procès. Ces mesures comprennent la suspension immédiate des opérations militaires d’Israël contre Gaza, la fin des déplacements massifs de la population de Gaza par Israël et la fin de la privation par Israël de nourriture, d’eau et d’autres fournitures essentielles à cette population. Bien que la CIJ n’ait pas appelé à un cessez-le-feu total, elle a ordonné d’importantes restrictions à la campagne génocidaire d’Israël contre la population de Gaza, que CJPME estime ne pas pouvoir raisonnablement respecter sans un cessez-le-feu total et la fin de l’effusion de sang.

En tant qu’État partie à la Convention sur le génocide, le Canada peut intervenir dans la procédure en tant qu’État partie pour soutenir l’Afrique du Sud, que ce soit maintenant ou au cours d’une éventuelle procédure sur le fond. La semaine dernière, CJPMO a envoyé une lettre à la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, pour demander au Canada de peser de tout son poids sur la requête de l’Afrique du Sud contre Israël et d’adresser à la CIJ une demande officielle exprimant son soutien.

CJPMO insiste sur le fait que le Canada doit maintenant prendre position en faveur de la décision de la Cour, après des semaines de déclarations confuses et contradictoires. Le soutien à la décision peut et doit prendre la forme 1) d’une condamnation publique ferme de la violence brutale d’Israël contre les Palestiniens de Gaza ; 2) de pressions sur Israël pour qu’il se conforme pleinement aux dispositions d’urgence de la CIJ ; 3) d’un arrêt de tout commerce d’armes entre le Canada et Israël et d’un examen formel de la coopération du Canada avec Israël en matière de sécurité, et 4) d’une réévaluation stricte de la position diplomatique du Canada vis-à-vis d’Israël pour s’assurer que le Canada n’est pas complice d’un génocide ou n’en permet pas l’exécution.

Pouvez-vous nous aider?

Merci de soutenir cette campagne. Chaque voix supplémentaire fait la différence ! Si vous croyez en ce que CJPME fait pour influencer les médias, les politiciens et le public, veuillez envisager de faire un don financier à CJPMO. Notre travail dépend entièrement des dons privés. Les dons mensuels sont particulièrement utiles, car ils soutiennent notre travail en cours et nous permettent d’élaborer des stratégies pour l’avenir. Si vous n’aimez pas faire un don par carte de crédit, nous pouvons recevoir des virements par eTransfer, par téléphone (438-380-5410), ou remplir et envoyer ce formulaire par la poste. Nous vous remercions !

Salutations chaleureuses,

Tom, Michael, Jason, Lynn, Alex, Fatima, Rose et le reste de l’équipe CJPMO

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

8 réflexions sur “La Cour Internationale de Justice dénonce le génocide israélien contre Gaza

  • 26 janvier 2024 à 15 h 57 min
    Permalien

    Avertissement subtil et qui démontre encore que l’entité sioniste judéo-nazie exerce son pouvoir sur l’ONU et va encore IGNORER ce que j’appellerais des suggestions..sans aucune contrainte réelle. Même si ce verdict-suggestion est une forme de sentence déguisée contre les judéo-nazis sionistes, nous savons tous très bien que ça n’ira pas plus loin..pourquoi?? parce que le véto des USA bloque et continuera de bloquer toute forme de suite sur de réelles sanctions. C’est ça la réalité de l’ONU, un organisme très couteux qui ne sert que les intérêts américano-sionistes. Mais quand même applaudir l’Afrique du Sud grâce à qui une HONTE ABSOLUE retombe sur l’état sioniste JUDÉO-NAZIE.

    Le moyen le plus efficace et qui s’impose serait de rendre la monnaie de la pièce à cet empire occidentalo-colonial en TOTALE décadence. Exactement comme ils l’ont fait lors de l’invasion illégale et sans accord international de l’Irak, et ce, à 2 reprises… Je suis certain que ce serait le moment idéal pour attaquer et en finir avec l’état illégal sioniste, pour aller chercher Netanyahu et le PENDRE. Le momentum est dès plus propice.., car les USA et leurs alliés fantoches n’ont jamais été autant à court de munitions. Leurs économies étant déjà très affectée, impactée par ce soutien militaire illogique et inutile à Zelensky. Ce dernier d’ailleurs se livre à un trafic illégal d’ADM avec ce qu’il reçoit de cette bande de dangereux IMBÉCILES. L’OTAN est en faiblesse, mais je ne suis pas certain qu’ils ne participent pas en coulisses au trafic d’armes, par l’entremise de Biden, son fils et Zelinsky.

    Les pays arabes doivent saisir leur chance, ils seront supporter officieusement par les BRICS. À noter que les judéos-nazis sont sur le point d’engager officiellement le combat avec le Liban.

    Répondre
  • 26 janvier 2024 à 23 h 28 min
    Permalien

    Il est grand temps de se méfier de son aliénation à la soi-disant toute puissance juive mondiale, dont on évoque bien souvent par lâcheté, la nocivité de l’action internationale en impliquant carrément la société humaine entière qui compose les pays où ces agents bimanes nocifs sont devenus les maîtres.
    L’Amérique, la France et beaucoup d’autres nations qui ont autant de potentiels guerriers qu’économiques sont de ceux-là, mais ce ne sont pas leurs sociétés humaines dans leur ensemble qui sont impliquées dans les si nombreux crimes auxquels ont participé leurs nations, bien que les dirigeants systématiquement illégaux qui s’y affairent se servent de leur sang et de leur sueur pour accomplir leurs méfaits.

    Les idées ridicules de vouloir attaquer un animal dangereux blessé gravement, relèvent de l’enfantillage.
    Dans d’autres commentaires, je disais, que ce 26 janvier 2024, cette première décision de Cour de Justice Internationale, est symboliquement un enterrement définitif de la shoah.
    Car, non seulement celle-ci est fondée sur des éléments mensongers évidents de moins en moins crédibles et tenables, mais, toute la soupe argumentaire qu’ont pris les juifs pour nous expliquer pourquoi ils se devaient d’accomplir le crime qu’ils perpétuent actuellement comme ils le font, est aussi totalement souillée par le même Mensonge.
    Ces gens ont le toupet de nous dire que le Mensonge n’en est pas, car les esprits des témoins du drame qu’ils ont vécu, sont tellement troublés, que l’imaginaire ne se différencie pas du réel (voir la vidéo du 26 à 9h47), ce genre d’arguments, sont ceux que les révisionnistes ont employés par le passé pour démonter les exagérations des prisonniers des camps nazis,
    Donc, cette crétinerie prête elle-même le flan pour qu’on le perce.

    Toutefois ce qui est incontestable et sur lequel plus personne ne pourra revenir c’est le foisonnement de preuves qui existent pour démontrer de façon incontestable que toutes les caractéristiques codifiées juridiquement d’un génocide sont présentent quant aux volontés juives d’extermination vis-à-vis des Palestiniens.
    Par conséquent, les voies du boycott, du désinvestissement et des sanctions se sont littéralement dégagées devant les soutiens et la Résistance palestinienne, cela va devenir extrêmement difficile de les contrer dans leurs actions auprès des publics, car la légitimité du droit est pour eux dorénavant, et les neuneus qui font semblant de ne pas comprendre, que toute oppression qui se manifesterait pour restreindre ses pouvoirs à la légalité, seront des armes placées entre les mains des peuples pour qu’ils se révoltent, car c’est d’eux que doivent venir les changements.

    Mais, pas d’utopie, ce serait vraiment prendre les gens pour des cons, que d’essayer de leur faire croire, que d’ici la fin de ce siècle, leur intelligence aura tellement progressée, qu’ils vont inventer une nouvelle manière de vivre où tout le monde sera à la même enseigne et que l’égalité prévaudra partout, avant d’en arriver là, souhaitons nous déjà de parvenir à l’harmonie familiale généralisée, on verra par la suite quelle sont les perspectives d’évolution du « prolétariat ».

    Le véto américain sur saisine du Conseil de Sécurité de l’ONU pour que cette décision de la CJI soit appliquée, pourrait avoir pour l’Amérique de très très graves conséquences dans le futur, puisque ses adversaires ne sont absolument pas dans une logique de défaite, de sorte que, les administrations américaines n’ont plus du tout après cette décision de justice internationale, les mêmes latitudes qu’auparavant, là, persister à soutenir un criminel suspecté des crimes suprêmes reprochés à israël, relèverait de l’accusation de haute trahison selon le droit américain, et, ces gens disposent d’hommes et de femmes suffisamment courageux et patriotes pour enrouiller la belle mécanique despotique communautaire qui rend ce monde fou.
    La guerre, c’est à l’intérieur des peuples occidentaux eux-mêmes qu’elle doit avoir lieue, parce que les millions de morts innocents que nos pays ont sur leurs consciences, leurs descendants veulent nous voir payer pour eux, ils feront tout pour cela soyons en sûrs, donc les utopistes qui nous la racontent, on va tous s’entendre pour aller casser leurs gueules à une minorité de tauliers, auront beau dire, je suis absolument certain, qu’au fond ils ne se convainquent même pas eux-mêmes.

    Le problème il est là, on est toujours dans la démagogie idiote dans nos pays, à vouloir soutenir des luttes sectorielles comme celles des agriculteurs en ce moment, les Gilets jaunes n’ont jamais eu un premier ministre qui soit venu discuter avec eux, alors qu’ils étaient dans une démarche unitaire et nationale, défendre des luttes sectorielles ou les respecter, c’est faire preuve d’une grande complaisance et de naïveté envers la bourgeoisie qui articule et manipule lesdits secteurs, donc, à un moment il faut faire preuve de cohérence, même si cela choque des principes avec lesquels on fonctionnait depuis des lustres.

    Il serait bon que dans chaque pays occidental, chaque entité se demande est-ce qu’elle doit encore quelque chose à ses ancêtres ou à sa patrie actuellement.
    Trop de couardise se constate encore, les gens qui nous manipulent, tant que nous n’effraierons pas d’une si terrifiante terreur qu’ils ne voudront que vivre cachés, tous les vecteurs humains qui se rendent propices et complices de ces manipulations, rien ne changera, c’est de la lâcheté pure d’attendre que d’autre peuples fassent les guerres dont les dirigeants de nos pays sont responsables, par conséquent, je ne vois pas d’un mauvais oeil que ces gens qui sont dévoués à nous faire bouffer la merde qu’ils produisent, nos agriculteurs, ne trouvent pas les solutions qu’ils espèrent et que les ventre de leurs concitoyens commencent à manquer de cette merde nourricière, ça va motiver les troupes pour la résolution des conflits, bien évidemment, je ne doute pas un instant que ces gens obtiendront ce qu’ils réclament vite, car il faut éviter la contagion pour le gouvernement, mais je ne suis pas certain que toutes les cartes soient entre ses mains.

    L’idée nous est déjà soumise que l’examen du fond par la CJI qui rendrait immanquablement israël, Etat génocidaire, va prendre des années, c’est tiré d’on ne sait où cette certitude, parce que les pressions qui s’exercent actuellement et qui persisteront aussi plus tard, sont bien plus puissantes que toutes celles que le camp occidental est capable de mobiliser pour les contrer, puisqu’il n’est plus à la tête des opérations mondiales, si l’Amérique est capable de nous présenter une réussite diplomatique sous les mandatures Trump-Biden, qu’elle le fasse, moi j’en vois pas, donc, ce pays qui prétend protéger ses alliés est incapable de le faire pour lui-même, raison pour laquelle il se fait directement attaquer de toutes parts, et que son excroissance territoriale, israël, est sur le point de se faire défoncer.
    Certain diront que le Biden a un bon bila économique, pas sûr, car obtenu en flouant ses partenaires qui à quelques mois des élections chez-lui, sont au bord de l’apoplexie économique, ça ne va donc pas aller du tout dans les jours et semaines qui viennent en Occident.

    Puisque les Français ne font pas de liens entre les problèmes agricoles et ceux israéliens qui sont complètement imbriqués dans notre pays, ça va mal chez-eux, ça va mal chez-nous, entre 2021-2022, notre pays a plus que décuplé ses importations de produits phytosanitaires et les engrais, on est passé de 15 milliards à 160 milliards d’importation en un an, tout ça, parce que des connards ont cru qu’ils pouvaient faire signer des accords à la Russie qu’ils savaient qu’ils ne respecteraient pas et croyaient que celle-ci allait se laisser faire bêtement.

    Eh bien, non! Cela ne c’est pas passé ainsi, maintenant nous savons, je laisse aux délirants et aux neuneus leurs analyses de pacotille, car, tant que les Palestiniens résistent et les forcent à la guerre, l’économie juive mondiale se désagrège, tant que le Yémen et l’Irak continueront à appauvrir le ravitaillement de leurs ports et donc industries, c’est pareil, même encore pire, puisque d’ici le printemps de grands noms de colosses mondiaux du secteur économique occidental vont commencer à tirer la langue de cette situation, de sorte que, l’objectif de les attaquer frontalement est totalement stupide et se retournerait contre les idiots qui l’entreprendraient, la mort lente est bien plus efficace, les meilleurs soutiens à israël vont être contraints dans les semaines qui suivent, de le lâcher pour se sauver eux-mêmes, ils seront donc prêts à faire des concessions, parce que comme dit plus haut, si on est plus le maître du jeu, on subi la loi du plus fort, c’est la règle, elle va pas changer en 76 ans alors qu’elle est sur Terre depuis sa création, seulement voilà, nous avons perdu au fil du temps, la différence entre fort et usurpateur, le réapprentissage lui, ne sera pas long.

    Le secteur des hautes technologies est très concerné par cette réalité, la décision de la CJI aura des portées bien plus larges que celles que sont capables de voir les aliénés.
    Pour le moment les soutiens des génocidaires font semblant de tenir pour lui, mais leur position est devenue intenable, elle va se faire pilonner et détruire, en coulisse c’est certain ça remue fort, alors il n’y a aucun doute à avoir, ils vont se déchirer entre eux.

    Pour la France, israël était devenu un substitut de remplacement aux pertes liées aux sanctions prises contre la Russie, voilà, deux ans plus tard, israël est au bord de l’asphyxie et ne peut pas assurer pour ses clients, contrairement à la Russie qui malgré la coalition et les trains de sanctions contre elle, n’a pas failli dans ses obligations, donc, nous sommes décidément stupides de regarder avec respect des riens parce qu’ils sont tout juste bien vêtus.
    Notre pays, comme d’autres, est une prostituée de la mère de toutes les prostituées.
    Cela passe très très loin au-dessus de la tête de nos analystes ça!

    https://www.tresor.economie.gouv.fr/Articles/2023/04/04/desiquilibre-commercial-agricole-entre-la-france-et-israel#:~:text=Les%20produits%20phytosanitaires%20et%20les,EUR%20à%20158%20M%20EUR.

    Répondre
  • 27 janvier 2024 à 9 h 12 min
    Permalien

    Les gens doivent prendre en compte tout le courage qu’il a fallu à ces juges pour rendre la décision historique qu’ils ont rendu hier, car ils se souvenir un petit peu comment c’est chez-nous, dans certains dossiers politiques concernant des malfrats dans les arcanes du pouvoirs, comment la vie de certains de nos juges était menacée, ces gens n’exercent quand même pas leur profession avec l’idée qu’elle va causer leur mort, soyons sérieux.
    Des morts prématurées à l’aspect naturel ou par suicide intempestif, si les gens avaient une vague idée de l’ampleur de leur réalité, peut-être seraient ils moins naïfs à tancer ces juges-là.
    Ces personnes ont montré beaucoup de courage, car ce ne sont pas n’importe quelles forces auxquelles ils s’exposaient, alors les guerriers de salon, du calme!

    Il faut regarder les choses en les comparant avec la rapidité et la désinvolture par rapport à ici, avec laquelle l’an dernier le cas Poutine a été traité.
    C’eut-été grave si la Cour avait fait un déni de justice en se déclarant incompétente, les génocidaires n’auraient plus eu aucun obstacle devant eux qu’une guerre d’éradication de cette menace, guerre qui n’aurait pas manqué d’exister dans tous les espaces de notre vie à chacun.

    Donc, oui, bien sûr, la Cour n’a pas exigé un cessez le feu immédiat, et pour cause, trop de pressions étaient sur le dos des juges, mais, quand ceux-ci ordonnent de prendre toutes les mesures pour éviter un génocide, puisqu’ils ne jugent pas encore le fond, ils ne peuvent a priori pas d’eux-mêmes le qualifier ainsi, soit on veut de la justice, soit c’est l’arbitraire, mais, ceci étant, je ne vois pas comment les malades mentaux israéliens pourraient continuer à faire comme ils font jusqu’ici sur les Palestiniens et espérer qu’ils s’en sortiront demain.
    Je ne vois pas comment leurs alliés peuvent continuer à les soutenir, prioritairement l’Allemagne, qui se verrait impliquée deux siècles de suite dans des histoires de génocide, réfléchissons un petit peu avec moins d’émotion, même si les choses n’ont que quelques heures.

    Je ne vois pas comment Biden et tous les autres, Trump compris, vont pouvoir rester sur leurs positions vis-à-vis des génocidaires israéliens avec une mobilisation intérieure qui ne fera que se renforcer avec ce jugement, donc, la campagne électorale américaine a débuté hier seulement, parce que maintenant il va falloir se positionner clairement dans un monde où l’antisémitisme est la seule vraie pandémie internationale qu’on ait vu depuis l’influenza, ils pourront plus se cacher là, va falloir à un moment donné se positionner face à l’Histoire, or, tous ces connards et ces connasses caressent le même rêve, inscrire leurs noms dans le siècle puis dans l’Histoire, mais ça, franchement, c’est à la portée du premier neuneu venu.
    Par contre, être historiquement un grand criminel contre l’humanité, ça s’tente, malheur à la famille après par contre, c’est la qu’on va voir vraiment, qui est qui.

    L’agir dans la précipitation, s’expose toujours aux circonstances variables, c’est ce que notre camp a fait les deux années passées, il paie cash ces erreurs répétées, et n’écoutez pas les gens qui prétendent que leurs adversaires n’ont que de la chance et n’y sont pour rien.

    Tout est normal ici, les juges ne se sont pas infligés une mort volontaire, parce que celle-ci est condamnable, ceux qui ont cru à un renversement de la table, sont quelque peu puériles, même s’ils ne veulent pas voir la révolution qui vient seulement de se réaliser après tant d’années de massacres impunis par israël, ces déçus devraient comprendre que si l’Occident était encore puissant et fort, la Cour aurait fait droit à un déni de justice à la communauté juive en se déclarant incompétente à juger.
    Et alors, il aurait fallu dresser un tribunal spécial pour les juger, donc, sûr, pas dans ce siècle, donc là, désolé, mais quand un tiers de la maison est en feu et que les pompiers sont loin d’arriver, c’est fini, faut partir, l’endroit est condamné.
    Maintenant, imaginez une solution à deux Etats sur le même territoire, où l’un est reconnu génocidaire de l’autre, et qu’il bosse pour payer les réparations à ses anciennes victimes, qui vu le temps que crime, sa conséquence et la durée de l’oppression, vont pouvoir se la couler douce sur des siècles, ça vous dit rien?

    Eh bien, oui!
    Vous n’avez même pas encore consulté le programme du prologue, que vous râlez, typiquement Français ça.

    Répondre
  • Ping : Le peuple yéménite bombardé pour avoir “fait ce qui est juste”? (Mike Whitney) – les 7 du quebec

  • 27 janvier 2024 à 18 h 54 min
    Permalien

    Perso, je n’attaquerai jamais un animal blessé…déjà à terre, mais Netanyahu, alors là, ce serait une véritable JOUISSANCE..les animaux valent tellement mieux de ces charognes de sionistes. Quant au reste de la population de l’état sioniste illégal, ils ne valent guère mieux que leurs dirigeants ASSASSINS ULTRA CORROMPUS, donc? pourquoi ne pas en finir et appliquer ce qui est JUSTE, ENFIN.

    Après ce massacre abominable de la population palestinienne et qui continue toujours, malgré toutes les INUTILES paroles des uns et des autres………..de toutes ces réunions toutes aussi INUTILES qu’HYPOCRITES, il n’y a AUCUNE possibilité de dialogue ou de paix avec les sionistes, il n’y a qu’une solution, c’est la DISPARITION de l’état sioniste illégal, de quelque manière que ce soit. Ce ne sera certainement pas avec les gouvernements corrompus de l’occident au service des toutes puissantes organisations sionistes mondiales, qui DICTENT en coulisses le mode d’emploi à tous ces LARBINS au pouvoir et qui viennent de décider que l’aide aux réfugiés palestiniens serait COUPÉS!! alors que ces prétendus réfugiés sont sur leur propre territoire depuis des millénaires………………. Ces arabes sont OCCUPÉS et HUMILIÉS par des envahisseurs qui se prétendent FAUSSEMENT des sémites, alors qu’ils s’agit de victimes nazies d’Europe de l’Est convertis au judaïsme et retransformés en JUDÉO-NAZIS. Le sionisme est une des plus grande ARNAQUE DE L’HISTOIRE humaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *