Commandant militaire israélien : « Israël a perdu la guerre contre le Hamas à Gaza »

– Le front intérieur israélien « n’est pas préparé à une guerre régionale », déclare Yitzhak Brick

Par Zein Khalil (revue de presse : Anadolu – 17 mars 2024). Source: https://www.france-irak-actualite.com/2024/03/ex-commandant-militaire-israelien-israel-a-perdu-la-guerre-contre-le-hamas-a-gaza.html

Israël a perdu sa guerre contre le Hamas dans la Bande de Gaza, a déclaré, dimanche, un ancien commandant militaire israélien.

« On ne peut pas mentir à autant de personnes pendant si longtemps », a déclaré Yitzhak Brick, qui fut général de division et ombudsman, dans un article paru dans le journal Maariv.

« Ce qui se passe dans la Bande de Gaza et contre le Hezbollah au Liban finira tôt ou tard par se retourner contre nous », a-t-il averti.

Selon Brick, le front intérieur israélien « n’est pas préparé à une guerre régionale, qui sera des milliers de fois plus difficile et plus grave que la guerre dans la Bande de Gaza. »

L’ancien commandant militaire a critiqué le chef d’état-major Herzi Halevi, affirmant qu’il était « détaché » de la réalité.

« Il a perdu le contrôle du terrain depuis longtemps, et il continue pourtant à nommer des colonels et des lieutenants colonels à sa guise », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « Nous avons déjà perdu la guerre contre le Hamas et nous perdons également nos alliés dans le monde à une vitesse vertigineuse ».

« Si nous ne parvenons pas à ramener en vie certaines des personnes enlevées, cette guerre entrera dans la conscience publique comme le pire échec des guerres d’Israël depuis la fondation de l’État, tant en raison du coup terrible que nous a infligé le Hamas le 7 octobre 2023, que de l’échec cuisant subi lors des combats dans la Bande de Gaza », a déclaré Brick.

Israël mène une campagne militaire meurtrière contre la Bande de Gaza depuis l’attaque lancée, le 7 octobre 2023, par le Mouvement de résistance palestinien Hamas, qui aurait fait près de 1 200 morts israéliens, selon Tel-Aviv.

Depuis lors, quelque 31 645 Palestiniens, principalement des femmes et des enfants, ont été tués à Gaza et 73 676 autres blessés, selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé de Gaza.

Israël refuse de mettre fin à sa guerre contre Gaza tant que les 130 prisonniers israéliens détenus par le Hamas depuis octobre dernier n’auront pas été relâchés, tandis que le mouvement de résistance palestinien exige la fin de l’offensive israélienne avant tout accord d’échange de prisonniers avec Tel-Aviv.

La guerre israélienne a poussé 85 % de la population de Gaza à se déplacer à l’intérieur du territoire, dans un contexte de blocus paralysant visant la plupart des denrées alimentaires, ainsi que l’eau potable et les médicaments, tandis que 60 % des infrastructures de l’enclave ont été endommagées ou détruites, d’après les Nations unies.

Israël est poursuivi devant la Cour Internationale de Justice (CIJ) pour crime de génocide. Une ordonnance rendue en janvier a enjoint Tel-Aviv de mettre fin aux actes à caractère génocidaire et de prendre des mesures pour garantir l’acheminement de l’aide humanitaire à la population civile de la Bande de Gaza.

Traduit de l’anglais par Mourad Belhaj

*Source : Anadolu

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

3 réflexions sur “Commandant militaire israélien : « Israël a perdu la guerre contre le Hamas à Gaza »

  • 24 mars 2024 à 20 h 43 min
    Permalien

    Si l’extrême droite israélienne est bourrée de fous furieux et de criminels en puissance, le Hamas l’est tout autant surtout dans le sens de l’irresponsabilité totale de leurs stratégies, et de leurs piètres et très mauvais calculs qui les incrimine tout autant dans la mort d’au moins 30.000 civils et la destruction + la perte de ce territoire peit-être a jamais ! je n’allais sûrement pas prendre des pinces pour qualifier ces idiots de ce qu’ils sont en réalité et tout le monde qui a eu l’occasion de me lire la-dessus par le passé sait ce que j’en pense ! il est évident qu’il n’y a pas de vaincoeurs dans cette guerre, et qu’il s’agit d’un génocide atroce qui continue d’ailleurs et que rien ne peut excuser ou justifier… Mais le Hamas, ces têtes de turc ont une bien curieuse manière d’interpréter une victoire ! car dans leur esprit, une victoire n’appartient jamais au peuple, mais au Parti, aux symboles et aux  »martyrs »…! drôle d’interprétation qui déroge de l’islam et transgresse ses lois essentielles et basiques ! Car justement, si on devait vraiment référer a l’art et aux règles de la guerre en islam, ou encore aux instructions du Coran, on ne mène surtout pas des opérations suicidaires pour prendre des otages et espérer faire chanter son ennemi, et encore moins lorsqu’il est en surnombre et bien mieux préparé a la guerre que nous ! quelle folie en effet ! l’islam aussi s’il s’appliquait dans cette situation, il aurait ordonné de relâcher tous les otages dès lors qu’il s’agit de la sécurité et l’intégrité de tout un peuple ! Mais que voulez-vous, Israel a trouvé chez les Palestiniens un leadership en carton qui perdure depuis des lustres et l’extrême droite qui dirige ce pays a lâché ses chiens et sa machine de guerre sur les civils et les non civils… profitant de la confusion ou alors même pas !

    les gens qui croient qu’il existe une justice qui va dédomager les Palestiniens de Gaza ou encore rétribuer le Hamas pour ses  »bonnes oeuvres et sa résistance’, sont aussi idiots que le sont les dirigeants du Hamas ! car cette justice n’existe pas ! reste a savoir maintenant de qui doit porter la responsabilité de tout ça… et ça d’un point de vue autant légal que juridique, c’est autant le Hamas que l’armée israélienne…et ses copains et soutien, et d’un point de vue plus étendu, les pays du Golf et les soutiens d’israel depuis le début de ses provocations récentes qui soient restés impunies ! et qu’on ne vienne pas nous chauffer les oreilles avec les thèses farfelues de la résistance ou l’heroisme du Hamas qui ne valent pas grand chose dans cette tragédie !

    Au final et a y regarder de plus près, personne de tous ces protagonistes n’aime ni ne respecte ni ne considère un tant soi peu le peuple Palestinien et pas même le Hamas ou l’autorité Palestinienne, ce peuple est livré a lui même et aux bombes et aux balles d’une armée qui le méprise et méprise tout autant ses dirigeants…le Hamas et les autres, et franchement méritent-ils la moindre considération après ce bilan ? j’en doute fort pour ma part et je ne comprends même pas qu’ils puissent discourir en vie face a leur peuple !

    Répondre
  • 1 avril 2024 à 16 h 22 min
    Permalien

    Le dédommagement? ….c’est sur l’état sioniste ILLÉGAL qu’il va tomber, au sens littéral du mot.

    Je leur prédis une AUTO-DESTRUCTION, de toutes les manières possibles: HONTE TOTALE, RUINE TOTALE, et une guerre civile entre vrais sémites juifs et sionistes étrangers, sous le regard hostile des sémites arabes. C’est un aboutissement logique, tout vient à point à qui sait attendre..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *