13 États capitalistes signent un accord qui provoquera une famine mondiale en détruisant l’approvisionnement alimentaire

Les États-Unis se sont joints à 12 autres pays pour signer un accord du Forum économique mondial (WEF) qui vise à provoquer une famine mondiale en détruisant l’industrie agricole.

Selon l’accord, qui a été élaboré par le WEF et les Nations Unies (ONU), la production alimentaire est à l’origine du « réchauffement climatique » et doit être éliminée.

Pour « sauver la planète » du « changement climatique », insistent les mondialistes, les fermes doivent être fermées dans le monde entier.

L’accord du WEF fixe des objectifs quant à la quantité de terres agricoles que chaque nation doit éliminer pour se conformer.

Sous prétexte de réduire les « émissions de méthane », treize pays ont signé l’engagement de provoquer une famine mondiale en éviscérant la production agricole et en fermant les fermes.

Annoncés plus tôt cette année par le Global Methane Hub du WEF – une cabale d’ingénieurs de crise qui exploitent la panique publique pour détruire l’approvisionnement alimentaire mondial – ces treize nations sont :

  • Argentine
  • Australie
  • Brésil
  • Burkina Faso
  • Chili
  • République tchèque
  • Équateur
  • Allemagne
  • Panama
  • Pérou
  • Espagne
  • États-Unis
  • Uruguay.

Imaginez qu’il n’y ait pas de production de viande en Australie, au Brésil et aux États-Unis.

C’est l’objectif des mondialistes.

Et ils admettent que tout cela fait partie de la fraude climatique qui a été soigneusement exposée comme un canular scientifique charlatan, soit dit en passant.

Comme le dit Luis Planas, ministre espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation :

« Je suis heureux de voir l’engagement commun de la communauté internationale à réduire les émissions de méthane provenant de l’agriculture comme moyen d’atteindre les objectifs que nous avons signés dans l’Accord de Paris sur le climat. »

« Les systèmes alimentaires sont responsables de 60 % des émissions de méthane », prévient Marcelo Mena, PDG du Global Methane Hub.

Elle dit que l’agriculture détruit la planète.

D’où leur demande de fermer les fermes.

Sans fermes, vous n’avez pas de nourriture.

Et sans nourriture, vous obtenez exactement ce que Kamala Harris a appelé au cours du week-end : « Réduction de la population ».

Le programme de dépeuplement n’est même plus un secret.

Ils s’en vantent.

Et voici leur logique : NOURRITURE = RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE.

Ils attaquent donc l’agriculture et ferment les fermes.

John Kerry a déclaré dans un communiqué :

« L’atténuation du méthane est le moyen le plus rapide de réduire le réchauffement à court terme.

« L’alimentation et l’agriculture peuvent contribuer à un avenir à faible émission de méthane en améliorant la productivité et la résilience des agriculteurs.

« Nous souhaitons la bienvenue aux ministres de l’Agriculture qui participent à la mise en œuvre de l’Engagement mondial sur le méthane. »

Les vaches et les poulets seront remplacés par des grillons et des larves d’insectes

Dégustez les galettes de fausse viande croustillantes et les Cricket McNuggets.

Bientôt, vous mangerez des insectes parce que la viande sera extrêmement inabordable – et uniquement disponible pour les élites riches – en raison de la fermeture des fermes et des ranchs par les gouvernements.

Comme l’explique le journaliste Leo Hohmann :

« Nous pouvons présumer à partir de ce langage que parmi les pratiques envisagées figurent le remplacement d’une grande partie des stocks de bovins de boucherie et laitiers, de porc et de poulet dont les populations dépendent pour leurs protéines par des larves d’insectes, des vers de farine, des grillons, etc.

« L’ONU, le Forum économique mondial et d’autres ONG font la promotion d’un régime sans viande et de la consommation de protéines d’insectes depuis des années, et des milliardaires ont investi dans la construction d’énormes usines d’insectes dans l’État de l’Illinois, au Canada et aux Pays-Bas, où les vers de farine, les grillons et autres insectes seront transformés en additifs à insérer dans l’approvisionnement alimentaire. souvent sans étiquettes claires qui informeront les gens de ce qu’ils mangent exactement. »

Hohmann fait également référence aux prévisions de Deagel qui prévoient une réduction de près de 70 % de la population américaine d’ici 2025, en disant :

« Il n’y a pas de moyen plus efficace de dépeupler que par la guerre, la famine et les épidémies.

« N’est-il pas intéressant que ces trois méthodes de meurtre éprouvées soient en jeu en ce moment ?

Dans un article connexe, Michael Snyder de The Economic Collapse Blog écrit :

« L’approvisionnement alimentaire mondial ne cesse de se resserrer et la faim dans le monde a atteint des niveaux extrêmement alarmants…

« Selon les Nations Unies, près de 30 % de la population mondiale n’a pas un accès constant à la nourriture à l’heure actuelle, et environ 900 millions de personnes sont confrontées à une « insécurité alimentaire grave »…


La source originale de cet article est News Addicts

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

4 réflexions sur “13 États capitalistes signent un accord qui provoquera une famine mondiale en détruisant l’approvisionnement alimentaire

  • 9 juillet 2024 à 3 h 52 min
    Permalien

    Article totalement complotiste qui va à l’encontre de la réalité : remplacer la viande par des insectes et des larves alors que ces animaux sont en train de disparaître à cause du réchauffement climatique, créer des épidémies massives (je suppose que le première a été celle du covid19 ?).
    Oui par contre il y a des bruits de guerre.
    Effectivement réduire drastiquement la population humaine ralentirait le réchauffement climatique mais ne le bloquerait pas puisque la cause de l’accélération de ce réchauffement est ce réchauffement lui-même !!! Oui la production d’animaux de boucherie génère du méthane mais le méthane sera de plus en plus produit par le réchauffement lui-même (dégel du permafrost, destruction des forêts, réchauffement des océans et production d’hydrocarbure via les extractions du gaz de schiste et des sables bitumeux…)
    Mais encore une fois le méchant capitalisme va nous décevoir… il n’atteindra jamais l’objectif qui serait le leur, je cite :
    « Hohmann fait également référence aux prévisions de Deagel qui prévoient une réduction de près de 70 % de la population américaine d’ici 2025 »
    C’est dans 1 an… à part une guerre nucléaire, je vois pas comment ils feraient, certes l’hiver nucléaire – possible conséquence mais on n’est pas certain que ce ne sera pas l’inverse !!! Et ajouter à la crise du réchauffement climatique un effet inconnu et incontrôlable est totalement délirant… ils ont lavé le cerveau des méchants capitalistes qui sont devenus débiles ??? Je crois que les premiers cerveaux nettoyés sont ceux des auteurs de ces Fake News qui deviennent « complotistes graves »
    Triste d’en arriver là et de croire n’importe quoi !

    Répondre
  • 9 juillet 2024 à 12 h 07 min
    Permalien

    Je seconde le commentaire de Mémoire ! les complotistes et les climato-sceptiques même combat ! ils remettent en cause le réchauffement climatique et n’y croient même pas ! ils ignorent que la sécheresse et la chute de la prluviométrie a déja affecté la moitié de l’agriculture mondiale, les fleuves, les barages et les cours d’eau, que l’explosion des puits et forages d’eau douce dans le monde entier autant par les états que les particuliers et fermiers est destiné a plus de 85% a l’agriculture irriguée, et 15% aux besoins de consommation humaine et celle de l’industrie, et que les nappes phréatiques sont dangereusement affectées autant dans l’hémisphère nord, que l’hémiphère sud, et que s’il y a 3ème guerre mondiale, elle se déclenchera a cause de l’eau douce !

    les exigences de l’hémisphère nord en produits d’agriculture calibrés aux meilleurs standards de luxe, et génétiquement modifiés depuis 30 ans est ce qui a vidé les nappes phréatiques de l’hémisphère sur qui leur fournissent les fruits et les légumes a l’année longue en achetant les semences résistantes aux maladies de ces produits au nord riche qui les développe en labo puis leur revend une fortune, et vidé aussi les nappes et les cours d’eau des immenses territoires agricoles des états-unis aussi, considéré comme la reserve de l’amérique du nord en céréales et en fruits et légumes ! les agriculteurs et fermiers Américains se retirent de ce secteur depuis 20 ans, n’ayant aucunément les moyens de supporter les nouveaux standards de production, ni la disponibilité de main d’oeuvre, ni les capacités financières pour survivre a l’inflation, et soutenir l’explosion des prix des terres, de la nourriture animale, du carburant et de l’energie, des semences et des traitements en engrais et en pesticides…et encore moins supporter les fluctuations du marché pour écouler cette production !

    a titre d’exemple, les semences de la pomme de terre ont vu leur prix être multiplié par 5 et par 10 lors des 10 dernières années, et le kilo de ces ssemence atteint deux dollars le kilo pour les variétés commerciales et calibrées pour la demande des marchés européens ! même chose pour le grain et les céréales dont le prix du quintal et de la tonne a plus que quadruplé pour celles qui soient les plus en demande, tandis que le prix et le coût de l’eau d’irrigation a explosé lui aussi, et seuls les fermiers aux reins solides peuvent se permettre de supporter tout ça !

    la profusion de mauvaises interprétation et compréhension de l’urgence climatique, ou des problèmes de l’agriculture multiplie la désinformation chez les complotistes et relève de deux phénomènes, d’abord du pathologique, les complotistes sont insécures, névrosé et schizophrènes, ensuite de leur traitement fragmentaire et sélectif des élements d’information ! en bref, les complotistes sont rendu uniquement a 20 ou 30% des vérités catastrophiques de ce secteur et celles de l’alimentation mondiale, il croient qu’il existe des alternatives faciles et disponibles a tout le monde mais qu’elles sont combattues par les États ! :))), les complotistes ne sont pas fous et irresponsables pour rien, et la plupart ne se sentent pas concerné par les véritables urgences et problèmes globaux dans tous les domaines ! ils pensent que Kamala Harris maintenant veut réduire la population mondiale :))) et sur d’autres sites ils la traitent de poufiasse, de musulmane, de complotiste contre la Russie, ou alors de maçonique et de servante de la  »juiverie mondiale » :))) ! Si vous lisez trop les complotistes, vous attendrez pas trop longtemps avant de vous pendre dans votre salon quoi, ou mettre votre bébé vivant dans la machine a laver, assassiner votre femme et la découper et l’enterrer dans votre jardin, et vous tirer une balle a cause de la frustration qui atteint son paroxysme chez vous.

    Répondre
  • 17 juillet 2024 à 11 h 47 min
    Permalien

    Comment créer une catégorie de sous-humains :
    l’à sous-alimenter, l’à sous-cultiver, et l’à sous-traiter.
    Détruire les systèmes de santé et réduire les droits sociaux et individuels.
    Déclencher des terreurs psychologiques pour la maintenir dans la soumissions
    …….
    C »est génial, j’ai plein d’idées de fachos qui viennent comme ça afin que les dominants puissent me soumettre….Enfin, qu’ils essayent tout au plus.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *