Sur la beauté féminine, mes vues sont celles du crapaud de Voltaire

YSENGRIMUS — Notre époque vit une véritable hystérie à la beauté physique et ce nouveau mal du siècle frappe de

Lire la suite