CHARLY MON PÈRE (Diane Boudreau)

De le sentir si vrai, si solidement ancré, me permettait, à moi aussi, de mieux m’enraciner (p. 59) . YSENGRIMUS

Lire la suite

PERMANENCE DE L’INSTANT — QUE FAIS-TU DE TA VIE? (Jeannine Pioger)

Laisse-moi dériver avec toi Vers ce présent sans futur Cette source limpide et pure Ne lâche surtout pas mes doigts…

Lire la suite

Pour une masculinologie non-masculiniste

YSENGRIMUS — Tombons d’abord d’accord sur deux définitions qui n’ont rien de neutre et qui expriment une prise de parti

Lire la suite

LE CHEMIN DE MA VIE (Hélène Lamarre)

La mémoire en action jour et nuit invite les événements à rejaillir dans ma tête et à se laisser transcrire

Lire la suite

COMME DEUX CERFS-VOLANTS (Anna Louise Fontaine)

YSENGRIMUS — La hantise d’Anna Louise Fontaine se poursuit, implacable. Je suis aussi tourmentée par des démons, qui me semblent

Lire la suite

COMME DEUX CERFS-VOLANTS (Anna Louise Fontaine)

YSENGRIMUS — La hantise d’Anna Louise Fontaine se poursuit, implacable. Je suis aussi tourmentée par des démons, qui me semblent

Lire la suite

Le luth de carton — L’ouvrage de Paul Laurendeau qui m’a le plus touché

. DANIEL DUCHARME — J’ai lu toute l’œuvre de Paul Laurendeau. Ses poèmes, ses essais, ses romans, ses nouvelles. Rien

Lire la suite

Contrôler l’accès à l’internet de nos enfants… écoper la mer…

YSENGRIMUS  — Il est de vogue de prétendre contrôler l’accès de nos enfants à l’internet, sous prétexte de les protéger

Lire la suite