Pr Dolores Cahill: «Des gens mourront après avoir été vaccinés contre le COVID-19»

Par John O’Sullivan.

« Dolores Cahill, professeur au University College de Dublin et experte mondialement reconnue dans son domaine, prédit que des décès surviendront dans le monde entier comme conséquence directe de la prise des vaccins à ARNm.

Dans sa dernière interview vidéo, le célèbre professeur Dolores Cahill fait cette sombre prédiction en se basant sur ce que l’on sait déjà des vaccins à ARNm, de leur développement précipité et de l’approche entièrement nouvelle utilisant l’ARN messager au lieu des anticorps conventionnels.

Comme presque tous les grands experts qui s’élèvent contre le discours officiel sur la « pandémie », le professeur Cahill a subi des représailles professionnelles et personnelles. Dans son cas, Dolores Cahill a été contrainte de démissionner de son poste de vice-présidente du Comité scientifique de l’Initiative en matière de Médicaments innovants (IMI), un partenariat entre la Commission européenne et l’industrie du médicament visant à promouvoir les nouveaux médicaments.

« Pourquoi des gens vont commencer à mourir quelques mois après les “vaccinations” à ARNm »

 

 

                                 

 

Embarrassée par les dénonciations de Mme Cahill, la Commission européenne a condamné ses affirmations, déclarant qu’elle pourrait causer un « préjudice important » si elle était prise au sérieux ».

source : https://principia-scientific.com

traduit par Olivier Demeulenaere

via https://olivierdemeulenaere.wordpress.com//


 

Voir aussi :

Catherine Austin Fitts et Dolores Cahill interviewées à Bâle par Maneka Helleberg, présidente de la World Freedom Alliance

(Mads Palsvig, 31 décembre 2020)

Rappels :

Pr Perronne met en garde contre les vaccins à ARN messager.
https://les7duquebec.net/archives/260890

 

 

“Vaccin” contre le Covid : la mise en garde du Pr Perronne

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

2 pensées sur “Pr Dolores Cahill: «Des gens mourront après avoir été vaccinés contre le COVID-19»

  • 14 janvier 2021 à 16 h 06 min
    Permalink

    N’oublions pas l’objectif di nouvel ordre mondial qui est de ramener la population mondiale a 500 millions d’habitants

    On y est , ce n’est que le début .Attendons la suite , en espérant qu’il n’y aura pas de suite.

    Répondre
  • 15 janvier 2021 à 13 h 03 min
    Permalink

    Il n’y a pas 50 ans que la « vaccination » a débuté ; et déjà un bon nombre de décès enregistré (tous pays confondus) ; et malgré ce que racontent certains , il ne peut plus s’agir du hasard ; le pr Dolores Cahill a raison de mettre les gens éveillés en garde contre ce « génocide » , comme le pr Perronne du reste ! La censure ne parviendra pas à cacher la vérité !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *